Comment réagiriez-vous si en Europe on avait comme en Chine une politique d'enfant unique ?



lucius
Cette question a été posée par lucius, le 07/03/2009 à à 14h15.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Associations famille enfants.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 lucius a écrit [07/03/2009 - 14h15 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

Seriez vous prés à une telle politique?




Gare au gorille !


 lucius a écrit [07/03/2009 - 14h17 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

Je sais,certain(e)s vont dire qu'on n'est pas surpeuplé comme en Chine....Mais rien n'est moins sur:crise du logement,du travail....
Et si nous étions moins nombreux?




Gare au gorille !


 missterre.80 a écrit [07/03/2009 - 14h38 ]  
missterre.80

Lucius,

Si c'est pour le bien de l'humanité j'accepterai malgré tout.

Mais j'ai déjà 2 enfants, un fils et une fille, le choix du roi comme on dit et je me demande si le plus difficile n'est pas dans ce cas, pour certains, pas pour moi, d'avoir le choix du sexe de son enfant.

Je sais qu'en Chine on privilégie les naissances de garçons, à tel point que dans certaines contrées les jeunes hommes ne trouvent pas de filles à aimer et qu'ils doivent se rendre dans des pays limitrophes pour trouver une compagne.

Je sais aussi que certains parents désirant un fils vont jusqu'à supprimer les bébés filles, conclusion : cette politique d'enfant unique n'est pas mauvaise en soi mais les dérives qu'elle engendre sont terribles.




Natacha


 cochise_fr a écrit [07/03/2009 - 14h39 ]  
cochise_fr

Bonjour,
T'es pas un peu devenu FADA .???




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [07/03/2009 - 14h41 ]  
lucius

Ca va swinger dans les posts! :-D




Gare au gorille !


 missharper a écrit [08/03/2009 - 09h22 ]  
missharper

Ah c'est sûr qu'en France on est assez champion en matière de naissance, du moins, en Europe, alors une politique de l'enfant unique : très peu pour nous ! Non, soyons sérieux, nombreux ou pas, cette politique est une réelle barrière à la liberté et aux choix de chacun. Donc non, j'espère que cette politique n'arrivera jamais jusqu'en France. Enfin, ce n'est que mon avis...




 cochise_fr a écrit [08/03/2009 - 10h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Non seulement cela, il faut au contraire revaloriser la cellule familiale et favoriser l'agrandissement de la famille en créant les conditions favorables à l'épanouissement des enfants:

- création d'un revenu familial pour une personne de la famille restant à la maison quelle qu'elle soit.

- établissement national d'un revenu minimum vital de dignité (RMV) pour tous avec contreparties.

- regroupement des générations familiales, chacun ayant sa fonction dans le groupe constitué.

- amélioration des conditions de logement adaptées aux conditions ci dessus.

- aides et subventions soumises à conditions de ressources et appelées à disparaitre en étant remplacées par le RMV

- recentrer l'apprentissage scolaire jusqu'au BAC sur la vie quotidienne et les formations générales à la vie du pays, aux droits, devoirs, usages et pratiques de la vie quotidienne (dont la santé et la vie civique) ainsi que les formations de base: lire, écrire et compter.... ainsi que la formation aux études futures: apprendre à apprendre... tout cela formant déjà un vaste programme.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 kesketufou a écrit [08/03/2009 - 12h28 ]  
kesketufou

Salut,
et quand une personne à HUIT enfants d'un coup !?!?!?
et qu'en plus elle en a déja six,ce qui fait quatorze 8-O
que ferais le gouvernement face a ce cas?

Non,moi je ne suis pas pour ce genre de mesure car elle est quand meme extreme,en chine elle est peut-etre justifiée car ils sont nombreux et pauvres,c'est vrai que s'il on réfléchit ,mettre des enfants au monde en sachant qu'ils n'auront pas d'avenir cela porte a reflexion mais de la a l'imposer au peuple ca me parait extreme.
Pour en revenir a cette personne avec ses 14 enfants ,en supposant qu'elle vive en chine et sans la politique d'enfant unique ,ne se serait elle pas arretée avant?




Il n'y a pas de grands ou petits,du moment que les pieds touchent par terre.


 cochise_fr a écrit [08/03/2009 - 22h22 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On ne va quand même pas faire d'un cas une généralité.

Peu importe le nombre d'enfants, c'est la capacité à subvenir à leurs besoins qui est important. Tout ce que je leur souhaite, c'est de rester soudés le plus longtemps possible.... et en général, plus la famille est grande plus elle est unie, ce qui est grandement bénéfique pour les enfants.

