Pensez-vous que nous sommes en démocratie ? (Pour ceux qui auraient encore des illusions)



chu-fu
Cette question a été posée par Chu Fu, le 10/06/2013 à à 10h11.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Citoyenneté et actions politiques.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 cochise_fr a écrit [14/06/2013 - 00h07] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
cochise_fr

Bonjour, L'important est de défendre des idées, pas...



[ Lire la suite de la réponse écrite par cochise_fr ]



Réponses



 Chu Fu a écrit [10/06/2013 - 10h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Chu Fu

Qu'est-ce que ce serait si nous étions sous un gouvernement de droite, ou d'extrême droite ou gauche ?
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=cNG-q2LNO_w




 papiguy a écrit [10/06/2013 - 19h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Une démocratie est un état dans lequel le droit prévaut sur la force. Or, dans le cas que le lien évoque, c'est bien le droit qui s'est imposé face au pouvoir de fait de la Police.
Effectivement, on peut se poser la question de ce qui se serait passé avec des extrémistes au pouvoir. En fait, on le voit tous les jours en Iran, en Chine et en Russie, ou des journalistes sont assassinés, des opposants exécutés....

Il n'en reste pas moins que la démocratie doit être défendue, contre les imbéciles et les abus, même dans un pays où elle est institutionnalisée. Le fait qu'il faille la défendre est bien le signe qu'elle existe, car dans les autres cas il faut la conquérir.




 Chu Fu a écrit [11/06/2013 - 00h25 ]  
Chu Fu

Le droit n'aurait pas valu grand chose si, dans le lot des "raflés", il n'y avait eu une personne étant en relation avec un avocat, ayant pu l'appeler grâce à son téléphone portable et parce que l'avocat était à ce moment disponible (et sans doute trop content de pouvoir profiter du coup de pub !)…

En attendant, moi qui, comme sûrement la majorité des français, n'ait pas d'avocat car je ne me trouve pas en situation d'en avoir un dans la manche (si je puis dire !), je me serais faite embarquer et le droit n'aurait pas plus valu qu'un pet de mouche !

Cette histoire de mariage pour tous est un véritable scandale car il a montré et montre encore, la preuve, que l'Etat n'a que faire des citoyens dont il est l'employé (c'est bien le seul cas où le patron est soumis à ses salariés !): le problème n'est pas ici de débattre des gays et du bien fondé de leurs revendications, mais bien plutôt de constater que les "anti" n'ont pas eu le droit ni d'être entendu, ni d'être considéré ! Vu le tolé quasi général, il eut été démocratique de faire un référendum !

Mais pire, n'y avait-il pas plus urgent comme mesure, à prendre pour le bien-être et la survie des français ! Pendant qu'on nous occupe avec ça, des milliers de personnes ont de plus en plus de difficultés à survivre dans notre pays et tout ce qu'on trouve à faire c'est de geler les salaires et les pensions de retraite face à l'inflation galopante, donc à diminuer le pouvoir d'achat et, par conséquent, la consommation… ce qui aura immanquablement pour effet de fragiliser encore plus les entreprises et d'augmenter le nombre de chômeurs… donc d'improductifs qui coûtent…

L'autre lumineuse mesure va consister à augmenter les charges d'entreprises qui ne peuvent déjà pas être compétitives au niveaux du marché mondial justement à cause de leurs charges exorbitantes et qui vont être obligées de licencier voire mettre les clés sous la porte, tout ça parc qu'on continue à se la péter richissime et à distribuer des aides à tout se qui rentre sur le territoire, d'une part, qu'on se refuse à mettre un terme aux honteux privilèges et salaires princiers et qu'on ne veut pas en finir avec le racket du monde de la finance…

Ce pays est fou, tout le monde s'enfuit :
- les jeunes diplômés, qui ont coûté à la collectivité une fortune pour leur éducation, ne peuvent pas renvoyer l'ascenseur pour les écoliers et universitaires d'aujourd'hui en travaillant et payant leurs charges et leurs impôts en France car ils sont obligés de s'expatrier pour trouver du travail et vivre…
- et les seniors, dont la retraite ne permet pas de survivre en France, vont s'installer à l'étranger où la vie est moins chère : du coup, la retraite qui leur est versée n'est pas remise dans le circuit français au profit de son économie…

