Comment faire disparaître des vergetures anciennes ?



carter
Cette question a été posée par carter, le 13/09/2007 à à 20h12.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Beauté soins.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 carter a écrit [13/09/2007 - 20h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

Avis à toutes les femmes de ce site, vos conseils sont les bienvenues...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Chu Fu a écrit [13/09/2007 - 23h07 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Chu Fu

Désolée, mais oublie !
Les vergetures sont des déchirures de la peau à un niveau profond, là où les cellules neuves se forment : les nouvelles cellules se forment donc "déchirées" et, pour l'instant, il n'y a pas de solutions autre que celle de faire attention à ne pas faire subir à sa peau des étirements trop importants/trop vite !
Prévenir n'est pas très facile parce que nous sommes chacun uniques et l'élasticité de notre peau est personnelle : c'est quasiment impossible à l'occasion d'une grossesse ; certaines femmes n'ont pas beaucoup de ventre et d'autres exhibent un obus impressionnant...
Donc, sorry, mais quand vergetures il y a, avec vergetures il faut vivre !

PS : les crèmes "anti", vendues à des tarifs prohibitifs affichent prudemment qu'elles "peuvent" éviter l'apparition des vergetures ou "peuvent" réduire les vergetures (en un mot, ce n'est pas garanti, ce serait même exceptionnel !) ont quand même l'avantage de faire du bien à la peau, de l'hydrater, de la renforcer (à condition d'être assidu(e)) et sont un atout préventif indéniable, mais ne garantissent pas que votre peau n'atteindra pas son point de rupture !
Idem pour les compléments alimentaires genre vitamines E, huil de bourrache, etc.




 carter a écrit [14/09/2007 - 01h29 ]  
carter

Salut Chu Fu!

Merci pour cette info qui confirme mes craintes. Une amie me prétend qu'avec des huiles spécifiques, on pouvait les attenuer! Or il me semblait que les vergetures étaient irréversibles...En tapopant sur le Net, je voyais pleins d'offres dont le seul dénominateur commun était leur cherté; j'avais donc un gros doute... ;-)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Yelen a écrit [14/09/2007 - 11h49 ]  
Yelen

Il existe des opérations de chirurgie esthétique qui permettent de diminuer ou de faire disparaître complètement les vergetures sur le corps. Il y a la microdermabrasion, le laser jaune pulsé ou encore le super laser Erbium-Yag !!! C'est apparemment très efficace mais au niveau des tarifs ça ne doit pas être génial. Voili voilou...




« Entoure-toi de gens capables. »


 Chu Fu a écrit [14/09/2007 - 15h56 ]  
Chu Fu

J'émettrais un léger bémol aux propositions "chirurgicales" de Yelen :
- elles doivent être à des prix prohibitifs et bien sûr absolument pas pris en charge par la sécu, ce qui est somme toute normal.
- elles utilisent des technologies récentes et je penche pour une prudence à l'utilisation ; je pense notamment au laser dont je me méfie un petit peu : prenons l'exemple de l'épilation au laser : vous ne croyez pas que si le rayon lumineux est destructeur pour les bulbes pileux, il l'est aussi pour les cellules de la peau, des muscles et des os ?
Bon, Carter, ce n'est pas top les vergetures, mais bon, ce qui compte ce n'est pas ton physique (sauf si tu es vraiment "Quasimodiesque" :-D ), c'est ta bonne humeur et ton humour.
Se tartiner le corps de crème hydratantes et réparatrices, c'est super agréable (surtout si tu as une copine pour te le faire ), ça fait la peau toute douce (elle va craquer !) et ça la met au top de sa forme pour mieux résister.
Une petite recette maison : utilise des huiles essentielles de géranium rosat et de vétiver que tu ajoutes à une crème hydratante de qualité genre Neutrogena : laisses tomber environ 20 gouttes de chaque dans un flacon de 300 ml (en fait, je te dis ça au pif, mets en cinq, touille et regarde ce que ça donne ; si c'est juste, rajoutes : en fait, tu dois obtenir un mélange légèrement parfumé).
(Pour touiller, utilise le tube de la pompe du flacon)
Tu peux aussi faire un mélange huileux pour massage, mais là, je ne te conseille pas : après, on est un peu grassouillet et on risque de tacher les tissus (vêtements, draps, canapés...)
Mais si tu y tiens, voilà une recette : 10cl d'huile végétale (de préférence noyau d'abricot - l'huile d'olive, c'est bon pour la peaux, mais pas top pour l'odeur !) + 50 gouttes d'huile essentielle de mandarine, 30 de citron, et 20 de géranium rosat. Mais attention, les huiles essentielles d'agrumes ne font pas bon ménage avec le soleil : pas d'onction sur une partie de peau qui va être exposée au soleil, sinon brûlures et taches indélébiles garanties !
"Hum, c'est qui qui sent bon comme ça ? C'est toi, Carter ?"




