Vous préférez la campagne à la ville ?



leovolcano
Cette question a été posée par leovolcano, le 25/02/2010 à à 15h26.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Destinations.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Chantal D a écrit [25/02/2010 - 15h39 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Chantal D

En ce qui me concerne, disons que je préfère la campagne près de la ville, enfin pas trop loin, mais j'apprécie le calme de la campagne, et surtout l'environnement, je trouve cela très agréable. En ce qui concerne la ville, oui j'aime la ville, aller faire du lèche-vitrines, se promener dans les magasin, c'est agréable, mais aller faire des ballades à la campagne, c'est ce qu'il y a encore de mieux. Quoi de plus agréable de pouvoir se rendre dans une ferme pour y aller chercher des produits frais, légumes, oeufs, lait et beurre, c'est sûrement mieux que le super marché, c'est plus cool. Pouvoir profiter de son jardin quand on veut se reposer, c'est mieux qu'en ville non ? Ceci dit la ville a quand même ses bons côtés. Par contre les gens qui habitent en ville, pourquoi vont-ils le plus souvent à la campagne le dimanche ?




 Leumas80 a écrit [25/02/2010 - 15h42 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Leumas80

J'ai vécu mon enfance à la campagne, j'ai trouvé mon travail en ville (j'y ai vécu 4 ans), puis je suis retourné en campagne.
J'aime bien sûr le calme de la campagne, les grands espaces etc... En revanche, je ne peux pas faire quelque chose sans prendre ma voiture, étant retiré de tout.
Résultat, je regrette un peu la ville où tout était accessible en deux minutes.
Si c'était à refaire, je me retirerais quand même au vert, mais dans un petit village, plus proche d'une grande ville, maintenant, il faut avoir les moyens.
N.B.: c'est parce que j'ai acheté que j'ai du m'éloigner.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Mana a écrit [25/02/2010 - 15h49 ]  
Mana

je suis très partagée entre la ville et la campagne, en fait je ne pourrais pas faire sans l'une ou l'autre....




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 Violette a écrit [25/02/2010 - 15h54 ]  
Violette

Choisir son lieu de résidence dépend de plusieurs paramètres. Vivre en ville ou s'installer à la campagne implique une décision qui ne doit pas être prise à la légère. Le choix est parfois dicté par la proximité ou l'éloignement par rapport à son lieu de travail. Les attraits du paysage entrent également en ligne de compte, enfin l'on ne devra pas oublier l'état de ses finances.
Tout cela mérite mûre réflexion avant de fixer définitivement don choix. Ainsi on devra bien étudier les avantages et les inconvénients que chacun de ces lieux apporte. Il faudra s'assurer l'existence de certaines infrastructures importantes. Il est vrai qu'à la campagne on pourra bénéficier d'une nature saine non polluée, d'un environnement calme, loin de toutes les agitations et du stress de la ville. La verdure et les arbres sont des atouts majeurs.
En revanche, on pourra avoir quelques problèmes pour les activités des enfants et même pour les adultes, des difficultés en matière de santé, on n'a pas de grands centres hospitaliers. Cependant, tout est question d'adaptation, de relation avec le voisinage et la volonté de bien réussir sa vie où que l'on se trouve. Si on choisit de rester en ville, il faudra s'armer du courage pour supporter les désagréments que certaines promiscuités imposent. Il faudra également s'accommoder du coût de la vie qui se trouve être un peu élevé que celui de la campagne. Pourtant, on aura certains privilèges, on sera plus proche de son lieu de travail, des ses amis ou de sa famille.
On aura la possibilité d'accéder à tout le confort que la vie moderne offre. Les activités distractives et ludiques ne manquent pas. Toutefois, depuis un certain temps, le confort à la campagne a évolué de façon incontestable : les enfants peuvent bénéficier d'une bonne scolarisation les commerces se sont améliorés, pharmacie avec un coin parfumerie, boulangerie, boucherie viennent compléter les infrastructures de la région.
Élire domicile à la campagne ou en ville ne constituera pas un grand problème quand on a ce dont on a besoin pour mener une agréable vie.




