Quels sont les avantages d'un cheval en demi-pension ?



cece
Cette question a été posée par Cécé, le 22/09/2007 à à 22h18.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Cheval.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Cécé a écrit [22/09/2007 - 22h18] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Cécé

Je voudrai avoir un cheval en demi-pension, mais je voudrais savoir...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Cécé ]



Réponses 1 à sur 88

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 Cécé a écrit [22/09/2007 - 22h18 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Cécé

Je voudrai avoir un cheval en demi-pension, mais je voudrais savoir quels sont les avantages ?




 nadinette44 a écrit [22/09/2007 - 23h46 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
nadinette44

bonsoir CéCé, j'ai pris un double poney en demi pension pour ma fille, elle pouvait prendre des cours avec sa petite jument, se balader, s'en occuper quand elle voulait ou presque.... bien sur il y a l'autre personne, elle aussi en demi pension, il faut bien s'entendre avec l'autre cavalière... il faut savoir que tous les frais sont partagés en deux : vermifuges, fers, soins véto, déplacements en vans pour les concours ect... ect...




nt


 Chu Fu a écrit [22/09/2007 - 23h49 ]  
Chu Fu

Va voir la question posée par poly le 10 septembre sur l'achat potentiel d'un cheval : je lui parle de la demi-pension qu'a prise ma fille ; envoilà unpeutit bout, mais il y a plusieurs interventions, va lire !

"Mais il y a quand même des solutions de secours qui peuvent servir de tremplin à ton souhait : cherche une écurie où tu pourras prendre un cheval en demi-pension ! C'est ce qu'a fait ma fille passionnée de dressage (galop7) ; elle a trouvé une demi-pension pour une jument qui n'est plus montée par sa propriétaire (plus le temps ni l'opportunité, mais qui ne veux pas pour autant s'en séparer). Tout le monde y trouve son compte : la jument, d'abord, qui ne s'ennuie pas toute seule dans un pré, mais est dans le cadre d'une écurie avec des copains et des gens pour s'occuper d'elle... la propriétaire, qui n'a pas à s'occuper de la nourriture, du maréchal-ferrant ou du vétérinaire (sauf sur le plan financier, bien sûr) et qui a trouvé ma fille pour l'aider à payer la pension et pour monter la jument qui a besoin de ne pas être à l'abandon au fond d'un paddock... et ma fille, bien sûr, qui profite des joies d'une relation privilégiée avec la jument sans avoir à supporter la totalité des charges d'un propriétaire ! Elle monte dès qu'elle peut et prend des cours avec un moniteur de dressage le plus que ses finances lui permettent. Bref, elle se régale !
Je t'assure que c'est une bonne formule pour patienter et voir comment ça va tourner pour toi : dans cinq ans, tu seras très occupée par le lycée et les copains et tu risque fort de trouver ton cheval encombrant : ce serait dommage, non ?!
Et puis, si à 25 ans, tu es toujours aussi passionnée, alors, peut-être que tes parents pourront t'aider à en acheter un : tu seras une adulte responsable et ils auront sûrement plus confiance en ton engagement (actuellement, tous les soucis seraient pour eux !)
Enfin, tout de même, il faut parler des finances, parce qu'un bon cheval de dressage, ça coûte une fortune à cause du temps et du travail engagé pour arriver à autant d'excellence ! Or, lorsqu'on est "débutant", on a besoin d'un bon cheval pour qu'il vous apprenne à travailler correctement, donc d'un cheval cher ! Ce n'est qu'après, quand on a bien appris, qu'on peut s'offrir un "petit cheval de rien" à dresser soi-même pour le transformer en champion ! Raison de plus, donc, pour que tes parents hésitent !"




 Cécé a écrit [23/09/2007 - 14h11 ]  
Cécé

Merci pour vos réponses ça m'aide beaucoup . ;-)




 poly a écrit [27/09/2007 - 20h54 ]  
poly

Est-ce que tous les clubs font demi-pension ? Ou est-ce dans les écuries de propriétaires qui n'ont pas le temps de s'en occuper ?




Vive les poneys, les chevaux et le Dressage !


 nadinette44 a écrit [27/09/2007 - 22h39 ]  
nadinette44

poly, beaucoup de clubs font des demi pension, je ne connais pas d'écuries de propriétaires qui font des demi pensions.




nt


 Chu Fu a écrit [27/09/2007 - 23h00 ]  
Chu Fu

"Les deux, mon général !"
Seulement, l'écurie de propriétaire c'est mieux et pas forcément plus cher !
Je ne sais pas si tu as remarqué, mais dans les clubs, souvent, les chevaux ne sont pas toujours à la fête : ils sont trop montés dans le but d'être "rentabilisés", pas toujours bien traités par les cavaliers (on ne va pas risquer de perdre un client pour un cheval), pas toujours bien traités par l'équipe d'encadrement (plus le cheval coûte, moins il est rentable !)... Donc, le vétérinaire est appelé le moins souvent possible, on fait durer les fers, le matériel est dans un état lamentable et les selles comme les mors passent d'un cheval à l'autre sans inquiétude sur l'hygiène et le confort des animaux, les box, en général, comme les paddocks d'ailleurs, quand il y en a, sont rarement bien entretenus : le moins de paille possible dans le plus petit espace possible...
Bref, je ne vais pas m'étendre d'avantage sur la condition peu gratifiante des chevaux de club : ça nous crève assez le coeur !
Donc, ton cheval, ou le cheval que tu prendrais en demi-pension, serait bien mieux traité dans une écurie de propriétaires : là, les chevaux sont bien mieux soignés dans un environnement plus approprié à leur bien-être, ils ne sont montés que par leur propriétaire et ceux qui payent des demi pensions, les carrières ne sont pas surchargées de cavaliers... c'est vraiment mieux ! D'ailleurs, les chevaux y sont bien plus gais !
Le seul inconvénient, c'est qu'il n'y est pas donné de cours, sauf si tu t'offres des cours particuliers. Ma fille a un de ses anciens profs de dressage (qui a d'ailleurs craqué et ne donne plus de cours dans les clubs) qui a accepté de venir lui donner des cours à la demande : il lui prend 20 euros pour une heure, ce qui est somme toute raisonnable puisque cela inclut son déplacement ! Dès qu'elle le peut, elle le fait venir : ça lui permet de progresser et de faire travailler le cheval correctement : je te conseille de ne jamais faire l'impasse sur des cours, ne serait-ce qu'un par mois !




 enonoc a écrit [01/01/2008 - 17h44 ]  
enonoc

moi aussi, j'aimerai avoir mon poney préféré en demi-pension: je sais que c'est super, j'en rêve depuis longtemps, je pense que je pourrais m'en occuper convenablement grâce à l'aide de ma monitrice, il y a juste un petit enfin un GROS problème: l'argent. Ca coute 70 euros par mois mes cours: 40 euros ça fait donc 110 euros par mois, et mes parents disent qu'ils veulent pas payé cette somme. Comment faire ? Je suis prête à faire des sacrifices mais je peux pas me payer ça toute seule, au bout de 3 mois, j'aurais plus rien... Comment faire??? aidez-moi SVP!!!




