Conflit refus de priorité, demande de conseils ?



muggles
Cette question a été posée par muggles, le 26/03/2011 à à 06h52.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Assurance auto.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 muggles a écrit [26/03/2011 - 06h52 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
muggles

Bonjour, je reçois un courrier d'une compagnie d'assurance qui m'accuse d'avoir causé un préjudice suite à un refus de priorité à son client alors que je ne le considère pas, dois-je transmettre ce courrier et la demande qui va avec à mon assureur ou est-ce inutile ?
En effet, j'ai peur qu'il transige à 50-50 si les versions respectives sont crédibles. De ce fait, je me demande si je dois en tenir compte où si ce n'est pas nécessaire. Je précise que la gendarmerie est intervenu et n'a rien retenu contre moi suite à ma version, qu'il n'ya pas eu de constat amiable effectué, ni de trace de collision sur ma voiture, pas de témoin de l'incident, et que les numéros de téléphones et nom des protagonistes ont été fourni. (la gendarmerie ne fournira pas ses éléments matèriels collectés car pas de pénal)

Les dégâts concernent la moto de l'accusateur voire peut-être de minimes sequelles corporelles pour lui. Moi rien à tout point de vue. Je pense qu'il a fait une erreur et qu'il essaie de me mettre ça sur le dos pour se faire tout rembourser.

Sachant ces éléments, que me conseiller vous de faire vis à vis de :
- l'accusateur et son assurance
- Mon assurance.

Merci pour votre aide




 Guimauve a écrit [26/03/2011 - 10h36 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Guimauve

Bonjour, quand à eu lieu cet accident, à quelle date ? l'avez-vous déclaré à votre Compagnie d'assurance, dans les temps impartis ? Ce qui aurait du être fait, car que vous soyez en tort ou non, que vous ayez des dégâts ou non, il fallait le faire, ce n'est pas à vous d'établir les responsabilités de chacun, mais a elle. Pourquoi la Gendarmerie est intervenue ? l'autre personne était t-elle blessée ? Le mieux, dans le moment présent c'est de vous rapprocher de votre compagnie d'assurance et de leur expliquer, ce que vous venez de relater, sur ce site. Votre compagnie d'assurance aura elle, le pouvoir de demander un rapport à la Gendarmerie sur ce qu'il a été constaté lors de cet accident, ne répondez pas de vous même à la Compagnie adverse, transmettez ce courrier à votre assureur, en lui expliquant l'histoire, si vous n'avez fait aucune déclaration. Votre adversaire, qui a subi des dégats sur sa moto et peut être aussi des dégats corporels, a sans doute déclaré ce sinistre à son assureur, sachant qu'aucun constat amiable n'avait été établi. Lors de cet accident que vous avait t-il dit ? Vous dites qu'il n'y avait pas de témoin ? mais les gendarmes ont tout de même du établir un PV, dans ce genre d'accident, ce n'est pas non plus aux gendarmes de dire à qui est la faute ! ils se contentent de relever ce qu'ils ont constaté, sur les lieux.




 muggles a écrit [26/03/2011 - 11h14 ]  
muggles

Bonjour je reformule ce que j'ai écrit pour être plus clair en précisant une chose avant (Si un type se vautre tout seul, je ne vois pas pourquoi je dois le déclarer à mon assurance enfin a priori même s'il dit le contraire), j

e reçois un courrier d'une compagnie d'assurance qui m'accuse d'avoir causé un préjudice suite à un refus de priorité à son client alors que je suis en désaccord avec ça. Je précise que la gendarmerie est intervenu car pompier car potentiel de blessure du pilote moto et n'a rien retenu contre moi, qu'il n'ya pas eu de constat amiable effectué, ni de trace de collision sur ma voiture, ni de signature d'un document de ma part, pas de témoin de l'incident, et que les numéros de téléphones et nom des protagonistes ont été fourni. Les dégâts concernent la moto de l'accusateur voire peut-être de minimes séquelles corporelles pour lui. Moi rien à tout point de vue. Je pense qu'il a fait une erreur de pilotage et qu'il essaie de me mettre ça sur le dos pour se faire tout rembourser.

Sachant ces éléments, que me conseiller vous de faire vis à vis de :
- Mon assurance: Dois-je transmettre ce courrier et la demande qui va avec à mon assureur ou est-ce inutile ? En effet, j'ai peur qu'il transige à 50-50 si les versions respectives sont crédibles. De ce fait, je me demande si c'est mon intérêt d'informer mon assurance de ce serait pour eux une occasion d'augmenter mon malus.
- l'accusateur et son assurance : Suis-je obligé par la loi de leur donner les coordonnées de mon assurance, que peuvent-ils faire contre moi s'ils ne s'appuient que sur la parole de l'accusateur, qu'est-ce que je risque si je ne donne pas suite aux courriers ?

Vu la faiblesse de leur dossier, je me demande si je dois laisser courir tout simplement. En effet, on ne peut pas m'accuser de délit de non assistance de personne en danger, de délit de fuite, de refus de donner mes coordonnées (transmis a la gendarmerie), alcool à un taux nul, aucunes preuves physiques sur ma voiture, aucun témoin.




 cochise_fr a écrit [26/03/2011 - 18h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Dans la mesure où vous ne décrivez pas les conditions de l'accident et la description des lieux, ce sera difficile de vous conseiller quoi que ce soit.

Sachez quand même qu'il n'est pas besoin de choc pour être responsable, en totalité ou en partie, ce qui bien su doit être confirmé par les faits, les témoins ou les circonstances locales.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 muggles a écrit [26/03/2011 - 20h36 ]  
muggles

Ah oui j'ai oublié de dire que moi c'était à un croisement de route, lui sur la route principale et moi à sa droite sur une route avec une ligne de stop avant de franchie la route principale.




 cochise_fr a écrit [27/03/2011 - 17h39 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On progresse dans la description.....
Et alors.... que s'est il passé.?
Parce que je suppose que si vous vous étiez arrêté normalement au stop, il ne serait pas tombé...?? non.?.? Qu'est ce qui l'a fait tombé.... ou qu'a t il fait pour tomber.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 muggles a écrit [28/03/2011 - 16h05 ]  
muggles

je n'étais pas arrête au Stop, j'avançais vers... C'est peut-être de ça qu'il a eu peur.... Par ailleurs; il roulait coté droit de la route... voila..




 cochise_fr a écrit [28/03/2011 - 17h20 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Si vous n'aviez pas encore atteint le stop....... qu'est ce qui l'a fait tombé.?
Vous êtes vous arrêté au stop.... vous, ensuite.?

Tout de même, on ne tombe pas comme cela de moto en ligne droite, même quand on fait un écart pour éviter quelque chose.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 muggles a écrit [28/03/2011 - 18h10 ]  
muggles

précision: c'est à un léger virage pour lui (25 ° d'angle entre avant et après le virage).... tant qu'a pourquoi il est tombé mystère et boule de gomme.

avec tout ces éléments, que me conseillers vous alors vis a vis de mon et de son assurance alors ?




 cochise_fr a écrit [29/03/2011 - 00h43 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah, si vous n'avez pas dépassé le stop, je ne vois pas en quoi vous pourriez être inquiété en quoi que ce soit.

Vous devez transmettre le courrier avec votre version de l'affaire à votre compagnie, et il faudra confronter les deux versions apparemment divergentes. Il appartient à la partie adverse de prouver le préjudice subit et les causes de ce préjudice.
N'oubliez pas de mentionner que la gendarmerie est intervenue, car il y a en principe un rapport à l'intervention qu'il faudra joindre à la procédure.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à muggles






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.