Les pétitions sur le net sont-elles utiles ?



broussard
Cette question a été posée par Broussard, le 31/01/2014 à à 12h52.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Annuaires associations.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Broussard a écrit [31/01/2014 - 12h52 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Broussard

Ont-elles un impact réél sur les causes que l'on souhaite défendre ? Et si oui, quels sont les sites les plus performants pour cela ?




 papiguy a écrit [31/01/2014 - 13h50 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Réponse de normand, oui et non
Oui parce qu'elles peuvent jouer un rôle de sensibilisation, mais c'est limité à ceux qui sont devant leur écran d'ordinateur (ou leur tablette) pour faire autre chose que jouer et qui n'ont pas mis en place un filtre trop contraignant.

Non car elles n'ont pas la valeur d'un sondage, et le nombre de "signatures" est en général relativement faible par rapport à la population en âge de voter, et donc n'est pas significatif.

Parmi les sites on peut citer (cette liste n'est ni exhaustive et n'implique aucun jugement de valeur)
http://www.mesopinions.com/fr
http://www.change.org/fr/p%C3%A9tition
http://www.petitions24.net/?kategoria=kaikki&sarake=nimimaara&jarjestystapa=desc&start=0




 cochise_fr a écrit [31/01/2014 - 17h44 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais il ne s'agit nullement de sondage de la population.

Il s'agit juste de faire comprendre à ceux qui nous gouvernent et ont une forte propension à être sourds quand cela les arrange, que, lorsque plusieurs milliers, voir centaines de milliers de citoyens ont un problème commun, il serait bienvenu de s'en préoccuper pour trouver une solution au problème en question.... et au minimum engager un dialogue avec les partisans et les opposants du problème concerné.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [31/01/2014 - 18h28 ]  
papiguy

Inutile de déformer mes propos alors que tout le monde aura compris qu' une pétition n'est ni un vote ni un sondage et ne peut être considéré que comme une information à prendre ou non en compte en fonction du nombre de signatures rapporté à l'ensemble de la population inscrite sur les listes électorales.

Le seul cas ou les citoyens pourraient agir directement est le référendum d'initiative populaire qui n'est pas encore prévu par la Constitution.




 cochise_fr a écrit [31/01/2014 - 18h36 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Le seul cas ou les citoyens pourraient agir directement est le référendum d'initiative populaire qui n'est pas encore prévu par la Constitution."

Merci
Une raison de plus qui démontre le manque de démocratie en France.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [31/01/2014 - 19h10 ]  
papiguy

Le sujet n'est pas le référendum, je n'ai cité ce thème que pour qualifier la pétition sur internet en tant qu'élément de comparaison.
Le sujet du référendum d'initiative populaire, déjà à l'étude au sénat, n'est pas aussi simple qu'il y parait, et son absence n'est pas suffisante pour parler de l'absence de démocratie. Ce serait une évolution (positive) de la démocratie, mais en suivant la logique sioux, tout système en cours d'évolution n'existe pas, donc la démocratie n'existe pas.... Ridicule et primaire.




 cochise_fr a écrit [01/02/2014 - 04h53 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il n'y a pourtant rien de plus simple à mettre en place.
C'est exactement la même chose que les actions de groupe.
Et c'est toujours reporté pour les mêmes raisons: les citoyens s'empresseraient d'utiliser ces moyens pour valoriser leur colère à l'égard des gouvernants (qui ne sont pas idiots et le savent bien).




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [01/02/2014 - 09h34 ]  
papiguy

"les citoyens s'empresseraient d'utiliser ces moyens pour valoriser leur colère à l'égard des gouvernants":
et Dieu sait que la colère est "bonne" conseillère !
Ce n'est pas avec les sentiments qu'on gouverne un pays dans un monde ou tout agit sur tout.

Utiliser les ressorts des sentiments et des ressentiments est l'arme favorite du populisme. si on ajoute une bonne dose d'intoxication et de manipulation on a la recette avec laquelle les extrémistes arrivent au pouvoir. Cette recette a été et reste utilisée tant par les extrémistes islamistes que par les nationaux socialistes: on flatte certains sentiments, si on le peut on achète les adhésions grâce à des organisations charitatives et parallèlement on désigne des boucs-émissaires. Comme les "bons" sentiments et les programmes de gouvernement fantaisistes ne résolvent aucun problème, on tape de plus en plus fort sur les boucs émissaires responsables de sabotage, de magouilles,.... et cela finit en pogroms, camps de concentration et "solutions finales".