 Chu Fu a écrit [01/01/2008 - 19h20 ]  
Chu Fu

chère enonoc,
vouloir l'impossible est source de souffrance : il faut donc apprendre la patience ! Quand tu pourras gagner de l'argent de poche (en faisant du baby sitting ou autre), tu pourras peut-être réaliser ton rêve, mais en attendant, il vaudrait mieux apprendre à te contenter de ce que tu as déjà : tu peux prendre des cours d'équitation dans un club ? C'est déjà super, il y a des tas de gens qui ne peuvent pas et ne pourront jamais !!!
Essaye de voir avec le club si tu peux négocier un échange contre du travail (comme aider le palefrenier), mais j'ai des doutes : toi, tu as déjà bien assez à faire avec l'école (ce qui, soit dit en passant est un bon plan pour acquérir des connaissances suffisantes à l'exercice d'un bon métier qui te permettra de gagner suffisamment d'argent pour t'offrir ton cheval si tu en as toujours envie) et le club doit faire face à bien trop de dépenses pour faire l'impasse sur une demi-pension ! (Sans compter que tu ne dois pas être la seule qui proposerait ce deal !!!)




 enonoc a écrit [01/01/2008 - 21h20 ]  
enonoc

mais le club veut bien avoir des demi-pensions!!!!
et mes parents veulent pas que je fasse des petits boulots et avec mes 4 euros par mois, je vais pas aller loin




 Chu Fu a écrit [01/01/2008 - 23h32 ]  
Chu Fu

C'est bien ce que je te disais : tu es encore trop jeune pour travailler et tu as bien assez à faire avec l'école ; donc, en attendant de pouvoir gagner de l'argent pour t'offrir une demi-pension, soit patiente, accepte de reporter à plus tard la réalisation de ce désir et travaille bien à l'école pour te donner les meilleures chances de pouvoir exercer une profession qui te permettra de réaliser ton rêve et même d'avoir ton propre cheval !
Et puis, si tu travailles bien, peut-être que tes parents, pour te récompenser, auront envie de te faire plaisir, s'il le peuvent, et t'offriront une demi-pension ! Mais, s'ils ne le peuvent pas, ne leur en veux pas : la vie est de plus en plus chère et bien dure à gagner ; bon nombre de gens aujourd'hui ne peuvent faire qu'un seul repas par jour et l'on commence à voir des salariés à la rue, parce que leur salaire ne suffit pas à leur faire accéder à un logement ! Tu as beaucoup de chance de pouvoir monter à cheval régulièrement : t'en rendre compte t'aidera à patienter jusqu'à des temps plus propices !




 Smallette a écrit [28/02/2008 - 17h28 ]  
Smallette

En fait je ne peux pas avoir de cheval pour l'instant et je voulais savoir comment c'était une demi-pension?




 Chu Fu a écrit [28/02/2008 - 22h26 ]  
Chu Fu

En fait, tout est partagé en deux : la monte, mais aussi les frais d'entretien du cheval (la pension, le maréchal ferrant... sauf, je crois, le vétérinaire qui reste à la charge du propriétaire du cheval)
Donc, l'essentiel des inconvénients, c'est que, généralement, si le propriétaire apprécie d'avoir deux fois moins de frais, il n'apprécie pas de devoir partager son cheval : il faut donc vraiment chercher non seulement un cheval qui te convienne mais aussi un propriétaire avec qui tu t'entends bien et qui a les mêmes objectifs que toi. Ma fille a pris une demi-pension sur une jument dont le propriétaire ne paye plus la pension depuis longtemps. La propriétaire de l'écurie assume donc l'autre moitié. Récemment, elle a trouvé quelqu'un d'autre mais cela ne s'est pas bien passé : ma fille est plutôt dressage et avait réussi peu à peu à améliorer la jument, nerveuse et fragile du dos ; or, la deuxième qui est venu en demi-pension était CSO et a voulu forcer la jument à lui obéir au lieu de prolonger le travail de mise en confiance de ma fille ; en deux mois, elle a détruit un an de travail patient et ma fille en était malade de voir l'état de stress dans lequel elle retrouvait la jument. Heureusement, l'autre a laissé tomber voyant qu'elle ne pourrait rien faire avec la jument. Voilà donc un exemple de problème avec le partage d'un cheval !
L'autre inconvénient majeur, c'est que le propriétaire peut mettre un terme à la demi-pension quand ça lui chante et tu peux te retrouver sans cheval d'un mois sur l'autre, juste avant une compèt, par exemple !!!
Mais, ceci dit, cela reste la meilleure façon de combler cette période entre le moment où le club équestre avec ses pauvres chevaux à l'abattage n'est plus satisfaisant et où l'on comprend qu'il faut travailler toujours avec le même cheval pour progresser et le moment où l'on pourra peut-être s'offrir un cheval à soi !




 michou 375 a écrit [04/03/2008 - 09h13 ]  
michou 375

cécé je peux te dire que la demi pension n'est vraiment pas une bonne chose !!! n'écoute absolument pas la dînette et joufflus !! ;-) LOL sur ce je te laisse et écoute moi.. bis cécé




 Chu Fu a écrit [04/03/2008 - 14h24 ]  
Chu Fu

Chère michou 375,
le but de ce forum n'est ni d'insulter les gens, ni de critiquer dans le vide, mais de s'entraider en répondant à des problèmes de vie posés par les membres, et certains en ont de sérieux : étant donné que tu ne proposes aucune réponse argumentée, ton intervention inutile n'a pour effet que d'encombrer ! Tu devrais vider la poubelle !




 michou 375 a écrit [07/03/2008 - 11h22 ]  
michou 375

cher chufu nous n'adhérons point a votre message qui me semble t-il est autant inutile que mon précédent ...je suis consciente que les problèmes de cece sont vraiment inquiétants mais ma réponse me semble cette fois si argumenté. dans mon passé j'ai eu recourt a une demi pension pour ma cheval!!! et lancien club ou je lavait donc mit l'on battu a mort et amputé d'un antérieur ainsi que coupé une partie de la QUEUE! vous rendez vous donc conte de la terreur qui c'est assimilé au fond de moi lorsque je lai aperçu au fond du box souffrante a l'agonie. j'ai vu son sang coulé a flot! sa dernière parole fut un gémissement sans lendemain. le regard que nous avons échangé vu si tendre et apesant !!! j'ai ai pleuré toutes les larmes de mon corps !