 carter a écrit [26/09/2007 - 21h23 ]  
carter

Stupeur!
Je pose une question et voila! on m'immagine bossu, des chicos dans les dents, de la graisse à rivaliser avec Laurel!
Non, j'suis bogoss, metis d'un 1m80 pour 80kilos aux yeux verts profonds. D'ailleurs dans ma fac, les meufs bredouillent quand je daigne leur adresser la parole!!!!
MAIS! avec la muscu, des vergetures se sont placés au niveau du biceps...Rhaaaaa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 8-)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Chu Fu a écrit [26/09/2007 - 23h52 ]  
Chu Fu

Et ben voilà ! A vouloir faire le beau gosse, te voila avec des vergetures !
Le mieux est l'ennemi du bien, dit-on !
Mais, un tel pedigree est à peine terni par ce type de problème, non ?!

Tiens, dis-donc, Carter, toi qui est branché psy, je viens de faire un lapsus : j'avais écrit, "est l'esprit du bien" au lieu de "est l'ennemi du bien " !!! Ouh la !!!
Tu as un diagnostic ??? :-D




 carter a écrit [27/09/2007 - 00h34 ]  
carter

J'enrage! j'ignorais que la muscu, à force de tirer sur le muscle, pouvait provoquer ce genre de problème...Et comme je ne suis pas non plus un aficionado du culte du corps, il m'a fallu longtemps pour m'apercevoir que ces déchirements pouvaient être des vergetures.
Non, je ne me regarde pas dans la glace après chaque séance!
Je fais de la muscu car c'est un sport solitaire et un peu "bête": je peux rêvasser tout en soulevant mes altères!
et comme j'adore l'anatomie artistique et dessiner des corps humains; ce sport bourrin avait tout pour me plaire...Mais voila, je dois admettre que des vergetures se sont crées!
Tant pis!
Ca me complexe un peu, surtout que certaines m'ont fait la remarque quand je me dénude, croyant la faire halluciner vu mes muscles! Au lieu de me parler de mes abdos, elles m'ont sorti que j'avais des vergetures! Rha!!! Vengeance!!!

D'un coté, j'aime les femmes sans cervelles au corps parfait....Je dévore les livres, en ait plus de 2000 dans ma chambre sur tous les sujets possible mais quand il s'agit d'imaginaire sexuel, du tralala et du désir, je suis assez primaire: j'aime la fashion victime et de la bonne cervelle d'oiseau est un met délicieux pour moi...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Chu Fu a écrit [27/09/2007 - 10h40 ]  
Chu Fu

Mouais, c'est bien là tout le problème du relationnel masculin-féminin...
Les femmes, d'une manière générale, cherchent plutôt un compagnon qu'un godemiché, si performant soit-il...
J'ai un voisin qui s'obstine à penser que les femmes aiment être courtisées, qu'elles se sentent honorées quand on les harcèle : quand on le croise, on a vraiment l'impression d'être un bout de viande convoité, un trou avec du poil autour (excuse-moi d'être vulgaire, mais comment décrire autrement un tel comportement ?) : ce n'est pas très valorisant !
A bientôt 70 ans, ce vieux c... n'a toujours pas compris, c'est pathétique, que tout ce qui vit, animaux (dont nous faisons partie, comme végétaux) ressent les mêmes espoirs, les mêmes désirs, les mêmes besoins et souffre des mêmes douleurs, des mêmes chagrins, des mêmes détresses...
Je ne t'accuse pas de la même chose, mais penses-y !




 carter a écrit [27/09/2007 - 12h25 ]  
carter

Si, tu peux m'accuser...
Mais mon expérience personel est que de rien attendre du fameux "grand amour". Alors, autant s'amuser...D'autant plus que je me fais un point d'honneur à ne point blesser (autant que faire se peut) mes conquêtes... Du coup, je reste en bons termes même s'il y'a guère d'illusion avec moi: je te quitterai avant que toi, tu le fasses avec moi...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Chu Fu a écrit [27/09/2007 - 12h48 ]  
Chu Fu

