Que pensez-vous des maitres qui abandonnent leurs chiens parce qu'ils en ont peurs ?



atsumomo
Cette question a été posée par Atsumomo, le 05/10/2007 à à 09h46.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Chien.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Toli a écrit [05/10/2007 - 09h55] 
2 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Toli

D'accord Atsumomo, mais je suppose que lorsque tu abandonnes ton...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Toli ]



Réponses



 Atsumomo a écrit [05/10/2007 - 09h46 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Atsumomo

Personnellement je trouve ça (excusez moi pour le terme que je vais employer) complètement con et irresponsable de la part des maitres, je pense vraiment que quand on connait son chien et qu'on l'a bien dréssé, on doit savoir pertinamment qu'il n'est pas un danger pour autrui




Doku o motte, doku o seisu.


 Toli a écrit [05/10/2007 - 09h55 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Toli

D'accord Atsumomo, mais je suppose que lorsque tu abandonnes ton chien parce que tu commences à en avoir peur, c'est parce qu'il n'est justement plus le chien que tu as connu et que tu as élevé.
Tu sais, les chiens sont comme les hommes, il peut leur arriver de "péter un plomb" et de ne plus très bien savoir ce qu'ils font, et qu'est ce qu'on fait dans ce cas la pour un homme lorsqu'il devient violent et dangereux ?
Bref, tout cela pour en venir au fait que lorsqu'un chien devient un danger pour quiconque, il faut s'en séparer, ça n'est pas une question de non-affection ou quoi que ce soit, mais je trouve cela logique.
Après j'ai peut être mal compris ta question, si tu parlais des gens qui se trouvent comme excuse un peur injustifiée de leur chien pour se séparer de celui-ci, la je suis d'accord, ça ne se fait pas.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 Azerty a écrit [05/10/2007 - 11h09 ]  
Azerty

Toli a parfaitement raison, les chiens peuvent parfois avoir des réactions vraiment étranges... Un voisin avait accueillis chez lui un american staff car où il était, il n'y avait apparemment plus de place pour ce chien...
Mais comme on dit, un chien ça n'a qu'un seul maître, et il avait beaucoup de mal à se faire obéir... il a du s'en séparer et le donner à un foyer car il devenait vraiment dangereux pour tout le monde.
Un chien c'est fragile, il ne faut pas les balader d'une maison à une autre pour ne pas qu'ils perdent leurs repères.




 Atsumomo a écrit [05/10/2007 - 11h17 ]  
Atsumomo

Certe, mais un chien devient dangereux que si il a reçut un violent coup sur la tête ou si il a était dréssé pour ça ! Mais ne crois tu pas que si il devient dangereux pour toi ou pour autrui il vaut mieux le faire piquer que l'abandonner lâchement ! Personnellement moi c'est se que je ferais !Même si sa dois me briser le coeur.




Doku o motte, doku o seisu.


 cochise_fr a écrit [06/10/2007 - 00h20 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il faut sans cesse se répéter, mais tant pis pour ceux qui se sentiront visé.

Non, aucun chien n'est méchant par nature.

Oui, tout chien peut devenir méchant, même un petit chien, c'est seulement plus facile à maîtriser.

Non, un chien ne "pête pas les plombs", il a seulement des souvenirs que vous ne connaissez pas, dus à un passé que vous ne connaissez pas non plus. A vous de l'apprendre et de les découvrir, ce qui nécessite du temps et de l'attention.

Oui, c'est TOUJOURS le maître qui est responsable de l'éducation de son chien.

Non, éduquer un chiot ne se fait pas en 48h. et nécessite beaucoup de temps, d'attention, de patience, d'observation, de surveillance, nuit ET jour, pendant plusieurs mois (4 à 6 en général), toutes choses que bien peu de gens ont en raison de leurs autres activités ou de leur simple bien-être personnel et égoïste. Vous viendrait-il à l'idée de laisser dans votre maison ou appartement votre bébé (humain cette fois) de 6 mois en liberté et sans surveillance pendant des heures et toute la nuit ??? Hein ??? Non ??? Et bien un chiot, c'est pareil.

Non, on ne laisse JAMAIS un chien, même soi-disant bien éduqué, avec un enfant ou un adolescent, sans surveillance proche ET attentive.

Non, on élève pas un chien par la brutalité. Même s'il se soumet à la force, il attendra le premier moment de faiblesse pour faire connaître son opinion et il ne servira à rien d'accuser le chien car seule l'attitude débile de son maître en sera la cause, parfois longtemps avant au point qu'on ne s'en rappelle plus.... mais le chien, oui. L'odorat du chien est 1000 fois plus développé que le notre, et il est donc tout à fait capable de se souvenir d'odeurs agréables ou pas, beaucoup plus précisément que nous et beaucoup plus longtemps que nous.

