Pour ou contre la tauromachie ?



gam
Cette question a été posée par GAM, le 14/03/2008 à à 12h39.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Animaux.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 GAM a écrit [14/03/2008 - 12h40 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
GAM

Y'en a des choses à dire
mais apparemment tout le monde s'en fout !




GAM


 Frédérique a écrit [14/03/2008 - 12h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Frédérique

Enfant, mes parents m'ont emmené voir une corrida, avec un maître du genre : El cordobés. Très franchement, j'en garde un très mauvais souvenir. Je ne comprenais pas le plaisir des gens et tous ces cris de joie, alors que était en train de tuer un animal . Je trouvais le combat inégal . Aujourd'hui, je suis assez partagée. Je n'apprécie pas ce spectacle, mais il y a tant de personnes pour qui cela semble vouloir signifier quelque chose. Tu dis que tout e monde s'en fout. Après réflexion, ce n'est pas faux. Peut être que notre énergie et notre révolte s'orientent vers d'autres combats ?




Il y a un temps pour tout......


 GAM a écrit [14/03/2008 - 13h11 ]  
GAM

peut-etre que la solution n'est pas de laisser faire les choses parce qu'apparement "ça" a toujours existé!
il me semble que c'est un peu comme la prostitution:on dit c'est vieux comme le monde alors!alors quoi?on en a changé des choses dans le monde depuis sa création
si dans des temps immémoriaux ce pouvait etre un combat rél entre homme et bete pour survivre il en est plus question maintenant
pour moi seule la méchanceté et la perversité se font droit dans ce type de représentation
on pourrait imaginer un taureau recouvert d'une sorte de manteau en velcro,un peu comme les chiens;et le toreador n'aurait plus de piques mais des "batons" aves un embout velcro
il devrait faire les memes gestes les memes passes et toucher le taureau mais cela ne plairait surement pas:il faut du sang et la mort au bout pour que le public soit satisfait!
Pour ma part je suis contre et je le dis tout net:les gens qui apprécient ce "spectacle" sont des dégénérés




GAM


 Frédérique a écrit [14/03/2008 - 14h03 ]  
Frédérique

Il semble que cela remonte à l'ére du taureau. On retrouve à la fois des sacrifices et des adorations de l'animal. Les égyptiens en avaient fait une divinité et un taureau était parfois inhumé avec les pharaons. La Tauromachie est un héritage de notre lointaine histoire. Je comprends ta révolte et ton indignation, mais pour avoir essayé, il est impossible de convaincre un amateur. Il rétorque que c'est une culture, que le combat est égal, etc. Libre à toi de tenter de sensibiliser sur le sujet. Nous verrons déjà si ta question soulève l'intérêt des webnautes. Tu pourrais être déçu...




Il y a un temps pour tout......


 GAM a écrit [14/03/2008 - 14h31 ]  
GAM

oui c'est bien possible
mais on n'est plus à l'age de pierre me semble t'il
il est vrai que cela remonte à loin
je connais bien la prehistoire surtout du levant
mais on est en 2008!!!
le taureau a rien demandé
ces gens qui pense avoir du courage qu'ils essaient avec un tigre
la taureaomachie est une des pires expressions de ce que l'homme a dans la tete
la volonté de détruire plus que de créer
je suis intervenu plusieurs fois sur une question de Vianvian concernant les essais de molécules sur les animaux
vue les réponses y'a pas grand monde pour réagir contre
les gens font de grands discours mais ils n'agissent pas
c'est bien la peine de se plaindre de notre président,de la malbouffe ou que s'ais-je encore si on ne fait rien
il me font penser à ce type qui est parti se coucher sans fermer les volets et qui se plaint d'etre reiveillé dés le lever du soleil!beaucoup s'estiment etre responsables,adultes,raisonnables(bien qu'un certains carter dise qu'il ne faut pas se laisser enfermer dans la raisonnalité)pourtant ils restent inconscients
il en va des taureau comme du reste du monde
mais je devie




GAM


 Frédérique a écrit [14/03/2008 - 15h36 ]  
Frédérique

Contre les tigres cela a déjà été fait : par les romains dans les arènes. Il n'y a aucune limite à l'expérimentation de l'Homme sur son environnement. Dans notre toute puissance, nous pensons pouvoir tout dominer sans rien respecter. Pour revenir, à la tauromachie, les adeptes disent être très respectueux de l'animal qui va être mis à mort. A un niveau différent, c'est que disent les chasseurs.. Comme je te le disais à chacun son combat...Il faut faire des choix. A chacun les siens...




