Etre moche, mon cas paraît désespéré ?



fanatsy
Cette question a été posée par fanatsy, le 09/07/2010 à à 01h35.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Beauté homme.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 magalie63 a écrit [09/07/2010 - 23h31] 
2 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
magalie63

kikoo fanatsy!! je ne te connais pas mais mis a part elephanteman ya...



[ Lire la suite de la réponse écrite par magalie63 ]



Réponses



 fanatsy a écrit [09/07/2010 - 01h35 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
fanatsy

Bonjour.
C'est la première fois que je post sur ce site.

Mon cas paraît désespéré; j'ai 18 ans, je me trimbale avec de l'acnés depuis 5 ans, je suis tombé allergique au seul chose qui aurait pu me soigner, et les pomades ou soins non aucun effet, je croise un tout petit peu la route du soleil et les boutons ressortes. Et pour finir mes cheveux sont ceux d'un enfant qui viendraient de naître; ils sont incoiffable.
Je sais que certain me diront que la beauté véritable est la beauté intérieur, leurs intentions sont louables mais ils ne faut pas se berner, la société actuel, les mentalités font que les gens ne regardent que le visage et le corps.
Je pençais avoir un bon mental pour surmonter mon adolescence, je croyais que le temps allait arranger les choses, mais arrivé à l'adulescence à 18 ans, le temps me paraît très long.
Le regard des gens m'est de plus en plus insuportable, moin d'une secondes, un bref coup d'oeil et le jugement est tombé, j'en viens même à deviner ce qu'il pense en regardant leur visage, leur mimics. Je ne me sens plus normal, j'évite tout lieu public, supermarché, ville ... . De l'agoraphobie ? Peut être.

Je ne viens pas ici pour me plaindre mais pour pousser un dernier appelle à l'aide.

En plus de ça il y a quelque jour un nouveau sentiment que je n'avais pas encore ressentit à cause de mon comportement anti-social est apparût:
Alors que je rencontre la personne qui fait battre mon coeur; au premier regard je la trouve magnifique, je ne lui trouve aucun défault, plus elle se rapproche et plus mon coeur bat, échanger quelque mot avec elle et je l'aime encore plus. Je dois alors me taire et l'oublier.
Alors je vous le dis, cette situation me désespère, je dois oublier d'aimer parce que je suis moche, je dois me faire porter absent parce que je suis moche, je dois oublier mes amis qui changent en bien et moi en mal parce que je suis moche.
Certaine personne ce prétendent 'moche' à cause d"un défault physique ou d'une mauvaise estime de sois ou bien d'un manque de confiance, mais quand la nature s'obstine à ne pas vouloir vous rendre la vie facile, l'espoir vous abandonne et une question ce pose enfin: La suite vaut-elle le coup d'être vécus ?

Hugo




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 carter a écrit [09/07/2010 - 02h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

Tu n’es pas (encore) phobique sociale puisque que tu chéris certaines relations humaines (la belle qui fait battre ton cœur). Simplement comme tu ne t’apprécies pas, il est difficile pour toi d’aller vers les autres.
Tu n’es pas agoraphobe parce que tu ne souffres apparemment pas d’attaques de panique dans la foule. Simplement tu ne t’aimes pas et donc tu ne veux pas te « faire voir » des autres.
Tu n’es pas antisocial parce que tu ne sembles pas posséder un rejet des règles sociales, ni des comportements violents (tu ne tabasses pas le premier venu).


Bref, tu mélanges un peu les concepts psychologiques, ce qui prouve que tu es perdu…puisque tu t’affubles de pathologies psychologiques dont tu es dépourvu !

Eventuellement tu pourrais souffrir (mais ce n’est pas sur : j’ai pas vu ta photo) d’une dysmorphophobie : c'est-à-dire que tu surévalues atrocement tes défauts physiques. Tu as peut être de l’acné mais si ca dit, il est loin d’être repoussant pour les autres et tu en fais une montagne. Dans le cas d’une dysmorphophobie, un petit défaut devient un eeeenoormme défaut alors que les autres ne s’en soucient pas ! Bref : tu te plantes ; et si tu nous mettais ta photo, on verrait juste un ado dans la norme…et non un ado avec un visage ingrat comme tu le prétends. A voir donc.


Par contre, tu sembles souffrir d’un complexe d’infériorité du à ton apparence physique.. Comme tu ne te plais pas, ton estime de soi est très dévalorisée et tu finis par friser la phobie sociale, c'est-à-dire que tu arrives presque à vouloir fuir les relations sociales. Mais tu n’es pas vraiment un phobique social : si un djinn apparaissait devant toi et enlèverait ton acné, ta confiance en toi augmenterait et tu partirais facilement à la rencontre des gens et des filles (un vrai phobique social n’en aurait cure !). Tu souffres par contre de ce que l’on nomme « anxiété sociale ». Mais c’est normal pour tout adolescent et si en plus, il ne se plait pas à lui-même…

Pour avoir envie de plaire aux autres, il faut déjà se plaire à soi-même

. On remarquera déjà une « distorsion cognitive » de te part, c'est-à-dire une erreur de pensée qui te pourrit la vie. Je te conseille vivement de parcourir l’histoire pour découvrir un fait : les plus grands séducteurs qui ont conquis le plus de femmes furent loin d’être beaux ! Sais tu que l’un des plus grands séducteurs de l’Histoire de France fut Telleyrand, également réputé pour sa laideur incroyable…Gainsbourg était également très laid (mais moins que Telleyrand, c’est dire !) . Mais ils sublimaient leur laideur par la vivacité de leur esprit et leur talent de l’art de la séduction. Contrairement à ce que l’on croit, la beauté aide pour draguer mais ne fait pas tout. Séduire est un art qui s’apprend et dont les lois obéissent à des règles précises qui demandent ruse et imagination.