Merci cochise_fr de l'avoir ainsi mis en évidence. Je ne dis pas que c'est ce qui se cache derrière les propos du Grand Chef Indien, mais qu'il est indispensable de rester les yeux ouverts.




 cochise_fr a écrit [01/02/2014 - 12h08 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah, il est rare de faire des pétitions ou des actions de groupe en justice quand on est satisfait de ce qui se passe. Quand des citoyens en décident ainsi, c'est que quelque chose ne tourne pas rond.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [01/02/2014 - 12h25 ]  
papiguy

Bien entendu,
Il n'était pas dans mes propos l'idée de nier l'utilité des pétitions.
Elles peuvent à la fois mettre en évidence des problèmes réels devenus insupportables pour une partie de la population, comme des tentatives de manipulation de l'opinion.




 cochise_fr a écrit [01/02/2014 - 12h36 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais toute la politique n'est que manipulation de l'opinion puisqu'il faut convaincre suffisamment de gens que ce sont vos idées les meilleures par rapport à toutes les autres....et c'est pour tous les partis ou groupe de pression la même chose.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [01/02/2014 - 12h48 ]  
papiguy

Encore une fois d'accord, et c'est toujours pour cette raison que j'avais écrit
"'il est indispensable de rester les yeux ouverts."

On peut influencer voire manipuler l'opinion à partir de faits réels, mais aussi à partir de mensonges (on le voit en permanence avec les mensonges proférés à propos de l'UE), ou d'affabulations (on l'a vu récemment avec la théorie du genre), et ouvrir les yeux ne consiste pas seulement à gober tout ce qui est écrit sur internet.

Il faut faire l'effort de rechercher l'information à plusieurs sources et surtout pas puiser dans l'argumentaire des partis politiques.




 cochise_fr a écrit [01/02/2014 - 13h04 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Et pourquoi ne pas prendre des idées aux partis politiques.? Certaines sont bonnes, parfois disséminées dans plusieurs partis d'ailleurs.....et le propre d'un chef d'état devrait être de savoir détecter celles qui sont bonnes pour la France (d'où qu'elles viennent) et de savoir les compiler pour en faire une politique cohérente favorable à une amélioration de la vie des français......au lieu de défendre un sectarisme de parti.

Qui que vous soyez, si vous me dites qu'il fait beau quand le soleil brille, je serai d'accord avec vous. L'opposition automatique n'a pas d'intérêt, et il vaut mieux se fier aux constats des pratiques mises en œuvre..... et actuellement fort destructrices de l'économie nationale.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [01/02/2014 - 13h23 ]  
papiguy

"Et pourquoi ne pas prendre des idées aux partis politiques.?"

Ne mélangeons pas tout, il ne s'agit pas de prendre ou non des idées, mais de s'informer.
Une fois informé on peut (et on doit) ensuite regarder quelles sont les positions des partis politiques.

Ces derniers peuvent faire un état des lieux assez proche de la réalité, c'est à dire mettre en évidence des problèmes réels, et à partir de là faire des propositions plus ou moins crédibles. C'est sur cette base là que la démocratie devrait fonctionner.

D'autres partis mélangent des constats objectifs avec de faux problèmes ou des questions mineures érigées en problèmes majeurs. La matérialisation de cette stratégie est un mélange dangereux de fausses bonnes solutions à des problèmes qui n'existent pas et de mauvaises solutions à des problèmes réels. Il s'agit de manipulations mensongères qui crachent sur la démocratie.




 cochise_fr a écrit [01/02/2014 - 16h31 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Au vu de l'état de la France à ce jour, je suppose que vous parlez de l'ensemble UMP-PS-UDI-MODEM-EELV.....qui correspond point pour point à vos observations. C'est tout à fait vrai qu'ils crachent sur la démocratie...hélas.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [01/02/2014 - 16h57 ]  
papiguy

Un peu grosse la ficelle non ?
Tout le monde aura compris, c'est même vrai pour le Grand Chef Indien dont la faculté est grande à faire semblant de ne pas comprendre pour ne pas répondre quand ses affirmations gratuites sont démontées.
Par ailleurs sa liste de partis montre bien que le seul qui trouve grace à ses yeux est bien celui qui n'y figure pas et qui pourrait se baptiser sans risque d'erreur "se Fout de Nous" et que sa Cheftaine voudrait renommer, avec pour une fois un peu de sincérité, "National Populiste".




 cochise_fr a écrit [03/02/2014 - 12h00 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est là que l'on voit le sectarisme s'exprimer....car vous ne savez pas compter.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [03/02/2014 - 12h14 ]  
papiguy

Ben peut-ête que non, mais la lecture ne m'est pas encore étrangère.
Il n'est pas nécessaire de faire beaucoup de déductions et de calculs pour connaître le parti pour lequel le Grand Chef rame en permanence, sans répondre à aucune question relative à ses affirmations gratuites. :-D




Répondre à Broussard






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.