Ma fille aînée est enceinte, je me demande bien ce qui lui a pris !!! Et c'est bien triste qu’une grand-mère en soit amenée à ne pas se réjouir de la naissance de son petit-fils ou de sa petite-fille, de n'avoir dans le cœur que de l'angoisse pour ce qui l'attend dans ce monde en déconfiture




 betinaweb a écrit [11/06/2013 - 02h44 ]  
betinaweb

Dans les manifs,il y a toujours eu des arrestations arbitraires,ce n'est pas nouveau.Par contre ce qui est nouveau,c'est les petites bourgeoises qui ont un avocat qui répond déréchef à leur demande.ça fait un peu coup monté,non?

On ne s'émeut pas autant quand les immigrés se font arrêtés et contrôlés arbitrairement pour délit de sale gueule et eux d'avocat pour médiatiser leurs relations avec la police.

Je ne pense pas que les anti mariage gay n'aient pas eu droit au chapitre.Ils se sont tellement exprimé qu'ils ont fait la une des médias.
Pourquoi faire un référendum? Le président de la République a été élu avec un programme et le mariage gay était dedans.Les français, ont je pense réfléchi avant de mettre leur bulletin dans l'urne.

Cette mesure ne nous apporte rien mais ne nous retire rien.Elle ne coûtait pas très chère à faire et à appliquer.
La crise est loin d'être finie.Mais il ne faut pas désespérer de tout et accueillir cet enfant comme un grand bonheur.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [11/06/2013 - 10h41 ]  
papiguy

Chu Fu n'a rien, compris à mes explications, ou peut-être n'ai je pas été assez clair.
Le problème n'est pas l'arrestation arbitraire, il y en a toujours, car on trouve toujours des imbéciles qui abusent de leur pouvoir, à tous les niveaux de la hiérarchie policière et chez les dirigeants politiques, et ceci quel que soit le mode de gouvernement. La dérive policière a d'ailleurs été encouragée par le discours sécuritaire du gouvernement précédant. Et si on réfléchit bien, les manifestants mis à l'abri dans le car de police devraient remercier les policiers car ils n'ont pas risqué de se voir matraquer par les militants casseurs de l'extrème droite :-D


Les faits significatifs de la démocratie sont:
- les possibilités laissées de manifester à de nombreuses reprises. Le nombre de manifestations ne signifie d'ailleurs pas autre chose que la volonté de manifester et non que les manifestants représentent la majorité des citoyens. Les sondages disaient d'ailleurs le contraire.
- un avocat "disant le Droit" a fait libérer les victimes non d'une arrestation arbitraire, mais d'une privation de liberté momentanée, pas réellement justifiée, et donc inacceptable.


"Le droit n'aurait pas valu grand chose si, dans le lot des "raflés", il n'y avait eu une personne étant en relation avec un avocat":
Si les personnes interpellées n'avaient pas été libérées, rien ne leur aurait interdit de porter plainte pour privation injustifiée de leur liberté de circulation, et de manifestation. Cette possibilité de faire condamner les forces de police n'existe pas dans un état qui n'est pas démocratique.


"Mais pire, n'y avait-il pas plus urgent comme mesure, à prendre pour le bien-être et la survie des français ! Pendant qu'on nous occupe avec ça...":
C'est pour cela qu'il fallait que les manifestants occupent la rue et les médias pendant des journées entières ? Ce sont eux qui ont fait dévier l'attention des vrais problèmes !


"Ma fille aînée est enceinte...":
Mais on s'en tamponne complètement, cela n'a rien à voir avec la démocratie. Si elle l'a fait par ignorance qui en est responsable sinon la famille ? Si elle l'a fait volontairement, c'est son problème et il ne te reste qu'à l'aider éventuellement. Au moins, elle fait preuve de plus d'optimisme que toi, qui balance un discours aigri et rageur sur tout. Belle façon de participer à l'éducation des petits enfants !




