Comment apprendre à marcher avec les talons ?



kokoeva
Cette question a été posée par KOKOEVA, le 10/09/2010 à à 23h27.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Défilés de mode.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Dunamis a écrit [11/09/2010 - 08h49 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Dunamis

Ca dépend des talons...l'équilibre s'acquiert au fur et à mesure.
Après, si tu utilise des échasses, tu auras plus de mal à t'habituer, sans compter les effets sur ton squelette. Trop de talons peut engendrer des lombalgies, des douleurs aux pieds ou à la nuque car cela modifie ta posture et déplace ton poids.
Il convient donc de rester raisonnable avec 6 cm maximum.

Ensuite, cela dépend si tu as des pieds plats ou creux, si ni l'un ni l'autre, tu pourras d'adapter assez vite. Ne néglige pas la qualité de tes chaussures, je trouve abhérent d'entendre des femmes dire que le confort est secondaire comparé au style. N'hésite pas à mettre des semelles. Privilégie dan un premier temps le talons stables et oublie les talons-aiguille.
Quand tu auras tes chaussures, apprend à marcher avec petit à petit. Un aller-retour dans ton couloir, puis augmente la durée. Outre le problème musculo-squelettique que l'excès de talon va engendrer, tu vas sans doute te retrouver avec le "feu du danseur" (échauffement des métatarses).




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 bougainvilliee a écrit [11/09/2010 - 11h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
bougainvilliee

Bonjour,
ça, ce n'est pas du machisme, ni du paterlanisme, ni même la soit-disant suprématie mâle, qui l'impose aux femmes, mais ce sont les femmes elles mêmes (nous le voyons ici) qui pensent que cela ressort de leur séduction... tout comme la burqa que réclament certaines musulmanes.

Nos occidentales "libérées" demandent à marcher, sur des talons aiguilles, se faire faires des piercings (y compris sur les parties intimes), se font trouer les oreilles pour y pendre des pendeloques, sans que l'homme (le soi-disant "dominant") y soit pour quelque chose, ait manifesté le moindre désir, et ait y soit intervenu en quoi que ce soit...

Ce sont les femmes et elles seules qui pensent que cela est indispensable à leur séduction...

Un peu comme les Soninkées (ethnie africaine à cheval entre l'est du Sénégal, le Soudan français), qui pensent que d'être excicées, les rends plus femmes...

Soit-disantes féministes, vous ne détenez aucune vérité... celle ci vous échappant dans les arcanes du cerveau féminin...

Laissez vivre vos soeurs, de par le monde, comme elles l'entendent (heureusement que plongées dans leur milieu et leur cultures, elles sont sourdes à vos gesticulations intellectuelles).

Qui pose la question ? Une femmme, qui y répond : Une femme ( Dunamis).

Aucun homme n'aurait pensé à poser une telle question, qui est hors de ses préoccupations (préoccupation qui sont l'automobile, le foot-ball, le pastis, la belote... mais absolument pas les accoûtrements et artifices féminins de séduction).




Le doute est ma seule certitude


 KOKOEVA a écrit [11/09/2010 - 13h04 ]  
KOKOEVA

DUNAMIS, que veux-tu dire par "déplace ton poids" ?




 bougainvilliee a écrit [11/09/2010 - 13h12 ]  
bougainvilliee

Je vois que KOKOEVA insiste...

J'ai lu le long et précis martyre, que conseille Dunamis, à ses consoeurs...
J'en suis attristé.




Le doute est ma seule certitude


 KOKOEVA a écrit [11/09/2010 - 13h16 ]  
KOKOEVA

Je fais 1,68 cm. je me trouve petite et je porte des talons aiguilles de 11 cm. Tout le monde me dit que je marche bien (j'ai commencé il y a cinq mois à peu près) mais je ne suis pas satisfaite.
j'aime beaucoup les talons car j'aime beaucoup les robes et jupes courtes et les talons me font de très jolies jambes...




 bougainvilliee a écrit [11/09/2010 - 13h41 ]  
bougainvilliee

As tu, KOKOEVA, tant de doutes sur tes charmes, pour vouloir t'exiber ainsi ?...

