Conduite commentée, celà sert à quelque chose ?



shurik
Cette question a été posée par shurik, le 06/10/2010 à à 07h21.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Code de la route.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 shurik a écrit [06/10/2010 - 07h21 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
shurik

bonjour voila,mon moniteur me demande quand je conduis de faire de la conduite commentée, il dit que c'est pour ne rien oublier. Le problème c'est quand ce moment celà me fait l'effet inverse, le fait de devoir tout lui dire j'oublie des choses et je fais des conneries. Il dis que ca ira mieux après mais moi je ne le pense pas. Quel est votre avis sur la conduite commentée ?




 cochise_fr a écrit [06/10/2010 - 08h23 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est tellement rare de trouver un moniteur qui pratique cela que vous devriez en profiter au maximum.... à mon avis.

Suivant la bonne maxime:

"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement"

il en est ainsi aussi de la conduite automobile, surtout en période d'apprentissage, où, comme vous le faites remarquer, il est facile d'oublier quelque chose, ou de ne pas suivre l'ordre des choses.
En étant obligé de l'énoncer, cela contraint à y penser avant (anticiper est très important en conduite) et le faire ensuite ou simultanément, jusqu'à ce que cela devienne un automatisme ou une seconde nature.
Si cela ne vous est pas naturel (c'est bien normal quand on apprend), faites cet énoncé comme si vous vouliez expliquer à un copain ou une copine ce que vous faites et pourquoi vous le faites ainsi, ce qui vous sera peut être plus facile que si c'est un moniteur ou l'examinateur le jour du permis. Et pensez à parler sans tourner la tête vers votre interlocuteur, ce qui vous détournerait de l'attention permanente impérative à la conduite.

Bon courage.... c'est une excellente méthode.... à mon avis.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [06/10/2010 - 08h48 ]  
coeur de patate

eh bien, si on n'interdit de téléphoner au volant c'est que la conduite s'en ressent en manque de concentration !
je ne connaissais pas cette méthode mais personnellement je n'aimerais pas !
j'ai du mal à parler avec des gens et à me concentrer sur la conduite simultanément .
je ne suis qu'un homme une femme le fait sans doute plus facilement ! :-D

mais de parler de ce que l'on fait c' est peu être différent pour la concentration ?
je reste perplexe !




ciao!


 bougainvilliee a écrit [06/10/2010 - 17h02 ]  
bougainvilliee

Bonjour,

Cette pratique (idiote) est une des épreuves du BEPECASER (Brevet pour l'Exercise de la Profession d'Enseignant de la Conduite Automobile et de la SEcurité Routière).
Diplôme nécessaire à votre moniteur pour pouvoir obtenir l'autorisation préfectorale d'enseigner.

Qu'il tente de vous l'appliquer n'a aucun sens, ni pédagogique, ni de mémoire.

C'est une abérration, qui mobilise le cerveau inutilement, et qui est aussi dangereuse que de téléphoner au volant.

Changez de moniteur en lui en expliquant les raisons.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [06/10/2010 - 20h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Et pourtant.... ça marche.!!.... même si ce n'est pas la panacée. Cela n'a rien de magique.

Pour l'avoir appliqué dans une entreprise en vue de réaliser de substantielles économies (rien à voir avec une auto-école, je le concède) sur les dépenses quotidiennes en carburant et les économies de maintenance tout au long de l'année par véhicule, j'ai bien sur entendu ce genre d'argument, mais cela fonctionne et certains véhicules ont vu leurs dépenses annuelles chuter de 30% ce qui est énorme, simplement en faisant prendre conscience par la pratique de mauvaises habitudes prises souvent il y a longtemps et entretenues avec l'habitude sans justification, sans que ces mauvaises pratiques ne conduisent pour autant à des accidents.... mais seulement à de frais supplémentaires injustifiés.

Encore heureux que le cerveau soit mobilisé pendant la conduite automobile, ce qui est bien plus salutaire que de le rendre amorphe par des routines inappropriées avec ou sans conséquences accidentogènes.