 Chu Fu a écrit [07/03/2008 - 23h05 ]  
Chu Fu

????
Je ne sais vraiment pas par quel bout commencer pour dire mon indignation ?!
Franchement, il n'y a qu'à ouvrir les yeux pour voir comment les chevaux sont traités dans les clubs et c'est pourquoi il vaut mieux chercher du côté des écuries !
Je n'arrive pas à croire ce que tu racontes et, même si c'est vrai, c'est encore pire d'imaginer que tu aies pu abandonner ton animal dans un abattoir pareil, parce que, à supposer que ce soit vrai, tous les chevaux devaient être traités de la même façon et il n'est pas possible que tu n'aies rien vu !
Donc, vrai ou pas, je préfère m'arrêter là !




 michou 375 a écrit [10/03/2008 - 08h29 ]  
michou 375

mon cher chu fu!!! tu n'a pas compris l'intrigue de mon histoire...oui ce que je t'ai raconté est la vérité! lorsque j'ai laissé mon cheval dans cette écurie, il ny avait aucun problème! donc c'est pour cela que je n'ai rien pu voir! tout se drame s'est déroulé lorsque mon mari et moi dormions a point fermé! tu est sans coeur? tu ne peux donc pas comprendre ma peine depuis je suis traumatisé et déprimé de se terrible incident...nous avons porté plainte contre cette écurie car cet incident s'est avéré répétitif !




 teck teck ila a écrit [24/03/2008 - 18h05 ]  
teck teck ila

Je m'excuse de rentrer dans cette conversation comme cela , mais si je mis arrête c'est pour une bonne raison, moi aussi j'ai laissée mon cheval en demi pension dans une écurie qui me paraissait très bien et pourtant comme vous michou 375, il a reçu des violences... Nous devons lutter contre ces braconniers! alors aidez nous !




 Ma-riit a écrit [16/11/2008 - 21h09 ]  
Ma-riit

Moi aussi je voudrais prendre un poney en demi-pension . Je suis dans un bon club ou les poneys sont bien traités =) . Je voulais savoir en quoi cela consiste en sachant que la ponette appartiens au club . Merci d'avance




 Chu Fu a écrit [16/11/2008 - 22h53 ]  
Chu Fu

Ben, ma poule, si tu regardes ce que j'ai répondu plus haut, tu sauras le principal pour répondre à ta question !!! Mais les seuls et vrais moyens d'avoir des renseignements précis est de demander aux dirigeants de ton club les conditions de demi-pension avec un de leurs chevaux !

Ceci étant, bichonne le bien, cet heureux élu, sors le tant que tu peux pour aller brouter un peu les talus et prendre l'air autrement qu'avec un cavalier sur le dos ! C'est ça, l'amour !!! LOL




 Floriane41 a écrit [10/05/2009 - 12h40 ]  
Floriane41

moi je trouve que c très intéressant quand on a pas les moyen de se payer un cheval pour soit et il faut que tu t'entende bien avec le 2e cavalier(e) pour se faciliter la vie. bis et répondez a mes question svp




Flo


 paty4 a écrit [28/05/2009 - 00h46 ]  
paty4

Je suis indignée à la lecture des posts de michou375. J'aimerais bien connaître les raisons pour lesquelles le cheval a été battu ? comment est-ce possible ? quelle bétise a-t-il pu faire pour qu'on s'en prenne à lui de la sorte ?
C'est inimaginable. Quelles explications t'a donné l'écurie ? 8-O
De mon côté, je prends des chevaux en dp depuis 2005, uniquement pour la balade, détende, loisir et je n'ai jamais entendu une telle histoire. Tout s'est toujours bien passé.

Aussi quel est le rapport entre cette histoire sordide et une demi-pension ?




 paty4 a écrit [28/05/2009 - 00h47 ]  
paty4

Chu fu j'apprécie tous tes posts partout, ta synthaxe ainsi que ton orthographe sont irréprochables à chaque fois, ça fait du bien aux yeux ! 8-)




 Camille (l) a écrit [30/06/2009 - 20h31 ]  
Camille (l)

bonjour, j'ai mon galop 6 et j'ai trouver un cheval en demi pension . Je voulais savoir si je progresserai plus en rester dans mon club en sachant que je monte deux fois par semaine ou bien si je prend la demi pension et que je pourrai monter 2 à 3 fois par semaine en ayant des cours particuliers 2 à 3 fois par mois ?? merci ;-)




 Chu Fu a écrit [30/06/2009 - 23h31 ]  
Chu Fu

C'est difficile de répondre à cette question ! Cela dépend :
- de toi, de ta motivation et de ta capacité à emmagasiner les conseils du prof et de les mettre toute seule en pratique le reste du temps...
- du niveau du cheval : en fait, la galère, c'est que plus un cheval est bien dressé et donc est capable d'interpréter les maladresses de "l'apprenti" qu'il a sur le dos pour l'aider à apprendre, plus il est cher à l'achat et rare à trouver en demi pension !!! Ce qui est un comble car c'est justement les débutants fauchés qui en aurait le plus besoin !!!...
- de niveau du moniteur... Si tu fais du CSO, tu ne devrais pas avoir trop de difficultés à trouver quelqu'un d'utile à ta progression. Si tu fais du dressage, c'est plus difficile de trouver un bon instructeur. En plus, ce n'est pas dit que celui du club où tu veux aller convienne : alors, n'oublie pas de demander si ton instructeur perso peut venir te donner des cours au club car il y a des clubs qui refusent.

Donc, en résumé, la balle est dans ton camp, mais, à mon avis, si tu as déjà un galop 6, que tu montes 2 à 3 fois par semaine et que tu prends un cours tous les 10 ou 15 jours, ça va de soi que tu vas bien progresser, je ne vois même pas pourquoi tu poses la question !?...




 Camille (l) a écrit [01/07/2009 - 12h12 ]  
Camille (l)

Je pose cette question car le cheval que je vais peut être prendre en demi pension est un jeune cheval pur sang de 3,4 ans qui vient d'être débourré depuis septembre et qui n'a probablement pas beaucoup d'expérience, Désolé de ne pas l'avoir mentionné plus tôt maisje voulais votre avis ChuFu?? Entre des chevaux de club polyvalents ou un jeune cheval ? le mieux pour progresser? ( cependant ce n'est pas mon unique but avec les chevaux c'est une question de curiosité ) merci




 Chu Fu a écrit [01/07/2009 - 22h59 ]  
Chu Fu

Ben, je ne peux guère plus répondre : ça dépend de toi et de tes qualités de cavalière.

