Garde à vue de villepin, Depardieu, etc. Mêmes conditions que le citoyen ordinaire ?



bougainvilliee
Cette question a été posée par bougainvilliee, le 30/11/2012 à à 00h58.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Célébrités Cinema.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 bougainvilliee a écrit [02/12/2012 - 08h39] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
bougainvilliee

Bonjour, L'égalité, c'est une même sanction pour...



[ Lire la suite de la réponse écrite par bougainvilliee ]



Réponses



 papiguy a écrit [30/11/2012 - 09h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Depardieu n'a pas été placé en garde à vue mais en cellule de dégrisement* comme n'importe quel citoyen sous l'emprise de l'alcool . Cela n'a rien à voir avec la garde à vue de Villepin**, effectuée dans le cadre d'une instruction et décidée par un juge.


* au Commissariat du 17ème Arrondissement (Journal Le Point du 30/11/2012)

** "Dominique de Villepin a été placé en garde à vue, mardi 11 septembre au matin, dans une caserne de la gendarmerie de Paris, boulevard Exelmans (16e arrondissement)" (Journal Le Monde du 12/09/2012). C'était certainement moins traumatisant que les cellules de la garde à vue du TGI de Paris, particulièrement insalubres.




 Eureka a écrit [30/11/2012 - 10h49 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Eureka

J'ai vu que Depardieu avait essayé de faire jouer sa célébrité pour avoir un traitement de faveur ou sortir plus vite je ne sais plus, mais la demande lui a été refusée et c'est bien normal.
Je crois que Depardieu est l'un des acteurs français que j'aime le moins. Son arrogance et son manque de respect m'exaspère donc j'espère qu'ils vont le sanctionner une bonne fois pour toute pour ses abus parce que sinon c'est la porte ouverte à tous les excès.
Il faut qu'il comprenne qu'il n'est qu'un citoyen comme tous les autres, avec de l'argent certes, mais son statut est le même




Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... Mais pour l'univers, je n'en ai pas acquis la certitude.


 Carol a écrit [30/11/2012 - 11h20 ]  
Carol

Quel rapport entre la garde à vue de De Villepin et celle de Depardieu ? Gérard Depardieu a été contrôlé positif à l'alcool avec un taux de 1,80g donc normal qu'il soit arrêté, c'est que n'importe qui aurait eu aussi.
De Villepin c'était une affaire plus grave et pas du tout du même ordre.




liberté


 Horacio a écrit [30/11/2012 - 13h08 ]  
Horacio

Quand on est une personnalité publique on ne peut pas être traité comme les citoyens ordinaires parce que si vous mettez Depardieu en cellule avec d'autres gens sa sécurité pourrait être menacée donc non les conditions ne sont pas les mêmes.

Pareil si vous avez beaucoup d'argent, vous pourrez avoir droit à des avantages que des citoyens ordinaires n'auraient pas.




 papiguy a écrit [30/11/2012 - 13h29 ]  
papiguy

Encore une fois, et en confirmation des propos de Carol, il ne faut pas commettre l'erreur des journalistes qui confondent placement en garde à vue et mise en cellule de dégrisement.
Depardieu a été traité comme une personne ordinaire, pour sa propre sécurité et celle des piétons et autres conducteurs. Le caractère public du personnage n'a rien à voir ici.

De mémoire, le placement en garde a vue est décidé par un Juge,
- dans le cadre d'une affaire civile ou pénale, si l'isolement d'une personne, présumée innocente, mais impliquée dans une affaire, est utile pour la manifestation objective de la vérité (risque de falsification de preuves ou d'entente avec des témoins).
- dans le cas d'un flagrant délit ou si des preuves accablantes ne laissent aucun doute sur la condamnation du prévenu, en attendant la mise en prison préventive.
- si la remise en liberté du prévenu pouvait constituer un danger.