Il y a un temps pour tout......


 lulu 31 a écrit [14/03/2008 - 18h34 ]  
lulu 31

COOOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNTRE :-C
le seul truc que j'aime c'est quand le gars il tombe et que le taureaux s'occupe de lui
j'adore la chanson de FRANCIS CABREL corrida
pourquoi aller jusqu'à la mise à mort ?




lulufamilly31.skyblog.com


 bougainvilliee a écrit [14/03/2008 - 19h52 ]  
bougainvilliee

Bonjour GAM, Frédérique, lulu et les autres,
Je ne suis pas en position de force pour aborder ce débat. En effet, je suis nîmois d'origine et toute ma jeunesse s'est faîtes autour des arènes et donc des corridas.

Je me souviens qu'il y avait des corridas, tous les dimanches et parfois plus. L'été dans le soleil des après midis dominicaux on entendait tantôt les clameurs du stade (pour les matchs de foot), couvrir la ville, puis aussi régulièrement les clameurs qui montaient des arènes.

Cela donnait une atmosphère particulière à cette ville.

Ce spectacle a toujours été pour moi, le plus formidable spectacle qui soit. C'était un moment de vie et de mort, un moment de réalité.

Nous n'avons plus pour spectacle que des singeries : cinéma, théâtre, TV.

Là, c'était autre chose.

Je suis retourné à Nîmes en juillet dernier. J'ai appris avec stupéfaction qu'il n'y avait plus les corridas rituelles du Dimanche. On ne faisait plus de corridas que lors de la Féria de pentecôte et celle de septembre (que l'on appelle les corridas des vendanges). C'est dire si ceux qui s'opposent à la tauromachie sont efficaces.

Je reconnais que c'est un spectacle particulier. Mais où l'animal est respecté sinon apprécié.

Je pense que mettre à mort un animal en plein jour, lui évite sans doute les souffrances, les indifférences et les cruautés de ceux qu'on abat dans les abattoirs.

Que ceux qui sont contre les corridas, et que je comprends, aillent voir dans quelles conditions sont abattus les animaux destinés à nous nourrir.

Tout ce joue donc entre l’ombre et la lumière. On se révolte de ce que l’on voit et l’on ignore ce que l’on nous cache.

Les purs ont toujours un peu les pieds dans la boue.
Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 lulu 31 a écrit [14/03/2008 - 19h59 ]  
lulu 31

bonsoir boug
je n'ai jamais assisté a une corrida et je n'ai aucune intention de le faire .
mais quand ils lui enfoncent ces espèce de longues pic et que le taureaux saigne en n'en plus finir et s'écroule au bout de je ne sais combien de temps tu n'appelle pas ça de la souffrance ?? :-C




lulufamilly31.skyblog.com


 orpheenet a écrit [14/03/2008 - 20h09 ]  
orpheenet

tout à fait d'accord avec toi lulu, je suis aussi contre la corrida, je trouve ça abominable de faire souffir un animal de la sorte. mais venant de moi, je crois que tout le monde aurait pu deviner mes pensées sur ces coutumes barbares :-C




www.amstaff-rescue.net


 Frédérique a écrit [14/03/2008 - 22h23 ]  
Frédérique

Bonsoir, Si je ne suis pour tauromachie, je sais ce que cela représente pour certains. Quand je disais a chacun ses combats, je pensais précisément à l'expérimentation animale. Je ne veux pas minimiser ce que doit subir le taureau, mais cela est sans commune mesure avec l'expérimentation animale ou plus simplement la façon dont les animaux destinés à l'alimentation sont abattus. D'une façon générale, je n'ai pas fait de la cause animale mon combat, même si je comprends qu'il soit celui de certains. Pour une simple raison : il y a trop d'hommes qui souffrent et je préfère me concentrer sur les maux de mon espèce. Cela ne veut pas dire que je sois insensible à la cause animale. .




