Je vais adopter une femelle Husky/Beauceron, des conseils ?



lollifly
Cette question a été posée par Lollifly, le 07/03/2012 à à 23h32.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Beauceron.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 cochise_fr a écrit [08/03/2012 - 02h53] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
cochise_fr

Bonjour, Un chien est à l'image de son maitre. Votre chienne...



[ Lire la suite de la réponse écrite par cochise_fr ]



Réponses



 Lollifly a écrit [07/03/2012 - 23h32 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lollifly

Je vais adopter une petite femelle croisée, maman husky et père Beauceron. Je me demande quel type de caractère elle pourrait avoir et comment l'éduquer au mieux car les Huskys sont parfois très difficiles et les beaucerons ont besoin de beaucoup d'attention. J'ai 2 enfants de 4 et 7 ans, comment créer un lien avec leur chien sans pour autant qu'ils ne se prennent réciproquement pour des jouets. Ne pourrais-je jamais les laisser seuls avec le chien dans une pièce de la maison ? Y a-til des règles à respecter. Si quelqu'un connait ce genre de mélanges de races, je suis preneuse de conseils car même si j'ai commencé à bien étudier les règles de base, il n'y avait pas de conseils spécifiques. Je recherche également un centre de dressage dans le 93. J'ai un grand jardin et compte faire des ballades quotidiennes, mais est-il indispensable de faire 4 heures de marche par jour pour que le chien soit heureux ? Ma petite femelle fait 4 kilos à 3 mois, sa mère en fait 25 et son père 30. Il n'y a aucune chance pour qu'elle fasse 45 kilos ou c'est déjà arrivé ? Merci beaucoup. Plus que quelques jours avant le grand pas.. et je flippe un peu !! Et en même temps, je réunie beaucoup de conditions pour être un bon maître je pense... en terme de patience, de temps (je travaille chez moi), d'amour à donner, d'espace (grand terrain)... Mais je ne suis pas une grande sportive, et puis je ne connais pas très bien les beaucerons, même si la puce est ravissante, c'est un peu le hasard qui me conduit vers cette race.




 cochise_fr a écrit [08/03/2012 - 02h53 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Un chien est à l'image de son maitre. Votre chienne sera comme vous l'éduquerez, fera bien tout ce que vous lui aurez enseigné, et fera moins bien tout le reste, d'où l'importance de l'éducation précoce à cet âge. Une femelle est en général (il y a des exceptions) plus souple et plus réceptive qu'un mâle dominant, ce qui facilitera votre travail.

Un chien croisé peut avoir les caractéristiques de son père, de sa mère, d'un mélange des deux, et même d'autres si le croisement n'est pas le premier. Sans rien voir, je dirais que 25 kilos devrais être raisonnable.

Votre chien doit avoir sa place de chien dans la maison. Ce n'est ni un jouet pour les enfants, ni un bébé de plus pour la famille. Dans la hiérarchie de la famille, il doit venir après vous (son maitre), votre partenaire s'il existe, et vos enfants quel que soit leur âge. Vous lui trouverez tout de suite SA place, dans un lieu tranquille où personne n'est censé la déranger, qui n'est pas un lieu de passage, qui n'est pas un lieu stratégique, mais pas non plus trop isolé. Ne connaissant pas votre habitat, c'est à vous de découvrir ce lieu. En général, un coin du salon est pas mal, mais pas au milieu de la pièce bien sur.

Un chien n'a rien à faire dans une chambre ni dans une cuisine, encore moins sur un lit, y compris des enfants. ce sont des lieux interdits au chien, de même que les canapés et autres fauteuils (sauf si vous lui en attribuez un spécifique pour elle comme SA place, mais au vu de sa taille future, il vaut mieux opter pour une couche par terre (tapis, moquette ou caisse à sa grande taille future - 90cm -)

Apprenez lui tout de suite... son nom... qu'il faudra répéter des centaines de fois au début et à chaque fois que vous (ou quelqu'un d'autre) lui parlerez.... en commençant par "untel...suivi de l'instruction".
Tout de suite également il faudra lui apprendre "NON" ...."untel..NON.!" pour tout ce qui est interdit, et vous verrez qu'il y a énormément de choses interdites. Interdisez TOUT DE SUITE ce qui doit l'être, et ne changez pas d'avis ensuite, car tout ce qui ne sera pas interdit sera par définition autorisé (pour le chien) et répété. Il faut bien sur être juste et ne pas interdire n'importe quoi pour n'importe quelle raison afin d'être reconnu comme le chef qui donne les ordres. Apprenez vos instructions à toute votre famille (enfants compris) afin qu'ils usent des mêmes ordres dans les mêmes vocables pour les mêmes actions (cela facilite l'éducation si tout le monde parle la même langue de la même façon).

Comme vous le constaterez, un chiot n'a pas les mêmes horaires que vous, il faudra vous faire une raison. En particulier, un chiot vit aussi la nuit (et dort le jour), et au début (1 ou deux semaines) elle aura même un repas la nuit. Il faut passer du rythme de la tétée toutes les deux heures à deux repas par jour en environ trois mois (ce qui en fera 6) progressivement en passant d'une gamelle presque liquide à une gamelle de croquettes sèches (si vous choisissez ce mode d'alimentation pratique). Choisissez une alimentation pour chiots de qualité (oui, un peu plus chère, c'est vrai) qui lui assurera une alimentation à la fois équilibrée et adaptée à son âge, et digestible pour que son organisme s'habitue à cette nouvelle nourriture. A son arrivée, ce sera 5 à 6 repas (petite quantité) par jour, puis un de moins environ tous les 10 jours. La bonne quantité est celle qu'elle mange en finissant sa gamelle. Vous adapterez en fonction de son appétit, et pas de gamelle à disposition toute la journée, par contre, de l'eau à volonté en permanence.

