Pourquoi quand on parle à un avocat on l'appelle maître ?



ceodoc
Cette question a été posée par Ceodoc, le 20/04/2012 à à 08h40.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Avocats.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Personne11660 a écrit [20/04/2012 - 19h35] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Personne11660

C'est parce qu'au paravent beaucoup d'hommes couchait avec leur...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Personne11660 ]



Réponses



 bougainvilliee a écrit [20/04/2012 - 08h54 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
bougainvilliee

Bonjour,
Parce qu'il a une "Maîtrise" en droit.

Ceci dit on ne met jamais 'Maître" sur le courrier que l'on lui adresse.

On écrit : Monsieur Onésime Nicaise Géraud Untel, avocat...

Pareil pour un notaire.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [20/04/2012 - 11h37 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Il n'est pas certain que la "maîtrise" de droit soit antérieure à l'utilisation du mot "Maître" pour qualifier avocats et notaires. Par ailleurs, de nombreuses professions peuvent être exercées avec une maîtrise de droit sans pour autant que les personnes correspondantes aient droit au titre de "Maître". Par exemple la maîtrise en droit social peut conduire à la direction des ressources humaines d'une entreprise et il ne viendrait à l'idée de personne de donner du "Maître" à un DRH.

Enfin, l'usage de ne pas écrire "Maître" quand on s'adresse à un avocat s'est perdu depuis quelques décades, comme s'est perdu celui de n'utiliser "Monsieur" que lorsque on s'adresse à la magistrature "assise (par exemple le Président d'un Tribunal en lui donnant du "Monsieur le Président" - les justiciables n'avaient droit qu'à leurs nom et prénom).




 coeur de patate a écrit [20/04/2012 - 16h00 ]  
coeur de patate

par ce que si on l'appellait " KILO MAITRE" ça serait trop ! et " DECI MAITRE " pas assez !!




ciao!


 papiguy a écrit [20/04/2012 - 17h26 ]  
papiguy

Il est vrai, coeur de patate, qu'en tout il faut garder de la mesure :-D




 Personne11660 a écrit [20/04/2012 - 19h35 ]  
Personne11660

C'est parce qu'au paravent beaucoup d'hommes couchait avec leur avocate pour qu'il soit sortit de la misère et que l'avocate le défende bien c'était donc une maitresse,puis avec le temps il y avait plus de femmes qui couchait avec leur avocat que les hommes avec leur avocate ( 80% de femmes couchait avec leur avocat et 20% des hommes couchait avec leur avocate)alors au lieu d'appeler cela "maitre" ou "maitresse" ils habrègerent cela en "maitre" et je vous l'assure cette histoire est vraie ! Avez-vous compris ? ;-)




Sellenah


 ranus a écrit [20/04/2012 - 19h47 ]  
ranus

:-D Mais Personne11660, d'où tiens tu tes informations ? :-D - Si un avocat ou avocate voit ce que tu écris, il va très certainement dire que tu n'es pas bien dans tes baskets, en plus il serait bien que tu écrives aussi en faisant attention à ton orthographe :-D Attends, plus d'un internaute du site va rire de tes commentaires, je pense qu'au lieu de nous dire que ton histoire est véridique, tu devrais chercher réellement pourquoi quand on parle à un avocat on l'appelle "maître" ! C'est certainement pas ton information qui est juste.




 Wisty a écrit [20/04/2012 - 21h11 ]  
Wisty

Bonjour,


Papiguy, coeur de patate a le poids et la mesure, ( des kilomètres à parcourir pour atteindre ses kilos de fourmis) :-D




Wisty


 betinaweb a écrit [20/04/2012 - 23h08 ]  
betinaweb

Il n'y a pas que les avocats qu'on peut appeler maître,il y a aussi les notaires,les commissaires-priseurs,les avoués.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 coeur de patate a écrit [21/04/2012 - 10h26 ]  
coeur de patate

les propriétaires d'esclaves aussi ! mon proprio je dois l'appeler mon bon Maître !!
Personne11660 je n'ais pas d'avocate avec qui dormir ! comment je doit faire ?, :-o




ciao!


 bougainvilliee a écrit [21/04/2012 - 12h02 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Dans les temps anciens, le titre de "Maître" était attribué à diverses personnes et professions, comme Maître queue (même Panisse en colère s'écrie en occitan, dans "Marius", d’Alexander Korda, en 1931 : "Sian Mestre Panisse", ce qui veut dire "je suis Maître panisse").

Ce qui classait un homme sous l’ancien régime, et fut repris par la Bourgeoisie du XIXe, en mal de reconnaissance.

Ce qui classait un homme, disais-je, au-dessus des autres, c'est-à-dire du commun (certain diraient le manant ou le quidam). Je ne permettrais pas une telle vulgarité.
Cette habitude (coupable) de s’attribuer des titres, a perdurée ou a été remise au goût du jour (en dépit de la Révolution), dans diverses professions, comme celles d’avocats, d’huissiers, de notaires, etc. révélant ainsi un passéisme nostalgique ou un élitisme (ils ne se prennent pas pour des pas grand-chose) qui ne devrait plus exister, mais aller contre la monarchie ambiante est assez mal vu).




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [21/04/2012 - 12h40 ]  
papiguy

"Cette habitude (coupable) de s'attribuer des titres"... L'adjectif "coupable" est un contresens, si l'on considère la nécessité de séparer la fonction de la personne. De nos jours, parmi les plaies de notre société sont bien le trafic d'influence, l'utilisation de la fonction a des fins personnelles, et les dérives en tous genres qui sont liées. Alors identifier à qui on s'adresse en donnant un titre est une façon de marquer la séparation qui doit exister entre fonction et personne. Par ailleurs, s'il n'existe pas de différenciation en matière de compétence, sur quoi appuyer l'ambition de progresser indispensable à toute société qui ne veut pas disparaître ? Que des personnes attribuent un sens péjoratif à une dénomination qui n'est pas un titre n'est qu'une preuve d'imbécilité. Les bourgeois n'existeraient pas sans les ouvriers, et sans les manants les seigneurs n'auraient eu à manger que leurs titres de noblesse. Encore une fois, s'attacher à un titre pour juger de la "qualité" d'une personne est le fait d'une vision étroite.




 missterre.80 a écrit [24/04/2012 - 14h40 ]  
missterre.80

Je ne parle jamais à mes avocats, je les mange avec de la mayonnaise et un peu de jus de citron et, puis j'me vois pas les appeler maître, j'suis pas chtarbée tout quand même ! ;-)




Natacha


Répondre à Ceodoc






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.