Double meurtre dans un hôpital psychiatrique de Pau par un schizophrène paranoïde : que pensez-vous du non-lieu psychiatrique ? Argumentez ...



mana
Cette question a été posée par Mana, le 28/08/2007 à à 14h22.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Criminalité.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Mana a écrit [28/08/2007 - 14h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

Souvenez vous c'était en 2004:
La France apprend avec horreur que dans un hôpital psychiatrique de la ville de Pau, deux infirmières de 48 et 40 ans ont été sauvagement tuées par un ancien patient Romain Dupuy alors âgé de 21 ans. Une infirmière est retrouvée égorgée et l'autre décapitée, sa tête reposant sur un poste de télévision...
J'aimerais savoir ce que vous pensez du non-lieu psychiatrique prononcé par le juge d'instruction en ce mardi 28 août 2007.
Cela vous choque t-il ? Devrait-il y avoir des contre - expertises psychiatriques ?
J'aimerais surtout attirer votre attention sur le "A qui la faute" qui plane sur cette affaire.
Donnez moi votre point de vue, j'en prend bonne note ;-)




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 Florence a écrit [28/08/2007 - 16h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Florence

C'est ça la vrai question...A qui la faute?? Je pense que la sécurité dans ces hôpitaux n'est pas assez réfléchi... Les schizophrènes sont des malades mentaux, je pense qu'ils sont totalement inconscient de ce qu'ils font... Sachant ça, les personnes qui travailles dans ces hopitaux doivent prendre plus de précautions. Comment ce fait-il que l'interne ai eu le temps de tuer 2 infirmières sans que personne n'est rien entendu ni rien vu... Ils devraient mettre des vigiles qui surveilleraient les chambres des patients pour ne pas qu'ils sortent n'importe où et ces vigiles surveilleraient aussi les infirmières... le temps passé dans chaque chambre...); C'est horrible de mourir alors que les infirmières sont là pour les sauver...ou les calmer...




Il faut qu'à la mode chacun s'accomode, le fou l'introduit, le sage la suit...


 cochise_fr a écrit [28/08/2007 - 19h08 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Florence...le criminel est un patient....pas un interne...oups!!!

Que le criminel soit ou non malade mental ne devrait rien changer au procès et à l'indemnisation des victimes et de leur famille. La pseudo-santé des criminels n'a que peu d'importance au regard de la peine des victimes et de leur environnement. Ces gens dangereux doivent être définitivement mis hors d'état de nuire à quiconque dès leur première frasque, et leur sort ne devrait pas être si médiatisé. Qu'ils servent de sujets d'études à des médecins psychiatre, pourquoi pas, mais toujours à l'écart de la société.
Les hôpitaux psychiatriques manquent tout comme les hopitaux normaux de personnels qualifiés. Cela est du à la sous évaluation des besoins en personnel faits il y a 10 ans pour ouvrir des places d'études en vue des remplacements ou des besoins futurs. C'est donc la faute de l'état, qui doit mettre les moyens nécessaires pour protéger les citoyens d'individus de cette nature. Comme l'état veut maintenant que les hopitaux soient "rentables", il est doublement responsable.En effet, un hôpital n'a pas vocation, à mes yeux, à devenir une machine à faire du fric, pas plus d'ailleurs qu'une machine à jeter l'argent par les fenêtres.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Florence a écrit [29/08/2007 - 11h49 ]  
Florence

Cher cochise, saches que dans le milieu médical, les patients s'appellent aussi des internes, car ils vivent dans l'hôpital, un peu comme quand tu vas dans un internat scolaire, tu es un interne et non un patient... ;-)




Il faut qu'à la mode chacun s'accomode, le fou l'introduit, le sage la suit...


 cochise_fr a écrit [29/08/2007 - 13h55 ]  
cochise_fr

Bonjour,
et merci Florence de cette précision que j'ignorai, n'étant pas du tout lié au milieu médical. Pour moi, l'interne, c'était le médecin qui faisait son internat à l'hôpital.
Je serai moins bête ce soir que ce matin, voila une bonne chose.On en apprend tous les jours et c'est très bien ainsi.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Mana






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.