Est-ce que les animaux peuvent penser et réfléchir ?



minibab
Cette question a été posée par minibab, le 27/12/2007 à à 10h14.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Animaux.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 carter a écrit [27/12/2007 - 13h04] 
3 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
carter

Indéniablement, les animaux sont intelligents, mais pour...



[ Lire la suite de la réponse écrite par carter ]



Réponses



 minibab a écrit [27/12/2007 - 10h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
minibab

Bien sûr ils ont leur instinct mais peuvent-ils réflechir comme nous ?




:)


 Mana a écrit [27/12/2007 - 10h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

C'est une grande question à laquelle bien des scientifiques ont tenté d'apporter une réponse.

Connais-tu l'histoire de Hans "le malin" le cheval qui savait compter ?
Au tout début du 20e siècle, on pensait avoir trouvé un cheval qui savait compter, le Pr M. von Osten était fière d'exposer son cheval sur les places publiques pour qu'il fasse preuve une fois de plus de son "intelligence".
Hans le malin était en effet capable de répondre à des questions arithmétiques complexes (quand on pense qu'il s'agit là d'un animal), et répondait aux questions en tapant du sabot...

Inutile de dire que le cas de Hans suscita de nombreuses interrogations de la part des psychologues de l'époque. Puis peu à peu (pour faire simple) on découvrit que Hans le Malin, n'avait pas l'intelligence qu'on lui accordait, en réalité il ne s'agissait là que d'un subterfuge et non d'une réelle intelligence telle qu'on peut la définir à l'heure actuelle.
Ce cheval, aussi malin était-il, tapait du sabot jusqu'à ce qu'il puisse percevoir sur le visage de ses spectateurs une quelconque émotions visible par des mimiques quasi incontrôlables.
On chercha à cacher les yeux de Hans le Malin et comme s'il avait perdu ses "capacités intellectuelles", il n'était plus dans la mesure de répondre correctement aux questions posées.

Je répondrai donc à ta question en me basant sur ce fait historique que tout ce qui se sont intéressé à l'intelligence animale connaissent de près ou de loin.
Selon moi, les animaux ne sont pas intelligents au même niveau que l'homme et même si un singe ou un éléphant peut comprendre que c'est sont image qu'il perçoit dans un miroir, cela ne le rend pas égal à l'homme pour autant. ;-)




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 Djafar a écrit [27/12/2007 - 12h05 ]  
Djafar

Depuis quelques années des études montrent effectivement que les humains n’ont plus le monopole de l’intelligence. Au risque de décevoir quelques philosophes, il semblerait que certaines espèces sont capables de d’avoir conscience d’eux-mêmes, de réfléchir, de fabriquer des outils, d’avoir de la mémoire, ….

Quelques exemples récents dans l’actualité :

- Au Japon, un chimpanzé de 7 ans est capable de reconnaître les chiffres de 1 à 9, de les classer du plus petit au plus grand. De plus, lorsque l’on place le Singe en compétition contre des humains, il s’avère qu’il dispose d’une meilleure mémoire visuelle que ces derniers.

(http://www.pri.kyoto-u.ac.jp/ai/index-E.htm)

- À l’université d’Oxford, le corbeau nommé Betty est spécialiste de la conception d’outils. Betty est le premier animal à être vu en train de créer un nouvel outil. L’expérience consistait à mettre des graines dans un panier avec une anse, disposé au fond d’un tube. Pour sortir ce panier les corbeaux disposaient de deux tiges : l’une courbée et l’autre droite. Si le premier corbeau n’a pas hésité à utiliser la tige courbée pour obtenir sa pitance, ce qui est déjà impressionnant, Betty a, elle réussit à courber la tige droite en se servant de son environnement.

- Dans le zoo de New York, trois éléphants furent confrontés à des miroirs hauts de plus de 2 mètres. Au lieu d’avoir peur, les trois éléphants se mirent à jouer, laissant entendre qu’ils comprenaient la situation. Pour vérifier cela les chercheurs dessinèrent une croix blanche sur la tête des animaux. Résultat ; l’un d’entre eux toucha 47 fois la marque.

(Cf. www.pnas.org/cgi/content/full/0608062103/DC1)

Même si les humains disposent d’un outil extraordinaire avec leur cerveau, se considérant comme l’espèce supérieure, ils ont pourtant sous-estimé les capacités cognitives des animaux depuis des siècles.
:-o




Aladdin, crétin


 carter a écrit [27/12/2007 - 13h04 ]  
carter

Indéniablement, les animaux sont intelligents, mais pour savoir comment on l'a démontré,Minibab, on se doit de faire un détours en philosophie et en histoire des Sciences....