 Jack a écrit [30/11/2012 - 13h32 ]  
Jack

Il est convoqué par le justice le 13 décembre prochain, je doute qu'il en tire de bonnes conclusions mais au moins ça va l''emmerder au moins une demi journée, c'est déjà ça de gagné.




 papiguy a écrit [30/11/2012 - 13h46 ]  
papiguy

C'est exactement le but d'une convocation au Tribunal, Jack.
Un autre acteur bien connu (il a joué dans Taxi) a eu des démêlés avec la Justice, d'abord clémente avec lui, puis l'envoyant en prison après des récidives.

Cet épisode montre la stupidité de la mesure consistant à rendre obligatoire un éthylotest à bord des voitures. Hormis le fait que ce soit le résultat d'une magouille et que ces gadgets ne fonctionnent pas bien, un individu bourré ne va pas souffler dans le ballon de lui même car il ne se rend pas compte de son état.




 cochise_fr a écrit [30/11/2012 - 20h40 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le seul vrai problème est que les vedettes ont les mêmes peines financières que les plus pauvres, ce qui rend les peines ridicules pour ceux qui en ont les moyens, et leur donne l'impression réelle d'être intouchables grâce à leur portefeuille.

Toutes les amendes financières devraient être établies pour le salaire de base (le smic) puis appliquées de façon proportionnelles aux revenus du contrevenant. Ainsi la force de dissuasion sera la même pour tous.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [30/11/2012 - 20h56 ]  
papiguy

Sauf que les retraits de points sur le permis ou le retrait du permis lui même se font de la même façon pour tous (c'est automatisé) et que l'expérience montre que c'est ceci qui est dissuasif pour les personnes ayant des revenus confortables.




 bougainvilliee a écrit [30/11/2012 - 22h02 ]  
bougainvilliee


Sauf que c'est au chauffeur du maître, à qui on retire points et permis, et non au maître qui, assis confortablement à l'arrière du véhicule, lui dit d'aller plus vite.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [30/11/2012 - 22h33 ]  
papiguy

Curieux, on ne voit sur aucune des photos de Depardieu sur son scooter qu'il ait un chauffeur de maître. D'ailleurs le scooter ne supporterait pas le poids.

Les chauffeurs de maître ne sont pas plus fous que les autres, car privés de permis ils perdent leur emploi. Pour des grands parcours les "maîtres" prennent l'avion.




 cochise_fr a écrit [30/11/2012 - 23h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il est facile à un conducteur salarié de garder des preuves des demandes d'infractions concernant la vitesse et-ou les délais de livraison. De telles pratiques sont interdites par la loi, et donnent lieu à la condamnation des donneurs d'ordre quand c'est le cas.

Bien sur, pour les points ou la rétention de permis, les sanctions sont les mêmes pour tous.....en principe.
Mais la seule chose qui touche les gens riches, c'est leur portefeuille. Il faut par contre que cela soit significatif. Je crois qu'en Suède ou en Norvège ils pratiquent ainsi, un ministre ou quelqu'un d'important s'étant retrouvé avec un PV de stationnement (ou quelque chose du même genre) à plus de 7000 euros.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [01/12/2012 - 15h47 ]  
papiguy

"les sanctions sont les mêmes pour tous.....en principe. ":
Oui et non. La Loi est bien la même pour tous, mais son application est laissée au gré des tribunaux.
Par exemple, la conduite en état d'ivresse, hors la perte de points, éventuellement la peine de prison et le stage de sensibilisation payant obligatoire (250 euros), est sanctionnée par une amende qui peut atteindre 4500 euros (le minimum étant l'amende forfaitaire de 135 euros).
Les tribunaux ont donc la possibilité de moduler de façon importante le montant de l'amende.




 cochise_fr a écrit [01/12/2012 - 17h31 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah oui....mais j'avais précisé " pour les points ou la rétention de permis"...justement.

Même dans le cas d'une appréciation judiciaire de la sanction financière, celle-ci pourrait être fixée pour un revenu minimal de base puis appliquée au prorata des revenus du contrevenant. Cela clarifierait bien les choses plutôt que d'avoir des sanctions disparates pour des infractions identiques en fonction de critères divers mal définis ou à l'appréciation du juge. L'appréciation du juge ne devrait se limiter qu'aux peines de privation de liberté, les peines financières étant connues à l'avance de tout le monde ainsi que le mode de calcul.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [01/12/2012 - 17h43 ]  
papiguy

C'est un système qui ne frapperait que les salariés, essentiellement les cadres, car le revenu imposé n'est pas forcément l'image des revenus. Pour certaines professions non salariées, il n'est pas impossible d'afficher des revenus faibles, malgré un train de vie qui ne l'est pas. Le système deviendrait inégalitaire.