De plus, les dragueurs aiment à parler du « complexe de la beauté » : c’est l’idée qu’il est plus facile de draguer les beautés que les moches car les beautés sont moins sollicités. Les beautés intimident. Du coup, peu d’hommes vont les voir (ca marche également pour les hommes beaux) et elles ont moins de relations amoureuses qu’une fille « correcte ». Bref, en apprenant à dépasser tes peurs, tu pourrais découvrir que tu les emballes mieux que tes copains « beaux » ! Et c’est l’une des plus grandes satisfactions des laids de voir leurs copains « beaux comme des apollon » faire tapisserie!
En fait, il n’y’a aucun lien entre beauté et séduction. Apprends-le vite en parcourant des livres sur l’art de la drague ou de la séduction. Si tu crois que tu es objectivement laid, mieux vaut que ta technique soit puissante !

Il faut savoir que les femmes sont attirés par les hommes qui semblent doté de « toutes les compétences sociales » : d’où le fantasme chez elle du Bad boy : le « bad boy » a plein d’amis, es débrouillard, leader de son groupe et beau parleur. Toutes ces qualités indiquent qu’il peut réussir en Société. C’est pour cela que les femmes sont également attirées par les hommes ayant tout les attributs de la réussite sociale.
Cela veut donc dire que plus tu t’isoles socialement (et que la phobie sociale te parait un bon trip), moins tu accéderas aux femmes…

Diagnostic : mauvaise estime de soi (ES) d’où perte de confiance, d’où tentation de l’isolement qui, in finé, t’empêchera de chopper l’élue de ton cœur. En résumé, on peut avoir un joli cercle vicieux.


Comment améliorer ton ES :

-primo, ton ES est lié à ton acné. Hé bien, tu peux-tu pas apprendre à le camoufler via des cosmétiques et du maquillage approprié. Par exemple, il existe de nombreuses crèmes pour camoufler ses imperfections. Je laisse aux filles du web libre le soin d’indiquer leur truc, fond de teint et astuces pour camoufler leur acné. Ca existe. Je sais que la marque Nikel pour homme a sorti un truc pour camoufler les imperfections du visage, mais c’est sans doute un peu cher…Se renseigner en tout cas auprès de boutiques de cosmétiques…

-secundo, une activité physique importante permettra de sculpter ton corps et d’accroitre ton estime de soi. Quand on fait du sport, on produit des endorphines qui accroissent le bien-être, indispensable pour enrayer ce sentiment de « haine de soi ». Autant t’y mettre. Cela peut même moduler l’activité de tes hormones au point de modifier ton acné. Ca peut mais ce n’est pas obligatoire. Par contre, tu te sentiras bien dans ta peau. A 18 ans et si ta taille n’a pas trop bougée, tu peux te mettre à la musculation. En trois séances par semaine et pendant toute une année, tu vas obtenir un beau cops d’athlète qui te rendra ton assurance devant les autres….

-tertio : améliorer tes compétences sociales. Indispensable. Améliorer ses compétences sociales, c’est apprendre à mieux gérer ses relations avec autrui, à être à l’aise avec les autres mêmes si l’on se sent mal à l’aise au fond de soi. Les grands orateurs ont également le trac mais ils apprennent à le gérer. C’est également ce que tu dois faire pour dépasser ton anxiété sociale. Tu dois apprendre à aller vers les autres malgré ton anxiété et ta laideur supposé. C’est apprendre également les ruses de la séduction. Améliorer ses compétences sociales fait l’objet de toute une littérature que l’on nomme développement personnel. Je te conseille de faire un tour à ta bibliothèque municipale et de parcourir cette littérature : tu peux lire les ouvrages de PNL pour influencer autrui, les livres de dragues comme ceux des PUA ( « the game » de Neil Strauss) ou de séduction comme le magnifique livre de Richard Greene
On peut aussi améliorer ses compétences sociales en faisant tout simplement du théâtre ! Cela apprend à poser son corps et à mieux gérer ses effets !

Quarto : apprendre à gérer ton anxiété sociale et tes pensées dysfonctionnelles. Le mieux est de te mettre à des cours de yoga ou de méditation ou de relaxation. L’idée est d’enrayer la peur du dialogue avec autrui. Beaucoup d’outils existent ! Alors autant en profiter ! La relaxation de Jacobson put être un outil simple et efficace.


