Pensez-vous que la prison soit la seule alternative pour les petites peines ?



betina
Cette question a été posée par betina, le 08/11/2009 à à 21h43.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Criminalité.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 betina a écrit [08/11/2009 - 21h43] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
betina

les prisons sont surpeuplées,des trafics s'organisent à...



[ Lire la suite de la réponse écrite par betina ]



Réponses



 betina a écrit [08/11/2009 - 21h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betina

les prisons sont surpeuplées,des trafics s'organisent à l'intérieur,la violence y est constante...




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 cochise_fr a écrit [09/11/2009 - 02h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Non seulement ce n'est pas une alternative, mais c'est la pire des solutions de compensation.

Chez les petits délinquants, passer par la case prison en est presque un fait de gloire par la suite.

La seule chose qui les ennuierait, c'est de devoir travailler physiquement, c'est de gagner légalement de l'argent pour rembourser les dégâts de leurs forfaits, c'est d'être mis sous la coupe d'une autorité disciplinaire d'utilité publique: corvée de chiottes, balayage et nettoyage des espaces verts, réfection des chaussées, enlèvement des poubelles, etc.... les travaux utiles ne manquent pas. On pourrait aussi les mettre au services des personnes âgées dépendantes, toujours sous surveillance, tout en ayant une certaine autonomie d'expression pour ceux qui cherchent à s'en sortir. Il y a tout une foule de corvées assumées par les personnels hospitaliers qui ont largement des tâches plus utiles dans leur travail, et qui peuvent être faites par des personnes sans qualification et à moindre cout par les délinquants concernés. Il en est de même de toutes (ou presque) les administrations.

On pourrait même les mettre à disposition de la population pour de menus services domestiques.

L'important est qu'ils soient contraints de travailler pour d'une part assumer leur forfait, d'autre part pour rembourser les victimes et enfin pour apprendre à s'insérer dans une société civilisée. Je reste persuadé que c'est l'oisiveté qui pousse beaucoup de jeunes à faire des bêtises, petites ou grosses. Celui ou celle qui rentre fatigué de son travail et doit y retourner le lendemain n'est pas enclin à aller faire la bringue toute la nuit, ou à glander, dealer ou autres activités stupéfiantes.

La prison ne devrait être réservée qu'aux délinquants dangereux, que ce soit pour eux même ou pour les autres, ou pour la société. Tous les autres n'ont aucune raison d'y aller et d'y rester.

Un délinquant financier, par exemple n'a rien à faire en prison. Son plus grand châtiment est d'être ruiné et de devoir travailler pour payer sa pitance.
Un délinquant routier non plus, alors qu'un séjour de dix ans en hôpitaux des blessés de la route leur ferait le plus grand bien.... et serait utile à la société.
Celui qui dégrade un bien public serait condamné à le remettre en état ou à financer sa réfection, quitte à y participer.

Les besoins publics sont immenses, autant les utiliser à bon escient que de les mettre à la lourde charge de la société. Un délinquant en prison coute plus cher qu'un smicard qui n'a rien fait et à qui on refuse la moindre obole sous prétexte qu'il n'y a plus d'argent dans les caisses..... sauf pour les banques et leurs copains bien sur.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Tofinho a écrit [09/11/2009 - 10h40 ]  
Tofinho

Complètement d'accord avec cochise. Je ne suis pas vraiment pour la prison comme solution. Ça revient cher aux caisses de l'état et ça ne remet pas forcement les idées en place des bandits. Pour les peines lourdes, pas contre, là il faudrais trouver une alternative, parce que pour certains, 20 ans de prison n'est pas forcement une solution non plus.




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/


 lilou77 a écrit [09/11/2009 - 13h23 ]  
lilou77

cochise à tout à fait raison par rapport aux petits délinquants! A mon avis un bon suivi après leur connerie (une deuxième chance quoi ) pourrait les aider. Je m'explique d'abord comprendre pourquoi il a fait ça! Puis lui donner quand une amende (faut bien réparer les bétise engendrées les victimes trinquent toujours ) lui donner de l'intérêt afin de le revaloriser et ainsi qu'il se mette dans le droit chemin! Mais je pense qu'il faut revoir un peu la justice qui est souvent bien injuste! Par exemple une femme qui est battue tous les jours, qui subit sans cesse des violences morales, physique... enfin un enfer quoi qui va tuer son mari sans faire exprè par légitime défense, elle va prendre des années, son enfer va donc encore continuer sous une autre forme, encore enfermé, moralement battue... tandis qu'un violeur lui va prendre moins!




