Quels sont les dangers de la chiropratique ?



didouche
Cette question a été posée par didouche, le 18/01/2012 à à 09h05.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Chiropratique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Mana a écrit [18/01/2012 - 10h06 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

J'ai lu une fois dans les actualités, qu'une femme était morte à la suite d'une séance de chiropractie, faite par un spécialiste.. La cause de la mort est une dissection de l'artère vertébrale suite à une manipulation du chiropacticien...
Je ne veux pas faire peur aux personnes qui souhaitent faire de la chiropaxie ou qui en font déjà mais il ne faut pas prendre les risques liés à cette médecine à la légère car les conséquences d'un mauvais gestes peuvent êtres désastreuses.
Un traitement chiropratique n'est pas sans danger, c'est même risqué et plusieurs personnes ont déjà poursuivi leur chiropracticien en justice à la suite d'accidents vasculaires qui les ont rendus invalides...
Franchement, et vous l'aurez compris, la chiropaxie, je ne suis vraiment pas pour.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 symbol a écrit [18/01/2012 - 13h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
symbol

Le plus grand bien. Mais comme l'ostéopathie, la micro-kinésithérapie, la kinésithérapie, cela s'apprend.

Quelqu'un qui suit un stage de 2 semaines pour accrocher une corde à son arc de plus, n'est pas un praticien fiable. Les écoles les plus réputées étaient aux États-Unis et un diplôme de ses écoles affiché, représente quand-même une carte de visite.

Donc mieux vaut se renseigner avant et le bouche à oreille au niveau de la pratique vous en dit long. Il existe malheureusement des gens qui pratiquent en ostéopathie primaire, comme en chiropractie, même en kinésithérapie qui n'en ont aucune notion et qui peuvent plus vous démonter que vous soigner.

La chiropractie est un travail qui se fait tout en douceur pour rééquilibrer, elle se sert d'ailleurs des principes du massage chinois pour faire circuler les énergies, harmoniser, etc. Quelqu'un qui vous fait craquer de partout d'emblée, mieux vaut partir en courant.

Donc, j'en reviens aux idées reçues puisque je vois que Mana parle d'accident.

Un kinésithérapeute qui prend plusieurs patients en même temps, fait faire quelques exercices à certains pendant que d'autres sont sous les chaufferettes, évidemment ne risque rien, ni de faire du mal, encore moins de guérir. Sauf que c'est remboursé par la Sécurité Sociale.

Un chirurgien orthopédiste qui opère à tout va et risque de bousiller la personne, c'est autorisé, remboursé par la Sécurité Sociale et s'il y a mort, couvert par le système.

Un généraliste qui soigne à coup d'antiinflammatoires, c'est autorisé, remboursé par la Sécurité Sociale et si les intestins sont bousillés, les articulations pleines d'acidité, le risque d'arthrose est décuplé, ce n'est pas grave, on y ajoutera bien une autre petite ordonnance pour soulager les douleurs provoquées.

Un rhumatologue fait de même et en plus balance des infiltrations qui finissent par complètement bousillées les articulations. C'est autorisé, remboursé par la Sécurité Sociale.

Quelque soit le traitement thérapeutique, rien n'est à prendre à la légère. Rejeter à priori ce qui nous est étranger confine à la discrimination. Ce n'est pas acceptable et je répète, une attitude éthique consiste, soit à accéder à un savoir suffisant des préceptes régissant l'autre médecine, soit à adopter une politique tolérante vis à vis des principes que nous ne connaissons pas. L'entêtement, l'acharnement ne servent pas l'intérêt du malade qui n'est pas la propriété d'une médecine.

Comment dépister dans ses conditions les marchands d'illusions, les thaumaturges, les charlatans qui méritent notre réprobation ? Mieux vaut reconnaître le soignant que la pratique. Nos références, à défaut d'être techniques, doivent être humaines, c'est-à-dire morales. Nul n'a le monopole de l’honnêteté.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 carter a écrit [19/01/2012 - 01h07 ]  
carter

La chiropractie a des effets reconnus par la Science et connus depuis Hippocrate ! La manipulation de la colonne vertébrale pour atténuer les douleurs est vieille comme le monde. Toutefois il n’est pas sans danger :

-risque de développer de l’arthrose à force de faire « craquer les os. Voilà pourquoi le chiropracteur doit vérifier que vous ne souffrez pas de rhumatisme annonciateur d’arthrose avant d’intervenir. Il est également conseillé de ne pas trop en abuser de cette pratique si on ne veut pas à la longue développer de l’arthrose…

-risque d’une mauvaise manipulation car c’est un art de confirmé qui demande une précision d’esthète .Or, en médecine, y’a toujours des ratés et comme la colonne vertébrale renferme un réseau important de nerfs, gare à l’erreur de manipulation ! Si tel est le cas, vous allez souffrir un max !




