A quel point pensez vous que lire des histoires aux enfants le soir peut leur donner envie de lire plus tard ?



laforcedutemps
Cette question a été posée par laforcedutemps, le 30/05/2007 à à 13h55.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Contes et fables.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Gabrielle a écrit [30/05/2007 - 17h36] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Gabrielle

Le rituel de l'histoire avant de s'endormir est un excellent moyen de...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Gabrielle ]



Réponses



 Gabrielle a écrit [30/05/2007 - 17h36 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Gabrielle

Le rituel de l'histoire avant de s'endormir est un excellent moyen de développer l'imagination d'un enfant et de susciter son intérêt pour les livres. C'est un moment que les enfants apprécient vraiment et qu'ils attendent avec impatience. En commençant très jeune, je pense qu'ils prennent plus facilement l'habitude.




 missharper a écrit [30/05/2007 - 22h47 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
missharper

Je pense que c'est très important de lire un livre à un enfant avant le coucher. Tout d'abord parce-que ça lui permet de se calmer et de se détendre. Ensuite, comme l'a dit Gabrielle, grâce à ça, son imagination se développe. Mais, je pense surtout que si un enfant baigne dans les livres, je crois qu'il continuera toute sa vie d'aimer les livres. De toutes façons, mieux vaut lire un livre à un enfant le soir que de le laisser traîner devant la télé.




 Caro a écrit [31/05/2007 - 12h14 ]  
Caro

Je ne pense pas que lire des histoires aux enfants le soir leur donnera forcément envie de lire plus tard. Ce qui est sure c'est que leur imagination travaille et c'est bon pour leur éveil. Mais il est vrai qu'un enfant à qui on lit des histoires à tout de même plus de chances d'avoir envie de lire étant plus grand. IL aura envie de faire travailler son imagination et de s'évader par lui même.




 dali a écrit [31/05/2007 - 22h46 ]  
dali

je serai plus de l'avis de Caro, lire des histoires à un enfant le soir, ne va pas forcément lui donner l'envie de lire plus tard, c'est certain que cela va l'apaiser et que cela va lui donner de l'imagination mais ce que je pense, c'est que c'est un lien important avec les parents juste avant que l'enfant s'endorme surtout si les parents travaillent et qu'ils ne voient pas de la journée leur enfant, c'est un réconfort et comme un câlin de paroles




 nath62 a écrit [04/06/2007 - 13h11 ]  
nath62

le fait aussi de faire participer l'enfant est un plus. Quand il est en âge de lire, on peut lui faire lire quelques lignes, une demi-page (tout dépend de la "difficulté"). C'est peut-être ça qui lui donnera plus envie par la suite de prendre un livre de lui-même dans la bibliothèque et de le parcourir seul.
Il est clair qu'une lecture fait plus travailler l'imagination que les images qui défilent à la tv.




tup tup


 marie-elo a écrit [24/06/2007 - 13h08 ]  
marie-elo

ben je sais que moi ma mère ne m'a jamais lu d'histoire car elle travaillait trop, et n'avait pas le temps et maintenant je déteste lire, peu être que sa a un rapport.




 fanetman a écrit [18/05/2008 - 23h22 ]  
fanetman

Je vous conseille, si vous ne l'avez déjà lu, le magnifique livre de Daniel Pennac "Comme un Roman". Voilà un petit bijou sur la lecture. Sur la question de l'école et son enseignement, Jean-paul Brighelli fait un constat édifiant dans son livre "La Fabrique du Crétin".




 carter a écrit [19/05/2008 - 01h28 ]  
carter

il y'a en effet une corrélation reconnue entre lire des histoires à un enfant et développement du gout de la lecture: une séance de lecture dans la semaine procure un réel avantage à un enfant de 4 ou 5 ans: on le montre aisément car les enfants dont les parents leurs lisent des histoires réussissent mieux les tests de compréhension de vocabulaire (source: "les clés du destin" du sociologue du CNRS Amadieu) .

Toutefois, à mon grand étonnement, les américains n'ont pas trouvé de corrélation entre lecture d'une histoire et résultats scolaires (source: Freakonomics de Levitt et Dubner au chapitre " qu'est qu'un parent idéal?") mais trouvent une corrélation positive entre nombre de livres à la maison et réussite scolaire...un peu confus donc (car la deuxième corrélation contredit la première, non?) ...

qui croire?
Amadieu a raison car l'analyse de Levitt est moins précise: la réussite scolaire ne dépend pas QUE du plaisir de la lecture....par contre, l'apprentissage de vocabulaire et de concepts de plus en plus développés, lui, dépend intimement de votre plaisir à lire...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 hiraane santos a écrit [26/01/2010 - 16h43 ]  
hiraane santos

mais vous etes foles ou quoi LOL




hiraanesantos


Répondre à laforcedutemps






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.