 Chu Fu a écrit [11/06/2013 - 10h42 ]  
Chu Fu

Chère Betinaweb,
je crois qu'il te manque une info : ces gens n'étaient pas en train de manifester (tu as dû voir aux actualités qu'on ne parle plus de manifs depuis une bonne semaine !), ils étaient simplement en train de marcher sur le trottoir pour se rendre d'un endroit à un autre (une manif à quatre ou cinq, tu es sûre ?).
Leur délit ? Leur tenue vestimentaire, au demeurant tout à fait réglementaire, sans doute même plus que certaines femmes qui se baladent dans les rues quasiment nues, vêtues de tissus aussi transparents que l'air : non, ils osaient porter un teeshirt de la "manif pour tous"…

Il n'est pas ici question de faire débat politique sur le mariage gay ou non (je me serais autant insurgée dans l'autre sens !) et le problème des immigrés qui n'est pas le sujet (il ne faut pas tout mélanger !), mais d'attirer la vigilance des citoyens qui se sont plus qu'endormis depuis 1789 sur le sens du mot démocratie et sur la réalité du fonctionnement gouvernemental de leur pays.

Enfin, quant à l'élection présidentielle, je me permet de te rappeler que Mr Hollande n'a été élu qu'avec la moitié des voies plus quelques unes et que, si la seconde moitié moins quelques unes accepte démocratiquement certaines réformes et mesures pour lesquelles elle n'a pas voté, elle a tout aussi démocratiquement le droit de protester contre certaines autres qui la dérangent fondamentalement et éthiquement, c'est un devoir pour le président d'en tenir compte !

En aparté, je me permet d'insister sur le fait qu'il y avait des mesures bien plus urgentes et plus cruciales dans le tas de ses promesses électorales à mettre en application que celle-là.
Je suppute très largement qu'il savait très bien que ça allait engendrer une levée de bouclier et que la chose occuperait les français pendant quelques semaines, éloignant leur esprit des véritables problèmes rencontrés par notre pays et lui laissant ainsi un peu de sursis pour tenter d'y remédier en appliquant son programme.

Bref, par ce comportement, Mr Hollande a clairement confirmé que nous sommes toujours sous un régime monarchiste et qu'il fait ce qu'il veut, n'en déplaise aux français… et ça fait très longtemps que, d'un gouvernement sur l'autre, qu'il soit de droite ou de gauche du centre ou de nulle part, que le phénomène perdure !
On envoie les CRS dans la rue rafler ce qui dérange, et hop, ni vu ni connu, parce qu'on est trop occupé à discuter des seins de Nabila et de Secret story qui redémarre !

Enfin, au sujet de l'avocat, qu'est-ce qui te permet d'insulter la personne qui l'a appelé à la rescousse en la traitant de "petite bourgeoise", ce qui est franchement péjoratif ?… Tu la connais ? Et même si, c'est quoi cette façon de porter un jugement sur autrui ? Et enfin, qu'y-a-t-il de mal à appeler un avocat à la rescousse face à une violence policière ? Il me semble que, heureusement, nous avons encore ce droit pour nous protéger, petite bourgeoise ou beur des banlieues !

D'ailleurs, vu comme les choses se profilent, je me demande si ne ne vais pas chercher les coordonnées d'un avocat et mettre son numéro de téléphone en mémoire sur mon portable.




 Chu Fu a écrit [11/06/2013 - 10h56 ]  
Chu Fu

papiguy,
je ne rentrerai pas dans le jeux de l'irrespect, du mépris et de l'insulte…
Parfois, si l'on estime n'avoir pas été compris, il est raisonnable de se demander si l'on s'est correctement exprimé.
Si tu penses que se promener à quatre ou cinq dans la rue avec un tee-shirt sur le dos aux inscriptions qui dérangent certains justifie de se faire propulser dans un panier à salade, ma foi, la dictature a de l'avenir en France !
Que viennent faire la Chine, la Russie et autre ici ?
On parle de la France que nous habitons… et si je parle du bébé qui va naître, ça ne me gêne pas que tu t'en tamponnes complètement, simplement, c'est un nouveau citoyen qui va naître et ça me fait peine de le voir entrer dans le lot des esclaves… et en but à autant d'agressivité gratuite de la part de personnes comme toi…




 papiguy a écrit [11/06/2013 - 11h00 ]  
papiguy

"(il ne faut pas tout mélanger":
Mais qui donc mélange tout dans ce débat ??? C'est l'histoire de la paille et de la poutre.