Car ce n'était pas gagné!

Pour les philosophes de l'antiquité comme Aristote, l'intelligence était ce qui justement distinguait l'homme de l'animal. Avec une telle définition de l'intelligence, on ne risquait pas d'en déceler une once dans la tête de nos bestioles! On opposait alors la capacité d'adaptation de l'homme et sa créativité aux comportements "stéréotypés" de l'animal -notion qui débouchera sur celui d'instinctivité. Des lors, pour Aristote, l'intelligence est la capacité d'apprendre! Les animaux n'apprennent pas: ils obéissent à leurs instincts! Ce raisonnement débouchera sur l'une des grandes questions philosophique: la différence entre inné et acquis...

Et les philosophes de la Renaissance ont rajouté une couche: Pour Descartes, champion du dualisme corps/esprit, les animaux ne sont que des machines sans âme; seul l'homme est une machine dotée d'une âme...Si les animaux ne sont que des machines sophistiquées, alors la question de leur intelligence n'a tout simplement pas de sens! Descartes en vient naturellement à rejeter la question de l'intelligence animale!

Et puis il y' a un autre problème: qu'est ce que cela veut dire "être intelligent"? La définition d'Aristote étant trop simple, nos philosophes vont alors définir l'intelligence comme un ensemble de plusieurs capacités:

-apprentissage : capacité d’apprendre de l’expérience…

-construire des objets abstraits et les composer en système qui constitue des univers différents du réel, permettant l’existence d’une PENSEE: on appelle ça faire "des représentations mentales"! Minibad, tu es intelligent car tu peux imaginer un univers dans ta tête, qu'il s'agisse du problème de math que tu dois rendre ou d'un monde imaginaire que tu te crées ! Construire des représentations mentales, l'homme le fait en inventant les mathématiques ou la logique, mais aussi en produisant des oeuvres littéraires ou artistiques… Mais la notion de représentation mentale débouche sur un autre problème: Cela sous entend l'existence d'un médium que l'on nomme LANGAGE... Peux-t-on alors faire des représentations mentales ou penser sans langage ??? L’animal ne semblant pas posséder de langage, la preuve de la non intelligence des bestioles semblent aller de soi…


Voila pour la partie philosophique…il faudra attendre le 20ème siècle pour que les scientifiques s’intéressent à la question et de façon quasi-involontaire…

Il y’avait certes la révolution Darwinienne qui montrait une évolution et une parenté possible entre les espèces .Si l’homme descend du singe, il n’y a pas de raison que le singe ne possède pas des brides de compétences humaines et qu’elles ne décroissent pas au fur et à mesure que l’on remonte la chaîne de l’évolution…

En fait, ce sont des psychologues qui vont casser les idées reçues…Ce qui les intéressent est de comprendre comment l’homme apprend. Comme c’est compliqué, ils en viennent à se dire qu’il faudrait mieux étudier la question de l’apprentissage sur des formes primitives, soit…les animaux ! Et du coup, c’est toute nos certitudes sur les animaux qui s’écrouler !

L’ETUDE DE L’APPRENTISSAGE ANIMAL :

a) les animaux savent résoudre des problèmes complexes : Les béhavioristes (mouvement scientifique qui estime que l’on doit la psychologie de l’homme à l’étude de ses comportements) sont les premiers à démonter les capacités d’apprentissage des animaux. Thorndike en 1911 montre que de nombreux animaux comme le rat sont capables d’apprendre le meilleur chemin pour trouver la nourriture dans des labyrinthes…Mais leurs explications sont très prudentes : le rat n’apprend qu’en effectuant un certain nombre d’essais : ceux qui échouent sont emmagasinés en mémoire et du coup, cela permet au rat de trouver le bon chemin : il apprend par « essai - erreur ». Pas besoin d’introduire le concept d’intelligence ! Mais du coup, apprendre ne semble plus une compétence exclusive de l’intelligence : une bonne mémoire suffit…