Il y a un temps pour tout......


 bougainvilliee a écrit [15/03/2008 - 05h03 ]  
bougainvilliee

Bonjour tous,
J'apprécie la retenue des réflexions de Frédérique.

Je ne suis pas pour la tauromachie de façon inconditionnelle. Je suis d’une région où l’on pratiquait plus les jeux de taureaux, ce qu’on appelle les « courses de taureaux », les lâches dans les rues, les « razetades », en particulier, où seul l’homme mettait sa vie en danger.

Cela semble être venu du fond des âges. Depuis que les hommes ont domestiqué le bœuf. Le culte du bœuf ou du taureau est encore très vivant en Inde, en Afrique, dans ce que l’on appelle « la civilisation de la lance », chez les peuls, masaïs et autres Tutsis, à Madagascar chez les Antandroy, et bien sûr tout autour de la méditerranée. Les rodéos américains en sont une transposition, au risque de l’homme seul, pratiquement.

C’est en Espagne, ce pays de sang et de lumière, qu’est née la corrida, qui par mimétisme et glissement s’est introduite en Languedoc.

N’oublions pas dans ce culte païen, du taureau, le bœuf de Pâques.

Mais en ce qui concerne lulu, je ne comprends pas que l'on puisse dire j'aime ou je n'aime pas lorsque l'on n'a expérimenté la chose. Il faut aller voir, un jour, une corrida et juger ensuite. Lulu est dans une région où il ne doit pas lui être difficile d'y assister et le lendemain elle fait une visite d'un abattoir. Depuis le transport et le déchargement des animaux jusqu'à leur mort (Si on le lui permet, ce qui m'étonnerais. Ces lieux de souffrance n'étant pas eux, publics). On ne fait au grand jour que ce que l'on croit noble, on cache et on dissimule l'immonde.

Ceci dit, allez voir les combats de coqs (je crois que qu'orpheenet n'est pas loin d'une région où cela se pratique encore). C'est une chose bien plus abominable que la corrida, dans lequel l'homme ne s'implique même pas. Mais cela se fait discrètement, entre hommes, dans des hangars, à l'écart des yeux des néophytes.

De toute façon, il y a souffrance, mais reconnue en tauromachie, ignorée dans les combats de coqs, banalisée dans les abattoirs. Allez voir (il y en a sans doute près de chez vous) les chaînes d'abattage des poulets et vous verrez plus que de la souffrance. Quant à ce que l'on inflige aux être humains...
Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 lulu 31 a écrit [15/03/2008 - 12h17 ]  
lulu 31

oui mon cher boug je ne suis pas bien loin en effet mais cela ne m'ai jamais venu à l'idée :(
je préfère aller voir un bon match de rugby ,tu me dira là aussi il y a du sang mais les gars savent ce qui les attend ;-)
je n'ai rien contre ceux qui aime ça ,je ne juge personne c'est juste mon point de vu
amitiés




lulufamilly31.skyblog.com


 bougainvilliee a écrit [15/03/2008 - 12h58 ]  
bougainvilliee

lulu,

Tauromachie, tauromachie, tu en parles bien, ou plutôt mal, alors que tu n'as jamais mâché de taureaux de ta vie.

Laisses ton rugby, c'est un truc Engliche, et au lieu de te délecter devoir des mâles bâtis en taureau, s'arracher les oreilles, sinon autre chose, vas plutôt voir une corrida.

Ce sont des mâles aussi qui s'affrontent, pour avoir les oreilles et la queue de l'autre (c’est donc un peu la même chose. Ce qui prouve que dans le Sud-est on aime ça.).

Mais vas dans une vraie arène, pas celles de bazar, dans des petits villages. Va à Pampelune, au moins, à Mont de Marsan au pire.

Mon petit doigt me dit que tu en reviendras en fan de corridas (On dit "aficionados").