Est-ce que tu fais du CSO ou du dressage ? Du dressage, ce sera difficile avec un cheval qui ne sait rien faire à part accepter un cavalier sur son dos !

Est-ce que tu as déjà une bonne maitrise de ton sujet ?
Si tu te débrouilles bien, mais sans plus, tu risques de ne rien faire (à part monter à cheval) avec le cheval qui est tout juste débourré et à qui tu devras faire comprendre ce que tu attends de votre coopération, sauf si tu as un bon instructeur et que tu t'exerces entre deux cours sur les trucs qu'il t'a montré.

Bref, ni toi ni moi n'avons de boule de cristal et le mieux, c'est que tu essayes ! Après tout, une demi-pension, on arrête quand on veut ! C'est d'ailleurs à double tranchant, car si tu marches bien en binôme avec le cheval et que le proprio arrête la demi-pension, c'est assez frustrant... (ça l'est toujours, de toute façon, car on s'attache forcément à l'animal.)

Cela dit, un cheval de club, en général, c'est une pauvre bête de somme montée à longueur de journée sans qu'on lui demande son avis par des gens qu'il n'aime pas forcément : tu peux lui apporter une grande bouffée de paradis en le traitant avec tendresse et carottes, ça compte aussi dans le choix.

Je t'avouerai que mes filles ont rapidement fuit les clubs à cause de ça : c'était un vrai crève coeur pour nous qui avons de la compassion pour les êtres de voir les conditions de vie de ces pauvres chevaux tout juste nourris, pas forcément bien logés, pas souvent dans de la litière propre, parfois dans des locaux sans lumière naturelle dans une odeur suffoquante d'urine, jamais sortis, sauf pour être montés, pas forcément bien traités par des gamins qui les prennent pour une mobylette, rarement soignés avec empressement (j'ai vu un cheval mourir parce qu'on a attendu 3 jours avant d'appeler le véto) et évacués discrètement à l'abattoir lorsqu'ils ne peuvent plus suivre le rythme... Pour expliquer la disparition subite d'un des pensionnaires, les dirigeants du club, faux jetons, nous racontaient qu'ils échangeaient régulièrement les chevaux avec un autre club.
La SPA devrait se pencher sérieusement sur le traitement des chevaux dans les clubs où seule la rentabilité compte.

Nous nous sommes rapidement tournées vers les écuries où tous les chevaux sont des chevaux de propriétaires et où l'on peut trouver des demi-pensions dans des conditions meilleures pour tout le monde : mon ainée vient d'en trouver une pour 125 euros par mois, et peut-être moins car elle a aussi la possibilité d'un tiers temps, auprès d'une propriétaire de deux chevaux de dressage, ce qui n'est pas excessif.

Voila, donc, maintenant, la balle est dans ton camp : toi seule peut décider de ce que tu attends et de ce qui est le plus intéressant pour toi. Si tu te trompes, ce n'est pas grave, tu vas voir ailleurs ! Mais, si tu ne commences pas par essayer, tu ne sauras jamais ! :-)




 paleoetprince a écrit [26/08/2009 - 11h50 ]  
paleoetprince

Alors voila jai deux petite question alors la premiere : dans mon centre equestre un cheval de proprietaire prince est a vendre mais le probleme est qu'il est a vendre 10000 euros cela est beaucoup trop cher pour moi et mes parents penser vous que je puisse negocier avec le proprio pour le prendre juste en demi-pension ?? et la deuxieme est : dans mon club il y a un cheval nommer paléo qui appartient au club cette fois ci . je l'adore je le monte presque a chaque fois je fait tout les concours avec mais le probleme c'est que j'aimerai le prendre en demi-pension mais ce cheval est pratiquement toujours monter donc si je le prend en demi-pension serai-je prioritaire ???




 Chu Fu a écrit [27/08/2009 - 19h39 ]  
Chu Fu

Ma bichette, il n'y a que le proprio pour répondre à la question n° 1. A mon avis, le mieux encore, serait de trouver une autre personne avec qui partager la pension : si le cheval ne lui coûte plus rien, il serait plus facile à convaincre.
D'autre part, je ne connais pas tes possibilités financières, mais si tu peux dégager un peu de sous tous les mois, peut-être accepterait-il des règlements mensuels : à ce moment-là, tu pourrais peut-être chercher des demi pensions pour t'aider financièrement...

Idem pour la question n° 2 : seul ton club peut répondre à ta question ; vois avec eux, déjà, si une demi pension sur le cheval les intéresserait et, dans le cas d'une réponse positive, il faudra discuter avec eux de tes jours de "monte".

Mais, à ce sujet, j'attire ton attention sur la présence du mot "demi" : "demi-pension" implique "demi-temps" de jouissance du cheval sur toute la semaine ; notamment, tu dois avoir un des deux jours "chargé", à savoir soit le mercredi, soit le samedi, ou bien le mercredi matin et le samedi après-midi, par exemple car, étant donné que tu vas reprendre les cours, tu n'auras pas beaucoup d'opportunité les autres jours, à moins que, par chance, tu n'aies aucun cours le lundi matin ou le jeudi après-midi, ce qui m'étonnerait fort !
Donc, mis à part les mercredis ou samedis, il devront aussi te donner deux soirs après les cours sur les quatre. Vérifie que le partage est équitable.

Enfin, je te déconseille cette seconde solution parce que, pour l'avoir vécu avec mes deux filles, quand tu prends une demi pension et que tu montes plus souvent le même cheval, que tu te le dorlotes, tu commences à ne pas apprécier les manières des autres avec lui ; si tu dis qu'il est beaucoup monté, il y en a sûrement qui vont le traiter d'une manière pas très correcte et ça va te rendre malade et créer des conflits.

Par contre, dans le cas d'une demi pension avec un propriétaire, le propriétaire et toi serez forcément sur la même longueur d'onde : trouver une personne qui traite le cheval correctement et qui monte dans la même discipline (un propriétaire qui fait du dressage ne sera pas intéressé par quelqu'un qui fait du CSO pour partager la pension).

Là encore, si tu trouves, veille à ce que le partage des jours soit équitable !




 paleoetprince a écrit [27/08/2009 - 20h11 ]  
paleoetprince

et si j'en ai un en demi-pension je pourrait faire mes cours personel sans mon moniteur d'équitation ??