Pour les repas qui tombent en même temps que les vôtres, le chien attendra TOUJOURS que vous ayez fini de manger pour avoir sa gamelle.....quel que soit son âge. Cela facilitera votre vie ensuite. Chez les chiens, c'est toujours le chef qui mange en premier....et le chef, c'est vous et votre famille. Interdisez à tout le monde les "chutes de table", d'autant qu'un chien ne doit pas être dans le lieu où vous mangez quand vous mangez, et à tout le moins pas à côté de la table. Toute approche doit être réprimandée en le reconduisant à SA place, de gré si possible, de force (on l'attrape par la peau du cou pour l'emporter à SA place accompagné du "untel c'est NON!") mais sans violence. Il faudra sans doute répéter tout cela souvent au début.... c'est comme cela que viennent les bonnes habitudes, et les mauvaises en cas de laxisme.

Pour la propreté, un chiot fait ses besoins peu de temps après le repas (que cela vous plaise ou pas) et il conviendra donc de le sortir à cette occasion (et à chaque fois, quelle que soit l'heure) ou de prévoir une caisse à cet usage à l'intérieur qu'il faudra lui apprendre à utiliser en le surveillant attentivement s'il lui venait l'idée de 'poser la culotte' n'importe où. Si cela arrive (et cela arrivera), inutile de gronder, de pester et de l'engueuler, cela ne servirait à rien car il ne vous comprendrait pas. Il est comme vous, quand il faut y aller, il faut y aller et un chiot ne sait pas se retenir ( comme un bébé puisque vous en avez eu sauf qu'il parcours la maison). Il ne faut JAMAIS nettoyer ses méfaits devant lui, car cela aurait comme signification que "c'est bien et je peux recommencer puisque mon maitre s'en occupe"...ce qui est le contraire du but recherché. mettez le dans une autre pièce (ou dehors si c'est clos) pendant le nettoyage.

La suite au prochain numéro.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lollifly a écrit [08/03/2012 - 10h11 ]  
Lollifly

Merci infiniment pour ces explications, c'est vraiment adorable de votre part de prendre ce temps là. Je suis un peu en panique depuis hier avec tout ce que je lis sur les beaucerons, et notamment concernant leurs besoins en dépendance physique, et d'autant plus car nous quittons notre maison dans 3 mois pour une autre maison plus grande avec un plus grand jardin, mais cartons.. déménagement bazar, il va falloir que ce soit un chien super adaptable, et qui s'habitue vite à notre style de vie. Voiture inclue. Après je me dis que l'important pour elle sera d'être à nos côtés et avec de bonnes bases d'éducation ça devrait le faire. A partir de quel âge pourrais-je l'emmener prendre des cours d'éducation canine (particulier ou en groupe), ce serait bien pour elle de se socialiser avec des chiens bien élevés qui lui donneront un peu le "bon" exemple ! ;) Et puis, il faut que je trouve des grands parcs ou je peux la lâcher en liberté pour qu'elle se dépense le plus possible, mais comme je le disais je ne suis pas non plus une grande sportive et je ne me vois pas aller courir tous les jours pendant 3 heures....

En ce qui concerne la nourriture, la dame qui me la donne m'a dit lui donner ceci : " Elle mange les mêmes que leurs parents des Purina Fido Croq'mix à la différence que nous leur humidifions pour pouvoir les croquer et avec le froid nous leur avons donné de la soupe pour chiot de intermarché avec du pain dur trempé. Après ils sont habitués à manger de tout car nous faisons un mélange de restes avec les croquettes (pâtes, ...) "

Bon en ce qui me concerne j'ai acheté de bonnes croquettes pour chiot de Science Plan au poulet, et un paquet Agneau riz. Jusqu'à quand dois-je les humidifier ? Qu'entendez-vous par alimentation liquide ? J'ai acheté quelques boites pour chiot également. je ne pensais pas qu'il fallait faire 5 repas. Elle est née mi décembre, donc aura presque 3 mois lorsque je vais aller la chercher. Jusqu'à quel âge doit-elle faire 5 repas ? D'ailleurs le trajet m'inquiète car, le chien est au Sud de Toulouse et je prends le train couchette de nuit avec elle (10 heures de voyage). Hummm.. je suis vraiment une vaillante princesse des galères !!!! :)))) La dame m'a dit de prévoir des calmats pour chiot mais je ne suis pas sûre que la droguer soit la solution... ????

Pour l'éducation de base, le Non etc.. je ne suis pas trop inquiète, j'ai une sorte très bonne autorité naturelle avec les animaux et ils m'écoutent tous depuis toujours. Mon chat fait halluciner tout le monde tellement il m'obéit au doigt et à l'oeil, malgré la nature très indépendante des chats, le mien est un vrai petit singe de cirque qui fait tout un tas de trucs (rappel immédiat, ramène les jouets quand on lui lance, se couche !!) alors que je ne lui ai pas spécialement appris ! J'ai également élevé le chien d'un de mes petits amis qui n'écoute d'ailleurs que moi, et à qui je n'ai jamais mis de laisse pour marcher dans Paris. Il marchait toujours à ma hauteur (sa tête ne me dépassant pas), assis au feu, rappel instantané. Mais j'ai certainement tout simplement eu la chance de ne côtoyer que des animaux intelligents et dociles.

