Notre colley de 3 ans nous grogne, nous montre les dents, nous pince. Que faire ?



chapoutique
Cette question a été posée par chapoutique, le 15/05/2012 à à 23h30.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Colley.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Wisty a écrit [16/05/2012 - 03h12] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Wisty

Bonjour, chapoutine,ce que tu penses est tout à fait faux,...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Wisty ]



Réponses



 chapoutique a écrit [15/05/2012 - 23h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
chapoutique

Habituellement, il est très sympa et grâce à l'éducateur canin, nous avons pu lui apprendre beaucoup de choses très utiles dans la vie quotidienne. Mais à certains moments (parfois quand nous le caressons, parfois quand nous voulons lui mettre sa laisse, parfois quand nous le toilettons, toujours quand nous voulons lui retirer un objet qu'il a volé), il n'hésite pas à nous faire reculer en nous montrant les dents voire en nous sautant dessus pour nous pincer. Je m'aperçois qu'entre douceur et fermeté, nous n'avons pas trouvé l'équilibre et pendant son éducation, nous n'avons pas été assez stricts. J'ai souvent lu et entendu dire : 'après deux ans, c'est foutu, on ne peut plus rien apprendre à un chien.' et 'un chien qui a mordu mordra encore' ... sommes-nous condamnés à vivre dans la peur d'un accident jusqu'à sa mort ? Avez-vous des témoignages rassurants, des conseils éclairés ? Merci pour votre réponse !




 Wisty a écrit [16/05/2012 - 03h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour,

chapoutine,ce que tu penses est tout à fait faux, on peut toujours dressé un chien après trois ans.

Je crois comprendre que le problème des réactions de ton chien,il en a peut-être marre de se faire dresser, il a besoin d'un peu, se relâcher, et puis.....apprécie t-il son dresseur ?
C'est sûrement sa manière à lui de s'exprimer,à toi de comprendre ton chien. ;-)




Wisty


 Mana a écrit [16/05/2012 - 09h26 ]  
Mana

Peut-être que tu devrais essayer de canaliser sa "colère" en l'emmenant faire de grandes balades, le faire courir pour qu'il se dépense et soit complétement usé une fois à la maison. Il n'a pas subit de stress particulier ces derniers temps ?
Aussi, si ton chien se montre dominant, il ne faut surtout pas te laisser faire, être très ferme avec lui pour qu'il comprenne que ce n'est pas lui le mettre, il faut montrer que tu ne recules pas, que tu n'as pas peur de lui, il va falloir être patiente mais après en suivant ce comportement, je pense que ça peut être payant.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 bougainvilliee a écrit [16/05/2012 - 09h31 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Nourrissez-le comme est nourri un africain.
Cela le rendra plus exploitable.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [16/05/2012 - 14h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Visiblement votre "éducateur canin" n'a pas fini son travail.....à moins que vous n'ayez pas appliqué ce qu'il vous aurait dit.

Vous avez fait de votre chien un "chien roi" qui a pris le dessus sur vous et qui ne vous écoute que quand cela lui chante, au point de vous montrer les dents quand vous insistez.

Il est grand temps de redevenir le chef chez vous, par la douceur si possible, mais par la force faute de mieux....surtout si le chien fait de la résistance. S'il vous montre les dents, il ne faut absolument pas reculer, et au contraire il faut l'attaquer sur le champ en le couchant de force sur le dos avec la main sous la gorge en serrant (modérément mais suffisamment) jusqu'à ce que le chien se calme et ne résiste plus.....ce qui peut prendre un certain temps.

Et il faudra recommencer autant de fois que nécessaire sans rien laisser passer.

Ce n'est jamais au chien à décider de ce qu'il doit faire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 helo92 a écrit [16/05/2012 - 16h11 ]  
helo92

Bougainvilliee, essaye peut être de modérer tes expressions...

Si toi tu es insensible, d'autre pourrait être choqués.




