Pour acceder au bonheur, quelles sont les procédures à suivre ?



lapaix5832
Cette question a été posée par lapaix5832, le 28/05/2012 à à 16h25.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Développement.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Dunamis a écrit [28/05/2012 - 17h31 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Dunamis

Le bonheur n'est pas une suite de procédure mais un état d'esprit.

Comme le dit l'adage, le bonheur est le plaisr des fous, le plaisir est le bonheur des sages.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Flacky a écrit [28/05/2012 - 18h18 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Flacky

Bonjour, il n'y a pas de recette miracle pour avoir du bonheur, il faudrait déjà définir en ce qui te concerne ce que représente le "bonheur", être heureux dans la vie prend des formes différentes selon chaque être, pour certains avoir du bonheur, c'est d'avoir une épouse et des enfants en bonne santé, le bonheur pour d'autres sera d'être riches et pouvoir acheter ce dont ils rêvent, etc... Le bonheur que tu peux avoir, c'est selon très propres aspirations, tes propres pensées et personne ne pourra te donner une recette miracle de ce qu'est le bonheur, c'est subjectif. Le bonheur, peut être une réussite dans ce que tu entreprends, la sérénité et le bien-être dans ta vie, il faudrait que tu précises ta pensée qui est bien vague, quand tu parles de procédures. ;-)




 Gabrielle a écrit [29/05/2012 - 13h32 ]  
Gabrielle

Pas de recette miracle comme le disent les précédents messages mais tu peux suivre quelques conseils de base qui vont t'aider à te rapprocher du bonheur. Pour cela je te conseille un très bon livre écrit par Matthieu Ricard qui s'appelle "Plaidoyer pour le bonheur" il ne coute pas cher et je l'ai trouvé très instructif.




 symbol a écrit [29/05/2012 - 14h10 ]  
symbol

Comme déjà dit, c'est un état d'esprit et à chacun son idée du bonheur et chacun est responsable de son propre bonheur.
Comme disait Voltaire : " être heureux se décide. C'est bon pour la santé, pour le moral, et sert d'exemple à tous ceux qui nous entourent."
Même la Bible ( j'imagine qu'elle n'est pas seule à le dire ) le dit : Un coeur joyeux est un excellent remède, mais un esprit chagrin dessèche les os. "

Les questions importantes sont : " Est-ce que je le veux vraiment ? " et " De quel bonheur s'agit-il ? ".

Cela peut sembler niais lorsqu'on a tant de soucis. Comment parler du bonheur alors que la vie actuelle est si difficile ? Et pourtant, le but de chacun, c'est bien d'être heureux.
Aussi loin que remonte la philosophie, depuis l'Antiquité rien n'a changé, chacun veut le bonheur.

L'objectif semble simple, être heureux sans problème, à l'aise, détendu, et si possible pas aux dépens des autres. Comment se fait-il qu'il soit si difficile d'y parvenir durablement ? Ben sûr, il y a des petits moments de plaisirs liés à la satisfaction de nos désirs quotidiens. Mais la somme des petits plaisirs ne fait pas forcément un grand bonheur. Il suffit qu'une chose nous manque pour que nous ne voyions qu'elle.
Est-ce que la satisfaction de nos désirs dépend de l'extérieur ? Et si cela ne dépend que de l'extérieur, comment notre bonheur serait-il autrement qu'incertain et fragile ?

Un mode d'emploi pour vivre, la vie n'est pas donnée avec. Il faut déjà se dire que le bonheur ne vient pas du dehors puisque cela n'est pas fiable. L'univers n'est pas à vos ordres. " Je serai heureux quand..., si seulement... alors je serai heureux ". Chaque fois, c'est remettre le bonheur ailleurs, plus loin, et entre les mains de quelqu'un d'autre. Heureux ne dépend pas de ce que l'on a mais de ce que l'on est. A partir de là, tout est à créer.

Petite histoire :
Une jeune femme venait d'avoir un enfant microcéphale. Cet enfant n'entendait pas, était aveugle et partiellement paralysé. Ce jeune couple était désespéré et la mère, pendant des mois, inconsolable. Quelque temps plus tard, elle rayonnait et elle s'expliqua.
" Mon mari et moi avons fait la connaissance d'un couple anthroposophe. Petit à petit, nous avons compris, grâce à des lectures et de nombreuses discussions que notre fils nous avait choisis et nous aussi, nous avions décidé de l'accueillir et que nous avions quelque chose de particulier à apprendre, l'un de l'autre dans cette vie... Alors, chaque jour nous tentons d'apprendre tout ce qui est possible dans la relation à notre fils."

Rien de matériel n'avait changé pour ce couple. Ils avaient simplement donné un sens à ce qu'ils vivaient, ils croyaient à une signification qui pouvait éclairer leur vie.
Croire que cette vie a un sens, ce peut être la différence entre ce qui peut représenter le bonheur ou le malheur.

A chacun sa méthode pour accepter chaque nouveau matin comme un cadeau, comme un don et si possible comme une fête en fabriquant ses propres ingrédients du soleil.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Wisty a écrit [30/05/2012 - 18h12 ]  
Wisty

Bonjour,

Je pense que l'on peut se donner du bonheur, en prenant les événements avec de la philosophie,
ne fusse que de sourire à d'autres,c'est déjà du bonheur. ;-)




Wisty


 symbol a écrit [30/05/2012 - 19h41 ]  
symbol

Bonsoir Wisty,
C'est vrai que c'est un vrai bonheur de pouvoir le faire quand on a commencé à se sourire à soi-même.

J'avais relevé cela d'auteur inconnu : " Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup. Il enrichit ceux qui le reçoivent sans appauvrir ceux qui le donnent. Il ne dure qu'un instant mais son souvenir est parfois éternel... Il ne peut ni s'acheter, ni se prêter, ni se voler, car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne... "




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Wisty a écrit [30/05/2012 - 21h43 ]  
Wisty

Bonsoir symbol, merci de l'avoir récité, je le savais, mais je n'ai pas su le début,je ne te cache pas, que lorsque je ne sais rire ou sourire, je me sens vide.

D'ailleurs, rire et sourire, on se fatigue moins de muscles que de troncher la bronche...... :-D




Wisty


Répondre à lapaix5832






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.