 Chu Fu a écrit [27/08/2009 - 23h16 ]  
Chu Fu

Théoriquement, si le cheval est au club ou si c'est un cheval de propriétaire en pension dans le club, dans les deux cas, tu dois pouvoir accéder aux carrières en dehors des cours ou pendant les cours si les carrières sont assez grandes pour que tu puisses travailler dans un coin sans que vous soyez dérangés les uns par les autres ou encore, du dois pouvoir prendre un cours avec les autres si tu en ressens le besoin... Il faut voir avec ton club dans quelles conditions tu peux suivre des cours sur le cheval, mais à mon avis, tu devras payer le cours en plus de ta demi pension.
En tous cas, je ne te conseille pas de cesser de prendre des cours avec un moniteur : le moniteur de ma fille continue lui-même à en prendre auprès de son instructeur pour se corriger et s'améliorer... en équitation, on n'est jamais "arrivé" !
Dans le cadre d'un club, c'est toujours assez compliqué car il y a beaucoup de monde qui vient monter et les carrières sont souvent pleines, c'est pourquoi, je te conseillerais plutôt d'attendre un peu d'avoir passé tes galops et être devenu une bonne cavalière relativement autonome qui n'a besoin que de quelques cours réguliers pour continuer à progresser avant d'envisager des demi pensions qui sont plus intéressantes dans les écuries sur le plan du travail.
En effet, dans les écuries, ce ne sont que des propriétaires : il ne se pose donc pas le problème de l'affluence et les carrières sont utilisables à volonté. En plus, souvent, le matériel et les locaux sont beaucoup mieux et bien entretenus, les chevaux plus heureux et plus agréables à monter, l'ambiance plus sympa et familiale.

C'est le parcours qu'a suivi ma fille aînée qui est branchée dressage : bien qu'en ce moment, elle soit un peu coincée par des horaires de travail peu propices (elle ne monte plus depuis un an), elle à partagé jusque là une jument avec sa propriétaire qui était ravie d'avoir quelqu'un qui puisse venir s'occuper de son cheval la moitié du temps et la soulager d'une demi pension ; environ une fois par semaine, elle faisait venir à l'écurie le moniteur qui lui enseigne depuis quelques années pour un cours d'une heure.

Dès que possible, elle va rechercher une autre demi pension dans le secteur où elle habite maintenant : ça aussi, c'est important, car si tu habites trop loin, tu ne pourras pas aller monter souvent et la demi pension ne sera pas rentable !

Là, il semblerait qu'elle ait trouvé un propriétaire qui possède un comtois et un portugais dont il n'a pas du tout le temps de s'occuper (c'est ce qui arrive souvent lorsqu'on entre dans la vie professionnelle) et qui lui a proposé de venir les monter gratuitement, trop content de trouver quelqu'un qui pourrait les sortir, les dorloter et les monter. Par contre, là où sont les chevaux, il n'y a pas de carrière et elle ne pourra que faire des promenades : elle va donc chercher quand même une demi pension pour continuer ses cours.
Tout ça pour te dire que tu as intérêt à en mettre un coup d'abord pendant quelques années pour devenir une cavalière compétente et responsable avec qui on sera intéressé de partager une pension : du coup, plutôt que te mettre une demi pension sur le dos tout de suite, peut-être pourrais-tu consacrer tes sous à faire les stages régulièrement proposés pendant les vacances pour progresser plus vite et passer tes galops : si tu as un galop 7 à proposer au propriétaire, ça le fait !
Mais bon, l'un n'empêche pas l'autre et si tu as l'opportunité d'une demi pension, vas-y ! ;-)




 paleoetprince a écrit [04/10/2009 - 12h39 ]  
paleoetprince

un cheval demi papier dont le pere est pleins papier et la mere est oi peut il faire des concours ??




 Moietleschevaux a écrit [28/11/2009 - 13h48 ]  
Moietleschevaux

Bonjour j'aimerai avoir un cheval en demi-pension mais j'ai des question quelle sont les inconvéniants et quelles sont les bonne chose ? ont paye tout divisé par deux même les frais du vétérinaire j'aimerai prendre un double de mon club ( ils sont bien traité =) ) mais c'est qui qui paiera les frai de vétérinaire aidé moi svp mic'ii x) !!




 Chu Fu a écrit [28/11/2009 - 17h50 ]  
Chu Fu

Si tu prenais la peine de lire tout ce qui a été dit sur cette page, tu ne poserais pas la même question !!!... à savoir que les avantages sont que :
- tu peux monter quand tu veux en accord avec le propriétaire : s'il y a partage des jours, il est équitable que vous ayez chacun une moitié du week-end et une moitié du mercredi... que si tu as le samedi matin, on doit te donner le mercredi après-midi et inversement.
Renseigne-toi auprès du club pour savoir comment ça se passe au niveau de l'usage de la carrière : par exemple, s'il n'y a pas assez de carrières pour assurer les cours et l'usage propriétaire en même temps, peux-tu accéder à la carrière pendant un cours, y auras-tu suffisamment de place, devras-tu payer quelque chose pour cet usage (théoriquement, non, ça doit faire partie de la pension) ?
- tu prends tes cours (je ne te conseille pas d'arrêter d'en prendre, on ne cesse jamais d'apprendre en équitation) toujours sur le même cheval, ce qui est un intéressant, passé un certain stade, pour s'améliorer.

Les inconvénients, c'est que tu dépends du propriétaire :
- ce n'est pas et ne sera à priori jamais ton cheval, donc, tu ne pourras pas faire tout ce que tu veux avec lui...
- il peut arrêter la demi-pension quand il veut (toi aussi d'ailleurs)
- il faut vraiment être en harmonie avec lui sinon, ça ne va pas le faire :par exemple, si tu es plutôt dressage et dialogue avec l'animal, ne prends pas une demi-pension avec un propriétaire qui fait du concours complet !!!! Si tu n'es pas en accord avec sa façon de traiter son cheval, tu vas souffrir !

Sinon, les seuls qui peuvent répondre à ta question concernant les frais ce sont les dirigeants du club où tu aimerais faire la demi pension, sachant que, théoriquement, les frais vétérinaires sont à la charge du propriétaire du cheval ; les frais partagés sont ceux de "l'usage", c'est-à-dire la pension du club et le maréchal ferrant !




 Moietleschevaux a écrit [30/11/2009 - 13h14 ]  
Moietleschevaux

oki x)




 Chu Fu a écrit [30/11/2009 - 18h49 ]  
Chu Fu

Post scriptum :
Au sujet de

"il faut vraiment être en harmonie avec lui sinon, ça ne va pas le faire :par exemple, si tu es plutôt dressage et dialogue avec l'animal, ne prends pas une demi-pension avec un propriétaire qui fait du concours complet !!!! Si tu n'es pas en accord avec sa façon de traiter son cheval, tu vas souffrir !

cela va aussi forcément poser problème à ta progression : par exemple, si tu arrives à le détendre sur certains points où il est nerveux, le propriétaire peut te casser un travail de plusieurs mois en une après-midi !!!