En chine, faut il le rappeler, c'est une dictature.... avis aux amateurs...... quoique cela vienne de plus en plus en France, par petites touches, avec l'air de ne rien toucher.
Dernier exemple en date: l'accusation contre Domota pour racisme.... de qui se moque t on.??




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 doshy40 a écrit [09/03/2009 - 10h40 ]  
doshy40

je trouverais dommage une telle politique. pour ma part je suis issu d une famille nombreuse je suis le sixième et dernier enfant de la famille donc une telle politique aurait simplement fait que je n aurai jamais existé en tant que tel en tout cas. donc je pense que nous devons conserver certains points de nos origines et de nos libertés comme celle de décider de combien d enfant on désire.




 papiguy a écrit [09/03/2009 - 10h52 ]  
papiguy

Soyons un peu réalistes,
La Chine a mis en place cette politique pour restreindre l'accroissement de sa population. Or, il a été constaté que tout processus d'amélioration des conditions de vie des populations avait pour conséquence une réduction du nombre des naissances. Le réflexe de survie de l'espèce joue en effet, et on trouve les familles les plus nombreuses dans les pays qui ont le niveau de vie et les conditions sanitaires ou d'alimentation les plus défavorables.

La politique de la Chine n'est que la manifestation et le constat de l'échec du communisme à la chinoise.
A ma connaissance, la France n'est pas encore dans une situation aussi critique que certains pays dits "en voie de développement", et ta question, lucius, relève d'une certaine fantaisie.
Les discussions philosophiques sur le sujet sont ridicules, car le problème n'est pas philosophique mais relève de l'ordre économique.




 lucius a écrit [09/03/2009 - 12h05 ]  
lucius

Bonjour tout le monde,
Je me suis éloigné volontairement du sujet quelques temps afin de vous laisser répondre,et je ne suis pas déçut....

Laissons de coté,si vous le voulez bien,le régime politique chinois,pour ne se préoccupé que de la question:"l'enfant unique".

Au contraire de ce qui a été dit,notament par cochise,cela ne vas pas à l'encontre de la famille,bien au contraire!
1/Avec un seul enfant,les parents peuvent prendre plus de temps pour s'en occuper.
2/Beaucoup de familles avec plusieurs enfants se trouvent disloquées,notament quant les plus agés de la fratrie quittent le foyer:c'est un mythe que de croire que les familles nombreuses sont plus unies que les familles ou il y a un ou deux enfants.
3/Du fait de la législation sur l'héritage,c'est appauvrir sa famille qu'avoir 8 enfants qui vont se partager l'héritage,au lieu de un ou deux enfants.

Je reprend maintenant stricto-census ce qu'a dit cochise:
"Peu importe le nombre d'enfants, c'est la capacité à subvenir à leurs besoins qui est important"

Je suis tout à fait d'accord avec cela....Problème,cela va pour moi dans le sens d'une réponse positive à la limitation des naissances.
Un pays ne devrait pas avoir plus d'habitant qu'il ne peut en nourrir!
En France,nous sommes trop nombreux,et nous n'avons pas la possibilité de nourrir 60 millions de personnes avec nos surfaces agricoles.

Limiter les naissances,s'occuper plus et mieux de son enfant,pouvoir nourrir tout le monde....Cela ne relève pas de la fantaisie,papiguy!

Le vrai problème d'une telle politique,c'est l'attitude qu'auront les gens.
Certains feront tout pout avoir un garçon ou une fille,quitte à pratiquer plusieur avortements jusqu'à avoir un enfant du sexe voulu.
D'autres feront peut-etre deux enfants,et en revendront un.
Cela amméne à des dérives incomensurables....

Le fait de n'avoir qu'un enfant devrait se faire suite à une prise de conscience personnelle de l'état du monde actuel.

Si nous devions vivre sur un bateau,nous comprendrions vite qu'on ne peut etre trop nombreux et se reproduire sans cesse à volonté...
Mais au fait,ne sommes nous pas sur un bateau?
La terre n'est-elle pas un vaissau traversant l'espace....?
Une arche?

Sauvons notre arche!




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [09/03/2009 - 15h37 ]  
papiguy

lucius, lis bien ce qui est écrit avant d'interpréter à tort et à travers,
Je n'ai pas pris position sur le sujet en termes d'éthique ou de morale, et n'ai fait que rapporter ce qui a été constaté depuis longtemps, à savoir que l'élévation du niveau de vie se traduisait pas une baisse du nombre d'enfants par famille. Il a fallu que les gouvernements français successifs mettent en place des incitations (allocations familiales, primes diverses, bourses,...) pour que la "fécondité" des familles françaises ne s'effondre pas complètement comme cela a été le cas dans la majorité des pays européens.
en général, ce sont les familles les plus modestes et celles d'immigration récente qui ont le plus d'enfants. C'est à la fois "technique" et culturel.