Le prétexte qui a conduit la police à une action illégale importe peu, il n'y a pas de prétexte plus légitime ou plus excusable qu'un autre. Drôle de conception de la démocratie qui fait dire que la fin peut justifier les moyens.

Drôle de conception de la démocratie aussi, qui fait que des manifestants peuvent à longueur de semaine occuper la rue en contestant , d'une part l'élection du Président sur la base de son programme, d'autre part le vote d'un Parlement démocratiquement élu, et enfin la décision du Conseil Constitutionnel.

L'opposition a épuisé toutes les voies de recours, le rôle du gouvernement est bien de faire respecter la loi en la promulguant. Les opposants ont certes le droit irrévocable de manifester, mais certainement pas en invoquant la démocratie pour contester une loi votée selon les règles de la Constitution.

Ceci serait vrai pour n'importe quel sujet, le fait qu'il s'agisse du mariage pour tous ne devrait être qu'anecdotique dans ce débat.

Il ne faut pas tout mélanger....




 papiguy a écrit [11/06/2013 - 11h17 ]  
papiguy

"je ne rentrerai pas dans le jeux de l'irrespect, du mépris et de l'insulte":
Il faut tout lire et pas seulement ce qui peut t'irriter, j'ai écrit:
"Chu Fu n'a rien, compris à mes explications, ou peut-être n'ai je pas été assez clair. ": je t'ai laissé le choix et si tu choisis celui de te sentir insultée, c'est que tu n'as pas d'argument à opposer que ta rogne ou ta désespérance.

"Que viennent faire la Chine, la Russie et autre ici ? ":
La démocratie est une entité vivante et qui ne peut malheureusement pas être absolue. Elle doit être défendue tous les jours et on ne peut que se féliciter de l'action des avocats lors de l'action illégale de la police.
Le "niveau" de démocratie ne peut facilement se percevoir que par comparaison avec ce qui se passe dans d'autres pays. Ceci ne signifie pas qu'on doive accepter des entorses aux droits de l'homme au prétexte que ce qui se passe ailleurs est plus grave. Au contraire, ce qui se passe ailleurs doit nous motiver pour renforcer notre défense de notre démocratie.

Tu vois le verre vide (le lot des esclaves....) alors que je vois au contraire dans l'action des "promeneurs interpellés et de leur avocat un motif de croire en notre démocratie.
Simple question d'état d'esprit, tes propos sont ceux de la victime résignée, et tu me pardonneras d'avoir un peu plus d'optimisme (vigilant et non béat, car je ne vois pas le verre comme étant plein).




 Chu Fu a écrit [11/06/2013 - 11h54 ]  
Chu Fu

seigneur !




 papiguy a écrit [11/06/2013 - 12h54 ]  
papiguy

Il ne manquait plus que lui dans ce débat. La démocratie ne peut se juger à l'aune de ses convictions religieuses.

Si on invoque le Seigneur (met au moins une majuscule à Son Nom si tes convictions sont autre chose que le reflet de tes peurs), c'est parce qu'on espère sans doute que seul un miracle nous donnera gain de cause. :-D




 cochise_fr a écrit [12/06/2013 - 18h56 ]  
cochise_fr

Bonjour,
N'oublions quand même pas que ce qu'on appelle pudiquement "la représentation nationale" ne représente en réalité qu'environ 40 à 50% de ladite population.....ce qui est assez loin de la démocratie. Parler de démocratie en refusant la proportionnelle aux élections est une sacré hypocrisie.

Il en est de même dans les "syndicats représentatifs" chargés des négociations sociales avec le patronat....qui ne représentent tous ensemble QUE 7 à 8% des salariés de ce pays, ce qui est là encore assez loi de la démocratie.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [12/06/2013 - 19h16 ]  
papiguy

"N'oublions quand même pas que ce qu'on appelle pudiquement "la représentation nationale" ne représente en réalité qu'environ 40 à 50% de ladite population.....ce qui est assez loin de la démocratie":

Grossière erreur, car personne n'interdit aux 50 ou 60 % de ceux qui ne participent pas aux votes de s'exprimer.