If you want breakfast in bed, sleep in the kitchen!!!


 chapoutique a écrit [16/05/2012 - 19h51 ]  
chapoutique

Je vois que rien n'est perdu. Je vais commencer par la manière douce car je ne me vois pas (encore) mettre mon chien au tapis... je vous en dirai des nouvelles ! En attendant, merci encore !




 chapoutique a écrit [16/05/2012 - 19h56 ]  
chapoutique

... et je rajoute que je ne mets pas en cause le professionnalisme de l'éducateur canin. Je pense plutôt que j'ai trop écouté ce que l'on dit :"le colley, c'est un chien très gentil... voyez, Lassie !"




 cochise_fr a écrit [16/05/2012 - 20h57 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il n'y a pas plus de chien "très gentil" que de chien "très méchant".....il n'y a que des chiens éduqués et d'autres qui le sont moins, voir pas du tout....ce qui est toujours de la responsabilité du maître ou de la maîtresse du chien.

Je vous souhaite du plaisir....avec la méthode douce et un chien qui vous montre les crocs. La méthode douce veut dire 'sans violence'.....mais cela suppose que vous imposiez vos choix en toute circonstance ....sans violence.... ce qui est assez facile chez un jeune chien qui ne connaît pas encore ses pouvoirs de nuisance et-ou sa force, mais c'est nettement plus compliqué avec un chien adulte qui l'a déjà découvert....et vous le fait subir. N'oubliez jamais que si vous cédez une seule fois, vous perdez, car le chien en profitera et saura que vous êtes faillible. Que cela soit vrai ou pas, il faut lui faire croire le contraire en surmontant vos peurs.

Si votre action est rapide et déterminée, avec la force mesurée adaptée à votre chien et la voix ferme et précise de ce que vous vous voulez obtenir, il est fréquent que le chien soit tellement surpris qu'il ne recommence plus jamais ensuite.....mais il faut oser sans hésitation.....et parfois il faut hélas recommencer plus d'une fois. Un chien n'est pas stupide, il n'insistera que s'il est persuadé d'avoir une chance de succès à son intimidation.....que cela soit vrai ou pas. Il vous appartient de lui faire savoir qu'il n'a aucune chance de succès.....vraiment aucune.....même si c'est pour vous contre nature d'agir ainsi.

Maintenant, c'est votre chien, et vous faites comme vous le souhaitez....évidemment.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 chapoutique a écrit [16/05/2012 - 22h12 ]  
chapoutique

Deux fois, je l'ai collé au sol et, c'est vrai, ça l'a calmé pour un temps. Quand il m'attrape, je le pousse dans ses retranchements sans hésitation. Mais malgré ça, il continue et c'est pour ça que j'ai besoin de conseils.




 bougainvilliee a écrit [16/05/2012 - 22h19 ]  
bougainvilliee

Bosoir,
Seul cochise peut t'apporter de bons conseils.
Pour ma part, je n'aime les animaux que bien cuits.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [17/05/2012 - 08h39 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah, s'il continue, continuez aussi.....et maintenez la soumission suffisamment longtemps (plusieurs minutes au moins....et c'est long) pour que le chien ne résiste plus, et ne baissez pas votre férocité et votre courroux, qu'il soit réel ou feint.

De plus, il ne faut bien sur pas revenir au "brave toutou" dans les heures qui suivent. Ignorez le, ignorez ses éventuelles demandes, et s'il avait des droits particuliers, supprimez les.....pour ne les remettre que s'il se soumet à vos ordres, à tous vos ordres et pas à ceux qu'il choisit.

Comme je vous l'ai dit, il faut parfois un certain temps pour que cela fonctionne. Cela dépend du chien et de son maître. Il faut créer (ou modifier) la hiérarchie, et la faire admettre au chien..... et l'enseigner à tous les membres de la famille.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 chapoutique a écrit [17/05/2012 - 12h00 ]  
chapoutique

Bonjour,
je vais travailler à reprendre le dessus. 'Chien bien éduqué' : finalement, quelle est la liste des critères qui font qu'on peut dire qu'un chien est 'bien éduqué' ? Quels sont les fameux 'ordres de base' ?




 Dunamis a écrit [17/05/2012 - 19h37 ]  
Dunamis

Assis, couché, pousse-toi, lâche, file, au pied, reste.

Bref, les ordres qui permettent de "contrôler" le chien dans toutes les situations.
Outre les sanctions quand il désobéit, pensez à le féliciter quand il fait quelque chose de bien, c'est plus rapide et efficace.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 bougainvilliee a écrit [18/05/2012 - 08h05 ]  
bougainvilliee

Bonjour,

"Assis, couché, pousse-toi, lâche, file, au pied, reste"

Les animaux dits de "compagnie", sont bien nos jouets-esclaves.

