Comment obliger mon voisin à faire sécuriser sa piscine, trop facilement accessible ?



choa
Cette question a été posée par choa, le 06/04/2008 à à 20h40.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Documentation juridique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 choa a écrit [06/04/2008 - 20h40 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
choa

Mon voisin a une piscine sans aucune installation sécurisé. Le souci c’est que son portail d’entrée reste régulièrement ouvert. Mes enfants jouent parfois à l’extérieur et je craint le pire..




 carter a écrit [06/04/2008 - 22h36 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

il me semble qu'il est en situation irrégulière avec la Loi! Il a obligation d'installer un dispositif de sécurité...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 cochise_fr a écrit [06/04/2008 - 23h36 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Vous pourriez par exemple éduquer vos enfants afin qu'ils n'aillent pas sur la propriété d'autrui où ils n'ont rien à faire, que celle-ci soit ou non clôturée.

Votre voisin est peut être en infraction avec les lois en vigueur, mais je trouve assez malsain de se transformer en délateur pour ce genre de raison: une piscine.....sa piscine n'ayant rien de public, je dirais que ce ne sont pas vos affaires, mais les siennes, et que s'il arrive un accident chez lui....ce sera son problème.

Mais vous ferez comme vous voulez.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lulu 31 a écrit [07/04/2008 - 15h54 ]  
lulu 31

je pense comme cochise même si cette personne est hors la loi cela ne vous regarde pas car elle est chez elle ,et si par malheur vos enfants allaient chez elle vous aussi vous seriez hors la loi car ils entreraient sur une propriété privée :(

Pour en revenir à la piscine ,espérons pour votre voisin qu'il n'arrive pas d'accidents :(




lulufamilly31.skyblog.com


 Chu Fu a écrit [07/04/2008 - 18h09 ]  
Chu Fu

Cochise a tout à fait raison... sauf que, s'il y a un accident, ce ne sera pas seulement le problème du voisin !
Donc, sans aller jusqu'à la délation, "éduquer vos enfants afin qu'ils n'aillent pas sur la propriété d'autrui où ils n'ont rien à faire" est effectivement un solution à laquelle il me semblerait une bonne chose d'ajouter également l'éducation de votre voisins sur les risques qu'il fait encourir à tous les enfants du quartiers, mais aussi aux chiens ou chats qui auraient échappé à la surveillance de leur maître !... parce que passer un portail ouvert pour rentrer chercher un ballon, par exemple, ne mérite quand même pas la peine de mort !!!

En bref, si lui n'a ni enfants, ni petits-enfants, ni animaux de compagnie ou qui que ce soit qu'il mette en danger en ne sécurisant pas sa piscine, qu'au moins il fasse l'effort de fermer son portail !




 cochise_fr a écrit [07/04/2008 - 18h54 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il est malsain de vouloir mettre sa propre responsabilité sur le dos des autres.

Si le voisin se noie dans sa piscine, c'est son problème.
Si son fils se noie dans sa piscine, c'est son problème et sa responsabilité.....que la piscine soit ou non sécurisée.

Si un enfants venu d'ailleurs sans autorisation se noie dans sa piscine.....les lois sont ainsi faites qu'il sera aussi responsable..... alors qu'il n'y est pour rien, puisque personne n'a à entrer sur sa propriété sans son autorisation.....même pour chercher un ballon.....même s'il n'y a aucune clôture. Ce sera de la faute des parents qui auront mal éduqué leur enfants....et pourtant, c'est le voisin qui aura les emmerdements.

Drôle de justice.!!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Chu Fu a écrit [07/04/2008 - 19h06 ]  
Chu Fu

euh, cochise... des fois,tu m'inquiètes !!!!
ou alors, tes souvenirs d'enfance sont tellement loin que tu n'y as plus accès du tout, car même bien éduqué, tu ne me feras jamais croire que tu n'as jamais fait de bêtises ou tout simplement d'erreurs !!!!!
Quant à sa responsabilité, peu importe n'importe quelle loi, moralement parlant, elle est on ne peut plus engagée !!!!
Moi, en tous cas, à sa place, s'il arrivait un accident parce que je n'ai pas sécurisé ma piscine alors que, vu le nombre d'accidents, il est de notoriété publique que c'est dangereux au point qu'une loi de protection a été votée, je ne dormirais plus très bien la nuit !!!