Au final, il s’agit-dans le cas ou tu serais vraiment moche- de faire de ta laideur un atout ! Sais-tu qu’être vraiment moche est un atout majeur pour percer au cinéma ! On recherche toujours des sales gueules qui marquent le public ! Mais plus précisément, ce que je dis est une allégorie.
« Il y’a de la faiblesse dans la force et de la force dans la faiblesse » disait le grand philosophe et psychologue Watzlawick.
Ta laideur peut être un atout. Les laids, parce que justement ils sont laids, sont obligés d’apprendre plus que les autres et de devenir des experts en séduction. Prends ta laideur comme un cadeau : celui qui t’oblige à développer ton imagination et à ne pas te contenter d’ un sourire de bellâtre pour chopper la première meuf venu…Ta laideur est une force pour changer et te perfectionner. Ne l’oublies pas !




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 magalie63 a écrit [09/07/2010 - 11h17 ]  
magalie63

bonjour.il y a beaucoup de gens qui n'on pas le physique de l'emploi et pourtant on une copine et souvent tres jolie.moi je te dirai d'essayer d'avoir confiance en toi et de faire rire les gens car souvent les filles recherche quoi !!!!la beauté d'une personne ou simplement quelqu'un de marrant de genti ?moi je vote( pour la 2eme solution .soit tres fort et je t'encourage sachant que se ne doit pas etre facile .bonne chance a toi ;-)




 KiiArA68 a écrit [09/07/2010 - 11h23 ]  
KiiArA68

Tu as essayé Roacutane ? C'est radical !




 valou57 a écrit [09/07/2010 - 12h08 ]  
valou57

la beauté ne se mange pas en salade.Des gens vraiment beaux,ça ne court pas les rues.Fais de l'humour,tu verras tu te sentiras mieux.Fais toi remarquer par ton intelligence,ta gentillesse,ton romantisme etc... toutes les qualités que les filles recherchent chez les garçons et n'oublie pas qu'avec les années le physique évolue.




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 carter a écrit [09/07/2010 - 13h37 ]  
carter

".Des gens vraiment beaux,ça ne court pas les rues"

La laideur également et c’est même mille fois plus rare ! Les très très très laids sont extraordinairement rares. Pour un raison évolutionniste élémentaire: si vous êtes effroyablement laid, il y'a fort peu de chance que vous puissiez conserver votre lignée qui disparaitra par conséquent par sélection naturelle. Et donc, le patrimoine génétique de la laideur est très rare car il s’est étiolé depuis l’aube de l’humanité. La laideur n’est pas adaptative et donc, la Nature ne l’a pas sélectionné. La laideur est un accident de parcours de la Nature: elle produit naturellement des gens de beauté "moyenne" afin que tout le monde y trouve son compte.

En conséquence, la laideur est plus rare que la beauté (car la beauté est un avantage comparatif évident !)

En conséquence, notre infortuné ado n’est pas laid ! Il n’est pas bossu, nain avec un pied difforme et un gros furoncle sur le nez ! Et j’ajouterais : s’il l’est ! Il a de la chance : une carrière cinématographique l’attend de pied ferme ! (La force de la faiblesse…)

Quand j’entends des types qui me disent « je suis laid », je leur démontre facilement qu’ils sont de « beauté moyenne ». La laideur est antidarwiniste.
D’ailleurs, la beauté se mesure scientifiquement par des critères objectifs. Le plus connu est la symétrie du visage. Un visage dissymétrique est considéré comme laids par l’ensemble de la population. Or peu de gens possède ce fameux visage dissymétrique…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 magalie63 a écrit [09/07/2010 - 13h42 ]  
magalie63

valou je suis tout a fais d'accord avec toi la beauté ne dure qu'un temps et puis mince ....tous le monde a droit au bonheur ...FONCE HUGO regarde devant toi et ne baisse pas les bras




 fanatsy a écrit [09/07/2010 - 15h16 ]  
fanatsy

Merci pour toute vos réponses.
La vie dépasse de loin la littérature et quoi qu'est pus écrire les grands historiens les âges passes, les critères de sélection aussi et le principale est la beautés. Le monde aujourd'hui et les personnes qui la compose sont superficiel c'est ainsi.
L'agoraphobie n'est pas forcément accompagné de crise d'angoisse, enfin je crois. Et mon comportement antisocial a été approuvé par un psychologue quand j'avais 6 ans, je l'ai apprit il y a peu et ça explique beaucoup de chose, bien sur je parle et mon comportement est celui d'un clown quand je suis à l'aise, mais je m'approche difficilement des personnes que je ne connais pas mais je vais en cours, je suis des études donc je ne suis pas un véritable antisocial.
Bien sur tout cela n'arrange rien et est certainement la résultante de mon mal être et de mon estime de sois.
Je pourrais faire le pitre, kidnapé quelqu'un, où poser une bombe le fait-est que une personne moche dans mon genre n'intéressera personne pour une quelconque raison, même si il s'agit d'un héros ou d'un "Bad Boy" par le simple fait qu'il est moche.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 carter a écrit [09/07/2010 - 17h58 ]  
carter

Remarque 1 : et rien ne perdure. Avoir un comportement antisocial gosse ne veut pas dire qu'on l'aura adulte.