Pour le reste laisses cela au gens du nord qui sont tristes comme leur ciel.

Mes respects à orpheenet. Bisous à Cracassax.




Le doute est ma seule certitude


 Frédérique a écrit [15/03/2008 - 15h06 ]  
Frédérique

Pour rebondir sur ce que disait Bou, j'ai déjà assisté à des combats de coqs, au Philippines et cela se pratique encore en Belgique (je n'en suis pas certaine mais je crois encore dans quelques villages du Nord) :c'est d'une grande violence ! Je ne sais pas si il y a une échelle dans la violence, mais c'est difficile à regarder. Si je n'ai bien sur pas du tout apprécié, je ne pouvais rien dire. La personne qui m'avait invité était de condition plus que modeste. Son coq, il le bichonnait pendant des mois, voir plus, et toute la famille comptait sur sa victoire pour avoir de l'argent et ainsi mieux s'alimenter ou payer la scolarité aux enfants. Que voulez-vous dire face à cela ?




Il y a un temps pour tout......


 lulu 31 a écrit [15/03/2008 - 18h41 ]  
lulu 31

Ton petit doigt se trompe, je ne pense pas changer d'avis ;-)
met toi sur fr 2 et regarde moi ces beaux mâles qui se disputent un ballon




lulufamilly31.skyblog.com


 fan de chevaux a écrit [15/03/2008 - 18h45 ]  
fan de chevaux

Moi les seuls combats de tauromachie que j'aime, ce sont ceux ou cet idiot (l'humain) se fait écrabouiller : ce débile mental n'a qu'à pas faire des choses qui ne servent à rien. Désolé de vous dire ça mais parfois, les humains ne sont vraiment que des crétins :-C. Donc je pense que vous l'avez vu, je suis CONTRE la tauromachie.




j'aime les chevaux !


 cochise_fr a écrit [15/03/2008 - 19h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"....Que voulez-vous dire face à cela ?"
Eh bien qu'à chaque fois que nous agissons comme soutiens ou participants au capitalisme, nous avons une part de responsabilité à la condition de cette famille.......et toute la bonne conscience du touriste qui le constate, le regrette, s'apitoie.....mais rentre vite fait chez lui pour retrouver son petit confort, n'est qu'une vaste hypocrisie.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 fan de chevaux a écrit [15/03/2008 - 19h10 ]  
fan de chevaux

bougainvilliee,je n'ai jamais vu une corrida mais je ne suis pas sure que L'ANIMAL soit respecter en revanche l'homme oui.Vous appelez ça du respect qu'on vous mette dans un cercle de sable(qui sera malheureusement bientôt coloré de rouge),avec des homme partout qui saute et qui hurlent en attendant votre mort?Et le petit bonhomme qui est prêt a vous tuer en agitant comme un idiot un bout de tissu rouge pour mieux vous transpercez le cou.Moi je trouve ça pas équitable..Si vous appelez ca du respect une vache alors c'est traité comme une déesse...Mais vous si vous aviez grandit là-bas c'est différent.N'empêche que je comprend pas le plaisir de tuer un animal.




j'aime les chevaux !


 fan de chevaux a écrit [15/03/2008 - 19h16 ]  
fan de chevaux

Comme dit GAM plus haut, le taureau est bien, il a rien demandé... Ca aussi c'est de l'égalité peut-être ? ;-(




j'aime les chevaux !


 bougainvilliee a écrit [16/03/2008 - 14h35 ]  
bougainvilliee

Bonjour tous et fan de chevaux en particulier.
Ombres et lumières. Le monde ne changera donc jamais. Combattons le soleil qui nous éblouis de ses rayons et ignorons la boue qui nous englue. Combattons, maudissons, ce qu'il nous est donné de voir et repaissons nous de la fange dans laquelle nous évoluons en croyant être dans le bon monde.
Fan de chevaux va voir, au moins, si tu ne veux pas être aveugle, les souffrances qu'endurent tes bêtes préférées, avant de finir sur l'étal des bouchers. Après tu pourras donner tes sentiments sur les corridas. Continues à combattre les apparences, on ne te demande pas autre chose que d’en être dupe. Va au plus facile, cela de détournera des portes de l’horreur.
Tristement et cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 lulu 31 a écrit [16/03/2008 - 14h54 ]  
lulu 31