 cochise_fr a écrit [07/04/2008 - 22h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les souvenirs d'enfance n'y sont pour rien. Faire des bêtises ou des erreurs n'oblige pas pour autant à être irresponsable. Pour avoir pris quelques coups de pied au cul et pas mal de baffes souvent méritées, on m'a justement appris très jeune a être responsable de mes actes....y compris de mes conneries à l'occasion, et à en assumer les conséquences sans en faire porter le chapeau à d'autres, ou à pas de chance, ou aux circonstances, ou à dieu sait quoi sauf à soi-même.

Ce n'est pas le sujet de la question et je ne développerai donc pas, mais j'ai de très nombreux exemples de lois, règlements et autres précautions devenus obligatoires juste pour contrecarrer l'irresponsabilité des gens devenue immense en ces périodes d'assistance permanente.

Sécuriser une piscine est devenu obligatoire....mais si on agit en parent responsable, on a pas à laisser jouer des enfants en bas âge sans surveillance près d'une piscine.... et même ailleurs qu'au bord d'une piscine..... et cela quelle que soit la bonne raison que l'on s'invente pour y échapper.

Dans le même genre, c'est pour cela qu'il ne faut jamais laisser des enfants jouer avec de gros chiens car même sans aucune agressivité, ce brave toutou peut bousculer l'enfant, le faire tomber, et si sa tête heurte quelque chose de plus dur, c'est l'accident..... et le chien n'y sera pour rien. Un chien de plus de 30 kg ne maitrise pas toujours son enthousiasme et cela peut être dangereux pour un gamin du même poids voir moins....... et tant pis pour les contraintes que cela occasionne tant à l'enfant qu'au maitre du chien.

et les exemples sont multiples.

" Quant à sa responsabilité, peu importe n'importe quelle loi, moralement parlant, elle est on ne peut plus engagée !!"
Eh bien non, justement, je ne me sens nullement responsable de la bêtise des autres, la mienne me suffit.

Si l'on devait sécuriser tout ce qui est dangereux, on ne sortirait plus de chez soi, et même chez soi, de multiples causes peuvent avoir de dangereuses conséquences sans qu'aucune loi ou règlement ne vienne poser des limites..... en général, un peu de bon sens suffit à éviter les accidents.

....et si certains sont inquiets....ce n'est pas grave.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 choa a écrit [07/04/2008 - 23h10 ]  
choa

Je suis d'accord avec cochise, les enfants non rien à faire dans la propriété du voisin, néanmoins un ballon perdu ou quelque soit la raison même non justifié un enfant peut à un moment donner faire une bêtise même s'il est bien éduqué. mérite il de se noyer pour autant ???




 Chu Fu a écrit [07/04/2008 - 23h14 ]  
Chu Fu

moui... certes... tu as raison sur le principe, mais bon !

Ce n'est pas parce que les gens sont ceci ou cela, et surtout qu'ils ne sont plus ceci ou cela qu'il faut les gazer tous ! Je sais que ce n'est pas ce que tu as dit, mais la réalité étant ce qu'elle est, il me semble qu'il est préférable de s'adapter et ne pas faire courir des risques aux mal élevés qui ne sont pas responsables de l'éducation qu'ils ne reçoivent pas...

Exemple récent : cet enfant qui s'est fait blesser par un lion dans un zoo parce que ses parents l'on porté et penché en avant pour caresser la grosse peluche ocre jaune n'est certes pas responsable d'avoir des parents abrutis et ne méritait pas de se faire croquer ; c'est lui qui est blessé dans sa chair, qui souffre et aura des séquelles et il aurait été préférable que l'administration du zoo qui met des fauves à portée des abrutis ait prévu l'impossibilité pour un tel accident de se produire !... non ?




 lulu 31 a écrit [07/04/2008 - 23h19 ]  
lulu 31

bonsoir ,je me permet de rentrer dans votre débat ,et je tenais à dire que je suis de l'avis de cochise sur la surveillance des enfants ,que ce soit dans le jardin ,dans la rue ,dans la maison ou tout autre endroit ,un enfant ne dot jamais rester sans un adulte à coté qui le surveille .

