Comment se passent les placements d'enfants à la DDASS?



betina
Cette question a été posée par betina, le 19/04/2010 à à 22h30.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Associations famille enfants.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 coeur de patate a écrit [19/04/2010 - 22h38 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

justement cela reste confidentiel il y a une telle honte sur ce sujet que il n'y en a pas beaucoup de publicité !! c'est ça que l'on appelle l'être humain des soit disant années 2010 !!!?????????????????????????




ciao!


 poètogrankeur a écrit [19/04/2010 - 23h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
poètogrankeur

Je vais vous apporter quelques éléments en tant que victime ! On est traité comme des moins que rien, incapables d'élever nos enfants et tout ce que l'on peut dire n'a aucune importance pour ces gens là !

Que ce soit aux yeux de la Justice ou des travailleurs sociaux ; ce que l'on peut dire ou rien c'est pareil ! C'est n'importe quoi pour nous adultes de ne pas être écoutés mais c'est désastreux de ne pas tenir compte de l'avis des enfants d'autant plus que l'on nous dit qu'on les place pour leur bien !!! N'importe quoi !!!

Tout d'abord il y a un signalement de l'entourage auprès de l'assistante sociale. Très courageux ça !

Ensuite la dite assistante sociale fait une enquête sociale pour recueillir des témoignages. Elle fait son rapport au Juge qui décide automatiquement le placement des enfants. Ensuite l'assistante sociale vient chez toi, te dit la décision du Juge et le ou les enfants sont emmenés sans demander l'avis des enfants ou des parents. Et pour que tu acceptes elle use de stratagèmes pas très chouettes !!!

Et après tu revois tes enfants dans la maison de la famille d'accueil en leur présence ; il faut beaucoup de temps pour que tu puisses les sortir seuls avec toi. Tout ceci est purement ignoble !!!




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


 betina a écrit [20/04/2010 - 00h11 ]  
betina

Y a t-il souvent des changements de famille et les fratries restent-elles ensemble?




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 poètogrankeur a écrit [20/04/2010 - 00h26 ]  
poètogrankeur

Oui il y a très souvent des changements ; mais dans ces cas là la plupart du temps les enfants vont en foyer. C'est à nouveau une déchirure pour les enfants.

Quant aux fratries, elles restent très rarement ensemble. Bien que la loi stipule que les enfants doivent rester ensemble les Juges ne respectent pas souvent cette loi. Désastreux !!!

Mes 3 enfants ont été très rapidement placés dans différents lieux ; ils ont été chacun dans un département différent. Ce qui est totalement illégal !!!

Le plus grave c'est ce côté ignoble !!! Les enfants subissent tellement, c'est-à-dire autant sinon plus qu'avec les parents, qu'à l'âge adulte ils sont cassés et peu s'en sortent ! Ca c'est la réalité !!!! Mais impossible de faire admettre à tout ce système que le mal être que ressentent les enfants et leur mère leur incombe !!!

Ils préfèrent nous cataloguer de malades plutôt que de se remettre en questions !!! Mais ça est une toute autre question. Cela m'en inspire une que je vais aller poser !!!!




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


 poètogrankeur a écrit [20/04/2010 - 01h55 ]  
poètogrankeur

Mes amis, Je viens d'aller sur le site et j'en ai trouvé un qui me semble révélateur de ce que j'ai dit dans mes 2 précédents posts. Je n'ai pas lu tous les témoignages mais l'un d'entre eux reflète parfaitement bien ce que j'ai vécu et que je vis encore de façon plutôt hard !

Tout d'abord voici le lien de ce site : http://patfalc.blog.lemonde.fr/2007/04/12/enfants-places-ou-se-trouve-la-justice/

Pour le témoignage, c'est celui d'ulrick, père d'océane. Il vous montrera les rouages de la machine judiciaire et ses abus. Ainsi vous serez à même de comprendre ce à quoi je fais allusion depuis tout à l'heure ! Je n'ai plus qu'une dernière chose à dire ; merci mon cher potatoes, tu as abordé un aspect non négligeable de cette situation ; il s'agit de la honte que l'on ressent nous les intéressés(es).

