Comment devenir détective ?



iona
Cette question a été posée par Iona, le 08/04/2008 à à 21h27.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Détective.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 detectives a écrit [01/09/2008 - 12h33] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
detectives

Non, n'importe qui ne peut pas devenir détective et le statut...



[ Lire la suite de la réponse écrite par detectives ]



Réponses



 carter a écrit [08/04/2008 - 22h35 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

N'importe qui peut devenir détective privé. Le statut est libre. Toutefois, la majorité des détectives sont d'anciens flics qui se sont reconvertis pour diverses raisons. Il faut en effet avoir de nombreux contacts avec la police et les magistrats pour en être un de bonne facture. Seuls d'anciens flics ayant conservés des liens étroits avec leurs anciens collègues deviennent dans la réalité de bons détectives...Toutefois, il me semble qu'un DU (diplôme universitaire) a été conçu pour devant la demande pressente de nombreux personnes à suivre les pas de Sherlock Holmes...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 detectives a écrit [01/09/2008 - 12h33 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
detectives

Non, n'importe qui ne peut pas devenir détective et le statut n'est absolument pas libre. La profession est libérale et règlementée très sévèrement depuis la loi du 18 mars 2003. Il faut suivre une formation technique et juridique pour disposer d'une qualification professionnelle pour les dirigeants et une aptitude professionnelle pour les salariés. Cette formation peut être suivie à l'Université Panthéon Assas Paris 2 qui délivre une licence (= BAC 3) qui permet d'exercer la profession. Il s'agit d'un diplôme d'État pour les détectives créé le 21 juin 2006 par le Ministre de l'éducation. De très strictes conditions de moralité sont imposées, et même sans condamnation l'agrément de l'État peut être refusé. l'éthique est contrôle par la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité et les détectives sont, maintenant, placés sous la surveillance des commissaires de Police et des Officiers de la Gendarmerie Nationale. Un site très complet est disponible sur cette profession à l'adresse suivante : http://ufedp.online.fr (législation, missions, historique, écoles, formations, diplômes etc...)




 carter a écrit [01/09/2008 - 14h32 ]  
carter

Humm...parcourant le site en question, ils disent justement...le contraire! il n'y a de titre reconnu par l'Etat de détective...je cite:

"la législation n'a instauré aucun titre à notre profession ce qui est d'ailleurs une lacune.

Pour sa part, la loi du 18 mars 2003 (qui a abrogé les précédentes) a modifié une loi du 12 juillet 1983 relative aux professions de sécurité qui ne réglementait que les sociétés de gardiennage, de protection de personnes et de transports de fonds et qui est devenue, aujourd'hui, la «loi règlementant les activités privées de sécurité».

C'est ainsi qu'elle a créé un titre II - qui n'existait donc pas avant le 18 mars 2003 - relatif aux "Agences de Recherches privées" et qui réglemente les enquêteurs de droit privé.

Mais cette appellation, contenue dans le seul titre de la seconde partie de la loi n'a aucune valeur légale particulière, l'article 20 de la loi qui définit la fonction parle, simplement, de "profession libérale" (cf. infra)."

Bref, c'est on ne peut plus clair: il n'a pas de titre officiel de détective...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 detectives a écrit [15/12/2008 - 09h47 ]  
detectives

Manifestement l'ami Carte confond "titre" et "diplôme"... !

Un "titre" est une appellation ou un mot (par exemple "détective") qu'il est interdit d'utiliser sans y avoir droit parce qu'il est protégé par la loi (tel est le cas des "Huissiers de Justice" du titre "expert juridciaire" etc...).

Chez les détectives il n'existe pas de titre - c'est à dire une appellation légale - protégé par la loi c'est ce que dit le site en question, mais la règlementation d'une profession, son accès, sa formation, son contrôle ne nécessitent aucunement que le titre soit protégé !

Par ailleurs il existe bien un diplôme d'Etat comme il est également précisé sur le site en question, créé le 21 juin 2006 d'une part, il existe aussi un monopole d'exercice de la profession (il faut une autorisation préalable du Préfet pour créer une agence) et un agrément de l'Etat pour chaque dirigeant... : tout exercice de la profession sans les autorisations administratives exigées constitue un exercice illégal, d'ailleurs sanctionné par la Cour de Cassation le 26/9/2006 (pourvoi 05-87417).

Pour faire court la profession est bien strictement règlementée, son accès n'est absolument pas libre, il faut obligatoirement une autorisation prélable du Préfet pour l'exercer, il faut suivre une formation technique et juridique pour demander cette autorisation, et toute personne qui l'exercerait sans y être autorisée serait passible de très fortes sanctions pénales.

C'est donc bien une profession règlementée (très strictement) même si, effectivement, il n'existe pas d'appellation légale pour la désigner car c'est l'exercice de l'activité qui est règlementé et non le fait de se dire "détective".