pour chu fu en effet il serait dommage qu'un accident arrive pour une bêtise aussi bête ,les enfants qui n'appartiennent pas a la maison qui a la piscine ,n'ont rien a y faire sans avoir étaient invités ,et pour le propriétaire des lieux ,comme tu dis on ne sais pas si il a des enfants ou des petits enfants ou peut importe mais il devrait mettre une sécurité à sa piscine et vite avant que le pire arrive qu'il ai des souci s et que cela brise une vie de famille ;-(

et enfin pour répondre à choa ,tu ne peux pas l'obliger mais juste le lui conseiller ;-)




lulufamilly31.skyblog.com


 cochise_fr a écrit [08/04/2008 - 09h36 ]  
cochise_fr

Bonjour,
ChuFu, si on applique ce que tu dis:
"....ait prévu l'impossibilité pour un tel accident de se produire..." pour tous les accidents potentiels....la vie va devenir infernale.

- avec un couteau ou une fourchette.....on peut se blesser....même tuer.
- avec toute voiture....on peut tuer....quelles que soient les lois en vigueur....qui ne sont efficaces qu'après l'accident...donc trop tard.
- avec toute machine.... on peut se blesser gravement....sauf à ne pas s'en servir.
- juste descendre un escalier est dangereux.....faut il mettre un filet de protection à chaque marche ??
- faire la cuisine est dangereux....faut il faire des lois pour cela ???
....etc...la liste est immense...

Eh bien non.!! A mon avis, que chacun est libre de ne pas partager, il vaut mieux éduquer les individus à l'usage correct de chaque chose et leur apprendre à connaitre les limites de leurs propres aptitudes plutôt que de mettre des lois partout pour tout et pour n'importe quoi et leur apprendre quels sont les risques et les éventuelles sanctions en cas d'accident.
Et en corrélation, il faut avoir des sanctions dissuasives pour ceux qui seraient irresponsables de leurs actes.

Pour l'histoire du ballon.....il suffit d'apprendre aux enfants que quand le ballon est parti ailleurs que sur le terrain de jeu, on ne va pas le chercher tout seul, on va chercher un adulte pour ce faire.... y compris si cela emm... l'adulte en question....car l'appréciation du risque est bien moindre chez un enfant que chez un adulte responsable....encore que parfois, on peut douter.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Chu Fu a écrit [08/04/2008 - 15h50 ]  
Chu Fu

Nous sommes bien d'accord, sauf que moi je parle de ceux qui ne sont pas justement responsables de la connaissance qu'ils n'ont pas reçu par leur éducation et qui sont les vraies victimes... toi des éducateurs défaillants !...
Et je persiste quand même à dire que, même avec une bonne éducation, un esprit d'enfant est immature et peut être victime d'erreurs d'appréciation, ce qui ne fait pas pour autant de l'enfant une mauvaise personne qui mérite la mort comme punition !

Et je regrette, mais en cas d'accident, tu peux prendre le "bâton merdeux" par n'importe quel bout, à savoir le propriétaire de la piscine ou les parents démissionnaires(en supposant que démissionnaires ils soient), tu te salis les mains !!! Le propriétaire de la piscine est forcément un adulte et, en tant qu'adulte il a un devoir de protection et (ou) d'éducation vis à vis des enfants ou des animaux au même titre que les parents ou les propriétaires des animaux !

L'objet ayant été installé par lui, il a le devoir de faire en sorte qu'il ne soit source de souffrance pour personne, il en est responsable !




 choa a écrit [09/04/2008 - 23h31 ]  
choa

Tout à fait d'accord avec chu fu, je vais préciser mon inquiétude. J'habite dans un mini lotissement et moi même ai un piscine qui avant d'être opérationnelle été déjà sécurisée, plus prévoyant et vigilant que mois tu meurs, mais mon enfant à 2 ans il marche et court très vite, aussi ai-je été surpris de la vitesse à laquelle, il peut vous échapper surtout lorsque vous faites milles choses à la fois. Je crois en effet, et je défie quiconque de prétendre le contraire, que personne n'est à l'abri de ce genre de catastrophe. Que vous éduquer correctement ou pas vos enfants . Pensez vous que les parents qui ont perdus leur enfant dans ces circonstances été tous des insouciants ou plutôt, des abrutis comme vous le dîtes. Vous estimez , qu'un enfant de 2 ans qui échappe quelques secondes à la vigilance de ses parents qui s'introduit dans le jardin du voisin sans aucune notion de se que le mot propriété signifie et mal éduqué. Qui est responsable si ce n'est le propriétaire de la piscine non sécurisé ?




