Nos aptitudes proviennent-elles de l'éducation?



grenouille16
Cette question a été posée par grenouille16, le 16/10/2010 à à 19h08.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Anciens élèves.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 framboise72 a écrit [16/10/2010 - 22h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
framboise72

Si il s'agit des aptitudes intellectuelles,je dirai non.On a au départ,à la naissance un certain potentiel une certaine intelligence et il y a même des gosses dit "surdoués"ou super intelligents dont les parents ne le sont parfois pas du tout,ou peu.Quant aux aptitudes manuelles,on peut en acquérir tout comme les aptitudes intellectuelles,ou créatives,mais on a pas tous les mêmes capacités,et on aura forcément des limites.Mais je ne crois pas que les aptitudes soient liées qu'à l'éducation,elles sont liées à l'héritage,au tempérament,même si l'environnement peut grandement favoriser le développement de certaines facultés,la scolarisation mais pas seulement,les relations affectives aussi.En fait c'est un ensemble de choses et c'est complexe.L'intelligence de plus n'est pas à réduire aux seules compétences intellectuelles mais à l'adaptation,à la socialisation,à la capacité à vivre ensemble,et qu'un enfant a à vivre avec ses camarades.Mais là on est inégaux quand même.De par le caractère,la sensibilité...




 Wisty a écrit [17/10/2010 - 02h06 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour,
O.K. framboise, bien dit, je rajouterai, que les aptitudes se forgent avec les expériences de la vie, et l'intelligence commande et forme ces aptitudes. cela fait partie de la personnalité de la personne.
Je ne pense pas que personne est dépourvu d'intelligence, à chacun sa façon de la traiter.




Wisty


 grenouille16 a écrit [17/10/2010 - 03h18 ]  
grenouille16

Je suis bien d'accord avec vous:) Si il en a qui veulent donner leurs avis, donner la et je serai heureuse de vous lire:)




 symbol a écrit [17/10/2010 - 12h24 ]  
symbol

Aptitudes se forgeant avec les expériences de la vie, moi cela me va d'un bien !
C'est ainsi que l'on arrive à se voir avec ses capacités et ses limites, que l'on voit l'autre tel qu'il, avec ses capacités et ses limites.
L'éducation parents/école n'y est pas pour rien : Si pendant toute l'enfance, on "assène du " inapte " et j'en passe, la construction de l'enfant en sera entachée. Si, au contraire, on dit, tu as tout en toi pour y arriver, l'encouragement ouvre les portes des possibilités à expérimenter au fur et à mesure et donne la confiance en ses aptitudes pour pouvoir faire ses choix. Les aptitudes sont multiples puisqu'à la dimension de chacun. Cela ne rentre pas toujours dans un système scolaire.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 framboise72 a écrit [17/10/2010 - 23h05 ]  
framboise72

Oui les aptitudes ne sont pas réduites au système scolaire qui je trouve,mais c'est une opinion personnelle,formate les élèves,les enfants,en les gavant de discours et de théories,mais ne les aides pas forcément à trouver leur voie.Car l'école est quand même un circuit fermé et l'élève doit se conformer et on ne lui apprend pas l'expérimentation.On ne lui demande pas son avis,d'ailleurs je suis un peu pour le système montessori,avec les écoles montessori qui respectent l'enfant et enseignent une pédagogie toute autre.D'ailleurs la pédagogie vient du grec paidos enfants je crois et ageinqui veut dire conduire ou quelque chose comme ca.Or l'école dans sa forme conduit elle l'enfant?L'amune t'elle à choisir sa voie?Non elle formate et conditionne l'enfant souvent à obéir,à avoir des bonnes notes,à se conduire en parfait robot quoi mais pas à trouver son identité,sa particularité.Ca c'est plutôt du ressort des rencontres ou des activités extra scolaires.Je risque de passer pour une anticonformiste mais tant pis!j'assume.Je trouve que le système scolaire actuel n'est pas adapté à tous les enfants.




 symbol a écrit [18/10/2010 - 17h12 ]  
symbol

Montessori (je n'ai jamais su l'écrire), Rudolph Steiner sont dans l'accompagnement.
Et comme c'est étrange, à la récréation, tu ne verras pas une horde d'enfants criant de plus en plus fort ; les enfants sont calmes et n'ont pas à évacuer leurs stress.

Cela n'a rien de l'anticonformisme à mon goût. Notre système forme type " un prof apprend à être prof ", il obéit à certaines règles, tout le monde à l'école, et ne peut se préoccuper de chacun. Soit tu as la capacité de rentrer dans le moule en acceptant le programme et le système de notes, soit...
Il y aurait tant à dire !

Il semblerait que nous soyons très accrochés à ce système. A chaque demande de changement, une grève se profile...