*


 Roxi a écrit [25/02/2010 - 16h06 ]  
Roxi

Pour ma part, je préfère mille fois la campagne à la ville. Maintenant, je pense que pour aimer la campagne, il faut y être né, il est évidement que quand on doit travailler et que si l'on travaille en ville et que la ville est éloignée, dur, dur, mais quand on est à la retraite, la campagne offre tout de même des avantages, à savoir que l'on y respire et pas les gaz de voitures, on y vit relax au calme, ce qui est super. Je pense que le top est d'habiter à la campagne, mais à proximité d'une ville de moyenne importance, ou l'on pourra trouver, ce dont on a besoin, comme médecins spécialistes, hôpitaux, commerces divers, etc... C'est mon avis, mais je pense que certains aiment la ville, pour diverses raisons et je pense que tous les avis sont respectables.




 PSYCHO1 a écrit [25/02/2010 - 16h43 ]  
PSYCHO1

Pas forcément y être né ! Pour ma part j'ai grandi en ville, vécu en ville de nombreuses années et ...
ai choisi de m'installer à la campagne. Bien sûr il y a une agglomération de moyenne importance à +/- 20 kms mais quel plaisir d'écouter chanter les oiseaux plutôt que pétarader les moteurs, respirer à pleins poumons un air pur et vivifiant plutôt que les vapeurs de pots d'échappement !
Pour le reste tel les activités des enfants, la scolarité dès le collège, les soins chez un spécialiste, les
divers commerces, tout est à portée de "roues" dans un temps très bref.
Mais effectivement, si l'on n'est pas (ou plus) motorisé, cela peut poser problème et en particulier peut-être aux personnes d'âge respectable, surtout si elles sont seules.
Ceci étant, à la campagne, la solidarité existe davantage qu'en milieu urbain.




Ah, si tous les gars du monde ...


 betina a écrit [25/02/2010 - 21h00 ]  
betina

J'habite à la campagne,à 10 kms de la ville l'avantage est d'avoir une grande maison,un jardin,le calme mais pour moi peut-être trop de calme,la ville me plairait plus mais la vie y est plus chère,pour répondre à PSYCHO la solidarité a la campagne n'est plus ce qu'elle était,la population a changé,beaucoup de citadins sont arrivés et ont gardé leurs codes de la ville.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 PSYCHO1 a écrit [26/02/2010 - 09h40 ]  
PSYCHO1

J'en suis désolée pour toi, betina ! Dans mon coin, c'est un peu différent. Mais je suis d'accord avec toi lorsque tu dis que beaucoup de citadins s'installant à la campagne conservent leurs codes de citadins. Dans ce cas ils ont bien du mal à s'intégrer et trouvent à redire sur tout, ce qui amène ce que l'on appelle des querelles de clocher.
Ceci étant, c'est un peu comme lorsqu'on se rend à l'étranger : on est nouveau venu et il faut s'adapter.
Je me suis fait pas mal de relations, des amis aussi, et tout va bien sans être en permanence installés les uns chez les autres.
Comme Piaf, je dirais "non, rien de rien, non je ne regrette rien" !




Ah, si tous les gars du monde ...


 Anonyme a écrit [16/02/2013 - 11h54 ]  
Anonyme

Bonjour, sans hésiter je préfère la campagne, ma maison du moment est entourée de champs et plus aucun bruit à part le bruit des petits oiseaux.
Rien de comparable avec la ville, où il y avait la pollution et où je ne pouvais plus faire de jogging.
Vive la campagne les petits oiseaux !




 Anonyme a écrit [19/03/2013 - 20h44 ]  
Anonyme

Alors moi je préfère largement la campagne à la ville mais c'est peut être parce que j%u2019habite en ville. Je dis ça parce que mes cousines qui vivent à la campagne préfèrent la ville donc on dirait que c'est toujours un peu la même chose.




 bougainvilliee a écrit [20/03/2013 - 09h13 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Avant le campagne, durant très longtemps n'était pas ce qu'elle est aujourd'hui. les chemins étaient de terre et on sentais bon la bouse de vache.
La ville en était très prés, avec se chevaux de traits et se laiteries en pleine ville.

Aujourd'hui il semblerait que ces deux domaines soient devenus très éloignés.

Cependant il n'y a pas à choisir, les campagnes sont vides et finissent de se vider. un jour se sera la jungle, avec personne pour entretenir nos campagnes.
Les villes concentrant tout : Médecin, Écoles, services, hôpitaux, transports, etc.

Nous allons vers des campagnes désertiques et des villes concentrées.




Le doute est ma seule certitude


Répondre à leovolcano






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• La ville de Bernay, un goût de campagne en pleine ville




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.