Si possible sans personnalité, sans caractère et obéissants au doigt et à l'oeil.




Le doute est ma seule certitude


 chapoutique a écrit [18/05/2012 - 10h41 ]  
chapoutique

Merci, Dunamis. Je vais m'en tenir à ça... en rajoutant quand même 'viens' .




 bougainvilliee a écrit [18/05/2012 - 12h19 ]  
bougainvilliee

En espérant que dans une autre vie ou un autre "Karma", vous vous retrouviez attaché par le cou, et que l'on vous dira : "Viens ! "
En plus de toutes les autres injonctions privatives de liberté.

Lors de la révolte des animaux (qui est plus proches que vous ne le pensez), les souhaitent moins cruels que vous (cependant pour en juguler les effets, vous les tuerez tous).

C'est ça l'amour : ou tu fais ce que je veux ou je te tue.

Tout ça n'est, au fond, qu'un pouvoir dévoyé, sur des êtres plus faibles et dépendants de notre seul bon vouloir




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [19/05/2012 - 02h38 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Un chien bien éduqué est un chien qui reconnaît son maître comme son maître et ne conteste pas son autorité. Quand vous lui donnez un ordre, il s'exécute sur le champ. Bien sur, cela suppose qu'on lui a appris tout cela....qui n'est pas inné pour un chien.

Les ordres simples:
- Non.!!....pour tout ce qui est interdit. C'est à mon avis le premier ordre à apprendre à un chien après son nom.
- Stop.!
- Au pied.!
- Assis, couché, derrière, pousses toi, on ne saute pas, donne la patte (ou dis bonjour), tu attends, pas bouger, silence, va chercher, pas toucher, etc..
- Au tapis, dehors, promener, à la maison, en voiture, à la soupe, croquettes, ..etc
- même des phrases....par exemple: "il n'y a pas de chien dans la cuisine" quand on se met à table (s'il y a des chiens présents dans la pièce, ils quittent la pièce)
A chacun d'adapter ses paroles à ses besoins et d'apprendre la signification à son chien.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [19/05/2012 - 04h27 ]  
bougainvilliee

Rien à redire sur l'intervention précédente, dans la mesure ou le animaux sont ainsi admis et considéré, sinon que ce n'est pas ma philosophie et ma conception de le liberté.




Le doute est ma seule certitude


 Dunamis a écrit [19/05/2012 - 19h42 ]  
Dunamis

Et, comme on attend la même chose des enfants envers leurs parents et les adultes en général, c'est qu'ils sont aussi nos esclaves.
Comme un militaire à l'armée, comme un employé au bureau,...




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 cochise_fr a écrit [20/05/2012 - 00h29 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Toute liberté a ses limites, même la vôtre Bougainvilliée.....et heureusement.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [20/05/2012 - 10h11 ]  
bougainvilliee

Comme hier, les esclaves, nous oublions que les animaux sont faits de la même chair que nous.




Le doute est ma seule certitude


 Dunamis a écrit [20/05/2012 - 10h23 ]  
Dunamis

Il y a quelques temps, vous m'aviez définie comme une passionnées, il semblerait que vous le soyez vous-même plus que vous ne le croyez. ;-)

Un chien vit dans un monde d'humains. Les ordres sont plutôt assimilables à des codes pour faciliter la communication et la sécurité de chacun (y compris les animaux). Dans la nature, ils obéissent à une hiérarchie parfois plus rude que celle que nous leur imposons.
Cela ne remet pas en cause notre affection pour eux. Par ailleurs, nous ne les harcelons pas de demandes.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 bougainvilliee a écrit [20/05/2012 - 10h46 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
En dehors du fait que, je reconnais que dans la nature les systèmes de hiérarchies animales sont de beaucoup plus dures que celles qu'ils vivent (généralement) à notre contact.

Il n'empêche que notre comportement avec eux, laisse largement à désirer et que l'homme a encore beaucoup à évoluer pour devenir un être, tout simplement, humain.