 cochise_fr a écrit [11/04/2008 - 12h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je sais bien que certains vont hurler.....tant pis !!

"il peut vous échapper surtout lorsque vous faites milles choses à la fois. Je crois en effet, et je défie quiconque de prétendre le contraire, que personne n'est à l'abri de ce genre de catastrophe."

Personne ne vous oblige à vivre en sur-régime. Faites un peu moins de choses et surveillez votre enfant.
Ce n'est pas parce que vous faites milles choses que votre responsabilité est transférée au voisin.


"Vous estimez , qu'un enfant de 2 ans qui échappe quelques secondes à la vigilance de ses parents qui s'introduit dans le jardin du voisin sans aucune notion de se que le mot propriété signifie et mal éduqué. Qui est responsable si ce n'est le propriétaire de la piscine non sécurisé ?

C'est vrai qu'à deux ans, ce n'est pas d'éducation qu'il s'agit, mais de manque de surveillance des parents.
Si, comme vous le dites, votre enfant de deux ans joue à l'extérieur de votre propriété......c'est:

1) que votre propriété n'est pas clôturée suffisamment.....car: comment a t il fait pour aller en dehors.??
2) que vous ne surveillez pas suffisamment votre enfant qui à cet âge n'a rien à faire en dehors de chez vous sans surveillance.....et ne pourrait donc aller chez le voisin.

Ne reportez donc pas votre manque de vigilance sur le dos des autres qui n'y sont pour rien.

Fermez votre propriété, et gardez votre enfant en permanence dans votre champ visuel, et toutes vos angoisses auront disparues.... en principe.

"Pensez vous que les parents qui ont perdus leur enfant dans ces circonstances été tous des insouciants..."
Oui !!

Et pour ceux qui auraient une piscine et pas beaucoup de moyens financiers, une solution simple pour sécuriser la piscine est la couvrir d'un plancher démontable.....de simple bastaings suffisent, et tout le monde pourra marcher dessus sans trop de frais.....mais ce n'est pas aux normes.....et il faut prendre le temps du montage et démontage à chaque utilisation.....ce qui prend.....5 minutes par opération....ce n'est pas le bagne quand même.
Bien sur, ce n'est pas applicable à une piscine "olympique"...mais je pense que celui qui peut se payer une telle piscine sophistiquée a aussi les moyens de payer les installations annexes de couverture qui vont avec.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lulu 31 a écrit [11/04/2008 - 13h16 ]  
lulu 31

salut
en ce qui concerne la sécurité des enfants ,il est tout a fait possible d'avoir les deux yeux sur ces enfants quand il y a une piscine .
j'ai une piscine hors sol ,aucun moyen sauf l'échelle pour y accéder et pourtant quand la piscine est ouverte les enfants ne vont pas dehors sans moi .
sur ce point je suis entièrement d accord avec cochise




lulufamilly31.skyblog.com


 Chu Fu a écrit [11/04/2008 - 14h24 ]  
Chu Fu

Oui, ma lulu, sauf que là, la piscine, dans ce cas précis, n'est pas hors sol et se trouve chez un voisin qui, non content de mépriser la législation en vigueur en France, se permet la négligence de laisser son portail ouvert à tous vents !!!
Et surtout que, je le répète, dans ce cas, les victimes - si victimes y il a, ce que je ne souhaite pas - ce sont les moins responsables de l'accident, à savoir des enfants ou des animaux qui n'ont absolument pas les outils intellectuels ni les données nécessaires pour respecter des règles sociales humaines qui ne sont faites ni par eux, ni pour eux !
Et je regrette, Cochise, mais que je sache, il n'y a pas violation de propriété lorsqu'il n'y a pas clôture !

