La France va transmettre les fichiers HSBC à la Suisse : vos reactions?



nono182
Cette question a été posée par Nono182, le 22/12/2009 à à 01h37.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Banque Finance.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Nono182 a écrit [22/12/2009 - 01h37 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Nono182

La justice française va transmettre à son homologue suisse les documents bancaires réclamés par la Confédération après le piratage présumé de données de la banque d’affaire HSBC. Ce sont ces fichiers qui auraient permis de constituer une partie de la liste des évadés fiscaux en possession du ministère français de l’Economie.

Entre Paris et Berne, l’heure pourrait bientôt être au dégel. Après le coup de froid dans les relations diplomatiques dû à l’affaire de la liste des évadés fiscaux, la France fait un geste en répondant favorablement à une demande de la Suisse.
La justice française va donc transmettre à son homologue suisse les documents saisis chez Hervé Falciani, un ancien salarié de la filiale genevoise de la banque d’affaires britannique HSBC. Ces données seraient à l’origine d’une partie de la fameuse liste des évadés fiscaux français agitée par Bercy, qui souhaite faire rentrer ces “brebis égarées” au bercail fiscal.

La justice suisse, qui a ouvert une enquête contre Hervé Falciani, l’accuse de violation du secret bancaire et assurent qu’il a tenté de monnayer ces listes, ce que l’intéressé réfute. Pour avoir ces informations, la Suisse n’a pas hésité à suspendre le processus de ratification de la nouvelle convention fiscale avec la France, qui prévoit notamment l’échange d’informations fiscales entre les deux pays.
Berne a encore accru la pression sur Paris la semaine dernière en exigeant la restitution, avant le 25 décembre, de ces données. Le Sénat a alors failli inscrire la Suisse sur la liste noire des paradis fiscaux. Le ministre du budget, Eric Woerth, l’en a dissuadé.




 cochise_fr a écrit [22/12/2009 - 09h05 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Une nouvelle fois, la France a baissé son pantalon et montrer son cul..... c'est dans l'ordre des choses vu les dirigeants actuels.

Il y a bien longtemps que la Suisse devrait être sur la liste noire.... et y rester tant que le secret bancaire existe.... au même titre que tous les autres pays ayant de telles pratiques.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli. a écrit [22/12/2009 - 13h38 ]  
Toli.

BOn, il doit quand même bien y avoir une copie de cette liste à Bercy non ? Le ministre du budget laissait jusqu'au 31 décembre aux personnes concernées pour se dénoncer afin de ne pas être poursuivis en justice... Ce qui était déjà une infraction à la morale puisque lorsque l'on fuit le fisc de son pays, on doit être puni... Donner la liste HSBC à la Suisse, est-ce que cela va arrêter les poursuites contre les contrevenants ? C'est là la question aussi ! Car, si l'on apprenait que ces personnes échappent à toute poursuite et toute réclamation, ce serait un vrai scandale ! Quant à la Suisse qui devait être classée dans la liste noire, c'est tout à fait exact, comme le Luxembourg, Jersey, Guernesey, Hong Kong, Singapour, le Delawaere,la city de Londres, etc... Les paradis fiscaux sont toujours bel et bien là et le G20 n'a absolument rien résolu sur cette question.




 cochise_fr a écrit [22/12/2009 - 17h18 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Les paradis fiscaux sont toujours bel et bien là et le G20 n'a absolument rien résolu sur cette question."

Eh,eh, qui pouvait bien croire que ceux qui y ont des comptes allaient décider de les faire fermer et de rapatrier les fonds en France (ou ailleurs).?.??. Toutes les banques françaises, toutes les grandes entreprises françaises y ont des comptes.... et ne s'en cachent pas pour certaines. Ce sont des centaines de milliards qui quittent les économies nationales pour se retrouver dans des poches privées chaque année, peut être largement de quoi combler tous les déficits nationaux depuis le temps que cela dure.

"Car, si l'on apprenait que ces personnes échappent à toute poursuite et toute réclamation, ce serait un vrai scandale !"
Il y a une solution simple: rendre la liste publique..... mais là, je ne rêve pas, ce ne sera jamais le cas. Alors, là comme ailleurs, le secret permet toutes les magouilles possibles et imaginables.... sans limites.

Quand au "délai au 31 décembre" pour s'auto-dénoncer.... il est la preuve flagrante des injustices d'état..... puisque le moindre retard d'une journée provoque à tout contribuable ordinaire une majoration de 10 pour cent. De plus, il n'est pas certain que la justice accepte comme preuve un document volé ou détourné ou illégal pour la dénonciation..... ce qui pourrait permettre le retour des fonds sans pénalités.... un comble, non.?.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli. a écrit [22/12/2009 - 17h58 ]  
Toli.