Les animaux (« ? 30 millions d'amis ? ») dits de compagnie, sont nos paillassons, nos jouets (mais vivants), nos esclaves qui doivent ne pas trop nous déranger et pour cela nous obéir au doigt et à l’œil (même si souvent ces ordres sont aberrants et propres aux fantaisies ou phobies (parfois dérangement mental) de leurs maîtres.
Enfin ils sont les exutoires de leurs propriétaires (ce qui laisse à penser du désert affectif, que ces derniers vivent).




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [20/05/2012 - 16h23 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Rassurez vous Bougainvilliée, les plus esclaves de l'humain sont d'autres humains, car en plus d'être esclaves (selon votre définition) il faut qu'ils soient productifs, ce que l'on ne demande en général pas à un animal de compagnie.

Il y a une manière très simple de savoir si un animal est heureux....ou pas, c'est de lui ouvrir la porte et de lui laisser le choix de partir, de rester, ou de faire un va et vient. On peut d'ailleurs faire pareil avec les humains.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 chapoutique a écrit [20/05/2012 - 21h42 ]  
chapoutique

Merci à Dunamis et Cochise pour leur aide. Bougainvilliee, je comprends votre point du vue. Je le partageais, même. Jusqu'au jour, où mon chien a commencé à me faire peur en m' attrapant un peu plus sévèrement que d'habitude.




 chapoutique a écrit [20/05/2012 - 21h53 ]  
chapoutique

Un chien qui mort, c'est un chien condamné. J'aime trop mon chien pour le laisser provoquer un accident dont il subirait de lourdes conséquences. A la SPA, trop de chiens attendent un peu plus de liberté. N'êtes-vous pas tenté ?




 bougainvilliee a écrit [20/05/2012 - 22h30 ]  
bougainvilliee

Bonsoir, Chapoutique,
Je comprends mieux au travers de votre dernier message le problème.

Bien que ne sachant pas toutes les données du problème, en particulier le nombre de personne qui vivent avec vous, et si vous avez un compagnon, il me semble néanmoins, que votre chien se sent le dominant, en particulier envers vous.

Un chien est un animal de meute.
Meute dans laquelle s'établit une hiérarchie, et apparemment, mais je peux me tromper, votre chien semble vous considérer comme inférieure à lui.
Alors que vous pensez considérer l'inverse.
D'où son agressivité.

Il cherche, me semble-t-il, à vous remettre à votre place, dans sa façon de concevoir la hiérarchie actuelle.




Le doute est ma seule certitude


 chapoutique a écrit [20/05/2012 - 23h16 ]  
chapoutique

Bougainvilliée, pour plus de précisions, nous sommes 6 : mon mari, moi-même, nos 3 ADOLESCENTS, le chien. Son arrivée a révélé beaucoup de la vraie personnalité de chacun... passionnant. Il n'est pas le plus malheureux.




 cochise_fr a écrit [21/05/2012 - 06h58 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Attention, s'il vous mord et que vous laissez faire sans réagir tout de suite, il peut aussi s'en prendre à n'importe qui d'autre puisque vous lui reconnaissez le rôle de chef.....qu'il ne devrait pas avoir.

Agissez vite....avant que les dégâts ne soient plus graves.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [21/05/2012 - 10h02 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
N'étant pas "le plus malheureux", votre colley, pour peu qu'il soit agréssif et se sente dominant, se prend pour le chef de meute.

Hors comme les conflits de hiérarchie dans une meute, se règlent à coup de dents, il en résulte qu'il montre ses crocs (montrer ses crocs, ne veut pas dire s'en servir, mais menacer celui qui n'est pas à sa place hiérarchique).

Normalement le chef de meute c'est votre compagnon (mâle dominant, chef de famille et de meute. A moins qu'il soit dévalorisé par un handicap, une perte d'emploi ou une difficulté à se faire obéir, par vous ou sesd enfants) ensuite vous (la femelle préférée du mâle dominant), puis vos enfants, suivant leur âge et leur sexe.

Il y a, donc, lieu de suivre les conseils de "cochise" afin de remettre en état une bonne hiérarchie de meute et remettre le chien à sa place, sinon vous ne maîtriserez bientôt plus la situation.

S'il y a désordre hiérarchique, il en profiera pour tenter d'imposer le sien, et dominer le groupe (la meute).




