Qu'est ce que c'est l'amour ?



marie
Cette question a été posée par Marie, le 30/03/2008 à à 11h48.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Amour.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 BRIAN a écrit [29/09/2008 - 03h44] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
BRIAN

C'est ce qui fait des "touts petits riens", des moments...



[ Lire la suite de la réponse écrite par BRIAN ]



Réponses



 Darken Spirit a écrit [30/03/2008 - 13h16 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Darken Spirit

L'amour est un sentiment envers un être ou une chose qui pousse les personnes qui le ressentent à adopter un comportement, plus ou moins rationnel, les entraînant principalement à rechercher une proximité pouvant être tendre, physique, passionnée, intellectuelle, spirituelle, voire même imaginaire, vis-à-vis de l'objet de cet amour.

L'amour peut être, selon la situation, faible, fort ou obsessionnel. Selon ces critères, il peut être plus ou moins contrôlé par la personne qui le ressent.

Par extension, l'amour désigne nombre de choses qui sont liées à ce sentiment, telles que, par exemple, l'objet de cet amour (« Mon amour »).

La suite à cette adresse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Amour




"Ma réalité est intérieure"


 Mana a écrit [30/03/2008 - 20h08 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

L'amour est un sentiment trop abstrait pour pouvoir en faire un définition.
Beaucoup diront que c'est un sentiment proche de la haine, et personnellement cette conception ne me déplaît pas étant donné que je suis persuadée que l'on ne peut haïr sans avoir jamais aimé.

Je n'arrive pas à définir l'amour tout comme je ne peux lui accorder de "symptômes amoureux" : le rythme cardiaque qui s'accélère, la sensation que vos jambes ne vous tiennent plus, souffle court etc... à mon avis ce sont des effets que l'on peut retrouver dans d'autres situations : peur, grande joie, grand enthousiasme, colère....

Aimer sa famille
Aimer ses amis
Aimer son (sa) petit(e) copain(ine)
Aimer la vie
...
Il y a tellement de choses dans la vie que nous "aimons" ou que nous n'aimons pas qu'il devient bien trop difficile de poser des critères qui nous diront ou non si on aime ceci ou cela ou si on est amoureux.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 BRIAN a écrit [29/09/2008 - 03h44 ]  
BRIAN

C'est ce qui fait des "touts petits riens", des moments exceptionnels...!




 djuw a écrit [03/06/2009 - 00h04 ]  
djuw

L'amour est un sentiment ou bien une sensation. Mais une chose est sûre, aucun être humain ne peut se passer de l'amour - ou tout au moins croit pouvoir s'en passer -. En fait l'amour est la chose essentielle qui permet de définir en quelque sorte l'avenir d'un Homme. On peut partager l'amour en deux parties différentes, celui d'une famille aimante et celui d'amis sincères. Par exemple : Un Homme qui bénéficie de l'amour d'une famille aimante et d'amis sincères, répandra le bien autour de lui et vivra heureux. Si, en revanche, il ne bénéficie de ni l'un ni l'autre, alors c'est le mal qu'il répandra, car privé d'amour totalement, il n'aura apprit qu'a s'aimer lui même. Et enfin, si on bénéficie d'un amour mais pas de l'autre, alors c'est compliquer, mais la plupart des gens qui vivent cette situation ne savent pas très bien qui ils sont, ce qu'ils sont, partagés entre des notions de bien et de mal, il leur faut faire preuve de force et de détermination pour parvenir à une conclusion.




 Luciii3 a écrit [29/06/2009 - 20h26 ]  
Luciii3

Qu'est ce que l'amour ?




Hakunamatata


 cochise_fr a écrit [29/06/2009 - 22h52 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Une irrésistible attirance mutuelle en vue de construire un avenir commun.... tous les jours.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [20/06/2010 - 19h23 ]  
coeur de patate

C'est quoi l'amour ?




ciao!


 Wisty a écrit [20/06/2010 - 20h15 ]  
Wisty

Moi, je vois l'amour comme un parfum de fleur qui s'éloigne à l'envol d'oiseaux......




Wisty


 carter a écrit [20/06/2010 - 22h26 ]  
carter

l'amour, c'est la socialisation du sexe.




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Andoudouille a écrit [20/06/2010 - 22h56 ]  
Andoudouille

L'amour ... C'est simplement ce que tu ressens envers une autre personne, qu'importe son sexe.
Un sentiment qui peut être court, qui peut être long.
La définition de l'amour, c'est a toi de la trouver. Chacun a sa façon de voir la chose.
Moi c'est un espace infinie, sur cette espace un planché d'herbes vertes, et un plafond de nuages gris.




L'avenir vous montre son derrière.


 betina a écrit [20/06/2010 - 23h17 ]  
betina

L'Amour n'a pas de définition qui fait l'unanimité.Chacun donnera sa définition.

Pour moi aimer c'est avoir besoin de partager ma vie avec l'être aimé,pour cet amour je donnerais ma vie,c'est être heureux tous les deux ,partager nos sentiments,construire sa vie avec des projets communs,vivre dans la fidélité etc....

