Quels sont les signes cliniques précis d'une polyarthrite rhumatoïde ?



lost815
Cette question a été posée par lost815, le 23/12/2009 à à 23h50.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Arthrose.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 betina a écrit [24/12/2009 - 00h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betina

la maladie débute par une polyarthrite,c'est à dire une imflammation de 4 articulations ou plus caractérisée par des douleurs d'horaire inflammatoires(réveils nocturnes,dévérouillage matinal de durée supérieure à 30 minutes),une raideur articulaire et un gonflement appelé synovite.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 domie a écrit [24/12/2009 - 10h51 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
domie

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie du tissu conjonctif, qui se remarque par une inflammation articulaire chronique avec des crises de causes inconnues. Le principal tissu atteint par l'inflammation rhumatismale c'est la membrane synoviale. La polyarthrite rhumatoïde provoque un peu à la fois des déformations symétriques des articulations et peut aussi s'installer sur d'autres organes. Voici quelques symptômes : enflure sur une ou plusieurs articulations. une raideur aux articulations le matin, qui dure environ une heure qui apparaît aussi dans la journée suite à des moments d'inactivité prolongés, difficultés à se mouvoir normalement, douleurs, sensibilité aux articulations atteintes, chaleur et rougeur aux articulations, fatigue parfois de la fièvre, le sommeil est perturbé à cause des douleurs et de l'inactivité du corps, le souffrant peut perdre du poids et l'appétit, sécheresse des yeux et de la bouche. Pour calmer la douleur la prise d'anti-douleurs, anti-inflammatoires, pommades, des corticostéroïdes, l'acétaminophène ou des dérivés morphiniques sont souvent employés pour réduire la douleur lorsqu'elle est trop forte, cette série d'anti douleurs est conseillée mais cela n'arrête pas l'évolution de la polyarthrite.




bonjour à tous les Web librers


Répondre à lost815






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.