Quelle différence faites-vous entre un brocanteur et un antiquaire?



betina
Cette question a été posée par betina, le 02/03/2010 à à 20h40.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Artisanat.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 clabe73 a écrit [02/03/2010 - 22h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
clabe73

Pas de différence deux experts de l'escroquerie et autres arnaques. Je ne comprendrais jamais les personnes qui mette tant d'argent dans dans des objets qui sont à moitié, voir complètement "foutu"!!!!
8-O




C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule. Michel Audiard


 coeur de patate a écrit [03/03/2010 - 00h44 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

j'aime,ta réponse clabe73 ! mais en tant que brokamateur , la différence es une question de bourgeoisie ! l'antiquaire est plus proche du monde bourgeois c'est un brocanteur en puissance qui à sélectionner ou écrémer le meilleur des ventes contrairement au brocs qui ramasse tout et qui ont plus de place pour stoker même en plein air !! l'antiquaire lui à pignon sur rue passante et en conséquence des tarifs nettement plus salés !! bonsoir !!




ciao!


 cochise_fr a écrit [03/03/2010 - 01h13 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La différence est dans le prix des articles.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 shaco a écrit [03/03/2010 - 09h20 ]  
shaco

Ce n'est pas bien d'insulter les brocanteurs d'escrocs ou d'arnaqueurs, mon père l'est et je peut te dire qu'il faut beaucoup de courage pour faire ces " métiers ", toute la semaine il vide des maisons, retape des meubles, il à toujours du boulot a faire, le week-end il se lève a 3h du matin pour aller vendre ces marchandises même l'hiver quand il faisait -10. Et il ne vend pas que des biens a moitié " foutu " comme tu le dit, les meubles qu'il vend tiennent bien plus longtemps que ceux d'ikea




 domie a écrit [03/03/2010 - 10h39 ]  
domie

Bonjour

J'ai connu le milieu de la brocante également et c'est vrai que le brocanteur restaure, et remet en état meubles, bibelots, tissus, etc... quant à l'antiquaire, lui vend des "piéces" que certaines personnes lui apportent (parfois très anciennes et uniques) et sont bien souvent de valeur, et sachons que bien souvent des oeuvres d'art ou rarissimes viennent d'un délit, d'un vol, et des acheteurs peu scrupuleux les cherchent chez l'antiquaire et non chez le brocanteur. Mais ce n'est pas une généralité, heureusement.




bonjour à tous les Web librers


 coeur de patate a écrit [03/03/2010 - 10h48 ]  
coeur de patate

oui c'est vrai shaco ! moi aussi je suis un peu brocanteur sur les bords mais pas encore professionnel j'adore les vielles choses , et c'est vrai que ce ne sont pas des arnaqueurs, c'est beaucoup de boulot !! les antiquaires bien installés un peu être plus il prennent de plus grandes marges avec des objets plus rares !!




ciao!


 clabe73 a écrit [03/03/2010 - 23h45 ]  
clabe73

Salut Chaco. OK je suis peut être un peu cru. Mais je ne change pas d'avis, même si c'est du travail de chercher des objets et autres meubles pour les restaurer, ca reste vendre à prix d'or des vieux trucs.... :-o




C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule. Michel Audiard


 betina a écrit [04/03/2010 - 00h03 ]  
betina

Oui mais les vieux trucs ont une âme,ils ont vécu,ils ont une histoire.Il faut savoir dénicher le brocanteur qui a toujours des bonnes affaires,il est toujours possible de négocier le prix,mais il faut bien qu'il vive aussi et qu'il compte ses heures de travail.
shaco,tu pourrais nous dire si un antiquaire a des diplômes et si un brocanteur s'est formé sur le tas.J'aimerai savoir si tu le sais.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 coeur de patate a écrit [04/03/2010 - 07h04 ]  
coeur de patate

@betina certains antiquaires ont des diplômes en commissaire priseur et histoire de l'art mais ce n'est pas courant mais on peu aussi être bardé de diplomes de toutes sortes et ce retrouver brocanteur par goût tout simplement ! l'un n'est pas plus noble que l'autre ! plus friqué peut etre il faut déjà l'avoir le pignon sur rue en principe c'est en ville alors que le brocanteur est plus à la campagne avec plus de place !




ciao!


 shaco a écrit [04/03/2010 - 09h30 ]  
shaco

Mon père n'a pas de diplôme,pour rester dans la légalité il faut avoir un numéro de TVA. Il m'a parlé il y a pas longtemps qu'il allait suivre une " formation " assez longue si je me rappelle ... pour devenir antiquaire et ce spécialiser dans ...(je ne sais plus) Mais il faut savoir s'intéresser à tout ! L'école n'apprend que la partie théorique des choses , pour être un bon brocanteur ou antiquaires il faut avoir aller sur sur le "terrain".Et puis , faut être un commercial dans l'âme .




 clabe73 a écrit [04/03/2010 - 09h36 ]  
clabe73

Acheter des vieux trucs qui on une âme ne sert à rien. Moi perso quand j'achète un meuble se n'est pas pour son "âme" mais pour sa fonctionnalité. Qu'est ce que je ferais d'un meuble aillant une "âme et une histoire" si il n'est pas fonctionnel????
Et que penser vous d'acheter un meuble pour lui donner sont âme????
J'en reviens pas, cette question est ridicule!!! Une âme dans un meuble... n'importe quoi!!!!!
8-)




C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule. Michel Audiard


 milou299 a écrit [05/03/2010 - 22h30 ]  
milou299

Effectivement, il y a généralement une différence dans les prix entre brocanteurs et antiquaires.
C'est parce que l'antiquaire garanti par un certificat un certain nombre d'éléments notamment la date de fabrication, matériaux, origine et qu'il y a un travail d'authentification voire de recherche historique pour chaque pièce.
C'est un engagement important et qui ne peut être fait que sur des pièces de valeur mais qui permet d'annuler la vente s'il s'avère que les éléments garantis sont faux.
Voili, voilou.
La source de cette info est ici : http://blog.artisans-patrimoine.fr/les-antiquaires-et-brocanteurs




Répondre à betina






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.