Peut-on rire de tout?



betina
Cette question a été posée par betina, le 16/11/2009 à à 18h59.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Blague.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 xSa2na a écrit [16/11/2009 - 20h13] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
xSa2na

Personnellement je dirais plutôt que la vrai question est...



[ Lire la suite de la réponse écrite par xSa2na ]



Réponses



 Tofinho a écrit [16/11/2009 - 20h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Tofinho

Je pense qu'on peut rire de tout, mais pas n'importe quand... Certaines 'blagues' peuvent choquer, mais surtout quand le timming n'est pas le bon.

Enfin, je pense. Surtout qu'on voit de plus en plus des comiques qui font des sketchs un peu sur toutes les tématiques..




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/


 xSa2na a écrit [16/11/2009 - 20h13 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
xSa2na


Personnellement je dirais plutôt que la vrai question est doit-on rire de tout ? car on peut rire de tout c'est évident maintenant on s'expose forcement à des réflexions ou de vives réactions de personnes qui ont peut être l'esprit trop étriqué pour comprendre que rire d'une chose importante ou sérieuse comme la mort c'est une façon de dédramatiser la chose mais ça ne signifie pas qu'il y a un manque de respect ! Pour les blagues sur les blondes par exemple ça n'implique pas forcement qu'on déteste les blondes et que l'on pense ce qu'on dit l'objectif est de ne pas être pris au sérieux sinon ce n'est pas la peine !

Bisous, Bisous ;-)




 Christophe31 a écrit [16/11/2009 - 21h31 ]  
Christophe31

Soit on peut rire de tout, soit on peut rire de rien. Mais il faut quand même des limites par fois.

Les blagues raciste, homophobes, antisémites par exemple, ce n'est pas à raconter, et ça peut faire mal à la personne à qui on la raconte.
Le président Italien Berlusconi entre autre, a raconté ouvertement une blague sur la couleur de peau du président Barack Obama. Bien sûr, beaucoup l'on accusé de raciste, et cette blague n'a pas laissé indifférent le président des Etats-Unis et sa femme.
D'ailleurs, ce genre de blague ne m'a jamais fait rire.

Là, je dis qu'il y a manque de respect.




Le silence est la seule musique qui nous permet de nous entendre.


 cochise_fr a écrit [17/11/2009 - 10h03 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je sais bien que l'ambiance est à la liberté débridée de faire tout et n'importe quoi à ce titre, mais chacun doit être responsable de ses actes et de ce qu'il(elle) dit. C'est à l'auteur de la blague de savoir l'impact que celle-ci pourrait avoir sur son auditeur.... et dans le doute il est censé s'abstenir plutôt que de blesser quelqu'un puis éventuellement de s'auto-excuser ensuite.

Oui on peut rire de tout.... mais pas avec n'importe qui. (Desproges).




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Leumas80 a écrit [17/11/2009 - 12h27 ]  
Leumas80

Ca dépend beaucoup de celui qui la dit et de ceux qui écoutent.

Jean Marie Le Pen racontant une blague sur "Un Français, un américain, un arabe..." devant un public "coloré" ;-) passe très, mais alors très mal.

Coluche la racontant (et ce n'était pas un tendre si vous écoutez bien) devant un public varié, passe bien.

Si on réfléchie bien, la blague est une sorte de moquerie, dans laquelle une certaine catégorie de gens s'en prend plein la tête.

Si on interdit les blagues racistes parce que ça choque les intéressés, d'accord, mais interdisons aussi les blagues sur les blondes, qui peuvent en choquer plus d'une, interdisons les blagues sur les religions (qui ne sont déjà pas appréciées), ou plus précisément, le catolicisme, interdisons les blagues sur Sarkozy, interdisons Dieudonné, j'en passe et bien d'autres...

Dans la limite du raisonnable, je pense qu'on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde (Desproges?) sinon, ne rions plus, vu que le rire est une certaine forme de moquerie.

:-D




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 coeur de patate a écrit [17/11/2009 - 14h58 ]  
coeur de patate

joli question ! qui demande réflexion !
le rire n'est pas toujours moquerie, mais aussi cela peu être de la dérision devant
un embarras, un mal être, une imposture, donc de l'auto-dérision ,
si l'humour n'était pas si complexe il serait insipide ,
il vaut mieux rire de tout si l'on en est capable, le rire est nécessaire au système nerveux ,
qu'il est bon d'avoir des fous rires,
la timidité peu amener aussi a tourner les choses en éclats de rires ,

Bref je pense que lon peut rire de tout, mais avec bon coeur et respect comme le dit Christophe !




ciao!


 jm 17 a écrit [24/01/2010 - 20h56 ]  
jm 17

Si même avec de l'humour ont ne peut plus traiter de certains sujet, style la mort, le racisme les blondes, les belges, la religion. Alors il va falloir museler tous les êtres humains pour une poignée de fou qui veulent être les maître du monde. Combien de personnes sont décédées pour leurs opinions leurs couleurs de peau ou leurs appartenances à une religion ou un parti politique pour que d'autres soient libres aujourd'hui, pour que l'ont laissent faire se genre de chose. au chiottes à tout ces idéaux, et défendons nos valeurs pour rester libre mettons à bas se voile que l'ont voudrais nous faire porter. Que ceux qui ne se plaisent pas en France et profitent du système rentrent chez eux.




jm17


 Wisty a écrit [23/04/2010 - 11h02 ]  
Wisty

;-) bonjour,

anecdote : " une dame se présente avec son chien à un guichet de la gare ; une file est derrière elle, et le chien manifeste l'empressement d'aller sur le quai, soit, le ticket en main, elle se déplace du guichet, et se laisse interpeller par un monsieur derrière elle qui lui dit : " Madame, que vous avez un beau chien ! " Celle-ci répond, en toute modestie : " Ne trouvez-vous pas Monsieur, qu'il ressemble sa maîtresse ? " hi ! hi! ( quand es-ce qu'on rit ?).....




Wisty


 Wisty a écrit [23/04/2010 - 11h16 ]  
Wisty

;-) Pour voyager chez nous, on sait que les enfants en dessous de 10 ans, je crois, ne paie pas.
Tandis que pour les chiens, c'est au poids, en dessous de 8 kg.

Alors, comme les grammes varient, mettront-ils un jour une balance comme garniture au milieu de la gare, pour le prix du chien ?




Wisty


Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.