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 framboise72 a écrit [18/10/2010 - 20h42 ]  
framboise72

moi je n'y suis pas accrochée.Je suis un peu révolutionnaire peut être mais montessori le peu que j'en sais respecte l'enfant qui est considéré comme unique,et son rythme d'apprentissage ainsi que sa personnalité.Elle ne le formate pas.Je suis outrée par la mentalité de rentabilité a tout prix,ainsi que par certains parents qui pensent que si l'enfant ne marche pas à un an,par exemple,est paresseux.Ou que si il sait pas écrire son nom à quatre ans,il a un problème.En fait on est dans une société hyper stressée et certains parents voudraient des surdoués,pas des enfants mais des phénomènes de cirque,des singes savants alors il faut arrêter et c'est de plus en plus comme ca!laissons les enfants vivre,et jouer et être eux mêmes et acceptons leur différence,qu'ils aient leur rythme et lâchons notre orgueil de parents.Qui veut que l'enfant réussisse à tout prix.C'est sûr que c'est l'idéal mais un enfant réussit quand il est stimulé et aussi quand il est prêt à le faire,faisons lui confiance.Ne lui mettons pas trop de pression.C'est le drame actuel.La pression,les exigences démesurées parfois qui ne tiennent pas compte de l'enfant ou ado et ne respectent pas son rythme biologique.




 symbol a écrit [18/10/2010 - 20h56 ]  
symbol

L'enfant devenant adulte peut réussir s'il a eu l'occasion de faire ses choix.
Les parents n'ont pas à vouloir pour lui. Bien souvent cela compense ce qu'ils n'ont pas su, pu faire.
Ou cela reste une idéologie de valeurs...




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 framboise72 a écrit [18/10/2010 - 21h02 ]  
framboise72

Je suis d'accord mais les parents souvent veulent pour leur enfant,ils veulent qu'il ait de bonnes notes,il veulent qu'il soit sage,ils veulent qu'il soit le premier de la classe,etc...C'est de l'orgueil ou alors ils veulent que l'enfant compense,réussisse là ou ils ont raté.Mais l'enfant réussit quand il est prêt à le faire,et ça manifeste à mon sens une anxiété pour l'avenir ou une non acceptation de leur enfant.Mais il y a aussi une certaine anxiété devant l'avenir qui pousse certains parents à ce que leur enfant performe partout,pour surtout avoir la chance de réussir,ne pas être sur la touche.Mais ils demandent trop à l'enfant.Qui le pauvre,parfois est stressé.




 symbol a écrit [19/10/2010 - 09h11 ]  
symbol

Je sais bien framboise72 qu'en tant que parents, nous voulons le meilleur pour nos enfants et nous avons en tête que pour cela, ils doivent exceller... C'est très occidental comme démarche.
J'entendais, il n'y a pas si longtemps, d'une maman, " je n'ai pas réussi, c'est un échec, mes enfants auraient dû... ".
Pas un instant, elle s'est posée la question sur ce qu'elle avait mis sur leurs têtes comme espoir de réussite, son espoir et non l'espoir de son enfant à exceller dans ce qu'il aurait aimé en fonction de son potentiel. L'un erre dans ses incertitudes depuis son adolescence et ne comprend pas, l'autre bataille pour se faire sa place et ne comprend pas, tous les deux adultes à ce jour.

La mère est stressée, comme elle l'a toujours été, dans l'attente du pire et toujours sans confiance. Sa démarche ne lui renvoie que cette image.

Ce n'est pas évident que de dire, mon enfant ne m'appartient pas, si je peux lui donner mon amour, je ne peux lui donner mes pensées. L'âme de mon enfant habitent la maison de demain que je ne peux visiter. la Vie ne va pas en arrière ni ne s'attarde avec hier.

La façon dont les parents et les professeurs parlent aux enfants aide ceux-ci à savoir ce qu'ils doivent penser d'eux-mêmes. Leurs opinions affectent l'auto-estime et le sentiment de sa propre valeur que développe l'enfant. L'enfant a besoin de stabilité pour cela, pour prendre appui et croître. Si le dialogue se teinte d'anxiété sur l'avenir incertain, que nous ne connaissons donc pas, l'enfant aura bien du mal à prendre son envol...

Regardez ce qui se passe dans la rue, une horde de lycéens qui se précipitent avec le sourire en hurlant, comme s'ils partaient pour un rendez-vous festif. Au moment où ils sont en pleine quête d'identité, inquiets de quitter le giron familial. Ils n'ont rien démarré.
Soit les parents ont accompagné pour que l'enfant avance et celui-ci pensera, je me suis donné les possibilités pour... Donc je ne comprends pas ce mouvement.
Soit les parents leurs ont dressés le tableau le plus noir, l'enseignant, le meneur, en les exhortant à, en les blâmant, autant de techniques abaissantes et déshumanisantes, et ils n'ont plus que ce choix de révoltes. Ils font la grève d'apprendre tout simplement et tous les prétextes sont bons à ce moment de construction, fort influencable.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


Répondre à grenouille16






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.