Et enfin, j'en terminerai là-dessus parce qu'on ne va pas y passer un siècle : la compassion est ce qui permet de vivre ensemble en harmonie ; taper sur la gueule et faire marcher au pas n'engendre pas le bonheur et le respect mutuel, mais au contraire exacerbe le ressentiment et la haine !

Les pères Tape-dur n'ont jamais fait recette : il n'y a qu'à regarder l'évolution de la criminalité depuis l'aube de notre histoire, au cours de laquelle tortures et punitions lourdes n'ont jamais empêché un ventre affamé sans travail de voler du pain, ni un malade de violer un enfant !

Du travail pour tous, décent et décemment rémunéré et des soins psychiatriques (de vrais soins, pas des abrutissements médicamenteux) pour ceux qui en ont besoin seraient sûrement plus efficaces et en tous cas plus humains !

Et, en ce qui concerne le sujet, un peu de compassion pour les enfants en général et ceux de ses voisins en particulier, qui ne sont pas responsables de leur immaturité - ce que certains n'atteignent d'ailleurs jamais ! - ne lui coûterait pas grand chose - surtout si ça se limite à penser à fermer son portail - et pourrait lui rapporter de vrais amis et de bons moments d'entraide ou de joie...

Quant à une éducation "coup-de-pied-au-cul", tu dis, cochise, que tu n'en es pas mort... ça, c'est toi qui le dit et, comme l'a déclaré le grand sage Coluche "on en a toujours suffisamment, vu que c'est avec ça qu'on juge !"

Un peu d'amour dans le coeur, que diable, ça ne peut qu'adoucir les moeurs !




 lulu 31 a écrit [11/04/2008 - 17h17 ]  
lulu 31

le voisin est un con car il n'a pas sécurisé sa piscine et laisse son portail ouvert :-C
mais si choa craint que ces enfants aillent là bas il faut qu'elle les surveille plus que ça !,si il y avait une route nationale devant chez elle ferais t' elle couper la circulation pour la sécurité ses enfants ? non je ne pense pas elle ne les laisserais pas sortit sans surveillance
8-O
la comparaison est un peu forte mais dans la vie actuelle cela deviens chacun pour soi et dieu pour tous !!!!!!!!!!
moi a mon époque ,on pouvais nous laisser jouer dans la rue ou le jardin sans surveillance constante ,on savais qu'il y avait toujours quelqu'un de confiance ,les voisins etaient là pour nous si on n'avez un problème ect ect ect
pour choa : oui ton voisin devrais sécuriser sa piscine et fermer son portail mais il ne veux pas ,a toi d'être plus futée que lui ;-)




lulufamilly31.skyblog.com


 cochise_fr a écrit [12/04/2008 - 03h41 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Et je regrette, Cochise, mais que je sache, il n'y a pas violation de propriété lorsqu'il n'y a pas clôture !"

Eh bien si, justement, même si ce n'est peut être pas le terme approprié quand il n'y a pas de clôture.

Nul n'est censé pénétrer sur la propriété d'autrui....point. Que celle ci soit ou non clôturée, ce qui n'est pas une obligation, personne n'est censé s'y aventurer.... y compris pour s'y promener comme par exemple dans les forêts privées. Ce n'est pas parce qu'une propriété n'est pas clôturée que tout le monde peut y vagabonder, y ramasser quoi que ce soit, y squatter les locaux et autres intrusions diverses.

"la compassion est ce qui permet de vivre ensemble en harmonie"

C'est très loin d'être toujours vrai. Par les temps qui courent, c'est surtout un bon moyen de passer pour un gogo et de se faire exploiter par tout le monde.C'est peut être regrettable, mais c'est ainsi.
Finalement, si on lui payait la sécurisation de sa piscine, le voisin aurait tord de refuser, et par la même occasion, lui offrir un portail à fermeture automatique....ça, ce serait une vraie solution qui règlerait les problèmes, non.??
Mais si les parents fermaient le leur de portail et empêchaient les enfants de jouer ailleurs que chez eux.....la solution serait là aussi trouvée.
Comme l'a dit Lulu31, le voisin est peut être un con, mais il est libre de faire ce qu'il veut chez lui, justement parce que c'est chez lui....et que personne d'autre que ses invités n'ont à venir sur ses terres.