Les horaires et contraintes des premiers mois ne me dérangent pas, la sortir la nuit ne me dérange pas non plus, je ne dors pas beaucoup et travaille surtout le soir au calme dans mon bureau au sous sol. Quant aux repas etc... oui, je sais déjà que les animaux mangent en dernier et n'assistent pas au repas. Par contre je ne savais pas qu'il ne fallait pas ramasser les accidents devant eux, merci du tuyau. ;)

Vous ne m'avez pas dit si vous pensez que je peux laisser les enfants seuls à côté de mon chien... ? ça dépend du caractère du chien ou il faut toujours être prudent et présent quelque soit la bonne nature du chien, à partir du moment ou il est de grande taille ?

+ cette petite femelle a grandi principalement dehors, avec ses parents et le couple propriétaire, pas de ballades, un seul trajet en voiture pour aller chez le véto, pensez-vous qu'elle va s'habituer immédiatement à sa laisse ?

Un merci très sincère pour votre aide et vos conseils qui me sont extrêmement précieux, en cette période de préparation stressante.




 helo92 a écrit [08/03/2012 - 11h59 ]  
helo92

Husky/Beauceron est un croisement a risque...

Je te déconseille d'acheter cette petite chiennes car elle pourrait développé des troubles du comportement plus tard. De plus, je pense que prendre un croisement comme celui ci avec déjà deux enfants a gérer n'est pas une bonne chose. Je te conseil d'attendre qu'ils grandissent un peu et deviennent plus mature avant de prendre un chiot.

Pourquoi ne pas prendre plutôt un chien déjà éduquer de la SPA?

Si j'étais toi, je prendrais un Galgo ou un Podenco. Ce sont des lévriers espagnols très maltraités en Espagne (pendus, trainés derrière les voiture, mutilés, brulés a l'acide,..).

J'ai 14 ans et je suis l'heureuse adoptante d'un Podenco, ce sont des chiens supers!! Contrairement a ce que l'on pourrait croire, ils sont d'une grande patience, très soumis (ce qui est bien avec les enfants car un chien mal éduqué dès le début deviens dominant, ce qui peut être très dangereux), super câlins.

De plus, ils ont une super capacité d'adaptation! Demande a tous les propriétaires de galgos/podencos, ils te diront tous que ces chiens ont un caractère en or!!

Je te donne mon mail, si tu veux plus de renseignement: heloise.lm@neuf.fr

Pour en savoir plus sur leurs malheureux calvaire espagnol: http://www.adopter-levrier.com/galgos-et-podenco/leur-calvaire/

Et sur leurs caractère: http://amigosdelosgalgos.unblog.fr/caractere-galgo-et-podenco/

Voila! Alors autant avoir un chien, autant sauver une vie :)




If you want breakfast in bed, sleep in the kitchen!!!


 Lollifly a écrit [08/03/2012 - 12h40 ]  
Lollifly

Comme dit Cochise : "Un chien est à l'image de son maitre. Votre chienne sera comme vous l'éduquerez..."

Pourquoi un croisement à risque ?

C'est sur, il serait plus simple de prendre un beagle, mais le papa de mes enfants n'aime pas les petits chiens...
Quant aux Podencos, je suis triste pour eux, c'est atroce, mais je n'ai jamais aimé les lévriers, enfin je n'ai rien contre mais je ne voudrais vraiment pas en avoir un. Pour l'adoption d'un chien adulte, j'y ai beaucoup réfléchi et ai regardé tous les sites de la région parisienne. Le truc, c'est que souvent les chiens ont une histoire, pas toujours heureuse, et finalement on préfère se charger nous même de son éducation et l'habituer jeune à respecter nos règles, et surtout à vivre avec des enfants, et notre chat. Je pense qu'on pourra mieux forger son caractère et éviter justement les troubles du comportement.

A la condition de bien s'y prendre... Mais je suis justement en train de me documenter énormément. J'ai également trouvé un centre canin pas trop loin, et je pense qu'avec un peu de patience, quelques cours de dressage, et de bons conseils, ça va le faire. De plus la propriétaire qui me le donne m'a dit que par rapport à sa petite soeur qui était très énergique, cette petite là est vraiment calme, câline et de nature pépère.

Après c'est vrai que lorsque je regarde des photos de beaucerons adultes, et que je lis certaines histoires horribles, ça me fait un peu flipper... mais je pense que la mienne sera un peu plus petite physiquement, déjà elle est touffue comme un husky, et un peu courte sur pâtes. Et puis avec une femelle, c'est quand même plus simple pour gérer le côté dominant. Tous mes animaux ont toujours été des femelles.




 Lollifly a écrit [08/03/2012 - 12h47 ]  
Lollifly

Et bravo pour ta jolie maturité, Hélo ! Je trouve ton orthographe presque impeccable et tes propos très réfléchis pour ton âge. C'est chouette ! LOL




 cochise_fr a écrit [08/03/2012 - 18h52 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Helo92, les "croisements à risques" cela n'existe pas en dehors des croisements consanguins. Un chien, LOF ou bâtard sera comme il sera éduqué (notez que je dis pas "dressé" on est pas au cirque) ou pas, et son caractère s'adaptera à son environnement (en bien comme en mal).