Antisocial= comportements déviants préjudiciable aux autres. À 6 ans, ca ne signifie pas grand chose, excepté que t'emmerdais les autres (et surtout les profs) ...On parle de comportements, pas de personnalité. Or un comportement se change: c'est d'ailleurs l'objectif de tout un mouvement important de la psycho que l'on nomme "béhaviorisme". Un comportement n'est pas stable comme la personnalité. Or on ne peut pas dire qu'un gosse possède une personnalité antisociale parce que la personnalité se stabilise à l’adolescence…Bref, cette « note » diagnostiqué gamin est facilement révisable.

C'est le problème des classifications psychologiques: elles vous collent une étiquette que les gens tendent à croire qu'elles sont éternelles.
Je remercie donc l’abruti de psychologue qui a fait croire à tes parents et à toi (mais l’avez-vous bien compris ?) que ton comportement antisocial était ad aeternam.


Remarque 2 : le poids des apparences est en effet primordial pour réussir dans la société, et cela de tout temps. « Ce qui est beau est bon et ce qui est beau est récompensé » comme disent les psychologues sociaux. Toutefois, la beauté est une hétéro-évaluation : est beau ce que la société juge comme tel : les belles de Rubens sont, selon nos critères de beauté actuels, considérées aujourd’hui comme des mochetés, et pourtant à l’époque, elles faisaient frémir bien des quéquêtes…

La beauté est un consensus social. En somme, ton avis sur ton physique importe peu s’il n’est pas corrélé par l’ensemble de la société. Les autres te traitent-ils de moche ? Bien des mannequins s’estiment « horribles », tellement elles sont complexées, et pourtant, nous ne les considérons pas comme tels !

Cette remarque a pour but que tu fasses une réelle évaluation objective de ton apparence physique. Dans la beauté, ce que tu penses importe moins que ce que pensent les autres. Et tu pourrais être surpris de l’avis de tes compatriotes ; s’il te venait l’idée de leur demander de juger ton physique !

D’ailleurs, c’est une bonne idée thérapeutique que je te proposes là : ballades toi dans la rue et demande au hasard à des inconnus d’évaluer ton physique sur une échelle de 1 à 20. Si les notes tournent à 10/ 12, tu n’es objectivement pas laid: la populace a jugé !
3 ème remarque : comme certains mannequins, tu peux avoir une « pensée erronée » sur ton propre physique, te considérer laid alors qu’objectivement tu ne l’es pas…Voir solution remarque 3. Mais dans ce cas, ca n suffira pas à moins d’apprendre à t’accepter comme tel (voir développement ES)

4eme remarque : l’agoraphobie sans panique, c’est comme une anxiété sociale sans évitement : ca pose aucun problème adaptatif pour le psy…On traite des problèmes qui font souffrir par leurs aspects handicapants, pas des peurs qui sont le propre de notre nature d’êtres humains

5eme remarque : je doute que ta laideur soit « scientifiquement » prouvée. Pour un scientifique, la « vraie » laideur est une anomalie génétique : d’ailleurs, elle est corrélée avec des pathologies génétiques. En un mot, les laids ont tendance à disparaitre de la course à l’Evolution. Ta laideur est sans doute plus dans ta tête que dans les faits…

6eme remarque : comme l’ont compris les vrais laids (Louis de Funès, Gainsbourg, Talleyrand), la laideur est une motivation à s’améliorer soi-même et au dépassement de soi. Un bon complexe d’infériorité peut faire des merveilles pour qu’on se sublime.

Soit tu pleures sur ton sort, soit tu fais de ta faiblesse une force. Personne ne nait sans handicap : nous avons tous des tares cachés. Tel bellâtre est peut être beau, mais ne brille pas par son intelligence. Tel enfant a été gâté par ses parents, mais s’effondre dans l’adversité.


Carter va t’apprendre l’une des plus grandes leçons de la vie : tes forces sont également tes faiblesses.
Si tu es très beau, les autres seront tellement gentils avec toi que tu risques de perdre tout esprit critique et devenir très bête.
Si tu es ambitieux, tu risques d’aller loin dans la vie, mais également de te bruler les ailes en te lançant dans un pari insensé.

La vie est ainsi faite : tes forces sont tes faiblesses et tes faiblesses sont tes forces.
Si tu digères cette leçon, tu iras loin.
Si tu ne la digères pas, hé bien, tous les webnautes seront toujours présents pour te consoler et chialer avec toi sur ton sort…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 xSa2na a écrit [09/07/2010 - 18h20 ]  
xSa2na

Juste, courage !
Mais pour ta question, oui la vie vaut la peine d'être vécu !
Il l'aura toujours quelque chose à faire pour aider les autres... Met toi à la place de tout ces gens qui n'ont à peine de quoi se nourrir, dis toi que tu as quand même de la chance !




 fanatsy a écrit [09/07/2010 - 18h41 ]  
fanatsy

Et bien ...