bonjour mon cher boug
hélas tu as entièrement raison ce qu'endurent les bêtes pour pouvoir arriver dans notre assiettes est vraiment horrible et c'est pour ça que je ne vais pas m'attarder sur le sujet ;-(
mais pour en revenir à la corrida je trouve que c'est encore plus horible car c'est devenu du spectacle :-C
as tu déjà pris un billet pour aller assister à la fin de vie d'un humain en souffrance ? moi non et ça non plus je n'aurais pas l'intention de le faire ,je sais tu va me dire que cela n'a rien a voir , que ce n'est pas comparable mais moi je le compare .
les animaux sont nourris et élevés pour nous nourrir ok tu pensera peux être à mon élevage de poules ,oui on les manges quand elles sont bien grasses ,mais je ne sais pas comment t'expliquer ..... :(
pour en revenir a mes poules j'ai toujours dis à mon homme que si il voulait faire un élevage j'étais d'accord mais je ne me chargeais pas de la mise à mort ,il fait tout , moi je n'ai plus qu'a la faire cuire
sur ce toutes mes amitiés et comme je le disais sur un autre post, : vive la liberté d'expression .




lulufamilly31.skyblog.com


 cochise_fr a écrit [16/03/2008 - 18h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,

Que d'hypocrisie à tous les étages !!

Ah ces pauvres bêtes qui souffrent dans les abattoirs.....mais qu'est ce que c'est bon une fois dans l'assiette !!!!

Bien sur, on peut se révolter contre cela, mais vous continuez à voter pour ceux qui le décide ou plutôt qui ne font rien contre cela, vous continuez à acheter les produits des entreprises que vous dénoncez, vous continuez à consommer ces mêmes produits alors qu'il existe d'autres produits équivalents plus "correctement" traités ou élevés.

Et c'est la même chose contre la corrida, contre les chasseurs, contre les pollueurs, contre la pollution, contre le traitement des déchets, contre le nucléaire, contre....contre...contre...contre...encore faudrait il avoir l'honnêteté de proposer quelque chose en échange...... parce que quel que soit le problème décrié, il existe des solutions, souvent même pas si compliquées à mettre en place.....mais dont personne ne veut assumer les obligations.

Il faut être cohérent, au moins le plus possible quand c'est possible puisqu'on est pas décisionnaire de quoi que ce soit la plupart du temps......mais quand on ne supporte pas ceux qui défendent vos idées, il ne faut pas venir se plaindre après.

En plus c'était jour d'élection....




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lulu 31 a écrit [16/03/2008 - 20h34 ]  
lulu 31

bonsoir cochise
je te trouve bien énervé je tiens à préciser que je n'ai jamais dis que j'étais contre les abattoirs et contre si et contre ça .. la question était "êtes vous pour ou contre la tauromachie " j'ai répondu contre et j'ai argumenté mes réponse ,je reconnais qu'on ai bien cotent de manger un bon bout de viande mais je n'aime pas assister à la mort d'un animal




lulufamilly31.skyblog.com


 GAM a écrit [17/03/2008 - 13h02 ]  
GAM

Merci des réponses à tous
c'est un débat vraiment intéressant je trouve
mais je voudrais revenir sur ce que j'ai pu dire plus avant,notament pour celles et ceux qui sont pour la tauromachie
Pourquoi ne pas mettre une sorte de manteau au tauro en velcro et donner au toreador des pics avec au bout du velcro
Il aurait les memes passes à faire,le meme risque,mais ne pourrait blesser la bete
dans ce cas son courage et son talent ne serait pas remis en cause
mais il n'y aurait pas de sang,et je pense que c'est pour cela qu'on ne le fait pas
il me semble que c'est surtout la mise à mort qui intéresse le public des corridas...