Personnellement, j'aime les petites femmes... 1m 68 me semble une taille honorable pour une jeune femme... ma compagne actuelle a 1m 69, et ma précédente avait 1m 63.

Je n'ai, d'ailleurs, pas l'outrecuidance de juger de la taille d'une femme ... Elle me m'intéresse ou ne m'interrèsse pas...

Chez une femme, je regarde d'abord son regard, sa bouche et ses mains...

Par ailleurs, je préfère les robes longues (qui ont plus de mystère) aux mini-jupes (qui n'en n'ont plus, et exposent les cuisses, comme une marchandise et sont des appels au viol)...

Et n'ai, l'audace de regarder les jambes de mes partenaires, que lorsqu'elles me les découvrent.


Etant le seul homme à intervenir sur cette question (à contre-pied, d'ailleurs), il semble bien,dès lors, que ce soient les femmes, elles-mêmes, qui s'imposent des contraintes et non les hommes qui les y assujetissent.




Le doute est ma seule certitude


 kipic a écrit [11/09/2010 - 14h18 ]  
kipic

les talons ... juste une silhouette plus fine, élégante et racé, si tu sais marcher, si tu ne prends pas trop trop vulgaire ... te c'est une question d'habitude.
Cela dit, selon le trajet que tu fais, les baskets sont parfois préférables .




 betinaweb a écrit [11/09/2010 - 14h28 ]  
betinaweb

J'ai essayé une fois de mettre des chaussures à talon et je ne me suis pas sentie à l'aise .
J'ai toujours préférée le mocassin.Je reconnais que ça fait des belles jambes et que certaines femmes évoluent à merveille avec de hauts talons voire des talons à aiguille.
À chacune ses préférences.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Dunamis a écrit [11/09/2010 - 16h34 ]  
Dunamis

Bougainvillée

J'apprécie ta sollicitude, il doit faire bon vivre avec toi ! ;-)

Mais, les talons ne sont pas une torture. Pour le reste, Kipic a raison, ça élance la silouhette.
Si je dois marcher, je suis plus à l'aise dans des chaussures avec un peu de talon que dans des baskets. Je te promet que ça n'a rien à voir avec du masochisme ou de la scarification.... :-D
Et puis, relis bien mon post, je précise justement que le confort prime à tout point de vue...


Kokoeva

Par "déplace ton poids", j'entend que le pied est à l'orogine conçu pour supporter le corps sans talon, et que leur présence le déplace à l'avant des pieds, par effet de voute.
C'est une peu comme une croisée d'ogive dans une cathédrale. La croisé d'ogive étant cette croix incurvée que tu apperçois en levant les yeux et qui fait "filer" le poids de l'édifice sur le colonnes.
C'est le même principe pour les talons, ton poids est équitablement réparti sur les métatarses et le talon et légèrement sur le côté extérieure du pied. Avec les talons, ton poids se retrouve sur le talon puis "file" vers les métatarses et les orteils.
Ceci dit, 11 cm, c'est trop. Tu ne le sens pas forcément tout de suite. Un problème de pied pourras te donner mal à la nuque, au genoux, au dos,....




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 bougainvilliee a écrit [12/09/2010 - 04h05 ]  
bougainvilliee

Merci, Dunamis,

C'est sans doute vrai que les talons ne sont pas une torture, dans la mesure ou toute torture, acceptée ou recherché, n'en est plus une... tous les masochistes te le diront.

Ce que je voulais justement soulever (au travers de l'exemple des hauts talons dans le monde occidental, qui s'apparente un peu aux pieds atrophiés des chinoises), c'est que des pratiques que l'on reproche à d'autres cultures, parce que nous les considérons comme cruelles ou mutilantes, ne sont pas, d'abord perçues comme telles par les cultures qui les pratiquent.