"un chien mal éduqué dès le début deviens dominant, ce qui peut être très dangereux"
C'est faux. La plupart des accidents avec le 'chien de la famille' arrivent avec des chiens en principe placides et "qui ne posaient aucun problème" jusqu'au jour de l'accident. Un chien reste un chien, petit ou gros, gentil ou agressif, bien éduqué ou pas éduqué du tout.

Lollifly,
Plusieurs points me semblent pas sérieux du tout:
- Si vous déménagez dans trois mois, demandez à votre éleveur de garder le chiot chez lui avec sa mère, qui fera une part de l'éducation que vous ne sauriez faire, et que vous n'aurez sans doute pas le temps de faire. L'éducation d'un chiot, c'est tous les jours et tout le temps.... et un déménagement conduit à pas mal d'agitation pas très propice à l'éducation puisque ce n'est pas un comportement habituel. L'éleveur vous demandera une compensation financière normale pour les frais, mais vous y gagnerez en tranquillité.
- aller chercher le chiot avec 10 heures de train est une hérésie.
Le chiot reste un chiot avec ses besoins de chiot: repas, besoins, détente, sommeil..... toutes choses difficiles à faire dans un train par définition. Ce serait une heure ou deux, on passerait, mais 10 heures c'est vraiment inadapté voir traumatisant pour le chiot que vous viendrez juste de séparer de sa mère pour le mettre dans un environnement confiné, bruyant, puant (pour un chien), instable...et 10 heures durant, ce qui est une éternité pour un chiot..

Oui, un chiot doit découvrir un maximum de choses le plus tôt possible et dans les meilleures conditions possibles pour ces découvertes.Que cela soit la découverte d'autres humains que ceux de la famille, d'autres animaux, d'autres objets fixes, d'autres objets mobiles (motos, vélos, voitures, camions, avions...etc), des situations de nature, de ville, de foule, de bruit. Pour un chien, ce qui est nouveau présente un risque, un danger, et peut donc susciter une réaction d'agressivité par forcément justifiée pour un humain mais qui est cohérente pour un chien. C'est donc en lui faisant connaitre le plus de choses possible que le fait de les avoir déjà rencontrées les rendra inoffensives à son regard de chien et donc sans réaction particulière, ce qui est le but recherché. C'est à vous à lui apprendre les situations et à faire en sorte que cela ne présente pas de risque pour lui, ainsi qu'à le rassurer s'il en a besoin, ce qui suppose que vous n'êtes pas autant voir plus stressé que le chien qui s'en apercevra tout de suite si c'est le cas et peut réagir en fonction de cela pour vous défendre ou vous protéger, que cela soit nécessaire ou pas.
Si vous n'avez vraiment pas d'autre solution, alors votre éleveur a raison, il lui faudra un calmant puissant adapté à son jeune âge à voir avec un vétérinaire.

On ne laisse pas des enfants jouer avec un chien sans surveillance rapprochée, le plus de risques étant dans le comportement de l'enfant envers le chien plutôt que dans celui du chien envers l'enfant. Un enfant ne sait pas détecter les signes précédant une agression (les adultes non plus parfois) et il y en a toujours eu la plupart de temps. Il ne faut pas hésiter à apprendre aux enfants le langage canin, qui n'a rien à voir avec celui des humains, enfants ou pas. La position des oreilles, de la queue, le poil qui se hérisse, les babines qui se retroussent, les grognements ou les gémissements, le port de la tête, le positionnement du corps... etc tout cela donne des informations sur ce que pense le chien, sur ce qu'il va faire, sur ce qu'il peut faire si cela continue, s'il est disposé à vous écouter...ou pas, s'il est disposé à vous obéir...ou pas, si vous pouvez approcher...ou pas, s'il a peur de quelque chose (que vous avez repéré ou pas) que cela soit justifié ou pas....etc
D'autre part, un chiot n'est pas un jouet, ni un dérivatif pour enfant en mal d'activité et de défoulement. Il faut apprendre aux enfants à respecter le chien qui n'est pas à leur disposition et doit garder sa liberté et son autonomie. En particulier, on ne dérange pas un chien qui dort à sa place. La place du chien n'est pas une aire de jeu pour les enfants, même quand le chien n'y est pas. Un chien n'est pas le souffre douleur d'enfants en souffrance quel qu'en soit le motif.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lollifly a écrit [08/03/2012 - 21h34 ]  
Lollifly

Je sais, je sais bien que le déménagement n'est pas le timing idéal... Mais en même temps ça va se faire petit à petit car nous avons 3 mois de "transition" ou nous irons surveiller les travaux dans la nouvelle maison, emmener des affaires au fur et à mesure, jouer dans le jardin etc... et puis actuellement comme c'est plus petit au moins je l'aurai sous les yeux ! :-)

Pour le train, je sais aussi que ça crains, et je suis la première à appréhender ce voyage, la nuit va être longue pour moi aussi. Ceci dit, j'ai opté pour un train couchette plus calme, acheté un sac de transport... des petites "serviettes à pipi". Je vais aller voir à la pharmacie pour des calmants pas trop fort. Je ne peux malheureusement pas demander à la dame de la garder plus longtemps, elle accouche dans 2 semaines, et je pense que ce serait vraiment compliqué pour elle.

