Faut-il créer une banque publique d'aide aux PME, comme devrait l'annoncer F Hollande ?



rhurraent
Cette question a été posée par Rhurraent, le 19/01/2012 à à 10h50.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Banques de développement.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Rhurraent a écrit [19/01/2012 - 10h50 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Rhurraent

C'est Ségolène Royal, qui l'a annoncé aujourd'hui, que François Hollande, s'il était Président de la République en 2012, créerait une banque publique d'aide aux petites et moyennes entreprises. Que pensez-vous de ce projet ? Ce dernier, créerait aussi une meilleure justice fiscale pour les PME qui payent 33% d'impôts alors que les entreprises du CAC 40, n'en payent que 9% ?




 cochise_fr a écrit [19/01/2012 - 13h01 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est presque çà.!!
Il suffit d'une seule banque publique, toutes les autres banques de dépot peuvent disparaitre, et les banques casinos prendront leurs risques sans aides d'aucune sorte.

En matière de banque de dépot, toutes les banques proposent la même chose. Il vaut donc bien mieux une seule banque d'état que de multiples banques privées.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [19/01/2012 - 14h12 ]  
papiguy

Créer une banque publique parait une bonne idée à priori, mais où cette banque ira-t-elle chercher l'argent, si ce n'est dans nos poches. A moins que l'état emprunte sur les marchés financiers ?

Mais de toutes façons ce serait moins stupide et moins cher de faire ainsi plutôt que de voir l'état emprunter pour prêter ensuite aux banques afin qu'elles veuillent bien prêter aux PME.




 cochise_fr a écrit [19/01/2012 - 15h02 ]  
cochise_fr

Bonjour,
De l'utilité de sortir de l'Euro et de retrouver notre monnaie nationale gérée par l'état.... comme les américains ou les japonais.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [19/01/2012 - 15h27 ]  
papiguy

Rien à voir !

Pourquoi ne pas revenir aux monnaies existant avant le Franc et avoir dans chaque région française une monnaie régionale et rétablir des droits de passage. Il y en a assez que l'Ile de France paie pour le Cantal, Midi Pyrénées pour la Corse,....
Bannissons la langue française et revenons à la langue d'Oc, le Basque, la langue d'Oil, l'Alsacien,...
Chaque région retrouvant sa souveraineté ne s'en porterait que mieux....




 Dunamis a écrit [19/01/2012 - 18h28 ]  
Dunamis

Moi, les promesses des candidats me laissent dubitative. Je ne vois pas l'intérêt de faire comme si c'était imminent. On verra s'il est élu.
Parce que, je n'ai pas le souvenir qu'un seul socialiste ait tenu ses promesses vis à vis du peuple français...




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 cochise_fr a écrit [19/01/2012 - 19h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Oh mais si cela a à voir.!! Et comment.!!

La France est une communauté cohérente avec:
- une langue commune,
- des lois communes,
- un ensemble de services sociaux commun,
- des services publics communs
- une protection sociale commune,
- un enseignement commun
- une monnaie commune
- des salaires communs

etc..etc.....si l'Europe avait tout cela, on en parlerait même pas tellement on serait heureux. Mais on est vachement loin du compte, à des années lumières même.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [19/01/2012 - 20h06 ]  
papiguy

"- un enseignement commun
- une monnaie commune
- des salaires communs "
un bel inventaire à la Prévert auquel on pourrait ajouter bien des critères si on est un farouche opposant à toute forme d'Union avec d'autres pays. La ficelle est grosse...

Rien à faire, quand on ne veut pas comprendre, on ne comprend rien. Mais je n'ai sans doute pas été assez clair:

La France ne s'est pas construite en 50 ans comme l'UE, mais il a fallu plusieurs siècles pour rassembler des territoires disparates n'ayant pas la même langue, la même économie, les mêmes lois, le même niveau de vie, les mêmes politiques étrangères, la même monnaie, les mêmes services, le même enseignement,... et on pourrait allonger la liste avec les mêmes boutons de la culotte de la cuisinière du chef de l'état.
Et pourtant la France s'est construite en utilisant des moyens divers et variés, allant de l'achat de régions à la guerre pour les annexer, en inventant des prétextes pour confisquer des biens, imposer une langue commune....

Nous avons déjà au sein de l'UE; des institutions communes, des lois et réglements communs, des services communs, des embryons de fiscalité commune (fourchettes de TVA),... Alors si tout n'est pas parfait, loin de la, les éléments communs sont plus avancés que ne l'étaient ceux présents dans les régions qui allaient constituer la France, aux débuts de sa création.




 cochise_fr a écrit [19/01/2012 - 20h37 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est pas un argument.
Ce qu'il a fallu surtout pour faire la France et les différents pays d'Europe, ce sont des guerres à répétition. Alors sur la même méthode n impose maintenant la guerre économique.... pas terrible comme perspective.