On est tout a fait sur la même longueur d'onde Cochise et outre les banques, tu oublies les entreprises du CAC40 qui payent beaucoup moins d'impôts qu'elles le devraient...
Rendre la liste publique.... Et si un petit fonctionnaire de Bercy avait eu cette idée ? Ce serait pas mal comme scoop ! Mais quelqu'un aura-t-il eu ce courage ?... Pas sûr !!!
Quant au G20, on savait bien effectivement qu'il ne rimait à rien et que toutes les promesses et les déclarations intempestives, tant de Sarko qu'0bama que Merkel que Brown et des autres, n'étaient destinées en un temps qu'à calmer les différentes opinions publiques... C'est ça la politique ! Ces déclarations des uns et des autres ont étouffé une révolte populaire et n'ont servi qu'à ça. Avant même que la crise économique (puisqu'on est encore en plein fouet) ne soit terminée, les bourses remontaient avec le même spectacle des traders et des bonus et des rémunérations des dirigeants...
Tout ceci fut une belle esbrouffe pour calmer l'opinion qui croit encore en une reprise économique facile... C'est incroyable comme les gens peuvent être dupes !




 domie a écrit [22/12/2009 - 18h37 ]  
domie

C'est pas un fait nouveau, en 1985, des employés d'une banque de Lausanne ont vendu des infos à la France, un homologue allemand de Hervé Falciani (le collabo), a pu changé d'identité, protection et une coquette somme de 4 000 000 d'euros, donc l'employé de la banque HSBC n'a pas de souci à se faire, c'est lui maintenant qui a une protection bien rapprochée, sauf s'il retourne en Suisse. Il y a trouvé ses intérêts dans cette affaire en collaborant avec la France, le Liban quant à lui n'a rien voulu savoir. La France va utiliser les copies du listing... environ 130 000 noms.




bonjour à tous les Web librers


 cochise_fr a écrit [22/12/2009 - 18h38 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je n'ai rien oublié du tout Ktilou.... relis moi.

"Avant même que la crise économique (puisqu'on est encore en plein fouet) ne soit terminée, les bourses remontaient avec le même spectacle des traders et des bonus et des rémunérations des dirigeants.."

Bien évidemment.... puisque la crise n'existe pas. Elle a été fabriquée de toutes pièces pour financer les déficits des entreprises en faillite.... dont une grande partie de banques..... et devinez qui va payer la note maintenant que les déficits des entreprises sont devenus des déficits des états.?.?.??.?.?.?.?.? Hein.?.?
Eh oui, c'est nous tous les heureux gagnants du jackpot sur plusieurs générations.

Et comme ça marche.... ils vont recommencer.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli. a écrit [22/12/2009 - 19h25 ]  
Toli.

Et bien merci Domie pour ces infos, je ne savais pas !
Cochise, la crise économique existe quand même bel et bien même si elle fait partie du contingent des crises liées au système capitaliste. Elle est donc récurrente mais a frappé quand même plus fort cette fois. Et bien sûr que ce sont les personnes lambdas qui vont payer !




 cochise_fr a écrit [23/12/2009 - 01h14 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est pas la crise qui existe, c'est l'escroquerie généralisée..... à moins que vous ne préfériez appeler une escroquerie une crise..... là, ce n'est que du vocabulaire.

On peut tourner le problème comme on veut,....

Tant qu'une entreprise pourra avoir un capital de 100 et 1000 de dettes sans que personne ne dise rien, les déficits vrais (dus à une cause commerciale) ou faux (dus à des détournements d'actifs) permettront de transférer des recettes vraies dans les poches privées et les dettes vraies dans la poche des contribuables d'état.

C'est exactement le même principe qu'un "dépôt de bilan"..... la crise n'étant qu'un dépôt de bilan à grande échelle.... Cela consiste à geler les dettes qui sont reportées sur les créanciers, qui les reportent sur leurs créanciers, qui les reportent sur leurs créanciers ... etc, qui les reportent sur leurs clients ou leurs salariés.

Il serait temps de réguler les flux financiers en obligeant toute transaction financière à être couverte systématiquement soit par des liquidités soit par une assurance attachée à la créance.... les assurances ayant obligation d'avoir en cash les autorisations qu'elles octroient.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Nono182






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.