Dermatite atopique adulte à l'aide ?



loise
Cette question a été posée par Loise, le 31/03/2011 à à 18h24.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Dermatologie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Loise a écrit [31/03/2011 - 18h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Loise

Ma fille à une dermatite atopique depuis de nombreuses années, avec les médicaments cela a tendance à s'atténuer mais la dermatite revient à chaque fois après le traitement.
Y aurait-il quelqu'un d'entre vous qui aurait la solution par un traitement naturel.




 symbol a écrit [31/03/2011 - 19h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
symbol

Bonsoir Loise,
Ah, sacrés médecins, une affection de la peau devient une dermite ou dermatite et lorsqu'ils y rajoutent de l'atopique, c'est parce qu'ils ne comprennent pas pourquoi le traitement ne fonctionne pas.
Ils ont tendance à plier le tuyau d'arrosage en traitant un effet alors que la cause n'est toujours pas réglée.
Donc depuis des années, votre fille absorbe des médicaments avec bien souvent des effets indésirables et d'autres risques, soient notamment ceux d'entretenir ce problème.
Les problèmes de peau sont bien souvent reliés à notre individualité. C'est l'organe du sens et l'anxiété et la peur n'y sont pas pour rien.

Difficile de vous conseiller car c'est bien une manifestation allergique. La médecine énergétique peut expliquer qu'il y a une réaction de l'énergie de défense de type immunologique à la surface des muqueuses de la peau. Les conflits et les tensions personnels d'ordre psychoaffectif favorise l'installation de certaine dermite (stress, événements incertains qui mettent le sujet dans une situation de défense morale ou de repli sur soi, par exemple).
Lorsque cela devient chronique, c'est mémorisé et ressort à certaines périodes ou dès qu'il y a un stress. Il serait bien que cela soit soumis à des traitements de régulation énergétique comme l'acupuncture, les plantes médicinales, sans oublier l'alimentation qui joue aussi un rôle important. L'homéopathie peut aussi aider. Un bon magnétiseur aussi.

Médecin acupuncteur, homéopathe pourront l'accompagner au mieux dans cette démarche.






"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 baba2 a écrit [31/03/2011 - 21h25 ]  
baba2

Bonjour Loise, elle a ça depuis toujours ?

Bonjour symbol, donc ce serait allergique ou psychologique ?

Car ma chienne a également une atopie, et il n'y a que la cortisone et les antibios qui la soulage. J'ai tout essayé pour atenuer les démangeaisons, même les croquettes hypo qui coutent la peau des fesses, et rien n'y fais chaque fois que j'arrête les traitement c'est reparti de plus belle, gratte gratte.

Un véto m'a dis que le stress ne se manifeste pas comme ça, alors qui dois-je croire ?




 Wisty a écrit [31/03/2011 - 23h57 ]  
Wisty

Bonsoir,

Si je ne me trompe pas, je pense que cette question avait déjà été posée. Peut-être qu'en recherchant dans le thème soin, on la retrouverait, il y avait assez bien d'explication, je crois. ;-)




Wisty


 baba2 a écrit [01/04/2011 - 00h05 ]  
baba2

Wysti c'est exact, mais dans ce sujet, on avait pas parlé du psychisme, du stress, etc...




 baba2 a écrit [01/04/2011 - 00h34 ]  
baba2

wisty je viens de te répondre mais je viens de percuter que ce n'est pas à moi que tu t'adressais :-/




 symbol a écrit [01/04/2011 - 06h53 ]  
symbol

Bonjour baba2,
Les animaux aussi réagissent encore mieux avec des traitements thérapeutiques comme l'ostéopathie, l'homéopathie, la phytothérapie. Sauf que tous les vétérinaires ne l'appliquent pas.
Ceux que je connais ont monté une seconde clinique vétérinaire en se spécialisant en psychologie animale (lié à l'environnement et à la relation humaine) et en méthodes thérapeutiques naturelles en évitant les vaccinations annuelles qui risquent d'entraîner bien d'autres troubles.

Selon la conception énergétique, la plupart de ces lésions est une traduction au niveau de la peau des altérations énergie-sang provenant de l'intérieur de l'organisme. La peau correspond à la couche d'énergie la plus superficielle (yang) et est contrôlée par le mouvement énergétique de l'organe poumon (peau, muqueuse, respiration, intériorisation, mise en réserve). Ces lésions sont essentiellement due à un conflit d'équilibre entre l'énergie de défense et l'énergie nourricière.