FAUX, ce qui est commun c'est uniquement les règles financières et commerciales, ce qui permet de faire travailler les peuples comme des esclaves pour les profits financiers de quelques investisseurs actionnaires et autres commerçants.
Il n'y a pas de salaires communs, pas de protection sociale commune, et rien pour les peuples qui soit commun en général....alors qu'il fallait commencer par çà.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [19/01/2012 - 23h29 ]  
betinaweb

cochise,c'est le programme de Marine que vous nous récitez.
Heureusement que nous sommes dans l'Europe aussi imparfaite soit-elle.
La France seule ce serait encore pire,il ne faut pas vivre dans le passé mais aller de l'avant sans l'Europe nous aurions peut-être eu des guerres à vivre alors que l'Europe est en paix depuis plus de 60 ans.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Wisty a écrit [19/01/2012 - 23h46 ]  
Wisty

Bonsoir,


Ne vous faites pas tant de soucis, vous allez fusionner avec la Belgique.... :-D




Wisty


 papiguy a écrit [19/01/2012 - 23h46 ]  
papiguy

cochise_fr n'a probablement pas lu grand chose de la Législation de l'UE et n'est pas à une contre-vérité près, comme le FN et le Front de gauche, unis dans la désinformation.

Allez, un peu de lecture ne fera de mal à personne, sauf aux idées reçues

http://europa.eu/pol/socio/index_fr.htm
puis suivre le lien "synthèses de la législation de l'UE en matière d'emploi et de politique sociale".

Honte à ceux qui pratiquent la désinformation, et à ceux qui la gobent sans s'informer..




 cochise_fr a écrit [20/01/2012 - 00h24 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Vous avez raison, j'invite chacun à lire avec attention la liste d'incantations qui y est mentionnée (et elles sont très nombreuses) ainsi que l'ensemble des énoncés d'enfoncement de portes ouvertes.....mais rien, absolument rien de concret pour la réalité de la vie de tous les jours de chaque citoyen européen là où il se trouve.

Il n'est d'ailleurs nulle par question de cohérence sociale, de communauté de traitement social, de communauté de salaire, de fiscalité commune.

La seule chose qu'il faut, c'est que les marchandises circulent librement.

Même "la concurrence libre et non faussée"..... n'est pas libre et est complètement faussée....c'est dire les contradictions.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [20/01/2012 - 00h56 ]  
papiguy

A titre indicatif, un extrait pour faciliter la compréhension et accorder leur juste valeur aux commentaires de l'Indien de service:

"L'Union européenne et ses États membres se partagent la responsabilité des politiques menées dans le domaine de l'emploi, des affaires sociales et de l'inclusion. L'Union européenne:

coordonne et surveille les politiques nationales;
encourage le partage des bonnes pratiques dans des domaines tels que l'emploi, la pauvreté et l'exclusion sociale ou les pensions;
légifère et surveille la mise en œuvre de la législation dans des domaines tels que les droits au travail et la coordination des régimes de sécurité sociale."

Si l'UE en faisait trop dans certains domaines certains ne manqueraient pas de hurler au loup.
Le discours change en fonction du sujet, comme une girouette.

Uniquement des incantations en matière de vie de tous les jours (on rétorquera sans doute que le travail n'est pas la vie de tous les jours des européens) ?
http://europa.eu/legislation_summaries/employment_and_social_policy/employment_rights_and_work_organisation/c10418_fr.htm

Je confirme, il faut lire les textes et pas se limiter aux incantations d'un Chef qui n'a de sioux que le nom (pardon cochise_fr c'était trop tentant) ;-)
Pas sérieux et pas crédible !




 cochise_fr a écrit [20/01/2012 - 07h16 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Continuez comme cela, plus vous en citez, plus les contradictions apparaissent au grand jour.....c'est très bien.!! Vous ne trouverez rien de cohérent en Europe car il n'y a rien de cohérent en Europe, même si certains le souhaitent, le souhaiteraient, et pratiquent la méthode Coué pur s'en convaincre.

Et tout cela coute une fortune aux contribuables européens....pour rien.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [20/01/2012 - 09h04 ]  
papiguy

Hé non, on ne va pas continuer de tirer sur une ambulance, la démonstration étant faite et "c'est très bien".
Encore une fois il ne suffit pas d'affirmer pour prétendre détenir l'information exacte devant l'évidence du contraire, la méthode Coué a quand même ses limites :-D




Répondre à Rhurraent






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.