Merci à vous toutes et tous de me donner la possibilité de m'exprimer sur ce sujet si sensible ! Bisoux et bonne nuit mes amis(es) Poète




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


 glucose a écrit [29/04/2010 - 14h33 ]  
glucose

Bonjour betina, j'ai été placé à l age de 7 ans, on nous a fait demenager un paquet de fois, et j ai ete aussi séparer de mes freres et soeurs j ai fini par ecrire un livre avec la publication de mes rapports : http://www.unibook.com/fr/Sylvie-AUFFRET/Mon-placement-%C3%A0-lASE si ca peut t aider a sylvie




 coeur de patate a écrit [29/04/2010 - 15h14 ]  
coeur de patate

bonjour Betina !! ma mère en a élevés quelques uns et unes !
dans la mesure du possible ils essayent de ne pas séparer les fratries,
mais souvent ce n'est pas si facile !
et puis ça ne ce passe pas toujours très bien avec les enfants des adoptants !!
j'espère que ça à fait des progrès par ce qu'il y a 40 ans ce n'était pas très suivi ,
et ces enfants étaient ballotter de famille en famille,
sans plus de suivi et pour les tous petits pareil !! ça doit être très déstabilisant !!!




ciao!


 poètogrankeur a écrit [29/04/2010 - 15h51 ]  
poètogrankeur

Glucose, Merci de ces quelques précisions qui viennent corroborer mes propos. De part et d'autre on souffre, n'est-ce pas glucose ? Mais les autres à l'extérieur le comprennent-ils vraiment ? Ce qui est sûr en tout cas on peut l'une et l'autre en parler ! Ce qui me fait marrer ce sont les "bien pensants" qui veulent parler à notre place !!! En tout cas merci aux intervenants qui ne nous jugent pas et nous écoutent.




Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre.


 glucose a écrit [29/04/2010 - 16h07 ]  
glucose

rebonjour poetogrankeur... je suis bien d accord avec toi marre des gens qui nous jugent... Figure toi meme que j en ai marre de la stigmatisation... des gens qui pensent que... il devrait arreter de penser ceux là... On a souffert et on souffre encore... et certains s arrange pour qu on n oublie pas... petite anecdote : A mon mariage je me suis laissé entendre dire par certains "qu'ils allaient surveiller mes enfants parce qu on ne sait jamais" C'est gens là ils ne connaissent rien et ont des préjugés... Mais qui es tu exactement ? a + :-)




 petronille a écrit [29/04/2010 - 16h23 ]  
petronille

Si tu ne veux pas être jugée poète évite de te plaindre sans arrêt sur la toile .tu me fais marrer arrête ton délire avec tes posts soit un peut plus mature et logique et tu n'en ira que mieux ... :-D




Le silence est le plus grand des mépris


 Wisty a écrit [29/04/2010 - 18h20 ]  
Wisty

:-) bonjour,

Des situations de cas de jeunesses, il y en a des milliers, pour des raisons diverses, un jugement est difficile à percevoir, par contre, se faire une opinion, cela fait partie de contacts en dialogues, dans la société.
Je pense aussi, que la prise en charge d'un jeune, d'une manière juridique, n'est souvent pas prise à la légère ; une enquête anticipée, fait foi d'une décision juridique. Or, le raisonnement général de personnes étrangères à comprendre le noeud du problème, répercute des rumeurs, vraies ou fausses à parfois nuire à une réputation, ce qui grave quand même. Bien que dans certaines situations, il y a des attitudes différentes à prendre selon le cas.
Mais il est d' une évidence optimale, qu'une succession de plaintes aux attendus public, n'arrange pas les choses, bien au contraire ; justement, parce que tout le monde ne vit pas une situation identique, puisque chacun possède son rythme de vie différent. Ce qui provoque une confusion de compréhension. Et ça aussi, cela demande réflexion.