Dommage, dommage !
Ma fille de 22 ans, belle comme un soleil et aussi gentille que drôle est déjà dégoûtée de tout à friser la misanthropie ; alors qu'elle pourrait partager gentiment sa vie avec celle d'un mec sympa, elle a des fantasmes d'île déserte !
Côté boulot, je ne te dis pas !
Quelle horreur, ce succédané de société ! ;-(




 carter a écrit [27/09/2007 - 13h45 ]  
carter

Je ne suis pas misanthrope, c'est juste que j’ai un besoin de liberté absolue et de solitude. J'ai une hypersensibilité du à un sentiment d'aliénation venant de mon enfance et d'un père autoritaire. Je fuis tout sentiment de perte de liberté et je n’aime pas rendre des comptes à qui que ce soit: qu'il s'agit de meuf ou d'un travail (je n'ai fait que des CDD dans ma vie, et encore quand je dois bosser parce que je n’ai plus de fric)

Primo, dans mon enfance je suis passé d’une vie de gosse des rues en Amérique du Sud à celui de fils de bourges, mon père m’ayant reconnu sur le tard. Du jour au lendemain, mes demi-frères se sont mis à me jalouser et je me suis retrouvé dans des écoles où j’étais le seul enfant « différent » qui parlait à peine le français. J’ai eu droit à toutes les vexations possibles ; et des profs et des adorables bambins. J’en ai foutu des torgnoles à ces sales gosses, ce qui faisait de moi un « mauvais fils » pour mon père…j'ai appris à apprécier la solitude. D’autant que personne me m’écoutait, ni ma mère qui ne voyait en moi qu’un chanceux, ni mon père qui fustillait mon ingratitude. Mais vivre en pleine liberté pour devenir « petit blanc » docile et bosseur (ces soirées pénibles pour un gosse de 5ans où je devais rattraper mon retard scolaire) ne m’apparaissait pas comme une chance à l’époque. De plus vivre seul dans une grande maison où seule une bibliothèque vous souriait a fait de moi un lecteur précoce mais revendicatif.

La 2eme expérience lourde est l’enfermement en hôpital psychiatrique par mon père sous prétexte que ma crise d'ado était violente et que je m'opposais à mon lui (je m’opposais juste aux études qu’il voulait que je fasse). Bon, je gueulais un peu mais face à un père dont la communication n'est pas le fort et qui voit toute critique comme un acte de rébellion, les moyens diffèrent de l’habituel. Je me rappelle que quand je devais m’adresser à lui, je devais le faire en ces termes : « mon papa chéri que j’aime tant »...2 ans perdus où l'on m'a traité de tous les termes psychiatriques possibles (j'a eu droit à tout: phobie sociale, schizophrénie, parano, maniaco-dépressif ), mélangé avec des originaux que je trouvais moins cons que les internes (il faut dire que c’est avec les « dérangées » que l’ai eu mes premiers rapports sexuels) .Et comme j'étais critique et m'opposait aux avis de ces sommités, je ne faisait que confirmer leurs dires...Donc je me suis mis à potasser leurs livres de psychiatrie. Je me suis échappé de l'hôpital. J'ai été aidé par une bourge qui voyait en moi un mélange improbable d’écorché et d’érudition qui faisait sensation dans les dîners de cons ou j’étais le spectacle clé (l’aide n’étant jamais gratuit). Comme c’est quand même mon grand amour, ma désillusion fut grande. Ce qui ne fait pas de moi un misanthrope, ni quelque qui se pense en victime (j’estime même avoir de bonnes relation avec mon père mais s’il continue à me voir comme un ratage). Cela a juste confirmer mon besoin de solitude et de liberté absolue comme étant un indépassable et l’objectif de toute vie. Donc me faire

Je pense donc que mon comportement est compréhensible et même guère modifiable, eu égard à l’histoire de ma vie, le script que je lui donne. Il donne sens à mes objectifs. Donc agiter l’épouvantail de la solitude me fait doucement marrer : c’est tout juste si je ne rêve pas à une vie décroissante, à cultiver mon lopin de terre en solo… Mais avant mon retrait, j’en profite un max, en essayant de limiter la «casse » chez les autres (ni victime, ni bourreau non plus)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 joss92 a écrit [28/09/2007 - 06h38 ]  
joss92