Il devrait être obligatoire d'avoir un livret de l'historique de la vie du chien et des conditions de sa naissance puis de toute son éducation ou non-éducation. Il faudrait toujours savoir comment il a été sevré, et si sa mère a pu assumer cela correctement et le temps nécessaire. C'est tout bébé qu'il doit s'imprégner de l'odeur de sa mère mais aussi des odeurs des hommes. Tout ce qu'il ressent des hommes doit lui être à ce moment agréable..... pour lui chien et non pour nous hommes. Que penser alors des élevages en cages de béton et fil de fer de 3m² ?? Bien sur, elles sont aux normes, ... et alors !!

Pour en revenir à la question,
Les maîtres qui ont peur de leur chien... ont bien raison. C'est qu'ils n'ont pas su se faire aimer de leur animal pour toutes sortes de raisons. Ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux mêmes. Ils n'ont pas su, ou pas voulu (il y a des éducateurs canins dont c'est le métier pour cela), ou pas eu le temps (la belle excuse) de faire une éducation adaptée à son animal.
Quand ils se séparent de leur compagnon, il devrait être obligatoire de payer pour l'entretien de toute la vie restante du chien comme s'il était resté chez son propriétaire jusqu'à ce qu'il soit adopté par de nouveaux maîtres, - c'est cher.... et alors, il fallait y penser avant de l'adopter -, pour qu'il puisse avoir une vie plus heureuse ailleurs. Actuellement, cela ne leur coûte rien, alors pourquoi se priver.
Responsables, mais pas coupables !!! Ces maîtres sont indignes doublement: indignes d'avoir eu un chien, et indignes de l'abandonner ainsi..... ce qui mérite largement une sanction sévère.
Mais est-ce vraiment si surprenant ?? Ne voit on pas certains parents faire presque la même chose avec leurs enfants..... drôle de mentalité.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 brileg a écrit [06/10/2007 - 07h56 ]  
brileg

Les gens qui achètent un chien qui est destiné à devenir grand et puissant, doivent se responsabiliser et prendre la peine d'étudier un peu le comportement canin. On doit choisir son chien en sachant que plus il sera gros ou grand (ou les deux) plus les rapports de force seront importants. Les chiens ont tous un ancêtre commun qui sont les canis lupus autrement dit les loups, et ils gardent dans leurs gènes le comportement de la meute, même s'ils sont seuls. Les chiens réagissent par instinct, ils n'ont pas la possibilité d'analyser une situation et de réfléchir aux conséquences. Ils n%u2019ont pas la notion du bien et du mal, tout n'est qu'instinct. Tout au long de son éducation, vous programmerez votre chien a faire certaines choses, comme ne pas faire ses besoins dans la maison, vous apporter vos pantoufles, ou vous rapporter un bâton que vous lui lancez etc..., il le fait parce que vous l'avez conditionné et uniquement pour cela. Les chiens n'ont pas de sentiments humains ! , parfois nous leur prêtons des attitudes humaines, comme quand il vous fait la fête quand vous rentrez, ou quand il vous lèche le visage ou les mains... Il ne fait pas cela parce qu'il vous aime, c'est simplement une réaction de meute. S'il vous lèche le visage ou les mains, il vous demande simplement à manger, car dans la meute, seul le dominant mange en premier et les autres essayent de solliciter le chef de meute en lui léchant la gueule et en lui faisant la fête. Cela se passe de la même façon quand on observe une femelle avec des petits, les petits sollicitent de la nourriture en léchant la gueule de leur maman. Je pourrais vous donner un tas d'exemples pour vous expliquer les comportements instinctifs de votre chien, mais ce n'est pas le sujet du débat. Quoi qu'il en soit, je voulais parvenir a expliquer aux personnes qui prennent un gros chien qu'il faut se comporter avec comme un chef de meute, pour garder un bon contrôle sur notre animal. Il faut également comprendre que l'animal ne peut résister à son instinct, s'il est par exemple dans un jardin, et qu'un enfant passe en courant et en gesticulant, cet enfant devient une proie pour cet animal, et celui-ci le poursuivra et l'attaquera sans aucun doute (cela arrive malheureusement beaucoup trop souvent). Si vous mangez, surtout ne donnez pas à manger à votre chien avant vous, il croirait qu'il est devenu le chef de meute... Dans la meute, le chef mange toujours en premier... Ne vous baissez jamais à la hauteur de votre chien, au contraire quand vous lui parlez, faites-le debout et en le regardant dans les yeux, avec des mots précis et secs. Pour le dominer, il faut avoir de la force de caractère et surtout prendre la patience de bien l'éduquer et de le réprimander (parfois même de le secouer une bonne fois en le prenant par le coup), pour lui montrer que vous êtes le maître. Si maintenant vous avez chez vous un gros chien et que vous ne l'avez pas bien éduqué, vous avez toujours la possibilité d'essayer les éducateurs canins, si c'est encore possible. Sinon, je pense que l'abandonner soit dans la rue, ou carrément dans une spa est un geste très lâche. Je préfèrerais faire euthanasier mon chien que de l'abandonner. Rappelez-vous que si votre chien vous fait peur, c'est uniquement votre faute, car quand vous l'avez acheté vous n'avez pas réfléchi, vous n'avez pas pris la peine de vous renseigner, vous n'avez pas pris la peine de bien l'éduquer, vous avez donc été irresponsable et dans tout cela c'est votre animal qui paye....