Wisty


 Anonyme a écrit [29/02/2012 - 16h08 ]  
Anonyme

;-( mes enfants sont placé cela fait 4 ans et impossible de faire bouger les chose ont n'est pas des parents mes des SUPER parents. jai plus de patience mes jai demander rdv avec l'ase et je compte gueuler un bon coups. ils nauront pas le choix soit il maide a renforcer le lien d'affection avec mes fille soit je les abandonne a cause de eux. il nauront pas dautre choix que daugment mes heures et peut etre avoir la chance de les avoir au moin une journée.




 Anonyme a écrit [12/06/2012 - 20h32 ]  
Anonyme

;-(le petit de mon fils et de ma belle-fille né le 7 juin dernier,doit étre placé en famille d'accueil!les parents sont détruits et ne savent pas quoi faire!ils sont sortis de maternité ce jour et irons voir leur petit a l'hopital tout les jours (80kms).ce placement a été a priori décidé de par leur passé de toxicomanes et alcooliques en sevrage,sous subutex pour la maman,ils ne consomment plus rien et les analyses le prouves mais,on ne veut pas leur donner une chance de se reconstruire avec et pour leur enfant.ils ne refuses pas d'aide,ni de controle réguliers.de plus leur situation financière est faible puisque sans travail!ils sont au rsa.c'est clair..pas brillant comme situation..mais peut on trouver normal d'arracher un nouveau-né a ses parents?sans les mettre a l'épreuve?moi,perso je trouves cela ignoble et je pense a mon petit fils qui est dans la nursery,sans recevoir de tendresse.




 Anonyme a écrit [14/10/2012 - 02h42 ]  
Anonyme

Moi même j ai ete placer a la DDAAS .(avec mes 2 s%u0153urs) quand on et toutes petites on se rend pas compte que sais que notre famille adoptive . Sais quand on prend de l age qu on se rencontre que le lien biologique a beaucoup d importance pour un enfant . Quand on tombe chez une famille normal sa va . Mais aujourd%u2019hui hui j' ai 43 ans et je suis maman de 4 enfants . Et pou rien au monde une mère et un père et le pilier pour un enfant car sans eux l enfant portera automatiquement des problèmes psychologique par la suite . Sais vrai que pour l enfant qui sont maltraite le centre qui les accueille c est bien car je pense que ces genre de parents ont subit dans leurs passer des désagréments par leurs familles et je dit que nous devons parler a des personnes compétent quand il y a un problème de tout genre car je crois pour se construire sais important




 Anonyme a écrit [30/10/2012 - 18h08 ]  
Anonyme

nous sommes dans le même cas mon mari a ses enfants de placé sur disant pour les protéger de leur mère instable et maintenant c'est nous les victime de un jour par semaine nous avons plus qu'une heure médiatisé tous les quinze jours et on n'a plus droit a la parole on perd tous nos droit sauf de payer payer et payer nous avons été interdit aussi d'assister a la rentrée scolaire c'est une honte mais on souffre de jours en jours




 Anonyme a écrit [19/02/2013 - 01h02 ]  
Anonyme

On m'a arraché mon enfant il y a sept ans. Depuis, je ne suis plus que haine et vengeance.
Combien sont-ils, ces pauvres gens, qui comme moi, ont étés transformés en fous furieux ?




 Anonyme a écrit [10/12/2013 - 23h30 ]  
Anonyme

La dass ce son des pouri bondieux il on briser ma vie à jamais, ils m'ont enlever a 5 ans et demi il mon arracher a la sortie de lecole le 21 avril 1972 a 5 h devant mets camarade de classe quand je me suis marier ils ont enlever ma fille a la maternite devant mes yeux et on me dit de rester calme ,je le suis rester mais je me suis jure de me battre et j'ai recuper' ma fille le 26 octobre 1988 sens violence etre plus malain queux est ma devise vous pouver me contacter si besoin c,est mon combat aujourd,hui pour d'autres mamans, un enfant batut ne reproduit pas forcement ce qu'il a subi et oui la dass les plus dur son pas les plus mechants ,mais vous la dass regarder vous dans une glace le matin ou changer de metier jamais je ne pardonnerais mais dieux ce chargera de vous un jour ,on n,a toujour son rever de medaille il faud savoir attendre mais sa va venir cecile moreau