Ensuite, souvent (parce que notre propres culture est dominée par les hommes), nous pensons (que ces cultures sont également toutes dominées par les hommes) et qu'en conséquences, ce sont les hommes qui les imposent.

Ce qui est oublier, que souvent ces autres cultures sont matriarcales (dans le sens où ce sont les femmes qui y dominent, idéologiquement et économiquement), et que, d'autre part, dans la plupart des cultures ce sont les femmes qui sont les farouches gardiennes des traditions.

De plus, on s'aperçoit, au travers de cette question, posée par une jeune femme, c'est que cette demande, au nom d'une recherche de séduction ou de mode, émane spontanément, des femmes seules, sans la moindre pression masculine.

Tout cela devrait nous faire nous poser des questions, sur nos préjugés, sur les comportement et rites qui nous sont étrangers, afin que nous évitions de d'imposer, aux autres peuples, notre propre vision du monde (qui vient d'un bon sentiment, mais qui ne correspond pas aux réalités culturelles vécues).




Le doute est ma seule certitude


 kipic a écrit [12/09/2010 - 19h18 ]  
kipic

t'en racontes des âneries Bougain. Je suis pas seule, et je mets des talons ! Je ne recherche pas le mâle, aucune pression, rien. Sais-tu que si la chaussure est bien faite le pied ne se plaint pas du tout. Et puis c'est plus jolie que des chaussures de marches, surtout avec des tenues féminines. Mais encore une fois, si cela ne te plais pas, ne regarde pas !

:-D




 bougainvilliee a écrit [13/09/2010 - 10h12 ]  
bougainvilliee

Bonjour Kipic,

Mais bien sûr que cela me plait,

Je suis heureux que tu confirme ce que je dis... : "tu n'es pas la seule (dans notre culture) à mettre des talons hauts"... comme dans d'autres cultures, celles qui portent la Burqa, ne sont pas les seules.

Et comme elles, tu ne t'en plains pas...

Etre sur des échasses, cela te plais, comme la buraqa plait à certaines...

Pour cela tu ne subit, comme elles, aucune pression, rien ( les mâles n'ont rien à y voir, ni les pères, ni les frères... si ce n'est la mode et les moeurs du moment).

Ce qui peut paraître, pour d'autres, une torture, ne l'est pas pour toi... puisque c'est accepté et est considéré, par toi, comme un accoutrement qui te plait.

La Burqa plait à d'autres... elle s'y sentent protégées, à l'abri... Si elles sont belles, elles sont à l'abri, des regards concupiscents et des désirs mâles... si elle sont moins belles, cela ne se voit pas...

Pour toi, donc, ce qui peut paraître une torture...quelque chose pas naturel, est pour toi, naturel et féminin, dans la mesure ou c'est "accepté et recherché"...

Cet accoutrement est donc bien à rapprocher, "des pratiques que l'on reproche à d'autres cultures" ( comme le port de la Burqa) et dont nous ne comprenons, ni le sens, ni le besoin.




Le doute est ma seule certitude


 kipic a écrit [13/09/2010 - 22h13 ]  
kipic

j'ai juste l'avantage sur la burqa, c'est que personne ne me l'impose. Mais je ne veux pas retourner dans ce stérile débat avec toi.
Vive les baskets .... mais avec talon !




 bougainvilliee a écrit [14/09/2010 - 05h42 ]  
bougainvilliee

Bonjour kipic,

Si je comprend bien, tu reste toujours accrochée tes préjugés...

Sans doute as-tu raison... Il faut bien croire en quelque chose et imaginer le monde à sa façon.

Ainsi selon toi (ou ce qui se dit) l'on impose le Burqa... Elle n'est cependant pas plus imposée que ne sont imposés les talons-hauts chez nous...

Ce sont les femmes qui le réclament, tout comme vous réclamez les talons hauts...

Penser que c'est imposé ressort du fantasme occidental et de la diabolisation d'une culture.

Mais à bien réflêchir nul n'est tenu.




Le doute est ma seule certitude


Répondre à KOKOEVA






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.