Quelle est la signification du dicton ''se faire du mauvais sang'' ?



eretria
Cette question a été posée par eretria, le 17/08/2009 à à 23h00.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Cours d'histoire.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 pims a écrit [17/08/2009 - 23h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
pims

Cela veut dire tout simplement, se faire du mouron, se faire un sang d'encre, en gros cela veut dire

ETRE INQUIET

C'est un très vieux dicton mais je ne m'en rappelle pas l'origine.




 eretria a écrit [18/08/2009 - 09h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
eretria

merci. Mais le mouron c'est quoi ? de l'argot peut être ? :-o j'aurais bien aimé savoir d'où cela provenait c'est bizarre comme expression quand même . En cas d'angoisses on le dit souvent aussi mais pourquoi "mauvais sang" ? Je suis curieuse sur le net il y a peut être des réponses quelqu'un connaît un site pour ce genre d'expressions peut être ? Merci bien . ;-)




J'ai perdu m'quinzaine..!


 pims a écrit [18/08/2009 - 19h44 ]  
pims

Re-bonjour eretria,

Signification. S'inquiéter, se faire du souci à propos de quelque chose.
Interprétation. Cette expression médiévale est pleine de bon sens et pas si loin que ça de la vérité scientifique. Se faire du mauvais sang, c'est fabriquer du sang de mauvaise qualité à cause du souci qui nous perturbe. Sans pouvoir dire que le stress influe sur la composition de notre sang, il a en tout cas une influence désormais prouvée sur notre santé. Nos ancêtres l'avaient déjà compris.
"Se faire du mauvais sang" s'est aussi décliné au fil des années en diverses expressions approchantes : se faire de la bile (la bile est sécrétée par le foie, on y revient !), se faire un sang d'encre, se tourner les sangs, se ronger les sangs... A noter que ces formules sont souvent utilisées dans leur forme négatice : "Ne te fais pas de bile" par exemple, pour dire à quelqu'un de ne pas s'inquiéter.
Se faire du mauvais sang dans la littérature. L'expression apparaît pour la première fois dans le Dictionnaire de l'Académie française en 1718. Elle est ensuite reprise en 1877 dans un ouvrage d'Eugène Sue

« Se faire du mouron »

S'inquiéter, se faire du souci.

Le chat aime se faire du mou, mais peu lui chaut qu'il soit rond, cubique ou dodécaédrique (essayez un peu de demander du mou dodécaédrique à votre boucher, pour voir).
D'ailleurs, le chat n'est pas vraiment un animal qui a l'air de se faire du souci. Ses rares moment de fébrilité sont pour chercher sa pitance ou trouver un endroit où faire une de ses nombreuses siestes quotidiennes. Heureux animal !

Qu'est-ce donc que ce 'mouron' ?
Cette expression est citée par Gaston Esnault en 1948, soit assez récemment.

A la place du 'mouron', on peut aussi "se faire de la bile" ou "se faire du mauvais sang".
Dans ces locutions, le sens de "se faire" doit être compris comme "s'en faire". Ce qui ne nous avance pas plus sur le 'mouron'.
Il s'agit en fait d'un mot d'argot qui, depuis le milieu du XIXe siècle, désigne... la chevelure.
Autrement dit, vous faire du mouron, ce n'est ni plus ni moins que "vous faire des cheveux", mis à la sauce argotique.

Quelques esprits tatillons, qui veulent rien faire qu'à m'embêter, pourraient dire que, quand on a des soucis, on a plutôt tendance à "s'arracher les cheveux". Il semble donc illogique de "se faire des cheveux" ou du 'mouron' quand on est inquiet.
Mais c'est oublier que cette autre expression, à l'origine de la nôtre, est en fait un raccourci (une ellipse, en terme académique) de "se faire des cheveux blancs". Ce qui, là, est beaucoup plus en phase avec ce que l'on sait de l'inquiétude et des soucis.

www.expressio.fr

expressions anciennes sur google !

A bientôt














 pims a écrit [18/08/2009 - 20h09 ]  
pims

et me revoilà,

www.linternaute.com se faire du mouron

Se faire du souci.

Le "mouron" désigne la chevelure. L'expression est donc identique à "se faire des cheveux" qui signifie "se faire du souci". On peut également citer "se faire de la bile". Toutes ces formes d'expressions renvoient à des substances créées inconsciemment par le corps humain, et que l'on ne contrôle pas. Ainsi, "se faire du mouron" correspond à se faire du souci involontairement.
Le "mouron" désigne la chevelure. L'expression est donc identique à "se faire des cheveux" qui signifie "se faire du souci". On peut également citer "se faire de la bile". Toutes ces formes d'expressions renvoient à des substances créées inconsciemment par le corps humain, et que l'on ne contrôle pas. Ainsi, "se faire du mouron" correspond à se faire du souci involontairement.

A bientôt

:-D




 coeur de patate a écrit [25/09/2009 - 00h26 ]  
coeur de patate

hello ! Je croyais que se faire du mouron venais d'une petite plante toxique,
quand jadis dans les campagnes on ramassait de l'herbe pour les lapins
et il ne faillait pas mettre du mouron dedans car c'est poison pour les lapins !
mais le mauvais sang c'est aussi empoisonner son sang genre diabète ou cholestérol !

donc il y a la notion de menaces inquiétante ! bonne nuit !




ciao!


Répondre à eretria






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.