Calcul du coût de revient unitaire ?



marclogia
Cette question a été posée par marclogia, le 05/08/2010 à à 16h15.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Comptabilité.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 marclogia a écrit [05/08/2010 - 18h11] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
marclogia

Merci pour la réponse, mais je pense que c'est bien plus qu'un...



[ Lire la suite de la réponse écrite par marclogia ]



Réponses



 marclogia a écrit [05/08/2010 - 16h15 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
marclogia

Bonjour,
je suis actuellement en cours de projet création et bute sur une question très importante qui est la suivante :

En fonction des éléments communiqués ci-dessous, quel est le coût de revient (toutes charges comprises) d'1 seul meuble, d'1 seule pièce de marbre,
et d'1 seul miroir ?

Voici les éléments:

je voudrai importer de la marchandise. La répartition se fait de la manière suivante : 40 meubles à 400 € chacun soit = 16 000 €
30 pièces de marbre à 1000 € chacune soit = 30 000 €
100 miroirs à 40 € chacun soit = 4 000 €.
-----------------------------------
prix d'achat des marchandises = 50 000 €

l'importation globale génère des frais qui répartis de la manière suivante:
- assurance de la marchandise (1.75% de la valeur) soit = 875 €
- frais du transitaire (13% de la valeur) soit = 6 500 €
- la TVA à 19.6% soit = 9 800 €
- les frais de douane (4% de la valeur) soit = 2 000 €
- les frais de transport maritime (150 € / M3) soit = 20 M3 x 150 € = 3 000 €
-----------------------------
total frais importation = 22 175 €



Autres charges:

la publicité liée à la revente de ses marchandises est de : 500 €

la mise en exposition des marchandises me coutent quant à elle : 2500 €

les charges sociales sont de : 15 840 € (représentent 12% de mon C.A -->
car régime auto-entrepreneur)

l'impôt sur le revenu est de : 1 320 € (représente 1% de mon C.A --> régime auto-entrepreneur)

Le Chiffre d'Affaire estimé est de :
40 meubles à 1500 € chacun soit = 60 000 €
30 pièces de marbre à 2000 € chacune soit = 60 000 €
100 miroirs à 120 € chacun soit = 12 000 €.
-----------------------------------
C.A = 132 000 €

Merci beaucoup de votre aide.

Bien cordialement




ML


 cochise_fr a écrit [05/08/2010 - 16h58 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour:
42335 de frais

40 meubles c'est 32% du prix d'achat
30 marbres c'est 60% du prix d'achat
100 miroirs c'est 8% du prix d'achat

40 meubles supportent 32% des frais soit 13547.20
30 marbres supportent 60% des frais soit 25401.00
100 miroirs supportent 8% des frais soit 3386.80

Maintenant on divise pour une pièce de chaque:
16000 plus 13547.20 divisé par 40 égal 738.68 pièce TTC
30000........25401.00................30.......1846.70................
.4000..........3386.80...............100..........73.87................

Bon courage




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Leumas80 a écrit [05/08/2010 - 17h03 ]  
Leumas80

Tu m'impressionnes cochise.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 cochise_fr a écrit [05/08/2010 - 17h10 ]  
cochise_fr

Bonour,
Faut savoir tout faire dans le vie.!!
C'est du niveau de ..... 6ème... je crois, les moyennes.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Leumas80 a écrit [05/08/2010 - 17h24 ]  
Leumas80

J'ai débranché mon cerveau après le Bac, regarde ce que je suis devenu d'ailleurs...




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 marclogia a écrit [05/08/2010 - 18h11 ]  
marclogia

Merci pour la réponse, mais je pense que c'est bien plus qu'un problème de 6ème...
N'y à t-il pas une notion de charges fixes et de charges variables dans mon pb ? je pense que oui...
j'ai pourtant un bts compta, mais je suis nul en contrôle de gestion...
On m'a déjà parlé de notion de clef de répartition des charges, et c'est certainement vers là qu'il faut se pencher, et non pas en faisant des moyennes ;-)
...




