Un mari a t'il le droit de clôturer les comptes de son épouse (maladie d alzheimer) sans en parler à ses enfants ? et quels sont les recours pour les enfants ?



lyonnaise
Cette question a été posée par lyonnaise, le 05/04/2007 à à 10h06.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Banque Finance.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 droitdereponse a écrit [05/04/2007 - 11h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
droitdereponse

Ca c'est une bonne question... Si la maladie d'alzheimer est diagnostiquée, et que c'est récent, l'épouse est peut être encore en mesure d'assurer les obligations du quotidien. Par contre si l'épouse est en phase avancée de cette maladie, et qu'elle ne bénéficie plus de son libre arbitre, il faudra bien que quelqu'un lui viennent en aide pour gérer ses soucis. De prime abord, on peut dire qu'il lui faudra un tuteur légal pour gérer les affaires courantes. Cependant, il faut faut savoir sur quel régime matrimonial le contrat de mariage a été conclu et quel est l'avancement de la maladie, de plus est ce que le compte bancaire de cette personne est un compte commun avec son mari, ou un compte en nom propre ? Un malade qui n'est plus maître de son destin et souffre de troubles psychiques, sera représenté par son tuteur légal, puis mis en curatelle, qui se décide par le juge des tutelles en accord avec le conseil de famille. La mise en curatelle est demandé par le patient lui même s'il est encore conscient de ses actes, le conjoint, les enfants, les frères et soeurs ou les ascendants d'une même famille... Après cette mise en curatelle, le ou les tuteurs légaux agissent en représentant légal du malade.




A toute question, une réponse !


 tounsredac a écrit [05/04/2007 - 13h18 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
tounsredac

Il est malheureusement impossible à une personne atteinte de cette terrible maladie, de gérer convenablement ses affaires. Ce qui amène le conjoint ou la conjointe de prendre les reines, notamment le contrôle total des finances, pour éviter une dilapidation des économies. Supposer qu'une personne mal intentionnée demande à votre conjoint(e) atteint de cette maladie, de lui rembourser une dette fictive? Abus, bien sûr! Mais...




 attikasa a écrit [01/10/2007 - 22h05 ]  
attikasa

Il fait savoir que le mari ne peut pas cloturer les compte de sa femme meme si elle est atteinte de la maladie d'alzeimer a moins d'avoir une autorisation d'un tribunal ou si il a procuration sur le compte de Mme.




 lesgriffesdu89 a écrit [02/10/2007 - 10h24 ]  
lesgriffesdu89

Je suis de l'avis de tounsredac.
Il faut penser aux conséquences et au supplice du mari qui doit gérer la maladie de son épouse et tous les aléas de la vie.
Les enfants ne pensent pas à ce qu'endure le mari ????




HEITZ


Répondre à lyonnaise






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.