L’ETUDE DES REPRESENTATIONS MENTALES DES ANIMAUX

Mais d’autres scientifique s’étonnent d’éliminer l’intelligence animale dans la résolution de problème…Pour Tolman, l’explication « essai-erreur » est fausse et propose un expérience originale : Soit un labyrinthe ou pour aller d’une case départ à la case but, l’animal dispose de 3 voies. La voie V1 est la plus courte ; la voie V2 est plus longue et possède une partie commune avec V1. La voie V3 est la plus longue pour déboucher à la case but. Le rat découvre que V1 est la meilleure voie : Normal. Mais si on obstrue V1, il emprunte directement V2 et si on obstrue V1 et V2, il emprunte V3. Conclusion : Les rats ont une carte mentale (ici spatiale) du labyrinthe : ils la voient dans leurs tête… Et alors, me dites-vous ? Ben, c’est peut-être modeste comme résultat mais on vient de montrer que des rats ont... UNE REPRESENTATION MENTALE…et ça, c’est le propre de l’intelligence !

a) les animaux savent catégoriser !
Ok, répondent les critiques ! On a des preuves que les animaux ont des cartes mentales… LA BELLE AFFAIRE ! Être intelligent suppose que les représentations mentales puissent être plus complexes qu’un simple carte routière ! Quand on fait des maths, la carte permet des regroupement des chiffres 1, 2, 3, 4 en concept « nombre entier ». Etre intelligent, c’est gérer des concepts ! Et pour cela, il faut savoir CATEGORISER : c'est-à-dire regrouper des objets en dépit de leurs différence dans un même groupe ! Cela permet de regrouper Polie, Maya et les cruches de ta classe dans le concept « CONNES » ou de regrouper caniche, doberman et dalmatien dans le concept « CHIENS »…
Les animaux savent-ils « CATEGORISER », c'est-à-dire créer des « CONCEPTS » ?
Ben oui, justement ! Même des pigeons savent catégoriser ! Herrnstein, Loveland et Cable montre en 1976 que des pigeons sont capables, à partir de diapositives de former le concept visuel « d’ARBRE » On leur montre des diapos soit d’arbre, soit d’autres choses. Les diapos d’arbres sont différentes par la nature des arbres montrés ou par le plan (global ou partie de l’arbre). Ils reçoivent une récompense quand ils donnent des coups de bec sur des diapos « arbre ». Et l’on voit nos pigeons s’agiter du bec dès qu’un arbre apparaît ! Ils ont CONSTRUIT le concept « ARBRE » ! La catégorisation a été obtenu par de nombreux animaux en laboratoire…

b) les animaux savent utiliser des instruments ! user d’un instruments, cela sous entend avoir une représentation mentale de l’instrument. Cela sous entend que l’on conçoit un BUT que seul l’instrument permettra de le réaliser. Cela sous entend une INTENTION : la loutre place une pierre sur son ventre pour casser des moules, le vautour lâche des pierres sur des œufs pour en casser la coque, le pie vert utilise une écorce pour déloger des insectes…
Mais pour les critiques, l’utilisation des instruments prouvent une base innée dans l’existence de ces comportements : introduire des représentations parait superflu alors que l’expérience suffit largement…

a) la reconnaissance de soi ! Se reconnaître dans un miroir, cela suppose que l’on a une image de soi dans la tête que seul l’expérience a pu construire, donc que l’on s’est construit une représentation mentale de soi… Les chimpanzés et dernièrement les éléphants se reconnaissent dans des miroirs mais de nombreuses espèces animales ne sont pas capable de le faire… pour l’instant.

L’ETUDE DU LANGAGE ANIMAL :
Ok, les animaux semblent pouvoir construire des concepts puisqu’ils semblent effectuer des représentations mentales…Mais bon, sans langage, ça n’irait pas loin …Du coup, de nombreux scientifiques se sont intéressés à la question du langage. Les animaux peuvent-ils apprendre un langage ? La réponse est oui : le chimpanzé Washoe a appris le langage des signes des sourds-muets ; une autre chimpanzé nomme Sarah utilise des symboles sur cartes et indique quand elle est généreuse « Sarah/ Donne/ Mary / Banane »

L’ETUDE DE LA CREATIVITE ANIMALE
Les animaux sont-ils créatifs ?

a)découvertes de « culture animales ». On appelle culture le fait de créer de mœurs et coutumes différentes pour des activités sommes toutes identiques (manger, se reproduire) : on a mis en évidence récemment des cultures chez les singes supérieurs…

b) découverte de « l’insight » chez les animaux. L’insight, c’est ce fameux « eurêka ! J’ai trouvé » lorsqu’on potasse un problème insoluble et que tout d’un coup, la solution apparaît intuitivement, comme par miracle ! Des singes ont eu des insights extraordinaires. On avait placé un singe dans une cage et pour récupérer une banane perchée au plafond. Pour la prendre, le singe devait combiner une série complexe de boites à emboîter comme dans une lego géant…Le singe semblait désespéré car il ne trouvait pas la solution. Il s’assit en désespoir de cause. Les scientifiques jugeant l’expérience trop compliquée, ouvrèrent la cage pour ranger les boites ; et lorsque l’un d’entre-deux se place sous la banane, le singe eut une illimitation et sauta …sur le scientifique pour récupérer la banane en utilisant le chercheur comme échelle !Bon, c’était pas prévu mais c’est bel et bien un « insight » !