Donc en gros, soit je laisse tout tomber, soit je me lance. C'est un peu comme un tatouage... ça reste à vie, c'est cher, il ne faut pas se tromper, l'épreuve initiatique dure 10 heures. On peut toujours avoir peur de regretter et de s'en mordre les doigts, mais finalement peut-être que pas un jour ne passe sans qu'on soit content de ce choix qui colle à la peau !! 8-)

J'ai pris un RDV préliminaire avant cours collectif avec un éducateur canin, il viendra 3 jours après l'arrivée de la piotte... Je crains qu'il ne me redise exactement ce que vous m'avez déjà dit... le tout pour la modique somme de 90 euros. Mais bon, si ça peut aider à poser les bonnes bases et à avoir des conseils. Après, ça va aller. je suis un peu apaisée. Mon ami n'arrête pas de me dire que ça n'est qu'un chien, on a déjà traversé pire, et Inook (puisque c'est son nom) s'adaptera probablement très bien à sa nouvelle vie avec nous. Après tout, il y a des toutous qui passent de longs mois, voir des années derrière des barreaux à la SPA. Alors quelques semaines d'adaptation, quelques temps dans la nouvelle maison, puis dans une autre pour les vacances, rien de bien méchant au final ! ;-)

Je vais donc apprendre aux enfants à parler chien ! Ils parlent déjà chat et ont plutôt tendance à s'embêter entre eux que de lui courir après. Mon fils d'ailleurs est très fier d'être son petit maître et je pense qu'il a bien compris que le chien n'était pas un jouet. D'ailleurs je ne le prends pas pour eux mais pour moi !! De toute façon, je serai super vigilante. Et puis avec le chat aussi, car ça risque de faire des étincelles donc grande prudence.

J'espère qu'elle aura la beauté du Husky et l'obéissance du beauceron, et pas juste le côté fugueur de l'un et la fouge de l'autre !!!




 cochise_fr a écrit [09/03/2012 - 00h47 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Avec vos précisions, vous avez raison d'agir ainsi. Tout n'est pas toujours parfait, il faut faire dans ce cas au mieux du possible.

Votre rendez vous avec un comportementaliste est une excellente initiative. Il vous donnera plein de détails en rapport avec l'environnement et votre petite famille...chat compris puisqu'il sera sur place.
N'hésitez pas à présenter le chat au chiot (ou réciproquement) afin qu'il fassent connaissance le plus vite possible, et ne changez pas de comportement avec votre chat en raison de la présence de votre chien. Surveillez juste que cela se passe bien du coin de l’œil au début. Ensuite ils s'arrangeront ensemble.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 marie2603 a écrit [09/03/2012 - 10h51 ]  
marie2603

bonjour,
je voudrais donner deux avis différents de ceux de Cochise dans l'éducation de votre compagnon:
- en premier sur la place du chien dans la maison; puisque vous disposez d'un grand terrain, elle n'est pas nécessairement à l'intérieur. Une niche bien abritée, dont l'ouverture offre une bonne visibilité sur les allées et venues des occupants, (pour la surveillance mais aussi pour le sentiment de participation), sera sa propre maison et lui pemettra de vivre sa vie d'animal avec ses propre centres d'intérêt: oiseaux, papillons, taupes, mulots... Il sera plus indépendant et moins malheureux quand vous vous absenterez.
Au vu de ses antécédents familiaux, il devrait avoir une bonne résistance au froid, cela n'exclue pas un petit coin au chaud quand le thermomètre descend trop bas (surtout sa première année), et dans ces moments là, c'est vraiment la fête!!! Mais si vous l'habituez à vivre dehors, vous constaterez qu'il ne supportera plus de rester de longues heures enfermé.
Vous simplifirez aussi gestion des besoins naturels: il faudra lui apprendre à se limiter à un coin du terrain, que vous ratisserez de temps en temps; bien sûr les promenades à l'extérieur sont un plaisir pour le maître et le chien, et utiles à l'éducation comportementale, mais il faut éviter de les rendre systématiques et à heure fixe si elles ne sont pas nécessaires à la satisfaction des besoins: vous aurez inévitablement des empêchements, et la modification de ses habitudes le met toujours en état de stress.
- deuxième point, en ce qui concerne l'alimentation, j'ai constaté que beaucoup de chiens dits "voraces" ne le sont que par crainte de manquer. Le mien était ainsi lorsqu'il est arrivé à la maison, c'était un véritable "aspirateur à croquettes", pourtant je respectais les consignes race/âge/taille/poids, mais il semblait toujours affamé; j'ai fini par tester sur lui la méthode que nous avions appliqué pour les précédents: gamelle à volonté! Au bout de trois jours il était rassasié et se régulait de lui même.

Je n'affirmerai pas que cela peut s'appliquer à tous les chiens car c'est comme pour les humains, il y a des goinfres! Mais cela vaut le coup d'essayer (en le surveillant au début) car cela résout vos problèmes d'absence et de garde, il suffit de remplir une grande gamelle tous les deux jours et il est en autonomie. Bien sûr toujours de l'eau en grande quantité, dans un récipient lourd qu'il ne peut pas renverser. Attention au gel l'hiver.
J'espère que ces conseils vous seront utiles, j'en ai élévé trois comme ça, de 25 à 55kg pour le dernier qui a 4 ans, et ça se passe plutôt bien.
Bonne chance!




 cochise_fr a écrit [09/03/2012 - 20h33 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est bien sur une solution....quand on considère que la place du chien est dehors. Certains (je n'ai pas dit vous) le laissent ainsi toute sa vie au bout d'une longue (pas toujours) laisse à côté de sa niche. C'est ce qu'on appelle "une vie de chien".