GAM


 cochise_fr a écrit [17/03/2008 - 15h13 ]  
cochise_fr

Bonjour Gam,
Je pense que c'est uniquement parce que la corrida n'est pas un sport pour le plaisir, mais un rituel de conjuration de la mort par procuration..... il doit y avoir mort de la bête.
D'ailleurs il existe d'autre part toutes sortes de manifestations sportives de présentation ou de loisirs qui ne mettent pas en jeu la vie des animaux.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [17/03/2008 - 16h06 ]  
bougainvilliee

Bonjour GAM, cochise, lulu, Frédérique et les autres?
Je m'interroge... je sent que la tauromachie est une très vieille pratique. Je la pense nécessaire. Il vaut mieux des corridas que des pogroms et des guerres. Mais je sens bien là qu'il y a un rapport. Et je rejoins là, cochise dans son approche, celui du rituel de conjuration de la mort par procuration... il doit y avoir mise à mort. Le débat entre ici à un autre niveau, qui rejoint le besoin de sacrifice. Sacrifice animal ou humain. Le besoin de sacrifier pour s'élever, pour atteindre l'innommable.
Puisque nous parlons tauromachie, rituels de mises à mort et de sacrifice, il faut savoir que lors de certaines fêtes religieuses, aujourd'hui de plus en plus, et sur terre française, l'on assiste à des sacrifices d'animaux en nombre exponentiel. Le sacrifice de poules, si possibles noires est d'un quotidien, voire d'un banal, attristant. Ces sacrifices n'ont rien à voir avec la fourniture en viande de boucherie, bien entendu. C'est d'ordre magico-religieux. Mais au delà de ces petits sacrifices de voisinage ou de famille, ont lieu de grands sacrifices, lors de cérémonies colorées. Pour certaines cérémonies, ce sont jusqu'à 140 boucs et chèvres, qui sont mis à mort, à l'aide de grands sabres.
Quand aux sacrifices des taureaux, encore pratiqué et dont autorisés, hors des arènes , je ne pense pas que l'on pourra y faire quelque chose, à moins de sacrifier notre idée de grande nation.
A ce propos, je rappellerais, que dans le temps, le boeuf de pâques, abondamment décoré et promené au travers du village en liesse, se terminait par le sacrifice de celui-ci, devant tout le village assemblé, bambins comme vieillards.
Alors je me pose la question. Ces sacrifices conjuratoires n'ont-ils pas but inconscient de ressouder la communauté autour de l'animal sacrifié, symbole du meurtre du chef de la horde, de l'ancêtre, du père fondateur. Et quelque part du pouvoir. Je m'inquiète dès lors de voir ces sacrifices rejetés. Notre société rattrape ce manque, par le lynchage médiatique des gouvernants (encore autorisé, si ce n'est largement approuvé).




Le doute est ma seule certitude


 GAM a écrit [18/03/2008 - 12h16 ]  
GAM

Bougainvilliee,c'est pas mal du tout ta réponse
le rapport entre tauromachie et lynchage médiatique est ,je trouve,surprenant mais tient la route
Ne sommes nous donc que des payens aux rituels préhistoriques?N'avons nous point évolué?
Je ne voudrais pas me sentir supérieur en quoi que ce soit à ceux qui apprécie la tauromachie mais je n'éprouve pas ce besoin "de conjurer" la mort par le sacrifice d'un animal
Suis-je donc plus évolué?Ou au contraire suis-je un dégénéré incapable de penser comme ceux qui apprécie ce"sport"?
En ce qui concerne les rituels avec boeuf que l'on sacrifie aprés avoir fait le tour du village n'y a t'il pas une reminiscence de l'épisode du veau d'or de l'ancien testament?




GAM


 AniMoo a écrit [21/12/2008 - 16h29 ]  
AniMoo

Moi qui suis d'origine espagnole je trouve ca ignoble de tué un animal sans défense... (surtout que maintenant le combat est inégal: le taureau est drogué et affaibli avant la corrida)
La mise à mort d'un animal.. Un spectacle? C'est peut etre une tradition mais je trouve ca inadmissible
Le mieu serait que les gens soient végétariens et ne tuent pas les bêtes... mais ca, cela se trouve au paradis... :(




Répondre à GAM






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.