Faut t-il fermer la plus ancienne centrale nucléaire Française, celle de Fessenheim ?



annick68190
Cette question a été posée par annick68190, le 12/04/2011 à à 16h26.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Développement.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


La meilleure réponse



 coeur de patate a écrit [12/04/2011 - 19h35] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
coeur de patate

ça c'est facile à dire comme d'habitude ! le cochise...



[ Lire la suite de la réponse écrite par coeur de patate ]



Réponses



 annick68190 a écrit [12/04/2011 - 16h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
annick68190

La Centrale Nucléaire de Fessenheim, qui est située en Alsace, à 1,5 km de la frontière allemande et à 40 km de la Suisse, a été construite dans les années 1970, les spécialistes disent que les normes de sécurité, sont aujourd'hui dépassées, le conseil municipal de la Mairie de Strasbourg a voté, pour la fermeture immédiate de Fessenheim, de même que les écologistes, EDF, dit de son coté, qu'au fil du temps des aménagements pour la sécurité ont été apportés. Personnellement qu'en pensez-vous ?




 gaetano a écrit [12/04/2011 - 17h40 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
gaetano

Difficile de dire, si l'on doit fermer la centrale nucléaire de Fessenheim, car on ne connaît pas les normes de sécurité des Centrales Nucléaires en France. Par contre ce qu'il serait bon de faire c'est que l’autorité de sûreté nucléaire vérifie très sérieusement toutes les centrales nucléaires, ce que vient d'ailleurs de faire l'ASN à la Centrale Nucléaire de Chinon, qui vient de déclarer que cette centrale de Chinon avait un système d'exploitation insuffisant et qu'EDF devait de suite remédier à ces dysfonctionnements. L’ASN a aussi informé EDF que la surveillance des prestataires de maintenance était insuffisante et devait être rapidement améliorée et renforcée, car dans les centrales nucléaires, il y a beaucoup de personnel qui ne sont pas d'EDF, mais travaillent pour des prestataires de service qui ont été agréés par EDF. A ce sujet, l'ASN a fait état de 2 événements arrivés en avril et août 2010 d’exposition anormale aux rayonnements ionisants, à savoir que ces prestataires d’EDF avaient ramassé des pièces métalliques irradiées et avaient été victimes d'une dose de radiations supérieure à la normale. Je répéte, que toutes les centrales nucléaires de France, doivent être soumises à des vérifications par une autorité indépendante d'EDF et du Gouvernement, afin que tous les Français puissent être rassurés. En France il y a des physiciens indépendants, c'est à eux qu'il faut avoir recours. De plus, les ouvriers des prestataires de service d'EDF, doivent aussi pouvoir bénéficier de meilleurs salaires et de plus de prévention en ce qui concerne les risques dans leur travail, car certains d'entre eux viennent d'agences d'intérim, pour des missions de courtes et moyennes durées.




 papiguy a écrit [12/04/2011 - 17h42 ]  
papiguy

On peut toujours penser ce que l'on veut, seul un bilan complet des installations de la Centrale et éventuellement de nouveaux calculs ou simulations peuvent permettre de conclure à la nécessité:
- d'effectuer une surveillance renforcée
- de faire des travaux de mise à niveau
- fermer la centrale immédiatement ou dans un délai à déterminer.

Le bilan devrait se faire après avoir reconsidéré les risques potentiels dans leur ensemble et non ceux qui ont été pris en compte lors de la conception puis des travaux d'entretien, ainsi que le bilan des anomalies et incidents constatés lors de la construction et depuis la mise en service.

Le prochain arrêt de tranche devrait permettre de faire ce bilan qui serait d'ailleurs utile pour les centrales de la même génération.

Toute autre attitude relèverait de la fantaisie irresponsable ou de la démagogie.




 cochise_fr a écrit [12/04/2011 - 18h45 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On a pas attendu le cas de Fukushima pour que la sécurité soit un des premiers postes de préoccupation du nucléaire depuis la construction. De même, au fur et à mesure du temps, les normes se sont renforcées pour plus de sécurité avec l'évolution des connaissances.

Il reste que tout cela est dirigé et géré par des humains, et les humains sont faillibles. La plupart des dysfonctionnements enregistrés, sans conséquences au regard du degré de gravité, sont dus au non respect de procédures. Un des plus fréquent est par exemple la récupération d'outils ou de pièces ayant servis en milieu faiblement contaminés alors que ce matériel devrait être regroupé et décontaminé ou compacté en déchets. Le personnel est censé savoir cela, mais la délégation de pouvoir successive ne permet pas de garantir que tous les personnels sans exception sont formés et ne franchiront pas les interdits. Par chance, ce ne sont en général pas les personnels qui interviennent en milieu hostile.