Pour la nourriture, comme je l'avais mentionné précédemment, cela vient le plus souvent des difficultés du chiot à accéder aux mamelles de sa mère, puis aux premières gamelles. J'ai remarqué que lorsque les chiots ont chacun leur gamelle, et bien sur en quantité et fréquence adaptée, ce phénomène de gloutonnerie disparait. Il reste que les chiens mangent vite, même dans ce cas. Cela vient du fait qu'ils n'ont pas de mains et de couverts pour sélectionner la bouchée qu'ils mangent.

D'autre part, je ne trouve pas sain que la nourriture soit à disposition en permanence....même s'il est vrai que c'est pratique pour le maitre... et cela suppose qu'il ne mange que des croquettes. L'accès à la nourriture est un cérémonial qui entretient la hiérarchie, surtout quand on a plusieurs chiens (mais pas seulement), car chez les chiens, c'est important, bien plus que pour les humains.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lollifly a écrit [09/03/2012 - 21h11 ]  
Lollifly

Mon dieu.. la date approche et tout se bouscule... mais pas en bien.

Déjà la dame qui me le vend étant enceinte de 8 mois et demi, n'est pas sûre de pouvoir m'accueillir si le bébé arrive, ce qui semblerait se rapprocher tout comme ses contractions, donc elle est limite sur le point d'annuler pour l'instant, et apparemment elle a d'autres personnes intéressées susceptibles de venir dès demain... :(

D'autre part, ma Maman s'est cassé la jambe, et a besoin de moi ces jours-ci. + j'ai eu une sorte de flash d'angoisse aujourd'hui : Comment vas-ton faire pour partir en vacances en voiture lorsque le chien sera adulte !! C'est idiot je pensais le "caler" entre les enfants à l'arrière, puisque le coffre va être plein de bagages. Mais je me dis qu'une fois que la puce fera ses 30 kilos (voir plus), elle ne va pas tenir sur un bout de siège pendant 5 heures. Et puis les enfants vont grandir aussi... Du coup, le stress revient à nouveau avec tous ces éléments combinés, et je regarde de nouvelles annonces. Peut-être que ce risque d'annulation me fait réaliser qu'un chien un peu plus petit et plus adapté à la vie de famille nous conviendrait mieux.

Auriez-vous une idée de race qui ne soit pas un chien riquiqui non plus (pas de caniches, ni de chiwawas, ni de boxer, jack russel, ni bichons, ni lévriers etc). Je n'aime pas beaucoup de races, c'est compliqué. La mi-husky était tellement belle que c'est vraiment dur de trouver une équivalence. Je me dis qu'un chien de la taille d'un beagle mais qui ferait quand même "vrai chien" et pas toutou à sa "mèmère" serait bien. J'aime beaucoup les bergers australiens de look, les mouchetés sont très beaux, mais il sont aussi grand qu'un husky je crois. Auriez-vous une race alternative à me conseiller... au cas où ?

Et puis en ce qui concerne la vie à l'extérieur... Bah, je pense qu'ayant un jardin, l'idée est que le chien y passe du temps de toute façon. Mais delà à y rester uniquement, c'est un peu dommage... De plus, nous ne sommes pas à la campagne, ce n'est pas un grand terrain mais un grand jardin (800 m2), c'est déjà bien en étant très proche de Paris, mais il n'y a pas de taupes, ni de mulots, peut-être quelques oiseaux et papillons, mais je ne suis pas sûre que ça suffisent pour égayer le coeur d'un beauceron.

Sur la nourriture, je crois que ça dépend des chiens, j'en ai vu qui avec une gamelle à disposition se goinfreraient en permanence, et d'autres qui arrivent à se réguler. Mon chat à des croquettes à volonté, il faudra que je les mette en hauteur... Je ne sais pas trop, je n'aime pas les animaux gloutons toujours à l'affût d'un truc à manger. Ça fera partie de l'éducation à mettre en place, clairement. je verrai en fonction du comportement alimentaire du toutou que j'aurai.

Bon je vais regarder un peu les annonces sur les sites. J'attends vos idées !!

Merci beaucoup !




 cochise_fr a écrit [09/03/2012 - 23h52 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Quand on a un chien (à fortiori plusieurs) de bonne taille, il faut avoir soit un break long (ou monospace) soit acheter une petite remorque pour les bagages quand le chien est dans le coffre.

Si ce n'est pas celui-ci, ce sera un autre, la mère de tous les chiots n'est pas morte.

Et puis cela vous permettra d'attendre d'être installée pour vous en occuper sérieusement plutôt que de lui faire subir vos préoccupations actuelles, bien éloignées de son éducation qui est un emploi à plein temps.

Quel que soit le chien, ce qui lui plait, ce n'est pas le jardin, mais la proximité de ses maitres, que ce soit à l'intérieur ou dans le jardin. Un chien, quel qu'il soit, a horreur de la solitude.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [09/03/2012 - 23h55 ]  
cochise_fr

re-Bonjour,
Il y a aussi des chiens à adopter sans passer par la case SPA ou équivalent.
Cherchez plutôt autour de chez vous, il y a des éleveurs partout, d'autant que vous ne cherchez pas un chien LOF en particulier, ce qui facilitera la recherche.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 helo92 a écrit [10/03/2012 - 08h47 ]  
helo92

Pourquoi les gens on des idées totalement fausses sur une race?

Moi je te conseil le lévriers, pourquoi?

- Il dors en se roulant en boule, ce qui fait qu'en voiture c'est très pratique d'avoir une boule de poils sur la banquette.

- Il s'adapte très rapidement a toute les situations...

- Ils sont tous adorables, TRES SOUMIS, sociable, intelligents, gracieux et élegants...

- Ils ont besoin d'aide, besoin qu'on les sortes de l'enfer espagnols.

