Comment définir une situation de conflit d'intérêts dans la vie publique ?



gaetano
Cette question a été posée par gaetano, le 26/01/2011 à à 15h43.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Citoyenneté et actions politiques.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 gaetano a écrit [26/01/2011 - 15h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
gaetano

Selon vous, dans quels domaines, ont lieu le plus souvent des conflits d'intérêt ?




 papiguy a écrit [26/01/2011 - 21h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Dans pratiquement tous les domaines on peut définir des situations de conflit d'intérêt:
- établissement et modification de la réglementation
- application de la réglementation (santé, fiscalité, droit du Travail,....)
- établissement des appels d'offres pour des travaux ou des achats par l'administration ou les collectivités territoriales
- décisions d'achat par l'administration ou les collectivités territoriales (choix des fournisseurs)
- processus d'enquêtes relatives à des infractions ou délits
- désignation de personnes pour occuper certains postes dans l'administration de l'Etat, des collectivités territoriales ou d'entreprises sous contrôle de l'Etat,....

Ce sont des situations dans lesquelles une personne ayant une fonction, utilise les pouvoirs que celle-ci lui donne pour favoriser certaines personnes ou sociétés ou masquer des responsabilités.




 betinaweb a écrit [26/01/2011 - 21h29 ]  
betinaweb

Il y a des conflits d'intérêts partout où les gens ont un pouvoir.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [26/01/2011 - 21h57 ]  
papiguy

Une petite précision qui a son importance:
à la place de
"Ce sont des situations dans lesquelles une personne ayant une fonction, utilise les pouvoirs"
il faut lire
"Ce sont des situations dans lesquelles une personne ayant une fonction, pourrait utiliser les pouvoirs".

Toutes les personnes exerçant des responsabilités ne sont pas malhonnêtes, et la situation de conflit d'intérêt n'est pas en soi une infraction ou un délit, du moins actuellement. Seul l'usage qu'on fait de cette situation peut se matérialiser par des infractions ou des délits (trafic d'influence, abus de pouvoir, délit d'initié,...).




 betinaweb a écrit [26/01/2011 - 22h31 ]  
betinaweb

Tu peux y mettre une petite nuance papiguy c'est vrai mais plus j'avance dans le temps plus je constate que le pouvoir fait tourner les têtes.
Très peu y résiste.C'est dommage mais c'est ainsi. :-o




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [26/01/2011 - 22h49 ]  
papiguy

Oui, betina, c'est cette petite nuance et le fond de ta réponse qui font problème.

Le seul pouvoir capable de limiter les abus reste la presse, et c'est sur la liberté de l'information que nous devons rester vigilants.
Internet a joué un rôle dans la Révolution Tunisienne, fait peur aux Gouvernements Chinois et Américain, et mobilise nos gouvernants deeuis plusieurs années. Sous prétexte de lutter contre le piratage et la pédopornographie, on met Internet sous surveillance rapprochée (Hadopi, LOPPSI).

Un autre moyen de freiner les abus resterait l'alternance, mais comme de part et d'autre on mange aux mêmes râteliers, les amnisties se succèdent à chaque changement de majorité.




 cochise_fr a écrit [26/01/2011 - 23h45 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le seul moyen d'enrayer les dérives, c'est de pratiquer la transparence à tous les étages.... sans exception, à part peut être l'armée et les services de défense nationale.

Après tout, seuls ceux qui ont quelque chose à cacher craignent la transparence généralisée..... et quand on voit le grand nombre de ceux qui la craignent sous de fallacieux prétextes, cela donne une idée de l'ampleur de la fraude et des magouilles.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [26/01/2011 - 23h49 ]  
betinaweb

Je suis d'accord avec toi papiguy,j'aurais pu nuancer un peu plus mon propos.Mais bon... :-/




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à gaetano






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.