Que pensez vous des soins en hôpital ?



wisty
Cette question a été posée par Wisty, le 21/05/2010 à à 09h51.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Cliniques.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Wisty a écrit [21/05/2010 - 09h51 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Toutes personnes qui se fait hospitaliser, a droit à des soins
adéquat, selon l'état de santé diagnostiquée, si tel a été votre cas. Votre avis ?




Wisty


 cochise_fr a écrit [21/05/2010 - 12h25 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est la loterie.... hélas.!!
Le personnel notoirement insuffisant fait ce qu'il peut avec les moyens qu'il a.... ce qui laisse de gros trous dans la passoire.

Il reste à tenter de ne pas avoir à venir chez eux les jours des trous..... ce qui relève de la loterie puisqu'on est pas gravement malade par plaisir, en principe.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betina a écrit [21/05/2010 - 21h44 ]  
betina

Quand on est malade,il vaut mieux ne pas être seul,car ce n'est pas le malade qui peut réagir en cas d'insuffisances hospitalières.L'accompagnant est quand même une mesure de sécurité.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 coeur de patate a écrit [21/05/2010 - 22h43 ]  
coeur de patate

eh bien je ne sais pas en Belgique !
mais dans la petite ville de province dont nous dépendons c'est de plus en plus difficile
il y a peu j'ai été au urgence pour ma mère et il y avait des lits partout dans les couloirs
je me suis même demander que si il y avait subitement un tremblement de terre ce serait impossible déjà surcharger !
le personnel est déborder, et je ne parle pas des maladies nosocomiales !
enfin malheureusement j'y suis souvent confronté pour ma mère !!
et avec toutes les coupes budgétaires qu'ils ont soustrait aux services !
voir des articles de Patrick Pelloux président de l'Association des médecins urgentistes de France !!




ciao!


 cochise_fr a écrit [21/05/2010 - 23h21 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est exactement cela, CoeurDePatate, c'est la loterie.

Il faut espérer ne pas être "à l'article de la mort" un jour d'affluence.... parce que cela risque de devenir un jour de mort garantie.
Et on ne peut même pas le reprocher au personnel sur place qui ne peut faire plus que le maximum avec le minimum de moyen. D'ailleurs, ce ne sont pas eux les responsables de cetet déconfiture.

La sécurité sociale de la santé publique (pas l'organisme, hein.!!) a un cout.... en rapport avec le degré de service que l'on souhaite voir proposer à tout le monde... MAIS est on prêt à assumer ce cout.?
Il y a deux problèmes distincts à résoudre:
- celui des matériels disponibles.... et à quelle distance des patients.
- celui des personnels disponibles en quantité et en qualification.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Wisty a écrit [22/05/2010 - 09h46 ]  
Wisty

Bonjour beti, coeur de patate, cochise,

Sur base de vos réactions, il me semble qu'en matière de soins en France, il y a encore du travail à faire, au niveau politique.
Faut-il croire que vos politiques sont en bonne santé, pour ne pas penser aux autres......???
S'il y a pénurie du personnel soignant.....alors qu'il y a du chômage, n'y a t-il pas des formations d'aides-soignantes quelque part ? Pourtant, vous avez un service de Croix-Rouge en France ! Ceux-ci forment des ambulanciers-secouristes, qui engrangent des débouchés d'emplois, " tant pleurer " par des éventuels candidats, qui ne demandent que cela : TRAVAILLER.
Chez nous, cette filière a été mise en pratique, elle est toujours d'actualité. Et je dois dire, que beaucoup en ont bénéficié et même ont pu poursuivre au delà de leurs espérances.
Nos hôpitaux sont, à peu près satisfait, mais ils tiennent compte aussi, qu'il vaut mieux avoir un peu plus de personnels, que très peu ; devant le nombre d'hospitalisation.
Je pense que la France devrait prendre l'exemple sur la Belgique, dans ce sens. Peut-être que votre Président, voyagera un peu moins, pour en accorder les subsides.




Wisty


 cochise_fr a écrit [22/05/2010 - 16h27 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Non seulement on ne forme pas assez de professionnels par la fixation arbitraire d'un "numerus clausus" qui n'a pour but que de garantir des revenus financiers et non d'assurer le sécurité sanitaire de la population, mais, en plus, on va recruter des professionnels sous-payés dans les pays en voie de développement alors que ces gens seraient très utiles à leur pays sur place, et même, pour les infirmières par exemple, on va chercher du personnel en Espagne ou ailleurs.

C'est honteux.!! C'est indigne.!! C'est criminel.!!..... c'est politique.