Cortisone, corticoïde, c'est le traitement classique en médecine occidentale et si cela soulage en tant que anti-inflammatoire, immunodépresseur, un symptôme apparu brutalement, cela ne pourra agir sur quelque chose d'installée. Au contraire, cela entrainera une chronicité en provoquant l'inverse de l'effet désiré, soit, en aggravant un peu plus ce conflit d'équilibre.
L'antibiotique ne sert strictement à rien dans ce cas. C'est doublé les effets du corticoïde.

N'oubliez pas que la seule réponse en médecine occidentale formée par les laboratoires, c'est pour tel symptôme, on donne tel médicament. Les écoles vétérinaires commencent de plus en plus à intégrer les méthodes plus naturelles.
Nombre de maladies somatiques dépendent directement des facteurs psychiques et notamment les maladies de la peau, les crises d'asthme, ulcère de l'estomac, poussées de tension artérielle et l'on revient toujours à ce conflit d'équilibre.
Les laboratoires n'ont aucun intérêt financier dans cette démarche.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Loise a écrit [01/04/2011 - 10h07 ]  
Loise

Avant tout merci pour vos interventions qui sont très intéressantes. Ma fille à cela depuis toujours, et le moins facile à savoir dans cette pathologie Dermatite atopique et de savoir si cela provient du stress ou d'une allergie. Plusieurs tests d'allergies ont été faits et le médecin n'a rien trouvé, il s'agit sûrement plus du stress. J'ai cherché un peu sur Internet et j'ai trouvé le Lait D'ânesse auriez-vous déjà utilisé ce produit ?




 symbol a écrit [01/04/2011 - 10h39 ]  
symbol

Loïse, l'allergie a exactement le même terrain somatique car une dermatite est une forme d'allergie.
Pas étonnant que le médecin ne trouve rien.
Les traitements naturels ne peuvent pas lui faire de mal au moins mais je pense qu'il faudrait qu'elle pousse plus loin ses recherches en se faisant aider autrement.

Le traitement des maladies de peau est une des grandes réussites de l'homéopathie.
On peut admettre l'utilité d'une pommade antiseptique (sans antibiotique) comme la pommade au CALENDULA qui peut suffire. Les autres suppriment la lésion de la peau sans modifier le terrain sous-jacent et la maladie rechute dès l'arrêt de la pommade.
Ensuite en granules, il vaut mieux consulter un médecin homéopathe car cela sera selon la cause, les modalités, l'aspect, la localisation surtout lorsque c'est devenu chronique.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Wisty a écrit [01/04/2011 - 10h58 ]  
Wisty

Bonjour les copines,

@ baba, lorsque je réponds, c'est bien souvent à tout le monde, vu les avis différent, lorsqu'il me semble que la réponse doit directe, dès lors je précise le pseudo.
Il n'y a pas de mal à cela, du moment qu'on communique, c'est sympa; ;-)

@ Tout à fait exact Symbol, avec cette pommade, elle est vraiment top, pour ce cas d'allergie, il y a aussi, en fonctionnel, le sénophile, qui n'est pas mal non plus, je l'utilise pour mon loulou, parce qu'il a aussi le derme sensible, mais je surveille son alimentaire. ;-)




Wisty


 symbol a écrit [01/04/2011 - 12h19 ]  
symbol

A ce jour, j'utilise même sur mes chats une composition d'huiles essentielles (faite par une connaissance plus calée que moi, pour moi, donc impossible de savoir quelles huiles) servant à déstresser que j'applique par massage doux sur les surrénales pour renforcer le terrain immunitaire.
J'ai des chats particuliers qui viennent d'un refuge avec chacun leur vécu alors entre les lésions cutanées et le reste, je finis par comprendre petit à petit leur fonctionnement. Trois ans déjà et cependant, il y en a un (celui de mon neveu) qui l'a fui et choisi de vivre chez moi, où je n'arrive pas à bout de ses problèmes de peau.
J'ai quand même fini par l'emmener chez le vétérinaire qui m'a confirmé son problème de stress donc je continue à traiter avec douceur.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 baba2 a écrit [01/04/2011 - 13h07 ]  
baba2

Je ne sais plus qui croire, car quand j'avais parlé du stress à mon véto qui est dermatologue, il m'avait dis que chez un chien le stress ne se manifeste pas comme ça.