- Ils ne sont pas goinfre, moi je lui laisse la gamelle toute la journée et il se régule très bien.

- Ils n'ont pas un grand besoin d'exercice: ils préférent un bon canapé pour dormir bien au chaud ^^

Bref, ce sont de super chiens!! :)




If you want breakfast in bed, sleep in the kitchen!!!


 Lollifly a écrit [10/03/2012 - 13h30 ]  
Lollifly

Je suis désolée, mais comme je vous l'ai déjà dit, je ne suis pas du tout fan des lévriers..; trop frileux, trop fins.

J'ai trouvé une race qui pourrait très bien convenir :
http://wamiz.com/chiens/bouvier-de-l-entlebuch-60

Ce sont des chiens qui sont les compagnons idéaux pour les enfants, doux, la dame du derssage me dit que lorsqu'on choisit une femelle elles font 15 kG, et on la tête fine, moins large que sur certaines photos de males.

Et 15 kg.. c'est facilement transportable en voiture !! De plus elle me garantie que ses chiens ne sont pas fugueur, qui marche très bien sans laisse. Et qu'ils ont moins besoin de dressage de part leur bonne nature. ça me semble pas mal...

Cochise, je suis d'accord avec vous sur le fait que les chiens ont juste besoin de la proximité de leur maître.




 Lollifly a écrit [10/03/2012 - 13h31 ]  
Lollifly

Arf, j'ai envoyé avant de relire !




 cochise_fr a écrit [10/03/2012 - 13h43 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n''est pas la taille du chien qui fait son éducation. Il y a des caniches, des spitz, des chihuahuas impossibles à vivre parce que très mal (ou pas du tout) éduqués, parce qu'ils sont petits et que certains croient que cela est suffisant.

De quelque race qu'il soit, un chien sera ce que vous lui enseignerez.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 helo92 a écrit [10/03/2012 - 14h37 ]  
helo92

Et bien écoutez, faîtes ce que vous voulez, mais je le dis et le redis: c'est très égoïste de prendre un chiot d'un élevage alors qu'il y en a plein (60 000 dans les SPA de france, 50 000 dans la misère espagnols, 80 000 sauvagement abandonnés et tués en Roumanie,... ) qui attendent dans le froid et la misère une famille.

Il y a même des chiots si vous voulez, alors pourquoi vouloir a tout prix aller en élevage? Avec ces dizaine de milliers de chiens qui ont tant d'amour a donner, vous préférez tout de même ignorer la réalité!

Je vais vous dire, si vous adoptez un chien (n'importe lequel, pas forcement un galgo), vous ferez trois heureux: vous, le chien et l'autre chien qui attendait misérablement dans le froid le temps qu'on lui accorde une place en refuge et qu'il ait le temps de trouver SA famille ;-)

Comme on dis: il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis :-D

Réfléchissez-y deux fois svp!




If you want breakfast in bed, sleep in the kitchen!!!


 cochise_fr a écrit [10/03/2012 - 14h53 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pour cela Helo92, il vaudrait mieux militer pour:
- que les animaux ne soient plus considérer comme des meubles
- que les propriétaires négligents soient financièrement poursuivis
- que l'on oblige le propriétaire d'un chiot à en assumer les frais (même s'il le met ensuite à la SPA) jusqu'à trouver un nouveau propriétaire qui prend le relais pour les frais.
- que tous les animaux domestiques et les NACs soient pucés et traçables.
- que les recouvrements d'amendes ou de frais soient effectués par le fisc.

Chacun a encore le droit de choisir l'animal de compagnie qu'il souhaite dans le cadre des lois en cours.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lollifly a écrit [15/03/2012 - 10h35 ]  
Lollifly

Bon je n'ai pas pu aller chercher la petite... Un peu déçue car elle était si mignonne.

Cochise, je suis tout à fait d'accord avec vous, les propriétaires de chiens devraient être financièrement responsables de leur chien, même en cas d'abandon, et je trouve qu'ils devraient en faire la déclaration sur leur imposition de revenus. Ainsi les gens réfléchiraient à deux fois avant de prendre la responsabilité d'adopter un animal, et également avant de l'abandonner.

J'ai regardé tous les chiens de dizaines de SPA, et malheureusement j'en arrive à la conclusion que je ne veux pas prendre un compagnon qui risquerait de mourir trop tôt. Ils ont une durée de vie de 10 à 15 ans et si j'en prends un de 5 ans, déjà nous n'aurons pas le plaisir de l'éduquer à notre manière, et de l'habituer à notre chat et en plus nous le perdrons trop vite. J'ai été si triste enfant lorsque mes animaux sont morts. Je sais que certains sont plus jeunes, mais c'est tout de même plus rare, et puis je ne sais pas, je suis surement difficile mais je n'en ai pas trouvé qui me plaisaient... Trop petit, trop gros. Pas de coup de coeur.