Je vois que l'information ne passe pas, mais c'est vrai que les toubib n'ont pas le droit de faire de pub. En tout cas, je peux vous dire qu'il EXISTE UN MOYEN CONTRE LES VERGETURES, la chromostimulation par la lumière de colorée. Je suis allé au mois de juin dans un centre spécialisé à Paris (je sais pas s'il y en a déjà en province,j'ai fait 12 séances car j'avais des vergetures blanches blanches après accouchement et ça a beaucoup diminué, j'ai même mis un maillot 2 pièces en vacances. Je peux vous donner les coordonnées du site : www.vergetures.eu. Moi personnellement je vous le recommande, c'est sans douleur et même ma cicatrice d'appendicite est partie.




 carter a écrit [28/09/2007 - 18h43 ]  
carter

Salut Joss92!
Merci d'evoquer cette: je vais me renseigner dessus. En tout cas, si c'est vrai, cela a l'avantage de ne pas être agressif sur la peau...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 joss92 a écrit [29/09/2007 - 05h25 ]  
joss92

Non, ce n'est pas agressif du tout, je dormais pendant les séances. Mais n'hésite pas à essayer, ça m'a vraiment changé la vie, surtout sur la plage cet été et dans l'intimité.




 Chu Fu a écrit [30/09/2007 - 16h02 ]  
Chu Fu

Coucou tout le monde, désolée pour cette absence de quelques jours !
Sorry, Carter, pour ton vécu qui, malheureusement, ne fait qu'apporter de l'eau à mon moulin : tous les gens veulent de l'amour - et même commencent à l'exiger comme un dû... mais peu en donnent... "y a comme un défaut !"
Désolée, aussi, Joss92, mais effectivement, l'info n'était pas passée ! Merci du tuyau : ma fille en a facilement et ça va sûrement l'intéresser !
Par contre, ce qui serait bien, c'est que tu nous dise combien ça t'a coûté pour nous faire une idée et ne pas nous faire arnaquer !




 joss92 a écrit [01/10/2007 - 04h43 ]  
joss92

Salut Chu Fu, pour te répondre, moi ça ma coûté 600 euros pour 8 séances complètes avec la préparation de la peau et le traitement avec 2 machines en alternance, 1 qui de la lumière rouge et l'autre de la lumière infrarouge. Maintenant je m'aperçois que l'amélioration continue à se poursuivre encore lentement. N'importe comment, si ta fille va au centre, je sais qu'il font la première consulte gratuite et ce n'est pas le genre à pousser à la conso car ils n'ont pas l'air de manquer de clientes.




 chaos a écrit [29/12/2007 - 15h21 ]  
chaos

j ai pris le temps de bien lire ton histoire carter, très bien écrite et pleines d'émotions. toi qui cultive autant ton physique que ta culture ca qui est bien et se fait de plus en plus rare dans la société d'aujourd'hui :-o je pense que tu peux rencontrer quelqu un qui te comprenne, avec qui tu aime être sans forcement t'arrêter a de petits détails d'une enveloppe corporelle... je sais pas si c'est vraiment si épanouissant que ca, d'être avec quelqu'un pour se faire plaisir... il y a des gens bien, droit, sérieux, gentil avec qui c'est plus qu'une simple histoire de cul... c'est tellement banale et primaire d'être encore la alors que tu es quelqu'un de si riche intérieurement... c'est telement plus important je trouve... mais j'avoue me sentir tres seule avec mes pensées mdr ^^




 carter a écrit [31/12/2007 - 01h57 ]  
carter

Je te remercie, Chaos, du soutien que tu m'apportes et de faire preuve d'empathie sur ma personne... Il ne fallait vraiment pas...Vois où cela t'amènes! C'est maintenant toi qui déprimes...C'est malin!
Chaos...Chaos...Voila un joli pseudo qui fleure bon la dépression, l'esprit bordeline et la rupture...J'aime... ;-)




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Anonyme a écrit [17/07/2013 - 09h21 ]  
Anonyme

Je voudrais juste avoir un ventre plat et pas de vergetures pour cet été.
SVP pourriez-vous me donner des astuces pour faire disparaitre ça rapidement ?
Je suis prête à faire des efforts, aucun problème avec ça, même si je dois faire du sport tous les jours, de toute manière je suis en vacances.




Répondre à carter






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.