Il est préférable de laisser l'épée de Damoclès de la sanction maximale, si on ne considère que l'aspect dissuasion.




 cochise_fr a écrit [01/12/2012 - 20h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Et pourquoi donc faudrait il se baser sur le revenu imposable.?
Ce qui importe ce sont les revenus (d'où qu'ils viennent) avant toute déduction de toute sorte, et pour tout le monde.
Avec 5000 euros de revenus, on peut ne pas être imposable.....mais on les a bien reçu comme tels. Les pénalités financières n'ont pas à regarder ce que chacun fait de ses revenus, ni si le contrevenant sait faire de l'optimisation fiscale.

Je pense même qu'il faudrait étendre l'assiette au patrimoine détenu car on peut aussi avoir un gros patrimoine et peu de revenus.

Le principe de la pénalité financière n'est pas de prélever mais de dissuader d'enfreindre les règles. Après, quand on enfreint les règles, on en assume les conséquences connues d'avance.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [01/12/2012 - 20h29 ]  
papiguy

La dissuasion fonctionne peu en général. La vitesse moyenne sur les autoroutes a baissé, non pas en raison des radars de plus en plus nombreux, mais pour des raisons d'économie de carburant.
La suppression de la peine de mort n'a pas fait bondir la criminalité.
Combien de conducteurs connaissent les sanctions applicables en cas d'alcoolémie au volant, et en particulier les peines de prison ?

Plus qu'à la répression c'est à l'éducation et à l'information qu'il faudrait faire confiance




 cochise_fr a écrit [02/12/2012 - 06h20 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La dissuasion, ce n'est pas de la répression. C'est juste proposé dans l'espoir de ne pas avoir à l'appliquer....sauf aux irréductibles.

Mais je suis tout à fait d'accord pour que l'on commence par de l'éducation à l'école et dans les familles. Le seul souci est qu'actuellement, ce n'est pas la vocation de l'école....de faire cette éducation parentale défaillante. Et chacun sait la difficulté à réformer le mammouth. De même chacun connaît les difficultés des familles déstructurées, et plutôt que d'aider à la déstructuration, on ferait mieux d'aider en amont avant la déstructuration pour conserver et-ou maintenir la structure familiale.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [02/12/2012 - 08h39 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
L'égalité, c'est une même sanction pour tous.

L'équité c'est une sanction modulée en fonction des possibilités de chacun.

Il faudrait une grande réforme des esprits, pour voir écrit au fronton de nos administrations : "Liberté, équité, Fraternité".




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [02/12/2012 - 09h26 ]  
papiguy

Tout à fait exact bougainvilliee, c'est même plus qu'une réforme des esprits, c'est une réforme d'une société dans laquelle l'individualisme et la recherche du profit font souvent considérer l'autre comme un partenaire ou un adversaire de jeu et non un alter ego.
Je vote pour ta réponse qui donne tout son sens à la question et de l'humanité aux réponses de cochise_fr.




 betinaweb a écrit [03/12/2012 - 00h26 ]  
betinaweb

Depardieu est devenu un alcoolique notoire,et tout Depardieu qu'il est,il sera puni lors de son jugement.Ses frasques commencent à énerver pas mal de monde.

Samy Naceri n'y a pas coupé(comme l'a dit papiguy),il est allé en prison à plusieurs reprises.

Il a été mis en cellule de dégrisement comme le commun des mortels car il était dangereux pour les autres mais en scooter surtout pour lui même.

Cet homme se tue à petit feu depuis quelques années devant son public,mais j'ai la nette impression que son entourage ne l'aide pas beaucoup.L'argent ne l'a pas rendu heureux.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à bougainvilliee






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.