Comment accepter la mort ?



dominique03y
Cette question a été posée par dominique03y, le 11/11/2010 à à 13h35.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Associations et organisations spirituelles.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 ninajade a écrit [22/04/2013 - 16h17] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
ninajade

Dans un premier temps, il faut laisser le temps faire les choses car...



[ Lire la suite de la réponse écrite par ninajade ]



Réponses



 dominique03y a écrit [11/11/2010 - 13h35 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
dominique03y

Quels sont vos idées pour mieux accepter la mort, y en a-t-il beaucoup d'entre vous qui ont déjà pensé.




 papiguy a écrit [11/11/2010 - 15h13 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

La mort se présente sous deux formes: celle des autres d'abord, que l'on vit parfois et que l'on constate toujours. Sa propre mort ensuite.

Le terme accepter n'est pas approprié, puisque la mort, inéluctable, s'impose à tous sans nous demander notre avis.
Il serait plus juste de se poser la question suivante: commente vivre avec la mort des autres et comment vivre avec l'idée de sa propre mort.

On peut se "faciliter la vie" en adoptant l'approche religieuse et songer au paradis avec les anges et les petits oiseaux qui gazouillent, ou bien les sept vierges promises aux martyrs. Personne n'est revenu d'un au delà hypothétique pour raconter un après autre que la fumée et les cendres pour ne pas froisser les âmes sensibles.




 carter a écrit [11/11/2010 - 15h24 ]  
carter

La meilleure façon d’affronter la Mort reste encore la Philosophie et en particulier le stoïcisme qui montre que la Mort n’existe pas : comme nous ne serons jamais conscients de notre Mort, nous ne la verrons jamais : seule l’instant présent de votre vie s’expérimente ; jamais la Mort. Pourquoi s’inquiéter d’une chose que vous ne verrez jamais ? Vous ne voyez jamais votre Mort puisqu’à ce moment là, vous n’êtes plus. Mourir, ce n’est pas encore la Mort : c’est de la vie consciente. Vous ne voyez que l’idée que vous avez de votre Mort : ca ; c’est de l’imagination et elle vous pourrit la vie en vous empêchant de vous consacrer à l’instant présent (et ce que vous en faites), la seule chose qui importe dans la vie …

On peut aussi s’intéresser à Heidegger qui montre la Mort est justement ce qui embellit la vie : parce que nous savons que notre temps sur cette Terre est limité, nous cherchons forcement à lui donner un sens précieux. Si vous étiez immortel, la vie n’aurait aucune saveur, aucun enjeu, aucun but. La Mort crée le désir de vivre. (Voyez ces films de vampires comme « Lestrat le vampire » où Tom Cruise jalouse la condition mortelle des vivants …)

On peut aussi s’intéresser à la psychologie des mourants avec les travaux de Kubler-Ross en psychologie : elle montre que l’approche de la Mort n’est pas forcement aussi terrifiant qu’on le croit. Les mourants passent souvent dans « une phase d’acceptation » ou ils envisagent sereinement la Mort : ils partent en paix.




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 betinaweb a écrit [11/11/2010 - 15h56 ]  
betinaweb

La mort,on l'approche quand on accompagne les siens.C'est terrible de se séparer physiquement de ceux qu'on aime.Et quand on aime les siens,je trouve qu'on est toujours trop jeune pour mourir.
Mais passer mes considérations sentimentales,la mort faisant partie de la vie,nous n'avons aucune maitrise sur elle,aucun pouvoir,c'est au moins le seul point où nous sommes tous égaux riches où pauvres.

Sa propre mort,est-ce vraiment d'elle que nous avons peur ou de la façon que nous allons mourir.Du passage de la vie à la mort.....




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Wisty a écrit [11/11/2010 - 16h34 ]  
Wisty

Bonjour,

Penser à la mort, je pense que tout le monde se pose des questions pour l'après...
Personnellement, elle viendra, quand elle voudra ; je m'inquiète plus pour laisser mes affaires à quelqu'un de valable, lorsque je ne serai plus là, et surtout agir avant d'être sénile. Pour le reste, je laisse pisser le mouton....




Wisty


 coeur de patate a écrit [11/11/2010 - 17h15 ]  
coeur de patate

le plus dur c'est d'accepter la mort de ses proches !

sa propre mort c'est comme chaque soir on est heureux de s'endormir d'une bonne fatigue franchement si je ne me réveillais pas j'en serait ravi !
j'ai un cousin qui est mort comme ça d'une rupture d'anévrisme , c'est l'idéal quand c'est mortel !

ce qui est bien plus dur à accepter c'est de vieillir de souffrir à petit feu et de devenir dépendant des autres ! :(




ciao!


 betinaweb a écrit [11/11/2010 - 18h53 ]  
betinaweb

En France Wisty,on dit laisser pisser le mérinos. :-D Il n'a pas fini de pisser et nous de rire avant notre mort.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [11/11/2010 - 19h10 ]  
papiguy

Tiens je m'étais mis dans l'idée qu'en Belgique il n'y avait que la manneken pis qui soulageait sa vessie...