En France, la santé n'est pas une condition de sécurité publique, c'est une manne de revenus à l'attention de quelques privilégiés.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [22/05/2010 - 18h56 ]  
coeur de patate

bonsoir wisty et Cochise !!! nous sommes bien d'accord hélas c'est déplorable !
nous assistons a une américanisation des services de santé en France !! ou prend le modèle américain dans ce qu'il à de pire !!
certain pourraient dire mais tout cela coûte cher avec une démographie pathologique en hausse !
certes je suis d'accord sur ce paramètre ! mais ce que je constate c'est que dans ce système certain opportunistes ne ce gène pas pour faire un buissnes fructueux parce incontournable pour le citoyens lambda ! je parle de tous les vautours qui gravite autour de l'hôpital en services privés !! curieusement des cliniques privés ce sont installer dans les mêmes locaux et peu à peu empiètes sur l'espace public c'est insidieux et pervers !
moi ses bruits de bottes du libéralisme me font peur !! en plus il ne sont pas justifiés !! je parle en l'occurrence des fournisseurs de matériels médicals qui explosent les factures ni vu ni connus c'est l'état qui casque ! il ne se genne pas pour se gaver !! excusez moi j'ai été un peu long mais ce sujet me tiens à coeur !! parce ce que la santé en Espagne passe avant tout ! Saluz ! amor y dinero !! merci de m'avoir lu !!




ciao!


 PSYCHO1 a écrit [22/05/2010 - 19h22 ]  
PSYCHO1

Bien sûr, mais en plus il existe un peu partout des cliniques qui n'ont qu'un seul but : faire du chiffre d'affaires.
Dans ma région, nous sommes nombreux à avoir noté que dans une clinique - proche d'un hôpital - le seul but était de "faire du fric" sur le dos des malades ! Plusieurs médecins, chacun un avis différent de l'autre, et l'un qui interdit un traitement alors que l'autre l'impose ! Et le malade, lui, ne sait plus qui croire et que faire ! C'est outrancièrement scandaleux !




Ah, si tous les gars du monde ...


 coeur de patate a écrit [22/05/2010 - 20h06 ]  
coeur de patate

oui psycho1! nous sommes loin de connaître les coulisses de ce buisnses mais ils sont malins ces parvenus ils sont des experts pour faire passer la facture à la sécurité sociale !! les malhonnêtes sont d'une intelligence mercantile ! et la messe est dite !! mais es ce vraiment de l'intelligence ??




ciao!


 betina a écrit [22/05/2010 - 20h39 ]  
betina

En conclusion,restons en bonne santé pour ne pas avoir affaire à tous ces vautours....




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 coeur de patate a écrit [22/05/2010 - 20h48 ]  
coeur de patate

oui enfin finalement être dévoré par les vautours c'est une fin royale pour les empereurs Tibétains !! c'est mon rêve secret !!!!!!!!!!!!!!!!




ciao!


 cochise_fr a écrit [22/05/2010 - 20h54 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Dans ce cas précis, CoeurDePatate, ce ne sera pas des vautours, mais des vraicons, pardon, des faucons.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Wisty a écrit [22/05/2010 - 20h58 ]  
Wisty

Bonsoir, coeur de patate, cochise, psycho, beti,
Comme je constate et je me répète, vous êtes mal loti, en matière de santé publique. Il vous faudrait aussi peut-être des élections anticipées ???Venez en Belgique le 13 juin, il manque des voix...... :-D




Wisty


 coeur de patate a écrit [23/05/2010 - 14h17 ]  
coeur de patate

voila encore Patrick Pelloux président de l'Association des médecins urgentistes de France http://www.youtube.com/watch?v=XxMJet6FNFo




ciao!


 betina a écrit [23/05/2010 - 22h33 ]  
betina

Il y a un manque de personnel important et des médecins qui ne rêvent que de quitter l'hôpital.
Pour avoir un rendez-vous en urgence,ce n'est possible qu'en privé,en public il faut attendre trois mois et c'est le même médecin.Une honte.

L'hôpital n'assure plus sa mission.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 cochise_fr a écrit [23/05/2010 - 23h07 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les médecins et chirurgiens réputés et qualifiés sont tellement avides de fric qu'ils ont obtenus il y a déjà longtemps le droit de faire des consultations privées au sein de l'hôpital public..... c'est dire le degré de corruption au sein de la médecine.

Tant que la médecine ne sera régulée que par le fric, on ne pourra en sortir, et cela ira de mal en pis, jusqu'à la médecine de classe: tu as du fric, tu es soigné, tu n'en as pas, dehors.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Wisty






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.