(exactement comme le fait de se dire "policier" n'est pas une usurpation de titre, mais effectuer un acte relevant d'un policier serait une usurpation de fonction).




 Rambo_homse a écrit [09/02/2009 - 00h21 ]  
Rambo_homse

enfaîte voila je suis un jeune garçon de 15 ans le 07/09 mon rêve est d'être détective j'ai déjà mener une petit enquête familial le est je lais résolu je suis qu'un amateur mais j'aimerais savoir si je peut devenir détective ( Je suis en Segpa au collège c'est pour ça ue je demande si je peut devenir détective si vous vous demander pour quoi jai posé cette question c'est parce que vous en savez plus que moi.




karaca ramazan


 Ludo75 a écrit [19/02/2010 - 10h27 ]  
Ludo75

bonjour je souhaiterai poser une question, Comment devenir détective privé?
je sais c'est métier comme tous il on le droit faire des enquêtes comme la police
c'est ce que je voulez faire comme métier depuis le début
merci de répondre




Mireau


 Dety64 a écrit [01/03/2010 - 12h34 ]  
Dety64

Le mieux est d'aller sur un site qui traite de cela : www.devenirdetective.com c'est le site de DETECTIVES DE FRANCE. Ils expliquent comment devenir detective.




Dety


 Leumas80 a écrit [01/03/2010 - 12h47 ]  
Leumas80

Bonjour,
Attention tout de même à ne pas confondre les fonctions attribuées au Détective avec ceux de la police.
On donnera au détective des "enquêtes" non officielle, régient la plupart du temps par le Code Civil.
De même, lors d'enquête de police ou de justice assez longues portant notament sur le domaine financier, certains partis (la victime ou le mis en cause), engage des fois un détective pour X ou Y raisons.
Et c'est là le problème. Si le détective empiète sur le domaine de la justice, selon les informations reçues, la justice cherchera à savoir comment le détective se les ai procuré. Si c'est d'une manière peu recommandable, ou non vérifiable officiellement, la preuve ne pourra être retenue.

Les détectives actuels enquêtent alors régulièrement sur les suspiscions d'adultères et pour des personnes friquées.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Dety64 a écrit [01/03/2010 - 13h12 ]  
Dety64

C'est VRAI et FAUX à la fois : Le mieux est de se renseigner auprès des professionnels du secteur : DETECTIVES DE FRANCE, via leur site : www.detectivesdefrance.com




Dety


 Leumas80 a écrit [01/03/2010 - 13h30 ]  
Leumas80

Ok, je rectifie moi même mes erreurs alors, après avoir vu le site (je mettrais entre parenthèse des "mais" qui complèteront ces corrections tout de même), principalement sur le domaine des enquêtes des détectives, beaucoup plus élargie que je ne le disais.

Ils ne gèrent pas que les affaires civile mais peuvent enquêter sur certaines affaires pénale, liées aux biens d'autrui, comme le vol, l'escroquerie, les abus en tout genre. "Mais", si ces enquêtes entrent par la suite dans l'enquête d'un policier par exemple, tout élément sera de nouveau vérifié. Par exemple, si le détective dit : "Madame X a vu cela", au tribunal, les simples déclarations du détective ne suffiront pas, il faudra une audition de madame X.

Ils ne gèrent pas effectivement que les affaires d'adultères, "mais", pour commencer à gérer des affaires pour le compte d'assurances et autres grands pontes de la société, je pense (et là, c'est quand même mon sentiment), qu'il faudra avoir fait ses preuves et commencer par des "petites" enquêtes.

Voilà, correction faite.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Dety64 a écrit [01/03/2010 - 13h47 ]  
Dety64

Là aussi, c'est VRAI et c'est FAUX : Les rapports des détectives, qui sont aussi enquêteurs de droit privé, sont recevables devant les tribunaux. Les preuves apportées dans leurs domaines d'interventions, déterminent le plus souvent l'issue des procédures. Si vous n'êtes pas vous-mêmes détective-enquêteur de droit privé, je vous invite à la plus grande prudence quant aux informations que vous donnez et de l'interprétation des textes. Je ne saurais donc que vous conseiller de nouveau de consulter le site des professionnels DETECTIVES DE FRANCE www.detectivesdefrance.com. Cordialement. Gilles BOILLOT Détective Enquêteur de droit privé - diplômé d'Etat.




Dety


 Leumas80 a écrit [01/03/2010 - 17h03 ]  
Leumas80

On parle bien de Droit Pénal et non de Droit civil, dans ce cas et je vous renvoi également sur un lien rédigé en décembre 2009 (donc, pas si ancien que cela), par un de vos confrères (pour éviter la polémique).

http://ufedp.online.fr/detective_infos/2009120901.htm

L'enquête Pénale étant sous la direction du Procureur de la République, les actes intéressants l'enquête ne peuvent être fait que par lui même ou une personne sous sa tutelle, policier ou gendarme, et même plus particulièrement des Officiers de Police Judiciaire ou Agents de Police Judiciaire.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Leumas80 a écrit [01/03/2010 - 17h42 ]  
Leumas80

Encore un autre lien, particulièrement sur la valeur juridique du rapport du détective :

http://www.bsassocies.com/fr/articlesdepresse/jfs/jfs0001.htm

Et encore un autre, indiquant la valeur juridique dans le domaine du pénal (car c'est bien là d'où vient le litige) :

http://ufedp.online.fr/mission_detectives.htm (je n'ai pas fait de copier / coller pour celui là, j'espère que le lien est bon).