Ma fille s'est trouvée dans la situation de prendre une demi-pension sur une jument complètement abandonnée à l'écurie par sa propriétaire (non seulement elle ne venait plus, mais elle ne payait plus la pension) : elle était si stressée que personne ne pouvait la monter (elle hochait violemment la tête en permanence à un point qu'il était impossible de manipuler les rennes).
Cela lui a pris un an à raison de deux jours par semaine avec l'aide de son moniteur de dressage pour rassurer la jument et lui faire passer cette habitude, pour lui faire faire des exercices dans la carrière sans qu'elle fasse des écarts au moindre brin d'herbe qui bouge... Ma fille commençait à entrevoir la récompense de son travail, à savoir commencer à pouvoir évoluer dans sa technique de dressage, sauf que, du coup, d'autres personnes ont eu envie de monter la jument car elle montrait un grand potentiel et une autre fille a pris une demi-pension avec elle...
Cela a duré exactement deux mois avant qu'elle abandonne la demi pension parce qu'elle avait tellement voulu imposer sa loi à la jument au lieu de tenir compte et d'apprendre du travail de ma fille que la jument avait repris ses crises de hochement de tête et de refus de travailler...




 Chu Fu a écrit [02/12/2009 - 01h12 ]  
Chu Fu

Le prix est vraiment très variable suivant les clubs et les régions : il est clair qu'un club dans une grande ville, par exemple, sera plus cher qu'un club dans une petite ville, ou que, plus le club sera loin de la ville et moins il sera cher car moins facile d'accès et sur un site moins cher à l'exploitation... Mais, bon, pour te donner une idée, sur Marseille, une demi pension gravite dans les 150 à 200 euros par mois suivant les endroits.
Si tu peux, je te conseille plutôt d'aller dans une écurie que dans un club (ce qui ne sera pas forcément plus cher, d'ailleurs) : ce n'est pas du tout la même ambiance. Loin de moi l'idée de dire que les chevaux sont maltraités dans les clubs, mais c'est sûr que les écuries regroupent des propriétaires qui cherchent avant tout le confort de leur cheval... du coup, les humains aussi s'y sentent franchement mieux ! Le seul inconvénient, c'est que,sauf exception, des cours n'y sont pas donnés : à toi de faire venir un instructeur au moins deux fois par mois pour ne pas te transformer en cow-boy d'opérette, bref en mauvais cavalier ;-)




 inodna a écrit [28/12/2009 - 02h37 ]  
inodna

Bonjour,
Je vais avoir une magnifique jument dans le courant du mois de février/mars. Oui, tout ce temps parce qu'il n'y a plus de place dans le manège, de ce fait, la propriétaire a demandé a ce que l'on lui construise une boxe. Le prix de la demi-pension s'élève à 135€/mois ce qui est parfaitement raisonable.
J'ai assez souvent posé cette question aux cavaliers qui montent avec moi, mais malheureusement, les réponses sont assez différentes. Ma question est la suivante:
Est-ce que si moi je paye la demi-pension, est-ce que la jument pourra être montée par d'autres cavaliers que moi et la propriétaire en elle-même?
Je n'ai pas eu l'occasion de poser la question à la propriétaire étant donné que je ne la vois pas souvent.
Aussi, si j'envisage d'acheter une selle, est-ce que la propriétaire pourrait accepter de la payer à moitié avec moi ainsi que le reste du matériel?
D'avence je vous en remercie.
Cordialement.




 Chu Fu a écrit [31/12/2009 - 23h33 ]  
Chu Fu

Le cheval appartient à sa propriétaire, elle en fait donc ce qu'elle en veut : si elle a envie de laisser d'autres personnes de sa famille ou de ses amis monter son cheval, elle en a parfaitement le droit si elle s'acquitte des formalités du club !
Par contre, elle te doit la moitié du temps de monte puisque tu payes la moitié de la pension.

Quant à l'achat de la selle et du matériel, seule la propriétaire pourra répondre à ta proposition, cependant je t'invite à modérer ton bel enthousiasme :
- un équipement, surtout une selle, c'est vraiment quelque chose de personnel, ça ne se partage pas ! Pour une étrille ou une brosse, d'accord, mais pas pour le gros matériel !
- si tu achètes du matériel en commun (selle, filet, couverture, etc) que se passera-t-il le jour ou cessera la demi pension ?
- si la propriétaire n'est pas soigneuse, que se passera-t-il si elle massacre la selle dont tu as payé la moitié ?
Si tu as l'intention de continuer l'équitation, fait des économies pour acheter ta propre selle et, en attendant, utilise la selle actuelle de la jument, idem pour les couvertures, filets et autres...

Donne lui des carottes et des pommes de ma part ! ;-)




 inodna a écrit [01/01/2010 - 03h47 ]  
inodna

Merci pour la réponse.
Mais j'ai mal formulé ma première question.
En réalité, c'est si le manège pourrait monter la jument. C'est a dire les cavaliers pour d'autres cours, etc.
Pour ce qui est de la selle etc., je pense que je l'acheterai moi même dans ce cas. Par contres le bridon et ces choses-là, j'en parlerai à la propriétaire.
Pour les carottes et les pommes, je n'y manquerai pas. ;-)
Merci encore.




 Chu Fu a écrit [02/01/2010 - 17h09 ]  
Chu Fu

Comme je te l'ai dit, pour la monte de la jument par d'autres cavaliers que toi, ça dépend de la propriétaires ! Demande si elle a passé des conventions avec le club : renseigne toi bien car si, pour réduire le coût de la pension, elle autorise le club à faire monter les cavaliers du club, ça n'est plus pour toi une demi-pension, mais une tiers pension !!! Ce serait trop facile !!!
Dans ce cas, je te conseille de laisser tomber et de chercher une autre demi pension, parce que, pour le cheval comme pour le cavalier, il n'est pas bon de multiplier le nombre de cavaliers, l'idéal bien sûr, pour tout le monde, étant qu'il n'y ait qu'un cavalier pour une monture !