Et il va de soi que débarrassé des préoccupations basiques telles que l'alimentation, les parents peuvent consacrer plus de temps et d'énergie à l'éducation des enfants.

C'est pour cela que j'ai écrit que poser la question, pour notre société, de la limitation des naissances telle que la pratique le gouvernement chinois est une annerie. Désolé de me répéter en insistant.




 cochise_fr a écrit [09/03/2009 - 16h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Çà va râler dans les chaumières....tant pis.

Papiguy a raison, l'élévation du niveau de vie est en corrélation avec la diminution des naissances.... mais il y a deux raisons à cela:
- l'éclatement des familles comme l'a signalé Lucius, sauf qu'elles en sont souvent responsables (et pas coupables... je sais... pour moi..si)
- la course au fric au détriment des relations familiales, tant sur le plan individuel que sur le plan gouvernemental.
Plus la société parait évoluer, plus les enfants deviennent une charge pseudo-insupportable que l'on remplace aisément par les loisirs..... et que de plus en plus de gens remplacent ou voudraient remplacer par l'adoption...... pour finalement faire des enfants une marchandise commerciale au même titre qu'un kilo de patates ou un sac à main..... elle est jolie la société de progrès.!!!!

"En France,nous sommes trop nombreux,et nous n'avons pas la possibilité de nourrir 60 millions de personnes avec nos surfaces agricoles."

C'est archi faux.... sans compter que ce n'est pas le critère qu'il convient de comparer à l'alimentation de la société. La France est très largement assez riche pour presque doubler sa population.... il y a donc de la marge aux nouveaux enfants arrivants.

Et c'est pareil sur toute la planète.... il y a largement de quoi nourrir ou produire ce qui satisferait l'alimentation mondiale si des entreprises et des gouvernements ne spoliaient en permanence une parti des peuples pour leur propre profit..... ce qui fait d'eux des assassins de tous les jours, totalement impunis.

Si on veut "sauver l'Arche"... comme l'invoque Lucius, il n'y a qu'une seule issue: partager à l'échelle de la planète l'intégralité des ressources..... et ce n'est vraiment pas le chemin que prennent ceux qui aiment à diriger les instances de la planète... y compris en France..




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [09/03/2009 - 17h25 ]  
lucius

Tu pense qu'on peut nourrir 60 millions de fançais avec nos surfaces ciltivables?
On enléve les marécages,les montagnes,les fleuves....on ne part pas sur 545000 km²,mais plutot200000 kilométres carrés,auquel il convient d'enlever les infrastructures,etc...
Vas donc sur le site suivant,cochise:http://www.autarcie.com
Il y a un calcul des besoins pour une famille de 4(uniquement nourriture),calcul ensuite les besoins en protéines animales,en fourrage pour celles-ci,ect....(ainsi que pour l'habitat)
Tu verras qu'il est difficile en France de faire vivre de façon autonome la population actuelle,avec le territoire actuel.




Gare au gorille !


 cochise_fr a écrit [09/03/2009 - 17h40 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais je ne suis pas du tout pour une autarcie.... justement, mais pour un commerce raisonné global des richesses produites, d'où qu'elles viennent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [10/03/2009 - 13h56 ]  
lucius

Ben,si t'es pas pour l'autarcie....

En sachant que la terre est un espace fini,limité...
Cela veut dire que tu cautionne le pillage des ressources d'autres pays...

Je te dis pas bravo

Chacun chez soit,à chacun d'assumer ses frontières.




Gare au gorille !


 cochise_fr a écrit [10/03/2009 - 15h13 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien que tu le fasses exprès, cela peu servir à d'autres:
- en fermant les portes que feras tu de tes excès de quelque chose.?.... eh bien, comme tout le monde civilisé, tu feras des échanges, du commerce.... ce qui ne signifie pas par obligation de l'exploitation et de l'esclavage.
- si on applique ta théorie fumeuse à l'individu..... de quelle autarcie peut on parler pour tous les gens de la ville.?.... aucune.... et alors, ils font quoi.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [10/03/2009 - 15h18 ]  
papiguy

Allez, chacun dans sa grotte et Dieu pour tous :-D




 lucius a écrit [10/03/2009 - 15h53 ]  
lucius

Non non,j'en fais pas exprés!

Ce que je veux dire,cher cochise,c'est qu'il est utopique de croire en un "commerce équitable et rationnel".

Je te renvois au "livre du prince Shang",livre qui explique les rapport entre :
1/Idées de nations
2/Commerce
3/Guerre

Il explique (VI siècle avant JC),comment diriger un pays,au travers le commerce,avec la guerre pour alliée.....Et c'est exactement la politique menée par les USA depuis la premiére guerre mondiale!