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 symbol a écrit [19/01/2012 - 08h51 ]  
symbol

Fondée en 1895, officialisée en 1897, développée et adaptée aux connaissances scientifiques de l'époque. La première école fut fondée en 1902 à Chicago. En 1910, les conclusions démontrèrent qu'elle était conforme à la nouvelle norme des écoles de santé.

La fédération mondiale de chiropractie est membre de l'OMS depuis 1993 et reconnue comme profession de santé complémentaire par le comité international olympique depuis 1992.
C'est la 3ème profession de santé aux États-Unis après la médecine générale et la chirurgie dentaire.

L'ajustement chiropratique, c'est l'application avec la main d'une pression ponctuelle et non forcée. Soit, impulsion précise, non traumatisante et codifiée.

Ne confondons pas tout, manipulation et chiropractie. Allez voir sur Wikipédia dans le détail puisque je ne fais que le résumer.

J'en pense donc toujours le plus grand bien, étant tombée sur les bons qui m'ont permis de tenir de nouveau debout, de marcher et de presque tout repratiquer depuis une bonne vingtaine d'années. Je suis donc ravie d'être sortie d'un système qui ne faisait qu'aggraver mes problèmes de bassin et de colonne, et tout ce qui va en conséquence avec.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 symbol a écrit [19/01/2012 - 08h55 ]  
symbol

Je suis très étonnée carter que tu ne sois pas plus au courant de cela. Tu es quand-même le Maître dans l'art des recherches, des comparaisons et analyses. Ce qui est d'ailleurs fort appréciable et me permet aussi de recouper avec ce que je lis.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 carter a écrit [20/01/2012 - 22h14 ]  
carter


Je me suis mal exprimé : je voulais dire que la manipulation de la colonne vertébrale à but thérapeutique était déjà connue d’Hippocrate. Les disciplines qui en usent (ostéopathie chiropraxie, étiopathie) sont, elles, plus ou moins récentes et basées sur des postulats foireux. Toutefois, ces disciplines ont su récupérer les techniques de manipulation des vertèbres que la médecine officiel a abandonnée car elle estimait qu’elle pouvait utiliser des antalgiques ! Ce qui est bien con…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 symbol a écrit [21/01/2012 - 08h54 ]  
symbol

Difficile de s'y retrouver entre " les postulats foireux " ( sur quels critères te bases-tu ? ) et les antalgiques " ce qui est bien con ". L'important, c'est quand-même l'intérêt du patient.

Je ne comprends pas trop ta démarche aux niveaux de ces disciplines s'appuyant sur des principes connue depuis l'Antiquité. A savoir que les méthodes d'utilisation des mains pour soulager la souffrance furent répertoriées depuis 540 avant Jésus Christ, époque à laquelle apparaissaient les premiers textes médicaux.

Il est évident que cet historique trouve sa racine dans les écoles philosophiques taoïstes en Chine, qu'à la fin du cinquième siècle, il y eut transmission de la civilisation chinoise vers le Japon avec évolution par la suite vers une technique digitale japonaise, que durant " l'époque moderne " ( entre 1368-1911 ), les méthodes ont encore évolué, enrichies par la manipulation de la colonne vertébrale et des différentes parties des membres et des articulations.

Un ouvrage compilatoire de 1610, le zhen jiu da cheng, sert de base aujourd'hui aux médecins traditionalistes chinois et occidentaux.
A savoir qu'en 1911, à la proclamation de la République, beaucoup de médecins chinois allèrent se former en Occident et séduits par l'esprit rationnel occidental, etc., ils dénoncèrent et rejetèrent cette médecine traditionnelle en retournant en Chine, la jugeant ésotérique et non scientifique. Les pratiques furent interdites par voie officielle mais c'était compter sans les coutumes ancestrales profondément ancrées.
C'est après 1949 que le nouveau gouvernement de la République populaire de Chine décréta sa faveur quant au prestige et à l'union des connaissances des deux médecines : traditionnelle chinoise et scientifique occidentale.

Il semblerait donc, qu'ils soient moins butés que nous.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Anonyme a écrit [25/02/2012 - 18h58 ]  
Anonyme

Bonjour, Personnellement la chiropratique m'a permi de remarcher et même de supprimer cocktail d'anti-douleurs et anti-inflammatoires. Les chiropraticiens ont en général fait 6 années d'étude si mes renseignements sont exacts. Encore faut-il être sur d'être entre les mains d'un praticien réellement diplômé dans cette discipline. Jamais je ne remercierai assez ce praticien aussi efficace et consciencieux que sympathique. Je vous souhaite de trouver le bon praticien.




Répondre à didouche






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.