"Parler de démocratie en refusant la proportionnelle aux élections est une sacré hypocrisie. ":
Deuxième erreur grossière: pour gouverner un pays il faut bien dégager une majorité stable. La quatrième République a plus que démontré que la proportionnelle était le meilleur moyen pour envoyer un pays dans le mur. C'est sur la base de ce constat que la Vème République a été fondée. Seuls les petits partis extrémistes et infréquentables réclament la proportionnelle afin de pouvoir user d'un pouvoir de nuisance. C'est la raison pour laquelle le FN veut tant se donner une image respectable, mais chassez le naturel et il revient au galop....




 cochise_fr a écrit [13/06/2013 - 00h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Faux Papiguy, au premier tour, ils s'expriment.
Et beaucoup ne vont plus voter en sachant bien que ce système de représentation n'enverra personne de leur sensibilité à l'assemblée ou au sénat.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [13/06/2013 - 03h06 ]  
betinaweb

Traiter ces petites jeunes de petites bourgeoises n'est pas une insulte mais je ne connais pas beaucoup de jeunes qui se baladent dans Paris avec le numéro de leur avocat sur leur portable.

Que la police est outrepassée ses droits est une chose mais dégainer son portable et voir plusieurs avocats débarquer me semble bizarre.

Tu as raison de t'inquiéter dans ce cas-là pour ton petit-enfant à venir car si il lui faut un avocat pour protéger ses sorties,ses parents devront bien gagner leur vie et le reste devra suivre.

Je ne pense pas que les beurs de banlieue comme tu les appelles est le même réflexe.Beurs ne s'adressant qu'à une certaine catégorie de personnes,n'est-ce pas? c'est dans l'esprit du temps.

Que tu sois d'accord ou pas,le président a été élu et ceux qui n'ont pas été votés n'ont rien à dire.C'est un droit que nous avons en France,il suffit de l'exercer.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [13/06/2013 - 08h40 ]  
papiguy

"Et beaucoup ne vont plus voter en sachant bien que ce système de représentation n'enverra personne de leur sensibilité à l'assemblée ou au sénat":
Encore une erreur grossière, et une désinformation caractérisée, car tous les sondages et les résultats des scrutins montrent une mobilisation très forte des militants des petits partis comme le FN qui recueille plus de voix que son électorat de base, précisément en raison de sa stratégie populiste.




 papiguy a écrit [13/06/2013 - 08h58 ]  
papiguy

"Faux Papiguy, au premier tour, ils s'expriment. ":

Effectivement, les électeurs s'expriment au premier tour et choisissent au second. C'est bien le principe du scrutin majoritaire.
Cette forme de scrutin n'est pas moins démocratique que celle qui s'exercerait au niveau du Parlement si le vote à la proportionnelle était retenu. En effet, au lieu de laisser les parlementaires décider des majorités par la suite et au gré de petits arrangements de circonstance, c'est le peuple lui même qui décide.
On l'a bien vu quand le FN est parvenu au second tour de l'élection présidentielle. L'effondrement de son électorat montre seulement que son score du premier tour n'était qu'un vote de protestation non représentatif.
Les électeurs sont plus intelligents qu'on veut bien le faire croire et tiennent compte du mode de scrutin.

On peut d'ailleurs se demander si l'idée du PS d'introduire une dose de proportionnelle dans les scrutins, comme le réclame le FN, n'est pas un piège à c.... pour ce dernier qui risquerait de voir disparaitre le vote protestataire, ramenant son audience à la marginalité.




 Chu Fu a écrit [13/06/2013 - 12h03 ]  
Chu Fu

Ben mon vieux !!!