En résumé, le rapport du détective peut être utilisé dans les tribunaux, mais si le juge le souhaite, il peut ne pas en tenir compte.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 gregamely a écrit [14/04/2010 - 15h26 ]  
gregamely

bonjour,
J'ai une question a poser, voilà j'ai 28 ans je n 'ai pas le bac, j ai arrêté mes études en terminale ES.
J'aimerai savoir comment faire pour devenir détective privé ou enquêteur privé?
Merci de vos réponses
grég




 al44 a écrit [02/08/2010 - 13h20 ]  
al44

Bonjour, j'ai 15 ans et j'aimerais devenir plus tard psychologue, mais j'aimerais aussi aider la police en faisant un travail de profiler. Aussi j'aimerais savoir comment apprendre le métier de détective privé à mon âge ( j'ai lu plus haut que Rambo homse a 15 ans et qu'il a déjà résolu une enquête, et donc je me demandais s'il est possible de travailler pour un détective privé). En fait je voudrais apprendre ce métier car il risque de m'être utile plus tard et parce que ce serait idéal pour moi de pouvoir travailler pour un détective privé pendant mon temps libre ( étant donné que j'en ai beaucoup avec les vacances ce serait parfait).

Merci de me répondre et j'espère ne pas avoir été hors sujet.




 Bigoon a écrit [04/02/2011 - 12h30 ]  
Bigoon

Pour être détective, il faut faire des études de droit et passer un concours ou encore être un ancien officier de police judiciaire. Concernant les formations, je me suis renseigné : Il y a deux formations universitaires (Paris Assas et faculté de Nîmes) et une école, l'IFAR à Montpellier. A l'issue de la formation, un agrément d'Etat délivré par la préfecture du lieu d'exercice du cabinet doit être obtenu. Le mieux est d'aller sur le site officiel des détectives de France : www.detectivesdefrance.com qui donne tous les renseignements. Bon courage.




Bigoon


 detectives a écrit [26/06/2011 - 18h20 ]  
detectives

Complément d'informations : Si le titre de "détective" n'est pas protégé par la loi, le Tribunal correctionnel de Cambrai a jugé qu'usurper la qualité de détective violait l'article 433-17 du code pénal, c'est à dire l'usage d'une qualité dont les conditions d'attributions sont fixées par l'autorité publique (TGI Cambrai 6 avril 2009). La Commission nationale de déontologie de la sécurité, autorité administrative publique, a rendu un avis identique le 21 septembre 2009 (avis n° 2008-135). Donc si le titre n'est pas protégé, la qualité de détective privé, elle, l'est par les dispositions de l'article 433-17 du code pénal. C'est sans doute un débat juridique un peu complexe pour un néophyte alors il est préférable de consulter la GAZETTE DES DÉTECTIVES éditée par le Centre d'Information sur les Détectives qui donne les explications à cette adresse : http://ufedp.online.fr/detective_infos/2010042101.htm

D'une façon générale il est préférable de consulter les informations communiquées par des organismes professionnels que de se limiter à des informations émises par des personnes inconnues.




 Milie75 a écrit [06/05/2013 - 00h13 ]  
Milie75

Bonjour;
j'ai fait plusieurs recherches sur ce métier et j'aimerai quelque précision s'il vous plaît, j'ai trouvé ces deux sites : http://cfp.u-paris2.fr/37974310/0/fiche___formation/&RH=FORM_DIPLOMANTE et http://cfp.u-paris2.fr/36608335/0/fiche___formation/&RH=FORM_DIPLOMANTE ; Faut-il faire ces deux formations pour être détective ? Est-ce qu'elles se font gratuitement dans une autre université ? Et aussi en cliquant sur le formulaire d'inscription, il y avait 3 choix, mais j'aimerai qu'on m'explique sur ces deux-là : diplôme requis pour accéder à cette formation et suivre la formation du DAEU, il y a ces choix pour les deux formations... Je suis un peu perdu, pouvez-vous m'éclairer..




 Anonyme a écrit [25/06/2014 - 19h57 ]  
Anonyme

Bonjour, j'ai 14 ans (30/10) et je souhaiterais devenir détective privée. Pourriez-vous me dire si c'est possible à cet âge ? Et aussi si je peux faire la formation seule chez moi ?!
Merci d'avance.
:-)




Répondre à Iona






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.