Le seul commerce possible équitable et rationnel,serait....de ne pas commercer autre chose que ce qu'on peut produire sur son territoire:Ce qui amménerait immanquablement à un pays comme la France à la faillite,notament énergétique.
Seul un échange basé sur la confiance,et non sur l'argent pourrait permettre de renverser la vapeur de cet odieux système qu'est le commerce mondial actuel.
Il faut abolir l'argent,monnayer le temps,seule chose commune à tous.
Mais il faut surtout se sortir des idéologies capitalisme et communiste,qui chacune dans leur genre poussent à toujours plus produire.

Il faut rentrer dans la décroissance,et on peut commencer par arreter d'avoir des gens qui font 15 enfants!




Gare au gorille !


 cochise_fr a écrit [10/03/2009 - 19h23 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Tu te répètes.... je me répète: les gens des villes... ils font comment.? Tu peux croire vraiment que la place est suffisante pour que chacun ait sa parcelle de terrain auto-suffisante....gens des villes inclus?

Rappel:
L'argent est fait pour rendre fluides les échanges... ET RIEN D'AUTRE.... et non pour s'auto-créer artificiellement comme le font les banques avec la bénédiction des gouvernements qui n'ont plus à gérer la création de richesses... totalement artificielles.
Il n'est nullement nécessaire d'abolir l'argent, mais seulement de le remettre à la place qu'il n'aurait jamais du quitter: les transactions dites intermédiaires.

Le capitalisme....c'est très bien...: création de richesses
Le communisme.... c'est très bien...: utilisation et distribution de ces richesses à tout le peuple.

Chaque individu ayant la garantie de manger, de dormir, de subvenir aux besoins élémentaires de sa famille a en échange le devoir de service public, que ce soit au service de l'état ou au service d'une entreprise.... ou que ce soit au service de son entreprise (celle qu'il gère, et non celle qu'il possède) dont un financement d'état pourra atteindre ou dépasser 51% du capital pour aller à 100% à la création, accompagné de contrôle des revenus salariaux avec un échelle de 1 à 5 au maximum en cas de bénéfices suffisants réalisés.... et ramenés à 1 en cas de pertes ou nul.

Ce sont les excès et les dérives des deux systèmes qui les mènent à la destruction... pour exactement les mêmes motifs: l'attribution des biens publics par des intérêts privés....l'enrichissement d'un seul appauvrissant tous les autres.

Quand aux livres et écrits divers de gens divers, si intéressants soient ils, ils ne répondront jamais aux besoins présents des gens présents dans l'époque présente. Ils peuvent servir de base de réflexion, mélangée à d'autres, mélangées à l'éducation, mélangées à l'expérience, et former en résultat une idée, voir une conviction personnelle de l'individu.... négociable et à confronter avec les autres idées personnelles des autres individus formées de la même manière.

GRRR !!! On avait Carter... voilà Lucius.!!!... tant pis, on fera avec.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [10/03/2009 - 20h03 ]  
papiguy

lucius, il n'est pas nécessaire d'aller chercher des évidences d'il y a quelques siècles dans la littérature, pour justifier l'utopie.

Toutes choses restant à l'identique, à savoir le besoin animal d'avoir son territoire, de le protéger, la nécessité de se nourrir (cultures, eau, élevage,...), vouloir restreindre les échanges et limiter sa consommation à ce qu'on peut produire relève du délire.

Inévitablement l'homme ira chez le voisin pour lui piquer ses poules. N'oublions pas qu'à l'origine des temps, l'homme était nomade et allait chercher sa subsistance où il pouvait en trouver.

Combien de guerres, d'invasions, de colonisations ont été lancées (pourquoi d'ailleurs parler au passé ?) pour obtenir ce que l'on n'avait pas et dont on estimait avoir un besoin impératif.

Alors, plutôt qu'aller remplir son panier chez le voisin le fusil à la main, autant troquer ce que l'on a en trop contre ce que l'on n'a pas et qui se trouve ailleurs. Par la suite, qu'on invente la monnaie pour faciliter les échanges comme l'indique cochise_fr n'a rien d'anormal.

Par contre, tout système, quel qu'il soit, arrive a être perverti et détourné de son objet. Aucun système n'est mauvais à l'origine, ce sont les perversions de l'homme qui les pourrissent, et c'est contre cela qu'il faut s'insurger.




 lucius a écrit [10/03/2009 - 22h18 ]  
lucius

"GRRR !!! On avait Carter... voilà Lucius.!!!... tant pis, on fera avec."

Faudrait voir à pas aller trop loin quant meme cochise.
Qu'on ne me parle plus de lui!

Et surtout qu'on ne me compare pas avec!




Gare au gorille !


Répondre à lucius






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.