Je voulais juste mettre le doigt sur la guignolade qu'est notre pays des droits de l'homme (et, papyguy, ce n'est pas une raison de l'accepter sous prétexte qu'il y a eu pire en France auparavant et qu'il y a prie ailleurs) et vous inviter à être vigilants car nos droits deviennent de plus en plus fantômes

Bref, je voulais juste vous être utile : à aucun moment, et ce n'est pas le lieu ici, je n'ai voulu entamer un débat politique bleu, blanc, rouge ou vert ou tous à la fois !

Je vous rappelle que le lieu n'est pas ici dédié à la méchanceté, aux insultes, ou au mépris même masqués par un ton de plaisanterie et que, si vous avez le droit d'avoir vos opinions (pour combien de temps encore ?), cela entraîne que les autres aussi, et que si vous avez le droit d'être respecté (pour combien de temps encore ?), les autres aussi.
Je regrette mais, quand on assène le mot péjoratif de "petite bourgeoise", ou quand on dit "ta fille, on s'en tamponne", c'est méchant, insultant et méprisant et donc n'apporte rien à la discussion.

Communiquer, c'est échanger et non rabaisser l'autre parce qu'il est différent. Ce comportement est le terreau du racisme, de l'intolérance et de l'exclusion !

En bref, il faut savoir prendre de la distance avec ses émotions et débattre en toute intelligence, parler non pour être le plus fort et tuer l'autre, mais tenter de comprendre et de se faire comprendre, et s'il y a lieu de parvenir à un compromis satisfaisant pour tous.

Le problème ici n'était pas de débattre sur le bienfondé du mariage gay, sur le bienfondé des anti mariage gay, sur le fait d'avoir les moyens de posséder un portable ou non, de connaître un avocat ou non et de l'appeler ou non à la rescousse et de manifester ou non,
Le problème c'est qu'on a le droit (pour combien de temps encore ?) de manifester pour dire sa désapprobation, droit encore plus légitime devant un gouvernement qui ne représente que la moitié plus une poignée de la population, et que arrêter des manifestants tranquilles de retour de manifestation est une atteinte grave à une de nos, de vos libertés !

Mais, si vous préférez vous inquiéter de la Russie qui est pire ou des petites bourgeoises qui l'ont bien mérité, tant pis !

Merci à Cochise pour son soutien




 Chu Fu a écrit [13/06/2013 - 12h07 ]  
Chu Fu

En prime, histoire d'élargir la notion de démocratie !

http://investisseurpro.com/comment-prendre-le-controle-dune-nation-methode-gratuite/




 papiguy a écrit [13/06/2013 - 12h42 ]  
papiguy

"Le problème ici n'était pas de débattre sur le bienfondé du mariage gay, sur le bienfondé des anti mariage gay, sur le fait d'avoir les moyens de posséder un portable ou non, de connaître un avocat ":

Deux grandes tirades histoire de se contredire et de tout mélanger une fois de plus. Et pour faire monter le mélange en mayonnaise on appelle à la rescousse le grand spécialiste de l'enfumage au calumet....

Quant à la théorie du complot visant à permettre à une minorité de prendre le pouvoir, elle est tout aussi crédible que celles qui font régulièrement la joie du WEB, comme les soucoupes volantes il y a 50 ans pendant les mois d'été.

Dénier toute légitimité à un gouvernement élu par la majorité relève d'une conception curieuse de la démocratie, et tient de l'argumentaire de ceux qui font de la violence leur mode de pensée. C'est pitoyable...

Agiter la peur de la perte de la démocratie, c'est implicitement admettre qu'elle existe, et dans le même temps faire partie commune avec ceux qui veulent la supprimer, au nom de théories nationalistes et racialistes qui abbhorent la démocratie, au nom de la défense de cette même démocratie.
Se faire couillonner de la sorte par les extrémistes fascisants est encore plus pitoyable.




 cochise_fr a écrit [13/06/2013 - 19h49 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Agiter la peur de la perte de la démocratie"
Il n'y a rien à agiter, chaque citoyen peut faire ses constatations lui même, et à moins d'être aveugle et sourd, voir que la démocratie part en lambeaux au fil des jours.
On est déjà plus en démocratie depuis longtemps.