Je tiens d'abord à vous dire bravo Carter, la preuve que lire beaucoup de livre ne sert pas à flaner pendant des soirées avec le député ^^. Vous m'avez fait sourire, pour quelqu'un qui n'aime pas les nouveaux philosophe vous en faites un beau.

Quant à l'expérience thérapeutique je suis étudiant vous devez bien vous doutez qu'à peine un pied mis au lycée les insultes fuses, le lycée actuel où je suis est relativement calme mais mon ancien l'était beaucoup moins, les ados ont l'habitude d'être relativement moqueur mais leurs moqueries reflètent souvent la vérité. Je ne suis donc pas venu posté ici sans connaissance de cause, la populace m'a jugé et je n'ai pas une opinions erronée de moi même, vous tous me verrez et aurez l'opinions que tout le monde doit avoir.

Si je suis venus demander conseil (et pour sur j'en ai eu merci), c'est que mon cas ne peut s'arranger avec une dose de courage où une apparition en public.
Mais tout comme l'étiquette collé par le psychologue (et c'est vrai que j'étais chiant avec les autres et les profs) le test de QI changent également, je ne suis pas très intelligent et je ne retiens pas les leçons ^^.

Plus sérieusement je pence qu'il est plus difficile d'agir et trouver la bonne solution une fois déjà pointé du doigt comme étant une erreur, les jeunes d'aujourd'hui sont beau, avec de beau visage, pas d'acnés et de belle forme partout.

Merci xSa2na, mais une fois bien réfléchis, la vie éternelle n'ésite pas, tout ce que vous aurez entrepris retournera à néant. L'adolescence n'est pas sencé être la meilleur période de la vie ?
Les soirée, les rigolades entre amis, si tout celà est loupé, vaut elle vraiment le coup de s'intéresser au reste ?
Bien sure je peux me consoler en me disant qu'il y a plus pauvre que moi, et c'est vrai on ne peut pas dire que j'ai toujours été malheureux, mais il est toujours impossible de ce mettre dans des situations non vécus, voilà pourquoi on "chiale" sur notre sort.

Hugo




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 valou57 a écrit [09/07/2010 - 18h50 ]  
valou57

Eh, bien, tu sautes l'adolescence et tu passes au stade supérieur, avec une maturité sup, et une intelligence sup ! Où est le problème ?????? Arrête de chialer sur ton sort ... ça ne t'apporte rien ! Bouge tes fesses .................. On est tous le moche de quelqu'un !!! Qui te dit que personne ne peut se mettre dans ta situation ??? Peut être juste, on gère ......................................... bisous! ( ça c'est très féminin !!! ) ;-)




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 carter a écrit [09/07/2010 - 18h53 ]  
carter

Si tu sens agressé par mes réponses, désolé, ce n’était pas le but. Mais le philosophe sait que la distance en l’insulte et le conseil est parfois mince et ne dépend que parfois que de la perception de l’offensé (« Sachez que l’offensé est toujours complice de l’offenseur en ce point qu’il créé l’insulte ». Mac Aurèle)

Tant pis. Tu n’es pas prêt.

Mieux donc que tu pleures sur ton sort.

Mais n’oublie jamais ce que disent les sages : quand vous serez prêts, le maitre viendra à vous…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 fanatsy a écrit [09/07/2010 - 19h17 ]  
fanatsy

Valou57 et Carter merci ^^.

"Bouge tes fesses .................. On est tous le moche de quelqu'un !!!"

Exellent oui, c'est vrai.

Carter, je vous remercie encore, disons que je n'ai jamais écrit sur un forum, ou en tout cas pas pour ça, j'ai osée et il est vrai que je ne m'attendais pas à me faire chambrer ^^. Mais il est peut être nécessaire c'est possible qu'il faille me faire bouger, bien essayer, surment de la psychologie inverssé mais je suis de nature fénéante ^^.
Enfin, il est toujours dure de ce mettre dans la situation de certain, je vous paraît peut être flou, mais mes vécus font que je ne peux m'en sortir avec une simple surestime de moi, débouler dans le lycée et me proclamer roi, non le caractère ne fais pas l'homme, peut être dans certain cas mais là la beauté fait tout.

Encore une fois je suis nouveau et même si je vous ai parût très pessimiste ce n'est pas mon vrai caractère.

Valou57 tu penses que sauter l'adolescence et l'oublier est la bonne solution, mais plus tard je ne m'en mordrais pas les doigts ? Et plus tard si c'est pire ?
Bien sur ce n'est que le futur, le temps fera effet, qui vivra verra.

Enfin si je vous paraît insultant où bien trop ignorant désolé Carter, mais vous deux en l'espace de trois messages vous m'avez fait rire, merci, et si je pouvais vous envoyer un message privée vous remerciant je le ferais mais ça paraît impossible sur ce forum.

Hugo




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 carter a écrit [09/07/2010 - 20h25 ]  
carter

C’est que nul ne t’a chambré…Je te dis juste ce qu’en pensent les sciences sociales. Ce que je te dis, n’importe quel psychologue te le dira. La différence est que mon savoir, je le donne gratuitement (enfin, ici).