 Chu Fu a écrit [02/01/2010 - 17h13 ]  
Chu Fu

POST SCRIPTUM :
de toute façon, une demi pension, on l'arrête quand on veut d'un mois sur l'autre... c'est à double tranchant car si ça te laisse libre d'arrêter, tu peux aussi te retrouver sans cheval du jour au lendemain si le propriétaire décide d'arrêter la demi pension ou de changer de club !




 inodna a écrit [02/01/2010 - 22h08 ]  
inodna

Bon, je me suis renseigné auprès de la propriétaire. Personne ne montera la jument a part moi, et sa fille. De plus, la propriétaire refuse de laisser sa fille monter la jument car elle trouve qu'elle est bien trop sauvage, pour cause de son âge, pour sa petite fille de neuf ans. Du coup, il n'y a que moi qui la montera.
Et voici une excellente nouvelle pour moi: je ne dois plus attendre février/mars pour le boxe car il sera construit dans une à deux semaines. :-)
Bref, que de bonnes nouvelles!
Merci à toi pour tes précieux conseils. Dans quelques semaines je posterai mon avis à propos de la demi-pension.
Encore merci.




 Chu Fu a écrit [03/01/2010 - 11h39 ]  
Chu Fu

Eh ben voilà une nouvelle qu'elle est bonne !!!

Je ne sais pas ce que tu comptes partager avec la jument, mais je te conseille de faire du dressage pour plein de raisons : tu dis qu'elle est "bien trop sauvage pour sa petite fille de neuf ans", cela signifie qu'elle n'a quasiment pas été dressée, tout juste débourrée, ou que son dressage n'a été que ébauché ; elle est donc dangereuse pour tout le monde y compris elle-même...

- en la dressant, tu lui donneras la compréhension du cavalier, ce qui lui permettra de jouer avec celui ou celle qui la monte : un cheval qui s'amuse et qui peut faire plaisir à son cavalier (dans la mesure, bien sûr où celui-ci lui en donne l'envie : si la jument est maltraitée, elle aura plutôt envie de faire des crasses à son cavalier, ce qui est humain, si je puis dire !!!) est un cheval heureux, complice, joueur et docile...

- du coup, elle ne sera plus "dangereuse" pour la petite fille et sa propriétaire bénira le jour où elle a partagé la pension avec toi ; alors, tu risques de la garder longtemps en demi-pension, ce qui est bien pour tout le monde (pour la propriétaire car elle aura l'esprit tranquille, pour la jument car ce n'est pas bon de multiplier les cavaliers, elle finirait par ne plus avoir de plaisir à être montée et pour toi car tu vas pouvoir progresser et étudier, ce qui est difficile quand on change de monture...).

- en faisant du dressage d'abord, tu va acquérir une connaissance parfaite de ta monture et réciproquement et tu auras du coup accès plus facilement aux autres disciplines, si elles t'intéressent, car la jument sera en accord avec toi et fera ce que tu lui demandes, voire même corrigera tes erreurs...

- faire du dressage qui permet de progresser tant dans la relation à l'animal que dans ses compétences est très gratifiant : en général, de ce que j'ai pu observer, les jeunes cavaliers qui, à peine à l'aise en selle, se ruaient dans le CSO ou le concours complet ne considéraient leur monture que comme une mobylette qui doit démarrer au quart de tour à partir du moment où on met de l'avoine dans le réservoir, n'allaient pas très loin, arrêtaient aux bouts de quelques années en s'étant privés de la joie des rapports complices avec l'animal...

- je te conseille de permettre à la petite fille d'être avec toi lors des cours de dressage et, plus, de lui prodiguer toi-même des cours, si tu peux, afin que le travail que tu feras avec la jument ne soit pas détruit en quelques heures. C'est arrivé à ma fille qui a pris une demi-pension pour une jument qui n'était jamais montée parce que impossible : elle avait été maltraitée au niveau de la bouche et secouait violemment la tête de haut en bas tant qu'elle avait un cavalier sur le dos. Cela a pris un an à ma fille et à son moniteur de dressage de faire passer la chose et de détendre la jument. Ce que voyant, une autre cavalière du club a demandé à prendre l'autre demi-pension (la jument avait été abandonnée au club par sa propriétaire) pour faire du CSO. Bien sûr, ne lui ménageant pas la bouche, le patient travail a été détruit en un mois, la seconde demi-pension abandonnée et ma fille a dû tout recommencer...

Je ne sais pas où tu habites et s'il y ma de bons instructeurs dans ta région, mais en tout cas, prend le temps de chercher le top du top, même si c'est cher : il vaut mieux ne prendre qu'une excellente leçon par mois et passer les autres heures de monte à t'entraîner à répéter ce qu'il t'a montré, ce qui sera bien pour la jument comme pour toi, que prendre une mauvaise leçon par semaine qui te fera dépenser de finalement autant d'argent pour un résultat nul voir catastrophique !

Amuse-toi bien et fait attention à toi (je me suis retrouvée avec une fracture du toit du cotyle et vais doucement vers une prothèse de hanche à la suite d'une bête chute tout à fait ordinaire, même pas spectaculaire !)... Mais, quand il y a de l'amour entre la monture et le cavalier, il n'y a pas de raison, sauf imprévus, que ça se passe mal !

PS : notamment, pas d'impasse débile sur la bombe pour faire le cake devant les filles !!! :-D




 Chu Fu a écrit [03/01/2010 - 11h46 ]  
Chu Fu

A propos d'apprendre à la jument, bien que cela soit tentant de câliner en donnant une friandise dans la main, c'est une chose à ne jamais faire : la jument a des yeux de chaque côté et ne vois pas la main au bout du museau... c'est ainsi que les chevaux prennent le réflexe de croquer dans les mains qui s'approchent et mordent les mains vides qui venaient juste caresser : c'est le B-A-Ba qu'il faudra impérativement apprendre à tous ceux qui vont approcher la jument si vous ne voulez pas voir la jument mordre et être punie injustement... une carotte, une pomme ou une friandise, on la donne dans la mangeoire !




 inodna a écrit [03/01/2010 - 20h06 ]  
inodna

Eh bien, un grand merci pour cette explication très complète. :-)
Oui, la jument vient d'être débourrée et n'a que trois ans et demi. Par contre, il y a un lien bien étrange entre la jument et moi. Je ne la connais que depuis 1 mois, peut-être un mois et demi et, pourtant, un lien très fort s'est tissé si je puis dire. Je m'explique:
Lorsqu'elle me vois, elle se met a hennir joyeusement et, dès qu'elle est proche de moi, elle me fait des câlins.
Ensuite, durant un cours que je regardais, elle a fait tomber une cavalière. La monitrice m'a appelé pour que je fasse quelques tours au galop pour qu'elle se calme. Et la, bizarrement, elle n'a pas bougé, elle faisait son galop comme il le fallait. Lorsque la cavalière a reprit la jument, elle a recommencé a faire, en quelques sortes, "la sauvage".
Aussi, durant un cours que j'avais fait avec elle, elle était tout simplement parfaite, mais a la fin du cours, la petite fille de la propriétaire a demandé à la monter quelques minutes. Une fois la petite fille sur son dos, la revoilà qui "s'excite".
Je me demande vraiment ce que ça peut être...