CONCLUSION
Force est de constater que le fossé entre intelligence humaine et animale se réduit de plus en plus…A l’heure actuelle, seul deux verrous n’ont pas encore sautés pour définitivement conclure que l’animal est aussi intelligent que l’homme :

-LA TEMPORALITE : l’homme peut se projeter dans le futue et dans le passé. Il semblerait que si l’animal a les même capacité que l’homme, il ne possede pas le facteur TEMPORALITE : il vit l’instant présent et ne se projettent que dans quelques heures…

-LE LANGAGE ABSTRAIT : si le langage concret semble pouvoir être appris ‘arbre pour les pigeons, parler du quotidien pour le singe) , force est de constater que le langage abstrait n’a pas encore été démontré chez l’animal…

ET PUIS, ces recherches ont une grande OBJECTION : elles ont été réalisées en condition de laboratoire : apprendre le langage à un singe ne signifie pas que dans la Nature, il en use spontanément ! On a juste montré que les animaux ont ces capacités en jachères…Qu’en est-il dans la réalité quotidienne où ils évoluent ?




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 carter a écrit [27/12/2007 - 14h53 ]  
carter

En résumé, nous sommes passés de la question "les animaux sont-ils intelligents?" à la question "qu'est ce qui distingue actuellement l'intelligence humaine de l'intelligence animale?"...

L'ironie est que les critères qui définissaient au début l'intelligence animale en éthologie (étude du comportement animal dans son milieu naturel. Soit un domaine que je n'ai pas développé ici) comme adaptation, survie, comportement sont en train, par le miracle du dogme libéral actuellement mis en place dans nos sociétés, de devenir plus en plus des critères de définitions de l'intelligence humaine: est intelligent celui qui gagne (lutte pour la survie); celui qui s'adapte à son environnement , celui qui a des comportements de leader, etc...

Tandis que l'animal s'humanise; l'homme n'animalise...Douce époque...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 minibab a écrit [27/12/2007 - 15h35 ]  
minibab

oki !!!! merci je n'ai plus qu'a réfléchir sur cela !!! lol ;-)




:)


 shadow a écrit [03/01/2008 - 10h36 ]  
shadow

Cela dépend des quels et puis il y a des animaux qui agissent par instinct




 petite-jument a écrit [09/01/2008 - 21h26 ]  
petite-jument

Bien sur que oui !!! tous les animaux pensent et réfléchissent et ça c'est une question qui ne devrait même pas se poser !!! :-C




petitejument


 minibab a écrit [11/01/2008 - 19h35 ]  
minibab

Bah désolé mais les animaux ont un instinct et nous l'intelligence c'est pas la même chose alors pourquoi y aurait pas d'autres différences !!! LOL




:)


 Plits a écrit [28/01/2008 - 03h38 ]  
Plits


Je remercie Carter pour ce texte très explicatif !

Moi je crois que tout animal a sont intelligence !

Pourquoi faut-il que pour qu'ils soit intelligent, les autres animaux devrais faire des choses que les humains font Ex: un singe qui fume une cigarette, ont vas dire de lui qu'il est intelligent, c'est absurde a mon avis. Les animaux dont l'humain fais partie ont toutes une intelligence, il n'y a qu'a cherché pour trouvé, le chat a l'intelligence d'un chat, il n'a pas besoin de ce tricoté des pantoufles comme l'humain pour être intelligent, il n'en a pas besoin, les dits animaux sont a la fine pointe de la technologie contrairement a l'homme qui est de puis peux sur cette planète et qui a mon avis ne montre pas beaucoup d'aptitudes a l'intelligence de nos jours.

Un peut philosophique ce texte, non ?
Rien de scientifique a priori, ce n'est que mon opinion.
Jean. ;-)

PS: j'élève des scorpions (Scorpus Park) depuis lontemps et ai perssus des signes d'intelligence malgré le fait qu'il n'ont que des glandes céphaliques.




http://www.e-monsite.com/scorpuspark


 Idril a écrit [25/05/2010 - 20h34 ]  
Idril

"Bien sur que oui !!! tous les animaux pensent et réfléchissent et ça c'est une question qui ne devrait même pas se poser !!!"