Si tu penses que tu es dans une impasse, alors tu l’es sans doute. Et nul ne pourra te déloger de cette situation inextricable puisqu’elle est principalement imaginaire ; les chaines les plus durs à briser étant toujours celles de notre esprit. Les vérités les plus simples sont également les plus difficiles à assimiler…

Bon, puisque indéniablement, personne ne peut te comprendre, je te laisse juge de mon histoire personnelle :


Je suis né en Amérique du Sud et dans une famille très pauvre. Comme j’étais métis entouré de noirs, les autres me traitaient là-bas de sale blanc esclavagiste. L’Histoire a voulu que je change de famille. Arrivé en France, je me suis retrouvé dans les écoles huppées avec aucun gosse à l’horizon qui était de couleur noir. J’ai été traité de « sale noir » pendant toute ma scolarité.
J’ai appris ma première leçon : tout est relatif. Blanc là-bas, noir ici. Je n’ai jamais pris la chose comme une forme de racisme : j’étais différent et les gosses s’attaquent aux enfants différents. Ils n’étaient pas mauvais mais j’étais une proie facile : quand vous venez d’un milieu très pauvre, vous êtes toujours impressionné par les petits bourgeois qui se promènent avec une certaine aisance dans un milieu qui est le leur et je n’avais acquis aucune compétence sociale…J’étais conspuée : j’ai subi un lynchage par mes petits camarades et j’ai même été puni parce que je n’ai pas voulu révéler les noms (c’est vous dire le coté ubuesque de la scolarité française) . En un mot, je pardonnais même si j’ai eu une cicatrice à jamais.

J’ai eu ma deuxième leçon quand la maitresse a demandé aux gosses pourquoi ils avaient fait ça. Je revois très bien la scène et c’est la réponse qui m’a marquée à jamais : « ben, c’est que Carter, il parle jamais, ne pleure jamais : on a l’impression qu’il ne prend jamais les choses mal. On se dit qu’on jamais le blesser et qu’il endure tout… » . C’était mon incompétence sociale dont mon incapacité à exprimer mes émotions qui me jouait des tours.

Mais en même temps, comme j’étais isolé, je me suis retrouvé dans la bibliothèque du coin. Cela a été ma plus grande révélation. J’ai appris une troisième chose : de mon malheur est née ma force. Sans ce rejet social, je n’aurais jamais autant lu.

A l’adolescence, la mode des métis s’est propagée. Toute meuf qui voulait bien se faire voir devait sortir avec un métis. La mode était au cosmopolitisme. Je suis passé au jugement « très beau ».
J’ai appris ma quatrième leçon : la société a des valeurs arbitraires. Elle juge vos vies en fonctions de critères totalement aléatoires : je n’avais pas changé. J’étais le même ; mais les choses, elles, avaient changé.

Devais continuer à lire des bouquins ou à accumuler des conquêtes ? Faire les deux n’était pas évident pour moi car je trouvais les « booms » un peu chiants… de surcroit, ce sursaut d’affection me mettait mal à l’aise : je m’étais construit en marge des valeurs et ce succès immérité ne me convenait pas. Sur le coup, je me suis à m’enlaidir.

Et curieusement, en m’enlaidissant je n’ai pas ressenti un changement social chez mes camarades. Il m’appréciait autant.. Il faut dire, que cette fois, j’avais acquis des compétences sociales : j’étais un beau parleur et ma gentillesse dotée d’un cynisme de bon aloi faisait merveille…J’ai appris ma dernière leçon : on ne me détestait pas jadis pas parce que j’étais différent, mais parce que je ne savais pas y faire avec les autres : gosse terrifié, qui ne donnait jamais son avis, j’étais une « tête à claque facile ». Les gens sont foncièrement bons pour peu que vous sachiez les mettre en valeur…
Cette leçon a arrêté mon autodestruction programmé.

Et plus personne ne m’a jamais emmerdée : j’ai gouté le plaisir de la subversion. On peut tout faire du moment que vous respectez l’ego des autres. Ce fut ma grande leçon qui m bouffe un peu la vie : on peut tout faire du moment que vous le fassiez avec un minimum de respect. J’avoue n’être jamais vraiment sorti de cette leçon qui vous donne une liberté parfois handicapante…

Libre à toi de juger ma vie et de considérer que mes barrières furent moins importantes que les tiens ou ce que tu vis actuellement…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 fanatsy a écrit [09/07/2010 - 20h42 ]  
fanatsy

Si j'ai bien appris une chose c'est de ne juger personne.
Merci de raconter votre vécus pour me faire réfléchir, rien n'est joué d'avance j'ai compris, et je ne considèrerais jamais que le vécus de quelqu'un sont moins important que les miens, je n'ai pas l'habitude de me croire supérieur.