LILOU77


 Leumas80 a écrit [10/11/2009 - 12h56 ]  
Leumas80

On minimise, on minimise.
Lorsque des personnes vont en prison pour des "petits délits", c'est que derrière, ils en ont eu beaucoup d'autres de "petits délits".
Derrière chaque "petit délit", il y a une victime et un préjudice qui peut être physique comme le vol d'un autoradio ou la dégradation de votre rétroviseur (pas un accident bien sûr), mais ce préjudice va souvent plus loin.
La personne ayant reçu un "petit coup de boule" pour qu'on lui pique son téléphone (oh, ce n'est pas grâve, la victime n'était même pas allée à l'hôpital), aura peur de se balader en ville après certaines heures.
L'autre personne qui, entrant chez elle, découvre son appartement fouillé de font en comble, pour qu'on ne lui vole que ses malheureux 20 euros qui trainaient dans son pot à économie, aura peur de dormir chez elle et les enfants qui y habitent n'arriveront peut être même plus à dormir sans faire de cauchemard.
Une autre personne s'est fait volé son chéquier, pas de problème, la banque va faire opposition et la victime se fera rembourser, oui, mais combien de contrariété si un chèque d'un montant de 500 euros a été passé et que cette victime se retrouve interdit bancaire?
Arrêtons de minimiser les infractions. Il faut traiter au cas par cas, mais celui qui ne se renseigne qu'au travers des médias a tout faux. La plupart du temps, vous ne voyez pas la partie immergée de l'Iceberg.
En discutant sur ce sujet, posez vous la bonne question : Qu'appelle-t-on "petit délit" ? et souvenez vous de ces exemples réels que j'ai cité, je pense que vous réfléchirez à deux fois, surtout si la victime, c'est vous ou un proche et que vous savez que le "petit délinquant" déjà multi, multirécidiviste (et je pèse mes mots) s'en sort avec la justice avec une amende qu'il ne payera pas de toute façon et que la victime aura toujours ses problèmes derrière.
Je ne suis pas pour la prison pour les primodélinquants, voir les délinquant de peu de fait intérieur. Mais à trop laisser faire, sans limite, c'est là que les problèmes arrivent car, c'est bien connu (il ne m'arrivera rien, disent ils).

Pour Lilou77, j'aimerais un exemple concret sur ce que tu viens de dire, parce que je n'ai jamais entendu quelque chose de pareil. S'il est avéré d'une légitime défense, la femme ne prendra pas des années de prison comme tu le dis et les violeurs avérés ne sont pas appréciés des tribunaux, croies moi.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 cochise_fr a écrit [11/11/2009 - 10h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Parfaitement d'accord sur le fait de ne pas minimiser les délits.

Seulement il faudrait que la justice passe dès le premier délit... justement, ce qui n'est JAMAIS le cas sous couvert humanitaire ou autre.... ces pauvres petits. D'autre part, on s'occupe bien d'avantage de prendre soin des délinquants pour ne pas les traumatiser alors que rien n'est fait pour indemniser les victimes..... ABSOLUMENT RIEN.!!!!! ce qui est un véritable SCANDALE DE JUSTICE.!!!

Il est toujours 'amusant'.... sauf pour les victimes, d'entendre à l'information que le délit commis l'a été par "un individu bien connu des services de police"..... Bah voyons.!!

Le simple fait que ce soit un deuxième délit devrait automatiquement rendre l'état responsable financièrement vis à vis des victimes..... et éventuellement A VIE.... quitte à se retourner contre le contrevenant ensuite autant que de besoin pour être remboursé autant que possible.

La justice est PAYANTE .... SAUF pour les délinquants..... et on appelle cela une justice.?

Il n'est pas étonnant que les voyous se reproduisent.... de la base de la société aux sommets de l'état.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Leumas80 a écrit [11/11/2009 - 16h34 ]  
Leumas80

Je suis d'accord sur ce que tu as dit cochise, mais (car il y a toujours un mais), même si la justice indemnise les victimes (ou leur simplifie la tâche, ce qui n'est pas toujours le cas), il faut tout de même responsabiliser les auteurs des infractions, sinon, ils se tourneront vers la facilité, sachant qu'ils n'auront rien à payer.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 kiss170 a écrit [31/12/2009 - 17h25 ]  
kiss170

emprisoner les gens coute cher a la societé
la peine de mort plus rentable
facturé la balle a la famille comme en chine




dfzdfdfcsc


 betina a écrit [31/12/2009 - 17h43 ]  
betina

Quelle horreur,d'entendre des choses pareilles le dernier jour de l'année mais c'est votre avis!!!




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 kiss170 a écrit [31/12/2009 - 18h02 ]  
kiss170

8-O la verité est malheureusement et toujour dure a entendre toute l'année
imagine un pedophile qui fait souffrire un t'est enfant et la tu pense quoi comme les politicien
une maladie un medicament un asile ou prison puis une fois libre il recomence
la oui quel horreur
:-C




dfzdfdfcsc


 alleu a écrit [14/02/2010 - 13h12 ]  
alleu

Il existe des jugements citoyens plus efficaces dans la contrée.




Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.