Inscrit à des cours de théâtre, comment évacuer le stress pour ma représentation de fin d'année ?



olivier
Cette question a été posée par Olivier, le 16/11/2007 à à 15h48.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Cours de théatre.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 carter a écrit [16/11/2007 - 16h29 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

Il y ‘a plusieurs méthodes pour évacuer un stress :

-la méditation avant le passage en public : le principe de base est de se focaliser sur sa respiration et de ressentir le suivi de l’air dans ton corps tout en acceptant et en prenant conscience de tes les émotions, pensées, sensations qui te traverse l’esprit, ici et maintenant. Lorsque tu prends conscience d’une pensée, tu l’acceptes et tu reviens à ta respiration en te disant que « tes pensées ne sont que des pensées ».

-la relaxation : on peut te mettre par relaxation dans un état optimum pour l’entrée en scène. On apprend à contrôler les signaux déclencheur de la peur (coeur qui bat, pouls qui pulse de plus en plus fort, etc.). On te fait vivre ensuite la scène crainte afin que tu puisses évacuer toutes tes peurs…

-L’hypnose : est aussi un excellent outil de gestion du stress face à un évènement craint…

-le sport de façon continue : est un détressant « naturel » par la libération des endorphines. Faire du sport tout au long de l’année aura un impact réduira tes angoisses le moment venu.

L’approche paradoxal : le meilleur moyen d’éviter le trac, les rougeurs est…de le dire ! Tu peux par exemple admettre ta timidité en le disant autour de toi. Palo Alto (groupe de thérapeutes) demandait de dire avant un oratoire à toute personne qui doit se présenter en public de s’excuser d’abord en face d’eux de sa timidité, trac, etc. Il s’avère qu’à chaque fois, le public est décontenancé par…la maîtrise de l’orateur ! La raison en est simple : on accroît sa timidité, son tract, ses rougeurs en essayant de le cacher car on multiplie les tentatives de gestion de trac qui, en échouant, l’augmentent encore plus ! On désamorce la bombe en le disant préalablement !

Mais dans le cas d’une pièce de théâtre, la « mise en situation » me parait approprié car elle accroît ton sentiment de contrôle sur l’évènement (tout ce qui augmente ton sentiment de contrôle sur un événement réduit le stress dessus). L’objectif est de reproduire le plus fidèlement possible le passage en public.
Par exemple, tu joues en face d’un nombre réduit d’individus dont tu augmentes au fur et à mesure le nombre.
Pour éviter les trous de mémoire, la maîtrise de quelques outils mnémotechniques sont idéal (comme la méthode des loci).
Bref, l’idéal est de répéter la scène dans les conditions réels de sa passation…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Azimut a écrit [25/02/2008 - 17h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Azimut

Je ne sais pas trop ! Il faut peut être pratiquer un peu la relaxation ou le yoga et vous dire qu'après tout ça ne durera qu'un moment et vous persuader que tout se passera bien. Moi ce que je fais avant de passer un examen oral ou un entretien, et bien je me répète sans cesse "après tous ce ne sont que des êtres humains avec des qualités et des défauts tout comme moi ". Et je ne sais pas pourquoi mais ça fonctionne toujours. Ou sinon une bonne petite séance de massage, ça peut être pas mal aussi ;-)




« Ce qui est sûr c'est ce qui est arrivé, personne ne sait ce qui arrivera. »


 JBSL unis pr tj a écrit [29/01/2009 - 15h39 ]  
JBSL unis pr tj

Moi j'ai pas de problème de stress mais je crois que quand on stress en arrivant sur la scène y'a plus de problème sinon respire un grand cou et plonge!




 Olivier a écrit [07/10/2009 - 17h13 ]  
Olivier

J'ai plongé et j'ai raté lol! Il y avait un blans on jouait du Molière, et une de mes camarades ne se souvenait plus de sa réplique, j'ai voulu combler le blanc avec du Laspalès et Chevallier, mais ça a raté, du coup je me suis fais engueuler par le prof devant tout le monde après la fin du jeu, puis j'ai culpabilisé, et c normal, puis depuis ça je ne veux plus faire du théâtre pour ça, puis parce que je n'aime pas...




Répondre à Olivier






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.