Et puis à force de regarder les caractéristiques du Bouvier de l'entlebuch, je suis de plus en plus convaincue :
• Il est très très doux avec les enfants et adore jouer avec eux
• Il ne fait que 50 cm de haut maxi, et une femelle ferait donc environ 45 cm pour 15 à 20 kg... ce qui est bien et transportable, étant donné qu'il n'a pas le "look" petit chien.
• Il n'est pas fugueur et marche très bien sans laisse, a un très bon rappel 'naturel", ce qui correspond tout à fait au type de chien que j'aimerais.
• Il n'a pas besoin d'être particulièrement dressé, juste bien éduqué.
• Il a besoin de se dépenser et est très joueur mais c'est un chien qui s'adapte à toutes les situations, et qui vit aussi très heureux en appartement (Nous avons une maison mais je trouve que c'est un plus...)
• Il n'a pas de mauvaise odeur particulière (lu à maintes reprises sur le forum de propriétaires de cette race), il ne sent pas le chien mouillé comme les labradors par exemple, pas besoin d'être toiletté, son poil est bien noir et brillant, et comme "autonettoyant" (juste un petit coup de brosse, les saletés n'adhèrent pas).
• Je trouve que c'est un chiot magnifique, et un adulte magnifique aussi... Il ne dégouline pas (comme les beagles qui ont les yeux et les joues qui dégringolent au fur et à mesure qu'il vieillissent).
• L'éleveuse a l'air vraiment très bien, elle connait ses chiens, les suit lorsqu'ils sont placés, et sélectionne les parents pour leur beauté, mais SURTOUT pour le caractère et elle garantie les traits de caractère mentionnés ci-dessus. C'est vrai que n'importe quel chien de n'importe quelle race peut être un compagnon merveilleux avec un certain travail d'éducation. mais disons que c'est quand même sympa quand le chien a une bonne nature et est bonne pâte à la base.

Son petit message :

"Nous sommes spécialisés en bouviers suisses depuis dix-huit ans maintenant. Le bouvier de l'Entlebuch est une race rare et merveilleuse. Nous travaillons sur des lignées sélectionnées.

Cette race est capable de s'adapter à tous les milieux. C'est un chien de ferme, qui peut aussi vivre toute l'année en extérieur, à partir du moment ou il a une niche ou un abri. Mais, il peut aussi être un chien d'intérieur. Certains vivent même en appartement, et tout se passe pour le mieux. Bien sûr, il faut sortir le chien régulièrement.

C'est une race facile, collante et affectueuse. Ces chiens sont aussi bons gardiens. Disons qu'ils préviennent mais en aucun cas ils ne deviennent agressifs. Il n'y a aucun risque avec les enfants, amis... Avec les autres congénères, ce sont des chiens pacifiques ainsi qu'avec les chats et autres animaux de la famille. Ce sont vraiment de bons compagnons non aboyeurs. Quand ils aboient, c'est à bon escient. A mon avis, il n'est pas nécessaire de prévoir un dressage particulier, une éducation simple suffit.

Il n'est pas un chien de chasse mais de troupeau. Alors là encore gros avantage, car il ne fugue pas. Et bien sûr, pour le travail avec bovins, chèvres ou chevaux, il sera précieux pour rassembler le troupeau et le guider. Peu travaillent, c'est vrai, mais ceux qui sont utilisés travaillent très bien.

Pour l'agility pas de problème, cette race est même vraiment douée. C'est un chien très à l'écoute de son maître. Envers les autres chiens, ils sont pacifiques. Il n'y a pas différence entre mâles et femelles, mais chaque chiot est différent (plus ou moins actif, plus ou moins dominant...). Nous aimons aiguiller le futur propriétaire sur le chiot le plus adapté.

Je tiens à préciser que cette race ne fait pas partie des chiens à catégories, pour lesquelles les lois sont strictes. Nous n'avons aucune obligation quant au port de la muselière, etc...

D'un point de vue purement santé. C'est une race très rustique et sans problème particulier. Côté alimentation, il faut compter environ 300 grammes de croquettes par jour. Pour l'entretien, rien de spécial, si le chien est bien nourri, il aura un beau poil brillant. Le poil est agréable à caresser.

Nous savons en fonction des parents et en regardant les chiots évoluer ce qu'ils vont devenir (plus ou moins grands, plus ou moins fins, plus ou moins actifs). Je vous assure que certaines femelles sont fines et féminines et de petits gabarits. "

Bon voilà, moi ça me semble parfait.






 cochise_fr a écrit [16/03/2012 - 00h43 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je vais me répéter mais il n' a pas de chien gentil ou de chien méchant.
Il n'y a que des chiens bien éduqués et d'autres qui les sont moins ou pas dut tout....quelle que soit la race, quelle que soit la taille, quel que soit l'âge du chien.
Ensuite, pour l'esthétique et les besoins d'entretien, un chien à poil court demande bien sur moins de temps pour cela, mais aucun chien ne sent mauvais quand il est normalement entretenu. Et tous les chiens mouillés sentent le chien mouillé. C'est pour cela qu'il vaut mieux les sécher rapidement quand ils le sont.

Tous les éleveurs vous feront la promotion des races qu'ils élèvent. N'en soyez pas dupe.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Anonyme a écrit [30/10/2012 - 10h47 ]  
Anonyme

;-) coucou oui moi j'ai un mal beauceron husky de 5 mois maintenant et il sont trés attachant protecteur et trés joueur . il faut pas hésité a laisser les enfant s'approcher d'eux car il est trés doux et accepte trés bien les enfant petit ou grand.
Le mien est propre depuis ces 2 mois. il apprend trés vite vous comprend trés bien c'est un chien trés intelligent et excellent gardien. il faut le sortir au moin 30 min tous les soir car plein d'energie .
chien trés sociable et tendre!




 Anonyme a écrit [17/12/2012 - 15h22 ]  
Anonyme

J'ai une chienne de 2 ans croisée husky/beauceron elle est adorable avec les grands et les petits, pèse 22kg, ne me fait jamais de betises ..enfin bref c'est que du bonheur!




Répondre à Lollifly






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.