Bref, il est certain que dans un premier temps, je ne ferai que du dressage, mais par la suite j'essayerai de commencer doucement un peu d'obstacle (ou "CSO" comme vous dites, je pense).

Une petite question si tu le permet: quel est le prix moyen d'une selle? Sachant que je veux une selle assez simple, il ne m'est pas nécessaire pour le moment d'avoir une selle d'une grande marque, etc. En plus je vais sans doute encore grandir donc peut-être que la taille de la selle ne sera plus adaptée a mes fesses.

PS: Non, je ne ferai pas le cake devant les fille, d'une part pour les raisons de sécurité et d'autre part parce que je n'ai pas encore l'âge pour monter sans. ;-)

Encore merci. :-)




 inodna a écrit [03/01/2010 - 20h11 ]  
inodna

*Lorsqu'elle me voiT [...]. Pardon.




 Chu Fu a écrit [03/01/2010 - 20h56 ]  
Chu Fu

1/ personne n'a jamais l'âge pour "monter sans" : aucun cavalier, même Grand Dieu (nom donné à l'instructeur du Cadre Noir), n'est à l'abri d'une chute et si Grand Dieu se permet de troquer la bombe pour le bicorne, c'est parce que spectacle oblige !!! Alors, jamais sans bombe tu ne monteras comme aurait dit Maître Ioda !

2/ les chevaux sont des êtres sensibles : comme nous, ils ont leurs préférences parmi les êtres qu'ils fréquentent ; de plus tu es de sexe masculin et c'est une jument : ne te voiles pas la face, visiblement, tu lui plais !!! Ma fille a rencontré un léger problème avec un entier lusitanien superbe qui avait flashé sur elle... il l'a carrément culbutée dans la carrière alors qu'elle allait monter en selle et a essayé de la monter... si si !!! Je ne te dis pas la tête qu'elle faisait !!! Pourtant le moniteur l'avait prévenue de l'état échauffé de l'étalon, mais elle n'a pas eu le temps de voir la chose venir !

Donc, c'est plutôt bon signe pour toi, elle fera tout son possible pour te faire plaisir. Si tu veux conserver longtemps la possibilité de la monter, fait en sorte que la propriétaire ne s'en sépare pas parce qu'elle n'est pas cool avec la petite : le mieux serait de manifester à la jument que ça te déplaît qu'elle ne laisse pas monter la petite dans de bonnes conditions. Ne te fais pas de soucis, elle va vite le comprendre et changer de comportement avec l'enfant pour te faire plaisir !

3/ concernant le prix d'une selle, en fait c'est variable et ça dépend de ce que tu veux faire :
par exemple, si tu veux faire de l'obstacle après avoir pris la jument en main au dressage, soit tu achètes une selle de dressage dans les premiers prix (environ 400 euros) et tu passes ensuite à une excellente selle de saut d'obstacle (environ 1000 euros), soit tu fais l'impasse sur la selle de dressage... le mieux est de chercher un bon instructeur qui saura te conseiller, mais une chose est sûre, si tu veux vraiment monter souvent et progresser, ne fais pas l'impasse sur la qualité de la selle, quitte à bosser pour rentrer des sous ! Une selle bas de gamme, ça va bien pour les jeunes qui montent deux ou trois ans dans un club avant de passer à autre chose. Pour un cavalier, il ne faut pas mégoter afin de mettre tous les atouts de son côté en ce qui concerne l'aisance, le bien-être du cavalier comme du cheval, et les sensations dans les jambes...

En bref, le prix des différentes selles (différentes parce que adaptées aux différentes disciplines) varie entre environ 300 et 1000 euros... Plus cher, bien sûr, c'est toujours possible, comme pour les automobiles : ça va du bas de gamme au haut de gamme et, après le haut de gamme, tu as les Ferraris et autres voitures de luxe !

Les selles sont vraiment différentes suivant la discipline : par exemple, en dressage, on a les jambes presque droites et un léger renfort devant la cuisse permet de caler la jambe pour travailler les sensations contre le ventre du cheval, alors qu'en saut d'obstacle, les jambes servent à l'impulsion et les étriers sont plus courts..

Quant à la taille, elle est surtout d'abord adaptée à la taille de la monture : poney, double-poney, etc., mais bien sûr, il faudra que tu l'essayes ; en général, les bons magasins ont des armatures spéciales où poser la selle pour que tu l'enfourches ; c'est pourquoi, je te déconseille de l'acheter sur internet, même si tu y trouves des prix attrayants : tu dois l'enfourcher et voir comment tu te sens dessus afin de trouver celle qui est faite pour toi dans la gamme que le magasin te proposera.

Prend celle qui te convient maintenant, sans faire de plans d'avenir : un changement de ta taille ne changera pas la taille de ta selle, il suffira de régler les étriers !

En attendant, cette jument doit avoir déjà une selle : peut-être peux-tu négocier avec la propriétaire d'utiliser sa selle dans un premier temps, ou avec le club, d'utiliser une selle du club le temps de voir comment ça tourne pour toi, d'autant que, si la propriétaire arrête la demi-pension, ce serait bête de te retrouver avec une selle et pas de monture !!!... sauf si tu es un mordu qui entame une longue carrière de cavalier, ce qui n'est pas gagné : ma fille, malgré sa passion, se trouve à son grand regret de plus en plus dévorée par sa vie professionnelle et il y a bien deux ans maintenant que sa selle et tout son équipement dorment dans un coin de la maison...




 Chu Fu a écrit [03/01/2010 - 21h06 ]  
Chu Fu

post scriptum :
grosso modo, les années propices pour monter à cheval vont de 12 à 18 ans ; après, tu commences à avoir la fac ou la formation professionnelle qui te bouffent pas mal, plus les copains... et surtout les copines qui, elles, ne montent pas et que que ça gave que tu ailles au club monter pendant qu'elle se gèlent sur le bord de la carrière... Pour peu que tu te maries, alors là, si madame n'est pas cavalière elle-même, ça va devenir dur de maintenir le rythme... et puis les enfants qui naissent et le boulot qui te bouffe ont raison de tes derniers temps libres !

Je ne dis pas tout ça pour te casser le moral, mais simplement pour te dire que, si tu es vraiment mordu, tu as intérêt à calculer ton coup dès maintenant pour te permettre de continuer malgré tous ces obstacles : le must, c'est un boulot qui paye suffisamment bien en te laissant un peu de temps libre ; l'argent, c'est le moteur incontournable en tout (ou presque), particulièrement en équitation, parce que un cheval, ça revient vraiment cher !




Réponses 1 à sur 88
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à Cécé






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.