Radiohead a mis son dernier album en téléchargement en ligne avec paiement libre... et ça marche ! Que pensez-vous de ce mode de diffusion de la musique ?



cochise_fr
Cette question a été posée par cochise_fr, le 17/11/2007 à à 23h40.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Artistes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 cochise_fr a écrit [17/11/2007 - 23h40 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
La recette est actuellement de 10 millions de dollars. Le prix librement payé par ceux qui le voulaient ou pouvaient a été de 8 dollars en moyenne, et, bien sur, une partie n'a rien payé mais malgré cela, c'est quand même de la pub et de la diffusion.

Pensez-vous que cela puisse être applicable à tous les artistes de musique ???

Ce qui les libererait du même coup de l'emprise des multinationales du secteur.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Bibliotheque a écrit [19/11/2007 - 21h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Bibliotheque

Le principe à l'air bon mais attendons de voir les résultats




Toujours authentifier


 spud.surfer a écrit [17/12/2007 - 14h21 ]  
spud.surfer

l'initiative est intéressante.. mais n'est pas radiohead qui veut ! en effet, radiohead est un groupe tellement charismatique qu'il drenne derrière lui de vrai fans (pas au sens lorie ou Madonna... ;o)).. ils ont pour eux une intégrité morale et artistique dont peux d'artistes peuvent jouir aujourd'hui... ce qui séduit bon nombre d'auditeurs surtout dans le contexte actuel ou tout est formaté et ou on nous sert à longueur de journée des morceaux de zik indigeste et souvent similaire : merci les maisons de disque et le buisness florissant de la même merde pour tout le monde!! Alors Merci à Radiohead de faire la nique à toutes ces maisons d'éditions qui s'en mettent plein les poches sur le dos des consommateurs (en nous faisant la morale sur le téléchargement illégale ! un comble!!!) et des artistes (qui en plus ne sont pas produits s'ils ne rentrent pas dans les cases nomenclaturerées des grosses majors)! Espérons pour Thom York et son groupe que le résultat financier sera à la hauteur de leur démarche plus que respectable. Bravo!




 cochise_fr a écrit [17/12/2007 - 19h34 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Même si on est pas Radiohead, un groupe inconnu du public qui se met en ligne et mentionne sa présence sur les forums ad hoc (quelques dizaines au départ) pourra se faire connaitre si le public apprécie. En effet, les internautes ne sont pas des sauvages, quand ils découvrent quelque chose de nouveau, ils en parlent, ils le répètent, ils donnent leur avis avec un lien pour que les autres en profitent et la boule de neige grossit très rapidement en fonction du plaisir des auditeurs....(il en est de même des films amateurs). Ensuite, suivant les moyens de chacun, les internautes savent bien que rien n'est vraiment gratuit, et payer un peu en fonction de son portefeuille permet d'entretenir le système et la création. Même ceux qui ne payent rien en raison de leurs finances trop limitées participent au développement de la publicité du groupe ou de l'artiste concerné, simplement parce qu'ils en parlent, et que cela interessera donc ensuite des gens qui auront eux les moyens de payer un peu..... non, les internautes ne sont pas des voleurs sans scrupules, mais mettre plusieurs dizaines d'euros pour avoir une daube, on peut comprendre que cela ne branche personne.

D'autre part, comme le signale Spud-surfer, on nous rebat les oreilles de musique..... disons pas terrible, uniquement soutenue parles majors pour faire du fric en abrutissant les auditeurs jusqu'à plus soif, puis ils jettent et recommencent avec un autre. Internet fera rapidement voir si les internautes auditeurs ont les mêmes choix que les majors, ce dont je doute sérieusement, et l'on pourra s'apercevoir quelques temps plus tard que les majors ne servent à rien, ou plutôt qu'elles ne servent plus à rien maintenant..... les temps changent, et comme elles ne veulent pas s'adapter, elles vont tout perdre, de gré ou de force, et ils peuvent mettre tous les contrôles du monde en place, chaque jour ils perdront des clients jusqu'à en crever, ce qui est une bonne chose vu qu'ils ne sont là que pour se faire du fric sur le dos des artistes et des clients avec la bénédiction des gouvernements leurs copains.

Vive la musique et la video libre !!!!

PS: Dernière idée fumeuse du gouvernement: taxer les pubs générées par les videos sur Youtube ou Dailymotion ....si,si je vous jure.Lisez pour voir:

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39376453,00.htm?xtor=EPR-100

plus rien ne les arrête.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à cochise_fr






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.