C'est le même principe des apprentissages de cours faits à haute voix, qui sont souvent plus bénéfiques que les mêmes dans le silence.

Je le répète volontairement:
"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement".!!

Les petits laxismes ordinaires que chacun se tolère un peu plus chaque jour n'empêchent personne de conduire, parfois sans conséquences..... parfois seulement.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [06/10/2010 - 21h40 ]  
betinaweb

Je pensais qu'il était interdit de parler au chauffeur.Ce ne serait pas dangereux cette pratique....bizarre....il faut la faire mais sans conduire en réel .




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [06/10/2010 - 22h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Encore une qui a trop regarder les injonctions mentionnées dans les autocars et les bus.
Nul n'oblige à regarder son interlocuteur pour parler et décrire ce que l'on fait même dans une conversation courante sans rapport avec la conduite. D'autre part, ce n'est qu'une pratique d'apprentissage, et non un exercice permanent ensuite, bien que je sois certain que tout le monde parle en voiture quand on est plusieurs dans le même véhicule, y compris avec le conducteur.

Ceux qui ne sont pas capable de dissocier leurs pensées et leurs actions devraient s'abstenir de conduire.... car même sans parler, la conduite est un ensemble de mécanismes variés faisant intervenir à la fois l'observation, l'anticipation, la réflexion, et l'action (les actions en vérité) et tout cela est censé se dérouler sans anicroche, parler n'étant qu'une action supplémentaire.

Comme la conduite ordinaire n'est pas une conduite de rallye ou de course automobile, on peut prendre son temps pour un peu dissocier les actions à faire.... et en parler, surtout en période d'apprentissage jusqu'à ce que les actions à accomplir deviennent de bonnes habitudes.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [06/10/2010 - 22h25 ]  
betinaweb

Encore une et oui qui a lu ce qui était écrit dans les cars et qui est très obéissante.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 shurik a écrit [19/10/2010 - 05h51 ]  
shurik

salut, bon et bien voila apres plusieur heures de conduite commenté je suis a l'aise j'oublie presque plus rien ca deviens meme un plaisir je le passe le 25 octobre
je commenteré dans ma tete comme ca j'espere ne rien oublié




 bougainvilliee a écrit [26/10/2010 - 09h07 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Rassures-toi, shurik, avoir emprunté une voie sans issue, n'est pas éliminatoire.
Au contraire, cela t'as permis de faire la manoeuvre demandée. Puisqu'un demi-tour est considérée comme une manoeuvre.

D"après ce que tu décris, tout s'est parfaitement passé. Tu as même fait une deuxième manoeuvre (un créneau à gauche).

Le créneau à gauche n'est pas une manoeuvre aisée, et il semble que tu l'ai réussi, puisque tu n'en parles pas davantage.

Tes réponses étaient bonnes. Donc, des candidats, de ta qualité, ne sont pas si nombreux. Tu auras donc ton Permis de Conduire.

Et c'est maintenant que les choses sérieuses vont se passer, car tu n'auras plus ton "Enseignant de la Conduite", (anciennement "moniteur" lorsqu'il n'avait qu'un CAP, mais "Enseignant" depuis l'instauration du BEPECASER "Brevet pour l'Exercice de la Profession de la Conduite Automobile et la SEcurité Routière ), pour rattrapper le coup.

Bonne conduite.




Le doute est ma seule certitude


 Anonyme a écrit [19/04/2012 - 23h38 ]  
Anonyme

Très bel outil pédagogique cette conduite commentée !
Bougainvilliee, je ne sais pas d'où tu sors mais laisse l'apprentissage de la conduite à des gens qui s'y connaissent un minimum !
J'ai bien conscience d'avoir deux ans de retard mais ce que je viens de lire me fait dire qu'au final, tout le monde pense bien conduire et être capable d'apprendre à conduire à quelqu'un ! Mais 97% des gens vont voir un enseignant de la conduite pour passer le permis !
Nex




Répondre à shurik






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.