Nous sommes esclaves des lois pour pouvoir être libres, c'est ce que disait Cicéron, qu'en pensez vous ?



zaza
Cette question a été posée par zaza, le 09/07/2011 à à 08h55.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Citations.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 imagine54 a écrit [09/07/2011 - 09h52 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
imagine54

du style Rousseauiste, renier les lois équivaudrait à renier sa propre liberté...




 gaetano a écrit [09/07/2011 - 10h22 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
gaetano

Oui, mais s'il n'y avait pas de lois, les hommes tels qu'on les connaît feraient souvent n'importe quoi ! et la liberté de chacun et de tous serait vite anéantie et cela deviendrait l'anarchie. La liberté, selon moi doit avoir des limites, qui ne peuvent qu'être imposées que par des lois, car on doit vivre en société. A revoir cette citation qui dit "la liberté des uns s'arrête où la liberté des autres commence", donc les lois ont leur utilité pour cadrer les hommes et femmes. Maintenant on dit aussi que trop de lois tue la loi ! Donc il faut que les dirigeants d'un pays, légifèrent à bon escient !




 bougainvilliee a écrit [09/07/2011 - 12h20 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
C'est à la lecture des réponses précédentes que l'on s'aperçoit que l'esclave aime ses chaînes et lui trouve quelques raisons.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [09/07/2011 - 21h00 ]  
papiguy

bougainvilliee, ne confond pas aimer ses chaînes et accepter un mal nécessaire. L'anarchie et la loi du plus fort sont des esclavages beaucoup plus insupportables.

A qui s'attaquent les dealers et trafiquants en tous genres, si ce n'est aux représentants de la loi ? Que l'on sache les "zones" de non-droit, comme il en existe dans certains quartiers ne sont pas les lieux de villégiature privilégiée des français. Il faut donc croire que l'organisation de la société basée sur des règles a quelques vertus.

Obéir aux lois n'est pas plus de l'esclavage que le travail salarié est de la prostitution. Cela gêne parfois mais a son utilité.

Alors arrêtons de raconter des stupidités.

ps: remettons cette phrase dans le contexte de l'époque de Cicéron ou l'esclavage était courant et n'avait pas la même connotation péjorative et infamante qu'aujourd'hui. On comprend mieux ainsi ce qui paraît excessif.




 Wisty a écrit [09/07/2011 - 22h46 ]  
Wisty

Bonsoir, à vous quatre,

Régir des lois, dans un pays, est tout à fait légitime, encore faut-il qu'elles soient coordonnées au respect d'une liberté sensée. ;-)




Wisty


Répondre à zaza






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.