brileg


 cochise_fr a écrit [06/10/2007 - 08h27 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ah NON, Brileg, on euthanasie pas son chien pour ce genre de raison...... ou alors, il faut euthanasier les maîtres avec eux.!!!!

Tout ce que vous dites est plein de bon sens sauf cela. En effet, je crains que l'euthanasie devienne la règle de ces lâches qui veulent de débarrasser de leur compagnon, c'est pour cela que je propose de les taxer lourdement. N'oublions pas que l'euthanasie généralisée de certaines races de chiens, c'est justement ce que cherche le gouvernement d'ignares en matière de gente canine.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 missharper a écrit [06/10/2007 - 19h58 ]  
missharper

C'est évident que je ne suis pas d'accord du tout. Si on a peur d'un animal, on ne l'adopte pas. Quand on décide de s'occuper d'un animal, on assume, c'est tout. Si vraiment l'animal change de comportement c'est peut être parce qu'il y a une raison bien précise, une peur quelconque par exemple. Si l'animal commence à être agressif, le mieux c'est d'en parler à un professionnel.




 brileg a écrit [07/10/2007 - 07h54 ]  
brileg

Cher Cochise, J'ai écrit que je préférais faire euthanasier mon chien que de l'abandonner... nuance. J'explique pourquoi : J'ai été pendant des années éleveuse de Rottweiler et j'en ai vu défiler de candidats à l'achat de chiots, mais j'ai toujours fais un tri minutieux parmi ces candidats. Je n'ai jamais vendu un chiot à des gens instables, faibles, à des parents qui voulaient un chiot pour leurs enfants etc... Mes chiens devenant des animaux très puissants, il convenait d'être prudent. Je reconnais que parfois des accidents peuvent survenir, très souvent par un manque de connaissance de la race canine par le maître. Mais un chien est un animal, il peut avoir ses humeurs et ne pas aimer quelqu'un ou simplement percevoir cette personne comme une menace ou un rival. S'il attaque et mord, surtout un enfant, la réaction la plus courante est l'abandon dans un refuge, avec les excuses classiques. Mon enfant est allergique, je déménage, je n'ai pas de jardin etc..., il est extrêmement rare que la personne qui vient abandonner son chien, dise simplement, j'en ai peur, il m'a mordu ou il a mordu mes enfants, car je ne l'ai pas bien éduqué et je ne l'ai pas bien surveillé. Du coup, l'animal au refuge est susceptible d'être adopté par une autre famille ou il pourrait de nouveau mordre. Je pense donc que le faire euthanasier est la meilleure solution pour ne pas faire courir de risque aux propriétaires suivants. Il faut prendre le problème à la racine et légiférer sur l'achat et la possession de chiens potentiellement dangereux. Obliger les candidats à passer une sorte de "permis" de détenir un gros chien, et les obliger à suivre des séances d'éducation canine. Nous verrions là, ceux qui sont réellement motivés et ce serait également plus juste pour ces pauvres animaux, que l'on achète sur un coup de tête, parce que "c'est la mode..." et puis que l'on abandonne parce qu'ils ont mordu, sans parler de la victime, très souvent les enfants qui s retrouvent parfois marqués à vie physiquement et moralement. Il est donc malheureusement préférable de les euthanasier, c'est horrible, mais ce serait plus prudent. Cela devrait se faire en présence du propriétaire abandonnant et les frais devraient lui être réclamés. On peut encore discuter de beaucoup de choses sur ce sujet, mais tant qu'il n'y aura pas une législation bien précise, sur l'élevage, la vente, l'achat de ces chiens, les abandons et les euthanasies continueront... Brileg