Le doute est ma seule certitude


 chapoutique a écrit [21/05/2012 - 10h41 ]  
chapoutique

Bonjour, je vais essayer de suivre scrupuleusement les conseils de Cochise. Mon mari se fait respecter mais il est peu présent. Je suis d'un naturel 'coulant'. C'est MON éducation qui est à refaire :(




 cochise_fr a écrit [21/05/2012 - 12h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est tout à fait cela Chapoutique, l'éducation des maîtres est souvent plus dure à faire que celle des chiens.

C'est à vous à décider....de tout, absolument tout, et non au chien.
C'est vous dictez les ordres, qui décidez si l'on sort ou pas, si l'on mange ou pas, si on donne des caresses ou pas. C'est au chien à attendre, et non à vous à vous exécuter.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 chapoutique a écrit [21/05/2012 - 13h21 ]  
chapoutique

Merci, Cochise. Cela va me demander d'immenses efforts car ce il n'est pas du tout dans mon caractère de décider de tout. Je vois bien que je n'ai pas le choix.




 cochise_fr a écrit [21/05/2012 - 13h54 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah, si vous ne le faites pas, c'est le chien qui le fera, avec les conséquences que vous connaissez..... et celle que vous ne connaissez pas encore.....car si vous ne faites rien, cela ne peut aller qu'en empirant avec les ennuis attachés.

Vous avez dit que votre mari avait plus d'autorité sur le chien, c'est peut être à lui de faire la démarche de reprise en main, et à enseigner au chien que lorsqu'il n'est pas là c'est vous le chef.... et personne d'autre....et pas le chien, qui croit sans doute qu'en l'absence de son maître reconnu, c'est lui le chef. Bien sur, cela suppose qu'il soit là pour le faire au moins le temps de la formation, et cela suppose aussi qu'il accepte cette démarche en montrant en permanence que vous avez plus d'importance que le chien dans les actes quotidiens et pour tout le reste.
Cela se fait en présence du maître (votre mari en l’occurrence) mais c'est vous qui donnez les ordres et faites ce qu'il y a à faire et à dire. Il n'est là que pour agir en cas de rouspétance ou de non exécution de ce qu'il convient que le chien fasse...ou ne fasse pas. En particulier, s'il vous montre les dents (même sans vous mordre) il doit y avoir une sévère sanction immédiate (avec moi, c'est la châtaigne automatique, mais je n'ai eu à le faire que deux fois et il y a longtemps avec le mâle dominant récupéré à deux ans sans éducation, les autres chiens étant nés à la maison) avec isolement immédiat et pour un temps suffisant (au moins plusieurs heures) et visible courroux, y compris si cela vous fend le coeur d'agir ainsi.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [21/05/2012 - 14h09 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Tout est dit : "Mon mari n'est pas très présent" et "je suis d'un naturel coulant".

Lorsque le chat n'est pas là, les souris dansent.

Autrement dit, lorsque le chef de famille (ou de meute : c'est la même chose pour votre chien) est souvent absent, il y a une place à prendre.

D'autant plus facilement "qu'il n'est pas du tout (dans votre) caractère de décider de tout".
Dès lors la place de commandement est vide (le dirigeant n'étant pas là) et votre chien pense l'occuper aisément, du fait qu'étant coulante, vous y opposez pas.

En fait, il perd ses repères.




Le doute est ma seule certitude


 chapoutique a écrit [21/05/2012 - 15h11 ]  
chapoutique

La châtaigne et l'isolement... je n'y ai jamais eu recours. Jusqu'à maintenant, les pires sanctions ont été le 'non' d'une 'grosse' voix et l' 'ignorement'... à plus, j'aurais eu l'impression de maltraiter mon colley.




 cochise_fr a écrit [21/05/2012 - 16h07 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est pas l'idéal....mais cela permet de gagner un temps fou.
Sans cela, il faudrait rester des heures durant à faire l'éducation progressive jusqu'à ce que le chien plie et accepte la soumission....mais cela peut prendre, des heures, des jours, des semaines.(à plein temps).....et on a rarement tout ce temps libre à ne rien faire d'autre.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 chapoutique a écrit [21/05/2012 - 19h56 ]  
chapoutique

Bonsoir,
oui, le chien a perdu ses repères en même temps que nous : ma reprise d'activité professionnelle, déménagement, mon mari plus absent ... nous avons un peu laissé tomber l'éducation du chien et nous n'aurions pas dû.




Répondre à chapoutique






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.