Lors de premiers essais nucléaires dans le Sahara, les techniciens et ingénieurs étaient en short et en basket...... et beaucoup ont été irradiés sans le savoir..... et en sont mort.
On dispose maintenant de tenues adaptées, de robots de toutes sortes pour intervenir en milieu contaminé, et les normes ont permis de baisser le taux de radioactivité reçue à un seuil très bas proche de la radioactivité naturelle de certaines régions.

Quand à ceux qui profitent de l'actualité pour se faire de la publicité à peu de frais, je trouve que c'est tout à fait indigne de gens qui veulent faire de la politique responsable.

Par exemple pour Fessenheim, la centrale a été reconduite pour 10 ans, mais en permanence la sécurité est renforcée, des travaux sont faits (la centrale n'est plus dans son état original de 1970 depuis longtemps), en rapport avec les nouvelles connaissances des problèmes possibles. Et tous ces râleurs qui voudraient voir fermer la centrales pour des causes sismiques...... feraient bien de se préoccuper des normes de construction des habitations de la région, dont bien peu, à ma connaissance, sont à des normes anti-sismiques, les risques locaux étant donc bien plus importants qu'à la centrale en cas de tremblement de terre d'importance.

http://www.isoltop.com/Zones-sismiques-et-reglementations.html

Je rappelle que la centrale de Fukushima n'aurait eu aucun problème s'il n'y avait eu que le séisme de 9.1 sur l'échelle de Richter, ce qui est énorme...... c'est 1.000 fois un facteur 6 déjà très important. C'est la protection au tsunami qui a posé problème..... et un tsunami en Alsace......????




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [12/04/2011 - 19h35 ]  
coeur de patate

ça c'est facile à dire comme d'habitude !
le cochise tout cochise qu'il est ! avec ses belles théories , à la moindre fuite , il ira se carapater loin ce n'est pas lui qui ira se sacrifier pour colmater les fuites ! il n'y a pas de doute la dessus !!

fermer les centrales les plus vétustes , serait déjà enfin un premier pas raisonnable !!

mais il y aurait tant à faire pour ne pas être condamnés par les pro nuclèaires ,
c'est étrange pourquoi les pro du nuclèaire habitent si loin des centrales ? à votre avis ? !!




ciao!


 cochise_fr a écrit [12/04/2011 - 19h46 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Faudrait apprendre la géographie avant de dire des conneries.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 entropie a écrit [12/04/2011 - 23h48 ]  
entropie

coeur de patate a raison,il faut fermer ces putains de centrales usagées quii polluent plus qu elles ne produisent,je suis loin d être un partisan du nucléaire mais comment fournir de l énergie électrique dans un pays tel que le notre




 papiguy a écrit [13/04/2011 - 00h18 ]  
papiguy

On peut conseiller à ceux qui ont des positions catégoriques à priori de lire le rapport TSN 2009 accessible depuis le site de la Centrale:
http://energie.edf.com/nucleaire/carte-des-centrales-nucleaires/centrale-nucleaire-de-fessenheim/presentation-45894.html




 betinaweb a écrit [13/04/2011 - 01h18 ]  
betinaweb

Il avait quand même été dit qu'elle devait fermer au bout de trente ans pourquoi vouloir reposser l'échéance puisqu'elle a été construite sur un lieu où il y a des risques sismiques et que visiblement toutes les normes ne seraient pas prévues dans ce cas là.
Nous recevons des informations de toutes parts.Qui devons-nous croire?
Au Japon,le problème a été minimisé,on commence à annoncer la réalité.Tchernobyl,on nous a menti.N'avons-nous pas des raisons de craindre le nucléaire?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [13/04/2011 - 02h15 ]  
papiguy

Le rapport que j'ai mentionné donne des réponses, et il n'y a aucune raison de penser qu'il est faux puisqu'il est public et cite l'ASN et l'AIEA, notamment en ce qui concerne la transparence.
Le risque sismique a été réevalué et des modifications ont été faites. Le risque le plus grand réside dans la possibilité de rupture des digues du canal car la centrale se trouve en contrebas. La aussi le risque a été pris en compte.

Le retour d'expérience que l'on a a permis d'estimer la durée de vie des centrales de ce type à plus de 50 ans. Alors qu'on porte cette durée de 30 à 40 ans n'a rien de scandaleux.

La Ville de Strasbourg n'est pas la seule concernée et on peut penser que la commune de Fessenheim dont le budget est alimenté à 70 % par la taxe professionnelle liée à la Centrale ne doit pas être du même avis.




Répondre à annick68190






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.