brileg


 cochise_fr a écrit [07/10/2007 - 12h41 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pour avoir à plusieurs reprises "récupéré" des chiens devenus agressifs (des BA en l'occurence) avec tout le monde, je dit qu'on peut presque toujours (je dis presque parce qu'il y a des exceptions) remettre le chien sur de bons rails. Pour cela, il faut du temps, beaucoup de temps à consacrer à l'animal (1 seul à la fois), de la patience, et du dialogue avec le chien, dans son langage de chien et non dans notre langage d'homme. C'est moi qui essaie de devenir chien au lieu d'essayer de transformer le chien en homme, ce qui rend les contacts plus faciles. J'utilise les codes de reconnaissance des chiens, leurs mimiques, leurs attitudes d'approche, et, bien sur, pas question de tricher, car les flux corporels que savent analyser immédiatement les chiens vous trahissent plus sûrement qu'un test scientifique en laboratoire de huit jours..... et on y arrive.... en six mois, un an (évidemment, en 8 jours, il n'y a aucune chance), parfois plus, en fonction du passé de l'animal que je dois en général découvrir (car entre l'histoire du maître et la réalité, il y a souvent un monde), tout étant progressif, et étant parfois obligé de faire marche arrière sur des erreurs d'appréciations.

Alors, bien sur, l'euthanasie, c'est la facilité et le gain de temps dans la sécurité...... Appliqué aux humains, on devrait éliminer derechef le simple voleur de pommes...... Comment ?? vous avez dit "oh bah non alors" ?? Autant je suis favorable à la peine de mort pour les humains dans les cas extrêmes de dangers pour la société, autant je m'oppose farouchement à l'euthanasie des animaux pour convenance personnelle ou incompétence notoire. Je réserve ce geste à l'abrogation de souffrances sans solutions thérapeutiques connues. Le jour où les maîtres sauront ce que leur coutera financièrement leur abandon - le coût mensuel de ré-éducation à leurs frais jusqu'à la nouvelle adoption comme si ils l'avaient gardé chez eux -, ils réfléchiront avant d'acquérir un animal, ou bien ils acquerront un animal déjà éduqué et socialisé de 12 ou 18 mois au prix de l'éducation et des frais engagés, c'est à dire beaucoup plus cher qu'un chiot tout juste sevré (et dieu seul sait comment) à qui tout doit être appris de sa vie avec les hommes. Prendre un chiot, c'est financièrement prendre un crédit d'une quinzaine d'années en plus du prix d'achat, eh bien il faudra que ce crédit suive le lieu de vie du chien. On pourrait envisager aussi une assurance à cet usage.

Pour les petits d'hommes, les parents ont droit à un congé parental, tout à fait justifié au regard de l'importance de la primo-éducation et de la surveillance incessante que la naissance impose jour et nuit. Il devrait en être de même pour un chiot, qui nécessite exactement la même attention, les mêmes soins, la même surveillance, la même affection, seulement un peu moins longtemps. Hors très peu de gens prennent le temps nécessaire à cette primo-éducation, celle-ci se limitant aux seuls temps libres disponibles du maître, et à la constatation des dégâts le reste du temps d'absence (quand ce n'est pas la mise en cage), les sanctions "à posteriori" n'étant d'aucune utilité (au contraire) chez le chien qui n'a pas la même notion du temps que nous. Tant que l'éducation aura ces travers, elle ne saura être complète et efficace, même si certains sujets s'avèrent plus malléables que d'autres, et bien sur, surtout pour les grands chiens dont la force et la puissance potentielle augmentent les risques et leurs conséquences.

Faire passer un "permis de conduire pour chien" n'est qu'une demi-bonne idée. Pourquoi ??
Parce que l'éducation du maître ne saurait être complète en un stage de deux jours ou trois. De même que le permis de conduire voiture vous apprend à faire avancer le véhicule mais certainement pas à conduire, l'apprentissage se faisant "sur le tas et à ses frais", le maître acquerra des bases ( d'accord, c'est déjà ça ) mais il continuera à faire l'éducation de son chien ..... quand il peut, et non quand il doit.

Cependant, je suis lucide sur l'application de ces idées, surtout quand je vois le peu de cas qui est fait de l'éducation de nos enfants......... alors, pensez donc, les chiens !!!

Longue vie à tous les toutous.

PS: Si ce qu'écrit Brileg et d'autres pouvait servir à quelques uns à retrouver une attitude responsable vis à vis des "gros" chiens, ce serait déjà ça de gagné..... la boule de neige grossira peut-être ainsi.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Atsumomo






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Chiens guides d'aveugles : compagnons fidèles des non voyants




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.