Comment et pourquoi était intervenue la crise de 1929 aux Etats Unis ?



lovelygirl
Cette question a été posée par lovelygirl, le 26/03/2011 à à 11h37.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Commerce économie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 lovelygirl a écrit [26/03/2011 - 11h37 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lovelygirl

Quel fut l'élément déclencheur qui est intervenu et qui a engendré la crise de 1929 aux Etats Unis ? merci de vos réponses




LovelyGirl!


 tuseki a écrit [27/03/2011 - 03h25 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
tuseki

sur vous allez sur internet et cherchez à krach boursier de 1929 vous aurez plus d'infos
en gros : très peu de règles régissait la bourse de N.Y, capitalisme débridé, spéculation en masse, etc
actuellement : plus de règles, mais capitalisme toujours aussi peu honnête, spéculations toujours en masse
Louez ou achetez les deux vidéos US avec l'acteur Michael DOuglas. Ce n'est qu'un faible aperçu
Le 2ème s'appelait Wall Street




 gad a écrit [28/03/2011 - 15h27 ]  
gad

Salut. Historiquement ce n'est pas facile d'expliquer la crise, ou le krach de 1929.

Le développement économique a été grandissant dans les années 20 aux Etats Unis ce qui a découlé sur une atmosphère de consommation autant que de capitalisme. Wall Street a connu une croissance très rapide, c'est de la que les emprunts ont fusé, on empruntait à tire larigot.

C'est quand la fin des années 20 a pointé son nez qu'on a commencé à à avoir peur d'une masse monétaire qui grimpe trop rapidement et de l'inflation et puis on a aussi évalué les problèmes des grandes industries. Le gouvernement a ainsi voulu protéger l'Amérique et ses produits made in USA.
Avec un gros étranglement de l'économie, on a assisté à un cours de la bourse qui s'est tout bonnement effondré. Les banques et beaucoup de grandes entreprises ont fait faillite, le chômage à fait rage, et la crise à atteint l'Europe comme une gangrène.
L'Europe a réagit en se protégeant mais le chômage n'était pas glorieux non plus.
Dans un sens, les américains peuvent dire merci à la Seconde Guerre Mondiale qui a sauvé leur économie car tous les chômeurs été "recrutés" et je ne vous parle pas de l'industrie de l'armement et de toute l'industrie de guerre et d'après guerre qui a suivi.




 tuseki a écrit [28/03/2011 - 20h02 ]  
tuseki

Si ce qui se passe au Japon est plus grave que l'on n'ose le dire, le krach de 1929 ressemblera à un conte de fée !
Toute l'économie japonaise détruite ET les côtes chinoises (très industrialisées) la Corée du Sud, et Taiwan. Vous n'imagineriez pas, même dans les films d'horreur les plus sanglants, ce qui risque de se passer.
N'oubliez pas qu'il s'agit de plusieurs réacteurs en FUSION !
Un miracle ?




 tuseki a écrit [28/03/2011 - 20h07 ]  
tuseki

Krach de 1929 et . . . 2011 ?
Il vient d'y avoir un miracle à Lourdes.
Pourquoi pas au Japon ?




Répondre à lovelygirl






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Comment et pourquoi évaluer la solvabilité d'une entreprise ?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.