Désolée de te décevoir mais beaucoup de résultats d'études vont dans le sens inverse. Pour me part, je suis sûre que les animaux ont des représentations mentales, ont des émotions, ont un instinct peut-être plus développer que l'être humain... mais qu'ils ne réfléchissent pas.

L'empathie animale, par exemple. Les animaux montrent une certaine sympathie à l'égard des leurs ; seulement, il ne s'agit pas du même sentiment que celui qu'éprouve l'homme. On ne peut pas prétendre que tel ou tel animal exerce son empathie par conscience, de façon délibérée, en exprimant un intérêt personnel envers la souffrance de son congénère. Aucune des nombreuses expériences menées jusqu'aujourd'hui n'a mis au jour quoi que ce soit de ce genre. (Selon les chercheurs) "L’empathie chez les animaux obéit à une logique de contagion affective, utile et sans doute nécessaire à la survie du groupe. Mais ce n’est pas de la compassion. Encore moins de la charité. Compassion et charité ouvrent sur un autre monde que le monde animal : la charité est universaliste, la compassion implique le sens de la personne..."

L'homme est le seul animal qui soit capable d'avoir des outils. Pensez à la préhistoire : il prend une pierre, l'aiguise sur un rocher, l'accroche au bout d'une branche (polie elle aussi) pour se faire une lance et manger le gros mammouth qui le nargue depuis plusieurs jours. Aucun animal ne fait ça. Un chimpanzé (l'un des plus intelligents) peut prend une pierre pour casser la noix de coco, mais il ne se créera jamais un couteau avec. Il abandonne d'ailleurs la pierre aussitôt après parce qu'il ne se projette pas. En fait, il n'aligne pas plusieurs images mentales... et c'est justement ça, la réflexion !

C'est grâce à la réflexion que l'homme est capable d'occuper n'importe quel espace sur la terre. Envoyez un caniche au pôle nord, vous allez voir combien de temps il va durer, le caniche ! De même, un phoque dans l'océan indien ne ferait pas long feu... Les hommes, eux, peuvent vivre n'importe où. Aujourd'hui, on fabrique des chauffages, des climatiseurs, des villages sur pilotis pour vivre aussi au-dessus de l'eau, on creuse les montagnes pour y fourrer des tunnels... La science, elle est venue parce qu'on réfléchissait. On se servait de nos anciennes découvertes pour évoluer. Le jour un singe gardera sa pierre pointue pour l'accrocher au bout d'une branche et partir à la chasse à la noix de coco, j'admettrai qu'il a réfléchi !

Le singe est capable d'imiter. J'ai vu une expérience ou on le mettait devant une boite, avec une cacahuète à l'intérieur, et il devait tirer le loquet pour la prendre... Il n'y arrivait pas. Le chercheur s'est placé devant lui, avec une boite identique ; il a tiré le loquet et pris la cacahuète. Puis il a regardé le singe. Le singe a fait la même chose, il a répété le geste, et il a pu se nourrir. Ensuite on lui a présenté une autre boite avec un mécanisme différent mais tout aussi simple... Il n'a pas su comment faire. Bien sûr, à force de triturer au hasard les mécanismes, il aurait pu trouver le bon truc...

L'homme a une capacité de plus que les autres animaux. C'est ce qui le rend plus fort, et également plus dangereux... Si les caniches et les phoques voulaient faire péter la planète, ils rencontreraient de nombreuses difficultés. Si les hommes voulaient faire péter la planète, ils y arriveraient sans problème. Quelques bombes atomiques à des points stratégiques, et hop ! Là aussi, d'autres hommes pourraient les désamorcer, il faut de la réflexion pour cela. Envoyez un chimpanzé désamorcer une bombe... Moi je ne tenterai pas.

Voilà ; ce sont mes principaux arguments...




 watwat a écrit [28/11/2011 - 18h54 ]  
watwat

A Idril : . Envoyez un caniche au pôle nord, vous allez voir combien de temps il va durer, le caniche ! De même, un phoque dans l'océan indien ne ferait pas long feu...

Et si je t'envoie au pôle nord crois tu que tu arriverais à survivre? Un Igloo peut être? Tu ne fait pas non plus preuve d'intelligence en faisant ceci, tu copie juste ce que quelqu'un à déjà fait plus tôt...

Je pense effectivement NOUS sommes l'espèce la plus intelligente, cependant les autres animaux sont ils dénués d'intelligence pour autant? Certains oui, il faut bien une domination d'une espèces, mais pas toutes...




Répondre à minibab






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.