Pour vous tout c'est bien finis et ce finira bien je l'espère, j'espère la même chose pour moi aussi. Mais pour votre situation ça a été des conséquences multiple qui ont changé les évènements, si j'ai bien compris ? Je ne pence pas que les évènements changeront pour moi, la beauté fait partie de la mode et elle n'est pas prêt de changer je crois ^^.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 magalie63 a écrit [09/07/2010 - 23h31 ]  
magalie63

kikoo fanatsy!! je ne te connais pas mais mis a part elephanteman ya personne de moche ou bien on l'es tous.je pense que tu n'a vraiment pas confiance en toi et pourrai te faire aider par un coach .peu etre que cette personne pourrai mieux se penché sur ton probleme.j'espere de tous coeur que tu trouvera une solution a tous sa .courage a toi et bouge toi vite




 valou57 a écrit [10/07/2010 - 01h19 ]  
valou57

La vie est un éternel futur, dans lequel évoluer est parfois difficile , mais nécessaire ............ c'est tout pour le moment ! Les coachs, oublie ça ... Construis-toi !!! Pose tes bases . Point barre, nom d'une pipe à roulette, comme dirait quelqu'un que je respecte ! 8-)




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 fanatsy a écrit [10/07/2010 - 10h58 ]  
fanatsy

:-)
D'accord, je vais commencer par améliorer mes compétences social; moin de timiditée et plus d'initiative ^^, j'ai pigé, et même si on me jette des fruits à la tête, et par fruit j'entends insulte et par tête j'entends tête.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 valou57 a écrit [11/07/2010 - 08h41 ]  
valou57

Tu vois ça commence à rentrer !!! ;-) L'humour est important ...




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 betina a écrit [11/07/2010 - 22h09 ]  
betina

"la beauté est le mauvais goût.Il faut pousser la fausseté jusqu'au bout .Le mauvais goût,c'est le rêve d'une beauté trop voulue."

Martial Raysse à Jean-Jacques Lévêque ,1965




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 valou57 a écrit [11/07/2010 - 23h18 ]  
valou57

A peine revenue de tes vacances, je vote pour toi, alors, c'était comment ? :-D




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 betina a écrit [12/07/2010 - 00h16 ]  
betina

Formidablement bien.Cette citation,je l'ai notée au centre Pompidou de Metz.Elle correspond tout à fait comme réponse à cette question.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Panis Rahl a écrit [12/07/2010 - 00h27 ]  
Panis Rahl

T'es pas roux au moins ?




Pardon je sors ===========[]




Beaucoup de bruit pour rien.


 valou57 a écrit [12/07/2010 - 16h13 ]  
valou57

Fantasy, pas besoin de nous remercier ... je sens que ça t'a fait du bien ! ... :-)




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 fanatsy a écrit [12/07/2010 - 22h25 ]  
fanatsy

Si je tiens à vous remercier, déjà d'avoir pris du temps pour répondre, et à me pondre de jolies citations ^^.
Mais il est facile pour vous de m'encourager alors que vous ne me connaissez pas, où plutôt que vous ne m'ayez jamais vu.

Et Panis Rahl pour répondre à ta question non je ne suis pas Roux ^^, mais chatain/blond, j'hésite encore ^^. Donc tu peux revenir ^^.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 betina a écrit [12/07/2010 - 22h32 ]  
betina

Mais toi non plus tu ne nous as pas vu,tu ne sais pas à quoi nous ressemblons.Nous n'avons peut-être pas le même courage que toi....va savoir....nous sommes invisibles sur la toile.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 valou57 a écrit [12/07/2010 - 23h01 ]  
valou57

C'est bien ce que je disais, on est tous dans le même panier . Etre moche, ça veut dire quoi ? Qu'on ne se plaît pas ? On peut très bien plaire à quelqu'un. Mais saurais-tu me dire ce qu'est la beauté ? Elle n'existe pas ........ elle n'est réelle que dans le regard et le coeur de chacun ! On n'a pas le droit de dire que quelque chose est beau, la beauté n'est pas universelle. Prends une toile de Picasso, tu la trouves " belle "? Ben moi peut être pas . Tu ne corresponds peut être pas à Brad Pitt, mais au risque de me répéter et de lasser, tu seras le beau de quelqu'un ... ça c'est la version optimiste de ce que je disais plus haut ! :-/




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 fanatsy a écrit [12/07/2010 - 23h02 ]  
fanatsy

Suffit de passer dans le rue pour voir qu'il n'y a presque plus personne de moche.
Peu de chance que vous le soyez, et vu que vous n'avez pas posté vous ne devez pas l'être.
Voilà ce qu'a été ma conclusion ^^, et ne mentez pas, inutile de vouloir compatir ça ne marche pas ^^.

((Post Scriptum: Hors Sujet mais si tu pouvez me dire comment mettre une signature je ne suis pas contre ^^, je n'ai pas vu où ça se trouve.))