Une chose qui est sure c'est que l'atopie est génétique et qu'elle ne se soigne pas, mais il faut trouver des choses efficaces qui soulage au quotidien. Ma chienne a 13 ans et je la maintien avec des produits véto qui n'irrite pas sa peau mais ca n'empeche pas les grattages de temps en temps. Ensuite quand l'atopie recommence à s'agraver et que les produits "naturels" ne font plus effet je suis obligée de la mettre sous cortisone.

Symbole si c'est le stress que dois-je faire pour la calmer ?




 Wisty a écrit [01/04/2011 - 13h22 ]  
Wisty

Bonjour baba,

Je pense que vu l'âge de ta chienne, prends un peu un flacon de FENISTIL, chez le pharmaco, et mets y 4 à 5 goûttes dans sa nourriture, ses démangeaisons vont s'atténuer. ;-)




Wisty


 symbol a écrit [01/04/2011 - 16h40 ]  
symbol

Lorsque l'on cherche sur internet , on a toutes les définitions de la dermatite atopique et j'ai même noté qu'il n'y avait aucun traitement efficace. On se demande bien pourquoi médecin ou vétérinaire continue à prescrire des corticoïdes.
Le seul truc intéressant et le moins nocif que j'ai relevé chez fangocur : la boue curative l'un des plus grands trésors de l'humanité. Les vertus de la boue curative déjà bien connues des peuples anciens ont été récemment redécouvertes et sont fortement appréciées à leur juste valeur.
Allez voir sur FANGOCUR/dermatite atopique. Vous l'avez en annonce Google d'ailleurs.

baba2, si je savais, je te dirai à coup sûr, fais cela. Je suis capable de trouver mes points le long de mes méridiens, j'essaie sur les chats aussi mais c'est moins évident. Ta chienne n'est plus une gamine, cela s'est depuis longtemps mémorisé et elle ressort cela comme une manie, un tic. Elle l'entretient en se grattant instinctivement.
J'ai une amie qui a monté un parcours pour chien et est conseillée par une comportementaliste des animaux. C'est assez étonnant les rapports que l'on entretient avec nos animaux, ce qu'ils ressentent de nos propres stress et c'est bien souvent eux qui nous protègent en prenant la maladie. C'est donc le maître qui a des choses à apprendre.
Je comprends ton désarroi et ta chienne doit le sentir aussi.

N'y-a-t-il personne vers chez toi orientée plus naturellement ?




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 symbol a écrit [01/04/2011 - 17h00 ]  
symbol

Je pensais à autre chose : à la maison, il vaut mieux supprimer tout ce qui est bombes désodorisantes, plaquettes antimites ou naphtalines qui contiennent à faible dose de l'arsenic, utiliser des lessives les moins agressives possibles (écologique ou savon noir). L'air est souvent saturé de produits chimiques entrant dans la composition des produits d'entretien.
Des peaux déjà sensibilisées ne s'en porteront que mieux.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 baba2 a écrit [01/04/2011 - 19h40 ]  
baba2

Tu as tout à fait raison symbol, il faut éliminer le plus possible les agents allergenes autour d'elle, c'est ce que j'essais de faire, ça diminue un peu, mais seulement un peu, l'atopie est une dermatose très compliquée.

Pour répondre à ta question, comme je l'ai dis plus haut, elle a des produits calmant les démangeaisons, des shampoings très doux et sans parfum, un spray hypoallergénique à base d'extrait de mauve, ça la soulage quelques temps et elle se gratte moins, mais après un ou deux mois, ces produit n'ont plus d'éfficacité les grattages se font de plus fréquent et si je ne lui donne pas de cortisone elle se ronge à sang et souffre beaucoup, elle m'a déjas fais une pyodermite grave.

Les vétos sont souvent contraind de prescrire des corticoides car c'est le seul moyen d'arrêter les démangeaisons, les antibios peuvent être nessécaire mais ça dépend de l'état de sa peau.

Par contre je ne connais pas les problemes d'anxiété chez les animaux.
Mais ma chienne est nerveuse, avec l'age elle s'est un peu calmée.




Répondre à Loise






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.