ML


 kipic a écrit [05/08/2010 - 19h17 ]  
kipic

Les clefs de répartition c'est quand les moyennes ne sont pas faisables concrétement. Cochise à raison, c'est de la règle de 3 ou régle de proportionnalité c'est plus chic. Ou quand tu veux affecter des charges de montant différent à des choses différentes.
Ex : charges salariales.
des ouvriers bossent à x% pour untel et à z% pour bidule, là tu appliqueras ta cléf .. jamais qu'une règle de 3.
Tu as le prix de tes achats (c'est du concret) tu as tes charges ... tu appliques tu divises...
C'est ça le contrôle de gestion, c'est juste dans la finance que ça se gâte ...





 cochise_fr a écrit [05/08/2010 - 19h53 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les charges, c'est vous qui les avez données.... je n'en ai pas cherché d'autres.

Dans les frais d'une entreprise, il y en a quelques autres, mais ce ne me semble pas le problème présent... qui est une évaluation du bénéfice possible.

Si on veut faire dans le compliqué, on peut aussi disséquer les frais de transport en fonction du volume et non du prix par exemple. On peut considérer qu'on ne prend pas les mêmes marges sur les produits. C'est très facile de compliquer les choses.
Dans vos frais, il n'y a pas de frais financiers, il n'y a pas d'énergie, il n'y a pas de frais de stockage, pas de frais de bureau.... etc

J'ai pris une clé..... simple.... le prix d'achat.... mais rien n'empêche d'en prendre une autre qui complique un peu les calculs pour des résultats sans doute voisins.

Vous avez choisi le statut d'auto-entrepreneur qui simplifie les relations administratives..... vous n'allez pas vous compliquer la vie dans la comptabilité, non.? D'autant plus que vous payez les taxes sur le chiffre d'affaire réalisé. Les écarts de charges se traduiront par une diminution de votre bénéfice, et la TVA n'est pas récupérable par anticipation.... alors inutile de se compliquer la vie.... il me semble. C'est d'ailleurs le but de ce statut... et c'en est aussi un des inconvénients..... car si vos charges sont trop importantes (toutes incluses) votre affaire ne sera pas rentable car la taxation n'est pas modulée en fonction des charges.
Votre taux 0 de bénéfice est à 15% de marge nette.... le solde est pour vous. Dans le calcul fait, il est déjà inclus, ce qui permet de calculer le bénéfice restant déduction faite des frais non signalés.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 marclogia a écrit [05/08/2010 - 20h40 ]  
marclogia

Merci beaucoup pour toutes ces explications très claires (merci également kipic)... Si je peux me permettre, je vais vous poser une autre question: Peut-on calculer à l'unité ce que représente chaque charge: je vous donne une précision car je ne suis pas très très clair :
En reprenant les calculs fait par "cochise" : 1 meuble me coute 738.68 € , et je souhaiterai savoir unitairement ce que représente pour ce meuble les frais de port, les frais de douane, les frais d'assurance...

Merci




ML


 cochise_fr a écrit [05/08/2010 - 20h44 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Eh bah vous refaites les même calcul mais en remplaçant le prix total des charges par le détail qui vous intéresse.... la proportion restant la même: 32% 60% et 8% à divisé par le nombre de pièces pour avoir le frais unitaire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 marclogia a écrit [05/08/2010 - 20h56 ]  
marclogia

re-bonjour,
ok, j'ai bien compris merci.
Par contre si je souhaite calculer mon seuil de rentabilité, il va falloir distinguer charges fixes et charges variables et comment le calculer; également en unitaire ?
promis c'est ma dernière question, je sens que j'abuse un peu...
:-/

merci encore




ML


 marclogia a écrit [05/08/2010 - 21h08 ]  
marclogia

Bonne soirée et merci pour tout.
a+
:-)




ML


Répondre à marclogia






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.