On est d'ailleurs même plus non plus le pays des droits de l'homme, largement bafoués à longueur d'année par de petits arrangements entre amis sur le dos des peuples d'Europe dont les français en France.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [13/06/2013 - 21h10 ]  
papiguy

Certains ont la mémoire courte !
La démocratie n'a jamais été aussi vivante que maintenant. On peut s'exprimer beaucoup plus librement qu'il y a 50 ans, la presse écrite et maintenant via internet est bien plus libre, l'alternance permet de limiter les appétits et les magouilles.
C'est un peu comme pour les maladies, si on parle plus de magouilles qu'il y a quelques années, ce n'est pas parce que leur nombre a augmenté mais parce que la presse et la Justice les mettent au jour plus facilement. On n'est pas plus malade qu'avant mais on sait mieux faire le diagnostic.

Il faut être conditionné ou de mauvaise foi pour affirmer le contraire.




 Chu Fu a écrit [13/06/2013 - 21h14 ]  
Chu Fu

Bonsoir, Cochise,
je pense que tu use ton clavier pour rien, ce post n'ouvre pas sur le dialogue et le partage ; cela me rappelle ce qu'une amie me disait : la bienséance, à table, est de n'aborder ni la religion, ni la politique, par respect pour les amis qui reçoivent et leurs invités.
Nous avons ici un exemple de ce que cela peut donner si l'on enfreint la règle !

Ici, c'est plutôt comme dans un sketch de "scènes de ménages", sur la 6, au cours duquel Emma dit à son conjoint : "ben voilà, c'est ça le partage, tu m'écoutes et, moi, je m'écoute !"
C'est rigolo quand ça se passe dans un film, mais dans la vraie vie...




 papiguy a écrit [13/06/2013 - 21h33 ]  
papiguy

Mais au contraire, Chu Fu, cochise_fr a raison d'argumenter, et j'apprécie les échanges que je peux avoir avec lui, car il démontre, même si ses opinions sur certains sujets divergent d'avec les miennes, des aptitudes à la discussion contradictoire que certains ont oubliées. Ces débats, parfois vifs, ne nous empêchent pas de nous rejoindre sur certaines valeurs.
Le Grand Chef Indien ne refuse jamais la discussion, alors qu'à la première contradiction, tu transformes, de façon enfantine (désolé de te le dire) le débat en affaire personnelle.
Inutile de prendre la bienséance en otage, elle ne t'a rien fait :-D




 cochise_fr a écrit [14/06/2013 - 00h07 ]  
cochise_fr

Bonjour,
L'important est de défendre des idées, pas forcément de les imposer aux autres, mais de les laisser en propositions dont chaque lecteur, ensuite peut faire ce qu'il veut, qu'il soit ou pas d'accord avec moi...ce dont je me fiche éperdument. Quand certains m'accompagnent je suis content de me sentir moins seul, et quand d'autres me dénigrent, j'essaie de leur porter la contradiction tant qu'ils ne m'ont pas convaincu.

Ce qui est regrettable, c'est que beaucoup sont incapables de défendre leurs propres idées, qu'elles soient ou pas en accord avec d'autres.
Ce qui est regrettable également, et pourtant très fréquent, ce sont les gens qui n'argumentent leurs propres idées qu'avec les idées des autres sous la forme "untel a dit, untel a écrit" ce qui n'est en rien une argumentation....et ce qui n'a aucune importance. L'intérêt d'un échange, de préférence avec un opposant, c'est d'avoir les idées et les arguments de la personne en question, et non de savoir comment et pourquoi elle a acquis cette argumentation.

Je ne suis pas souvent d'accord avec Papiguy, mais chacun peut lire les participations des deux et se faire une idée personnelle, y compris mitigée d'autres avis. C'est justement cela la liberté d'expression.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [14/06/2013 - 09h55 ]  
papiguy

Voilà un ensemble d'idées sur lesquelles je ne peux qu'être d'accord avec le Grand Chef Indien.
La liberté d'expression est bien le fondement de la démocratie. Cette liberté d'expression, qui a une influence importante sur le fonctionnement des pouvoirs, ne me parait pas avoir régressé depuis quelques décades, bien au contraire.
Je vote donc pour sa réponse.




Répondre à Chu Fu






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.