Convocation à un entretien préalable au licenciement mais pas de licenciement ?



taniapepette
Cette question a été posée par taniapepette, le 14/03/2012 à à 08h57.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Avocat.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 taniapepette a écrit [14/03/2012 - 08h57 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
taniapepette

Suite à un entretien préalable à un licenciement pour faute grave, je reçois un courrier recommandé m'informant de la notification d'un avertissement.
je ne suis donc pas licenciée. Si je comprend bien, je dois reprendre mon travail en continuant à prendre en charge l'équivalent des taches de 2 salariés avec heures sup obligatoires et non payement de ces heures (comme c'était avant que je dise stop).
Je suis donc dans une impasse : je ne peut pas rester indéfiniement en maladie et je ne peut pas reprendre mon travail dans de telles conditions (s'achant que dans mon entreprise nous sommes moins de 10 salariés et il n'y a ni syndicat ni délégué du personnel). Que dois-je faire ?




sandra


 eliesse a écrit [14/03/2012 - 10h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
eliesse

Dans la ville de Marseille, j'ai vu sur ton profil, il doit y avoir une section du syndicat CGT, je te conseille de prendre rendez-vous, d'amener tous tes papiers et d'aller voir un délégué syndical, qui doit pouvoir te recevoir pendant sa permanence et de lui expliquer la situation dans laquelle tu te trouves actuellement. Tu peux aussi aller voir un avocat, mais ce te coûtera de l'argent. Aurais tu parmi les employés, des personnes qui pourraient de faire des attestations, comme quoi tu tiens la places de de personnes, que tu fais des heures supplémentaires non payées. Dans ce cas tu pourrais sans doute aussi déposer un dossier aux prud'hommes, pour faire valoir tes droits. Il est évident, que si tu reprends le travail, tu continueras à faire ce que tu faisais avant, avec un avertissement en plus !




 betinaweb a écrit [14/03/2012 - 19h52 ]  
betinaweb

Tu peux aussi aller voir l'inspection du travail et aller leur expliquer ta situation.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [16/03/2012 - 01h41 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Eh oui, allez voir l'inspection du travail dont dépend l'entreprise.... et expliquez leur votre situation, et apportez leur toutes les preuves que vous pouvez avoir à votre disposition.

Vous pouvez aussi adhérer à un syndicat en dehors de votre entreprise.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Anonyme a écrit [21/03/2012 - 20h41 ]  
Anonyme

Taniapepette,

Je suis étudiante en droit.. j'ai aussi bossé dans un service juridique etc.. et licenciée.

Première chose, dans la lettre pour l'entretien, garde la précieusement d'abord. Ensuite, regarde si la faute grave invoquée est motivée; c'est à dire, elle doit être précise, et claire, une raison vraiment valable.

Effectivement, si tu es à nouveau convoquée un conseil, tu n'y vas pas seule. Inutile de consulter un syndicat, tu vas payer pour rien, je sais de quoi je parle! ils en rajoutent et sèment surtout la zizanie!

L'inspection du travail peut être pourrait se déplacer pour constater.... mais ne rêve pas!

Je suis juriste.. demande à un huissier de venir constater. Il n'aura pas le droit de rentrer dans les locaux par contre il pourra constater tes heures de sorties et là, ton employeur devra payer , et ensuite, tu peux saisir les Prud'hommes uniquement pour te faire payer.
Il te faudra les prouver.... note tout surtout jours et heures , et très précisément.

Attention aux arrêts maladies.. au bout d'un moment, cela peut être une cause de licenciement, là encore, je sais de quoi je parle!
Je te conseille aussi de demander un rendez vous à la médecine du travail en dehors de tes jours de travail évidement.
Et ensuite, si on te demande de faire des HS non payées, tu demandes à ton employeur par lettre ou email de FORMALISER sa demande. ...

bref, va voir un avocat!!!




Répondre à taniapepette






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.