D'autre part, pour dramatique que ce soit à ceux à qui cela est arrivé, on ne peut faire autant de lois qu'il y a de bêtises possibles partout.

La loi sur la sécurisation des piscines est, comme beaucoup d'autres (celle des chiens dits "dangereux" par exemple), une loi opportuniste que le bon sens et la responsabilité de chacun auraient du rendre inutile. Cela fait plaisir aux politiques qui semblent s'occuper du peuple dont ils n'ont rien à faire le reste du temps et cela rassure tout ceux qui ne veulent pas supporter le poids de leurs responsabilités de toutes sortes.
Pourquoi ne pas faire une loi obligeant à mettre des protège-lames et un bouchon sur la pointe de tous les couteaux de cuisine sous prétexte que l'on peut se couper avec ??? Hein ??....et c'est sans limite...

"tortures et punitions lourdes n'ont jamais empêché un ventre affamé sans travail de voler du pain, ni un malade de violer un enfant !
Du travail pour tous, décent et décemment rémunéré et des soins psychiatriques (de vrais soins, pas des abrutissements médicamenteux) pour ceux qui en ont besoin seraient sûrement plus efficaces et en tous cas plus humains !"

Là, par contre, je partage tout à fait cet avis....mais je ne vois pas le rapport avec la question, car, si j'ai bien compris, les parents ont la leur (de piscine)....et donc le terrain qui va avec....sur lequel un enfant de deux ans peut jouer librement au lieu de jouer dans la rue, et qui, semble il, est tout à fait sécurisé celui là....je cite: "...plus prévoyant et vigilant que mois tu meurs,..."(fautes de frappes incluses).


"Et, en ce qui concerne le sujet, un peu de compassion pour les enfants en général et ceux de ses voisins en particulier, qui ne sont pas responsables de leur immaturité - ce que certains n'atteignent d'ailleurs jamais ! - ne lui coûterait pas grand chose - surtout si ça se limite à penser à fermer son portail - et pourrait lui rapporter de vrais amis et de bons moments d'entraide ou de joie."

On pourrait faire une loi qui rende cela obligatoire....qu'en penses tu ?
Car, comme il semble que tu habites Marseille, ce simple sujet de la compassion pour les enfants devrait t'occuper 24h/24, 365 jours par an, au regard du travail à faire dans ce domaine dans cette ville....et certaines autres aussi..




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Chu Fu a écrit [12/04/2008 - 19h52 ]  
Chu Fu

Mais, cher cochise, je fais de mon mieux à mon humble niveau (et je ne prétend pas être la perfection incarnée) car, comme je le disais à karol, on ne peut avoir d'action que sur soi-même : l'ensemble des lois sert à préserver la collectivité des individus qui ne respectent pas la liberté et l'intégrité d'autrui (et ça n'apporte rien que de les tourner en dérision avec des histoires de protège-couteau)...
Punir les contrevenants n'est pas la solution car s'ils avaient conscience de la portée de leurs actes, ils ne les accompliraient pas : aider à ouvrir la conscience est moins violent et plus profitable pour tous... mais c'est aussi beaucoup plus difficile que de bastonner !

Donc, chacun à son niveau, il serait plus civilisé de faire un minimum attention aux autres plutôt que de se dédouaner d'un "je fais ce que je veux chez moi" (ce qui, soit-dit en passant, est absolument faux !!!!) en se permettant d'être une source de danger pour autrui et plutôt deux fois qu'une, puisque ce voisin plutôt léger associe non respect de la loi avec négligence !




 lulu 31 a écrit [15/04/2008 - 12h54 ]  
lulu 31

Voici un exemple de bon voisinage :


La petite Nathalie (7 ans est dans le jardin en train de remplir un trou. Lorsque le voisin l'aperçoit par-dessus la clôture : « Que fais-tu là Nathalie ? »
Elle lui répond, sans lever la tête, que son poisson d'aquarium est mort et qu'elle l'enterre.
Le voisin quelque peu curieux lui dit : « C'est un très gros trou pour un petit poisson ne crois-tu pas ? »
A ce moment, Nathalie termine la dernière pelletée en la tapant délicatement et lui répond : « C'est parce qu'il est à l'intérieur de ton putain de chat. »