 Boudichon a écrit [11/12/2013 - 09h38 ]  
Boudichon

Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? La DDASS n'enlève pas les enfants, elle intervient quand les conditions de vie ne sont pas correctes ou que les parents ou l'environnement représente un danger pour l'enfant. Vous devriez nous donner les détails avant de donner de telles affirmations.




 Anonyme a écrit [29/03/2014 - 02h46 ]  
Anonyme

La dass ne retire pas les enfants par hasard.
Pourquoi n'expliquez vous pas ce que vous avez fait de mal?
Vous ne l'assumez pas?
on choisit sa vie: on est soit camé/soit parent ...pas les 2.




 superchaussette a écrit [15/04/2014 - 05h19 ]  
superchaussette

hmmm la dass. l'institution de l'etat qui vous protege de la rue pour vous y remettre a votre majorité. qui est pourvoyeuse de grande morale mais qui abandonne ses enfants. qui vous laisse livré a vous meme avec 50 francs a votre majorité pour reussir votre vie. :-D
ce qu il ya de bon c'est que quand vous connaissez la prison apres la dass ca fait meme pas peur. vous recroisez vos anciens camarades... 8-)
mais bon faut bien qu on mange aussi non, on a des mauvais parents hein anonyme???? donc plein d'excuses valables qui bizarrement ne sont pas valable devant le juge qui vous condamne plus qu'un autre. bah oui c'est ca la vie. il y a les gentils d'un coté et les mechants de l'autre hein anonyme???? en tant que fils d'ignoble parents qui sont drogués, alcoolique, violent, voleur et jen passe j'ai la haine dans le sang donc mon commentaire est malveillant.
tu es du bon coté rassures toi, toi tu as la morale et tu es un redresseur de tord. l'avocat du bien...
quand jy repense on nous disait qu un enfant placé a la sainte dass coutait a peu pres 1000francs par jour rien que ca :-D pourtant je me rappelle tres bien de la bouffe infame qu on nous forcait a avaler. 4 adultes contre 1 enfant, une assiette dendive, une fourchette, et ca jouait pas a une bouchée pour maman et une pour papa, c'etait plutot du : mange au risque de perdre une dent parce qu il y a une fourchette qui veut rentrer de force dans ton gosier.
tout ca par la faute de mes parents...
ils auraient seulement pu donner ces 1000francs par jour a ma mere je pense qu on sen seraient mieux sorti.. mais ce n'est l'avis que d'un enfant de la dass, donc pas tres objectif.
sur ce voila ce que j'avait a dire. mais malgré cette rancoeur, j'ai gardé de tres bons souvenirs quand meme. tout n'est pas sombre non plus. mais yaura toujours un connard pour vous dire que vous avez eté choyé... cest vrai anonyme tu peut etre jalou, on a eu beaucoup plus de parents que toi... j'ai connu les foyers de 3 a 18ans et mysterieusement a ma majorité on s'est souvenu que j'avais un nom de famille, et qu'en fait ma mere avait un F2 pour 4... mais la dass a meme pas peur elle connait le mal que vous incarnez, vous renvoyer en enfer n'est pas un probleme pour elle, elle vous en a sorti et ne se prive pas de vous le rappeler. alors je remercie la dass pour ces 15 années de joie, le seul truc que je regrette c'est qu ils m'ont inculqués une morale de chretien. on nous prepare a l'enfer et on l'accepte comme des anes. si on a qu'une vie je pense j'ai eté gaté par la poisse. si cest ma 2eme j'ai du etre sacrement mauvais dans la precedente.
voila je me sentait obligé de repondre suite au message de anonyme.
prenez soin de vous et une pensée a tous ceux que l'etat jette par la fenetre.




Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.