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 fanatsy a écrit [12/07/2010 - 23h11 ]  
fanatsy

Désolé valou57 on a du poster en même temps, et je ne sais comment éditer mon précédent message.
Mais pour te répondre beau est l'image que l'on rejette au autre, quand les autres te fait comprendre que tu ne leurs convient pas c'est bien que tu n'es pas beau, et je ne parle pas juste d'une personne mais bien de tout le monde ^^.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 valou57 a écrit [12/07/2010 - 23h32 ]  
valou57

Tu as l'air ancré dans les idées reçues ............... si tu es étanche à ce que nous te disons, je serais tentée de dire : pourquoi avoir posé une telle question ??? Change d'environnement, vois des personnes différentes, ne te focalises pas sur une valeur subjective, mais surtout , ne te présente pas face aux " autres " avec cette conviction, tu finis par les convaincre ............. Tu as l'air de penser que tout le monde " il est beau " . C'est faux et crois-moi, ceux qui le sont vraiment, qui correspondent à l'image que donne la société de la beauté, sont souvent très malheureux ... et je n'ai pas de temps à perdre en fausse compassion !!! Ce que je te dis, est, à mon avis, vrai !




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 fanatsy a écrit [12/07/2010 - 23h43 ]  
fanatsy

Okay valou57, je n'oserais te contredire ^^.
Mais si je te paraît si "ancré" c'est parce que tout ce que je te dis n'est rien d'autre que du vécus, je suis conscient qu'en arrivant devant les autres avec une telle image de moi ne peut que les encourager dans cette voie. Mais que j'aille à Paris, à Lyon, à Marseille, rien ne change ^^.
Et je parle plus de normalité, des personnes qui conviennent, je me doutes bien que tout le monde n'est pas des tops models.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 valou57 a écrit [12/07/2010 - 23h58 ]  
valou57

Paris, Lyon, Marseille, quelle référence !!! Tant mieux pour eux si ils sont tous beaux , là-bas !! Tout ce que je te souhaite, c'est de reprendre confiance en toi ! Sors la tête haute, nom d'un chien à bascule ! Si tu veux, nous pouvons reprendre demain, pour l'instant, l'orage menace, je vais éteindre ! Bonne nuit, ne rêve pas trop de gens parfaits .................... ;-)




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 fanatsy a écrit [13/07/2010 - 00h08 ]  
fanatsy

J'ai pris plusieurs ville connus ^^, et je pençais plus à comment il me regardait plutôt que comment moi je les voyais, pour dire qu'il n'y a pas que dans mon petite village de 10 habitants ^^.
Sur ce alors bonne nuit, moi l'orage est passé depuis un moment.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 Wisty a écrit [13/07/2010 - 01h48 ]  
Wisty

Ce dialogue sur la beauté est discutable, à faire valoir l'élimination psychologique d'un complexe, à ne pas trop prendre au sérieux, d'une apparence hypodermique qui peut se guérir en suivant un traitement adéquat, ordonné par un dermatologue et s'y tenir. Quant à la beauté proprement dite, elle ressort, de ce que le fond de soi- même peut contenir dans de multiples valeurs morales et sociales.




Wisty


 nina87 a écrit [09/12/2011 - 14h28 ]  
nina87

Bonjour Hugo,
Je me permets de m'incruster dans cette conversation sur laquelle je suis tombée complètement para hasard. Mais ton histoire m'a touchée. Et c'est un point essentiel à relever, tu es touchant, tu as l'air profondément gentil et tu as une bonne aisance à l'écrit. Te lire est agréable, tu as l'air intelligent et censé, ce sont des qualités essentielles qu'il faut mettre en avant.
Pour ce qui est du physique, je ne suis personne pour te juger, je te dirais simplement, comme quelqu'un l'a déjà suggéré, qu'ado j'avais également beaucoup d'acné et que j'ai suivi le traitement Roacutane (tu peux te renseigner chez un dermatologue). C'est un traitement assez contraignant avec des effets secondaires comme le dessèchement de la peau et des sautes d'humeur mais c'est vraiment efficace et rapide.
Je te souhaite beaucoup de courage et de chance dans ta vie future, tu le mérites très certainement. Crois en toi, n'écoute pas les autres, tout le monde a des faiblesses et la moquerie ne sert qu'à oublier les siennes.
Je t'envoie un bisou et j'espère que tu vas te battre.
Sincèrement,
Nina




 Emmathiam a écrit [27/03/2013 - 14h23 ]  
Emmathiam

La mocheté est une chose qu’on peut changer ou améliorer avec un peu de maquillage et tout ce qui va avec. Parfois, on a besoin de se faire beau à voir, surtout si on ne se sent pas en confiance avec son corps. Si tu te sens moche, tu n’as qu’à faire un relooking. Fais en sorte d’opter pour un style qui te mette en valeur et qui te rende plus belle et non pas l’effet contraire.  Demande l’avis d’une esthéticienne sur ce qui pourrait bien te convenir. Sinon, pour faire impression auprès des autres, essaie d’être sociable, sympa et intéressant(e). Tu dois savoir que personne n’est parfait dans ce monde. Camoufle tes défauts physiques grâce aux produits qui correspondent à ton corps. Par ailleurs, fais des activités sportives qui pourront améliorer tes compétences sociales et mettre en valeur tes atouts corporels. Il n’est pas toujours facile de ne faire qu’un avec soi quand on ne l’aime pas. Il est important que tu t’acceptes et que tu corriges petit à petit tes imperfections avec beaucoup de patience.




Répondre à fanatsy






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.