« le môme qui pisse »
http://www.web-libre.org/dossiers/manneken-pis,115.html

En voilà un qui a la vie dure.
On est loin du stoïcisme et de Kubler-Ross. MDR




 framboise72 a écrit [11/11/2010 - 20h56 ]  
framboise72

Le plus dur c'est d'accepter l'absence des gens qu'on a aimés et de vivre avec cette absence.C'est inéluctable pourtant mais plus tard on meurt mieux ca vaut!Pourtant on est tous mortels de par notre condition mais c'est toujours une épreuve pour ceux qui restent.




 framboise72 a écrit [11/11/2010 - 20h57 ]  
framboise72

Sauf quand on sait que la personne ne souffrira plus qu'elle sera soulagée.




 Wisty a écrit [11/11/2010 - 23h04 ]  
Wisty

Bonsoir, Merci beti pour le merinos, chez les belges c'est le mouton qui fait concurrence à Maniken piss, d'ailleurs paipiguy est étonné sur les vessies qui se soulagent..... :-D




Wisty


 Andoudouille a écrit [12/11/2010 - 19h18 ]  
Andoudouille

Que tu l'acceptes ou pas, ce n'est pas ton amie, elle viendra te chercher en temps voulu.
Tu n'as pas a t'en soucier je pense.




L'avenir vous montre son derrière.


 zazapette a écrit [05/02/2011 - 12h41 ]  
zazapette

personnellement je crains plus la souffrance que la mort...pour ceux que j'aime: on se sent impuissant ;et pour moi même à un degré moindre. qu'est ce que la mort? la fin d'un corps et d'une expérience de mortel et le début de la vie de notre âme enfin libre de toute souffrance? moi je crois à ça...




 tuseki a écrit [25/03/2011 - 02h18 ]  
tuseki

on ne peut rien faire d'autre que d'accepter. C'est terrible. Surtout quand c'est un être cher.
Mais c'est inéluctable. Ceux qui ont la foi, peuvent peut être plus facilement accepter.
Ceux qui comme moi, croient que l'âme est immortelle, avec la foi finissent par accepter.
Dans la bible, on parle que Sarah, femme de Abraham, a vécu plus de 200 ans et Abraham aussi.
Erreur de traduction? Si je me souviens on parle de presque 900 ans?
D'après les traditions hindoues, les anciens, possèdaient des cristaux qui arrêtaient le vieillissement. Légende ?
Ou savoir perdu ?




 Fufu a écrit [21/10/2011 - 10h07 ]  
Fufu

Bonjour,

J'ai perdu mon petit ami il y a 7 mois, suite à un accident de moto.

Croyante j'ai toujours accepter la mort de mes proches et de mes amis, mais la je n'arrive pas a l'accepter et depuis l'accident j'ai mis tout mes projet et toutes mes ambitions a la poubelle.
Je n'arrive plus a avancer sans lui. la chose qui me fait le plus souffrir c'est que j'ai toujours tout gardé pour moi et que je n'arrive pas a parler de tout sa ni a mes amis ni a ma famille.
J'ai toujours étai un exemple pour les gens et je les soutient toujours cependant après la mort de mon petit ami je n'arrive plus a supporter personne et ma peine augmente de jour en jour, je n'ai plus gout a la vie et surtout je lui en veux de ne plus être à mes coté (un peu égoïste je sais) alors que je sais que c'est la vie et que la mort et quelque chose de normal.

Je ne sais plus quoi faire pour accepter sa mort, pouvez vous me conseiller ?




 betinaweb a écrit [21/10/2011 - 15h04 ]  
betinaweb

Tu vis un deuil difficile mais si tu n'en parles à personne,tu enfermes ta souffrance et ce n'est pas bon pour toi.
Il faut que tu dises à ta famille,à tes amis,que tu souffres énormément de son absence,que tu as besoin de leur soutien.Il faut que tu puisses laisser aller ton chagrin,que tu extériorises ton trop plein de colère que tu as en toi contre l'absurdité de cette mort.
Il faut que tu verbalises,c'est important.Mais il faut aussi du temps pour se sentir apaisé.
N'hésite pas à demander de l'aide autour de toi,bon courage.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Anonyme a écrit [14/05/2012 - 10h59 ]  
Anonyme

C'est mieux de vivre et ainsi affronter la mort, que de rester un spermatozoide au fond d'un préservatif.




 ninajade a écrit [22/04/2013 - 16h17 ]  
ninajade

Dans un premier temps, il faut laisser le temps faire les choses car oublier quelqu'un surtout un être qui nous est cher n'est pas chose facile. Parler de lui autant qu'on le souhaite sans que ce ne soit un sujet tabou peut alléger le mal de coeur. Vient ensuite l'hommage, le meilleur moyen de montrer qu'on accepte la mort de quelqu'un c'est de lui rendre hommage. Un grand courage à tous ceux qui traversent ce moment de tristesse.




Répondre à dominique03y






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.