C'est de l'humour je précise :-D




lulufamilly31.skyblog.com


 zoub76 a écrit [19/08/2012 - 17h38 ]  
zoub76

donc si je comprend bien cochise si un jour il arrive malheur a un enfant qui n'a pas respecter la loi ca sera de sa faute ,et bien cochise j'espere pour toi que tes enfants ne traverserons jamais la route en dehors des clous .




 symbol a écrit [20/08/2012 - 08h59 ]  
symbol

Donc Zoub76, si un enfant se noie dans une piscine, un lac, à la mer, ce sera forcément la faute de quelqu'un... Mais de qui donc ? Quelques soient les dispositifs de sécurité, cela n'enlève rien au rôle d'éducation, de vigilance des parents ou des personnes qui en ont la garde.

Et oui, un point d'eau, c'est dangereux et ce n'est pas un scoop. Le simple bon sens serait de ne pas rejeter sa responsabilité en tant qu'éducateur en s'appuyant sur une loi. Cela permet très justement d'ouvrir à la conscience et peut-être bien d'éviter de se dédouaner lorsqu'il y a un drame.

Si les lois éduquaient, on le saurait et ce n'est pas leurs rôles. C'est une attitude dangereuse que de déléguer son aptitude à penser. Que les problèmes se résolvent de cette façon, c'est une autre histoire.
" C'est la faute au voisin hors la loi et négligent ". L'autre est l'auteur du délit, je suis une victime et je peux ainsi rallier la majorité de mon côté. C'est un jeu de société très apprécié que ce refus de la responsabilité. Tant que tout va bien, on l'assume volontiers. Si quelque chose se produit, on cherche un responsable ailleurs.

Je ne dis pas que ce voisin a raison et depuis 2008 qu'en est-il ? Est-ce que la loi a permis d'éviter tous les accidents ? Apparemment pas, on entend régulièrement parler de noyades. On peut donc se poser des questions sur le fait d'inventer des excuses et trouver des coupables.
Et en ce moment, tous les jours on nous rebat les oreilles sur ce qu'il faut faire, ne pas faire, quand il fait chaud. Mais comment se fait-il que l'on s'éloigne de plus en plus de ce bon sens dans son comportement au quotidien ?




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 cochise_fr a écrit [20/08/2012 - 09h40 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais non Zoub76, s'il arrive un accident à un enfant, c'est TOUJOURS de la faute des parents ou du tuteur du moment.

Et pour ce qui concerne de "traverser dans les clous", il est beaucoup plus utile d'apprendre aux enfants à traverser....sans courir, en regardant loin des deux côtés, et quelque soit l’environnement, et que cela soit dans ou en dehors des clous. Ainsi on évite les accidents, y compris ceux découlant de la bêtise des autres. Un passage clouté n'est pas une protection en béton contre les abrutis....alors, dans le doute, on ne s'engage pas, même si on est dans le droit de le faire. Il vaut mieux laisser passer l'abruti que s'offrir un accident en ayant raison....non.?

Autre exemple vu hier soir à la télé:
Un jeune revenant à pied de boite s'est fait mortellement renversé par un chauffard ivre qui ne l'a pas vu sur le bord de la route. Bien sur le chauffard est responsable et la justice en a décidé ainsi, MAIS je rappelle qu'en rase campagne en l'absence de trottoir, on DOIT marcher à contresens des voitures pour les voir arriver ....et accessoirement se pousser si nécessaire...ce qui lui aurait peut être sauver la vie, au lieu de tourner le dos au véhicule meurtrier.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 kakounet a écrit [25/10/2012 - 20h42 ]  
kakounet

Qui peut me dire si je suis responsable pénalement si un enfant se blesse dans ma propriété
Ex J'ai une piscine sécurisée mais l'enfant tombe chez moi et se blesse, les parent peuvent t il porter plainte et moi que puis je faire pour me couvrir au cas ou sa arrive merci de me répondre les amis




Répondre à choa






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.