"AIMER,CE N'EST PAS SE REGARDER L'UN L'AUTRE,C'EST REGARDER ENSEMBLE DANS LA MÊME DIRECTION" (Antoine de St Exupéry).




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 carter a écrit [20/06/2010 - 23h25 ]  
carter

Pour un scientifique, l’amour, c’est la jonction entre deux systèmes indispensables pour notre survie :

-le système d’attachement chez l’homme ou l’empreinte chez l’animal: on s’attache dès notre naissance aux premiers individus que nous rencontrons et qui sont (généralement) ceux qui nous nourrissent et prennent soin de nous: nos parents. Chez l’homme (et c’est une particularité de notre espèce et sans doute des mammifères évolués), l’attachement à la figure maternelle est le prototype futur des relations que nous développons avec autrui. Nous allons reproduire par la suite des cognitions , que nous avons eu dans notre prime jeunesse, pour gérer les comportements et affects que nous avons échangés avec notre mère (théorie classique de l’attachement développée par Bowlby et qui constitue sans doute l’une des théories les plus importantes de la psychologie du développement) : si votre mère a été froide avec vous et ne vous a distribué que peu de caresses ; vous n’allez pas vous-même en prodiguer à votre amant quand vous aurez atteint votre majorité : vous risquez en conséquence d’avoir des problèmes avec la sphère de l’intimité. En somme, dans vos interactions avec mère quand vous étiez enfant ; vous appreniez comment aimer l’autre d’une certaine façon.

-le système de reproduction : système biologique qui nous pousse, via le cycle hormonal, à nous reproduire

Le problème est que ces deux systèmes sont indépendants dans la majorité du règne animal : un poussin a bien une empreinte et plus tard un système reproducteur ; mais les deux ne sont pas liés ! Le fait qu’il soit attaché à sa mère ne lui « apprend » rien sur ses comportement futur à adopter pour se reproduire. Par exemple, il pourra même se reproduire avec sa génitrice par la suite ; alors que cela constitue un tabou dans notre espèce.

La question que se pose le biologiste Jared Diamond dans son livre « qu’est-ce l’amour ?» si j’ai bonne mémoire, c’est pourquoi ces deux systèmes sont disjoints chez les animaux et ne le sont pas chez nous.

En somme, l’homme est particulier dans le sens que le système reproducteur et le système d’attachement se rejoignent : on est attaché à celui avec qui l’on baise (ce qui n’est pas le cas chez de nombreuses espèces du règne animal)

Si on admet que c’est notre spécificité ( et qu’aimer, pour un biologiste, c’est s’attacher avec qui on se reproduit) alors pourquoi ce liant entre ces deux systèmes ????
Comme l’homme a une Culture, je dois émettre l’hypothèse que c’est la culture qui a fait la jonction entre ces deux systèmes (ca tombe bien ! : certains mammifères évolués ont aussi une culture et on remarque également alors l’existence de jonctions entre ces 2 systèmes)

En conséquence, je peux en tirer comme conclusion que l’amour, c’est la socialisation du sexe : c’est ce que la Culture à construit pour gérer notre système de reproduction et pour cela, elle passe la médiation du système d’attachement.
CQFD




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 betina a écrit [20/06/2010 - 23h51 ]  
betina

Se reproduire avec sa génitrice n'est pas que tabou,Carter .Si les animaux se reproduisent sans s'occuper des liens du sang,nous humains,nous avons l'intelligence et nous savons que la reproduction au sein d'une même famille ferait une lignée d'enfants dégénérés,et il n'y a pas que cette raison....

"on est attaché à celui avec qui l’on baise ",je reprends ta phrase,toi qui a beaucoup de vocabulaire,n'as-tu pas d'autres mots pour t'exprimer sur le sujet.

Je trouve ce mot inconvenant,on peut avoir une relation sexuelle,faire l'amour,mais b.....
a une connotation animale, voire bestiale.L'acte sexuel n'est pas que reproduction,et on ne parle pas du plaisir de cette façon.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 Lambda11 a écrit [21/06/2010 - 01h22 ]  
Lambda11

L'Amour, c'est ce charivari dans tout le corps et dans le coeur, cette envolée de papillons scintillants au fond des yeux, cet irrépressible élan qui vous emporte dans un tourbillon vers l'autre au risque de rompre les amarres sécurisantes de LA raison pour SA raison sans logique apparente.

C'est un transport des sens en des lieux transcendants où l'on tutoie les anges et qui soudain peut vous jeter dans des abysses de tourments infernaux comme une trappe de gibet qui se dérobe sous nos pieds quand la vie nous enlève ce qu'elle nous a prêté, transformant notre être tout entier en champ de ruines.

L'Amour est là, dans ce don de soi total, révolutionnaire et inconditionnel, entre ces deux extrêmes sur le chemin de la vie. Amour pour un homme, une femme, un enfant...

http://www.youtube.com/watch?v=QqQjfvc28Cc&feature=related




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 carter a écrit [21/06/2010 - 01h33 ]  
carter

Contrairement à une idée reçue, le risque de dégénération de la lignée en cas d’une sexualité consanguine est si faible que nous pourrions nous reproduire en membre d’une même famille (tant que cela reste occasionnel, peu de risques) ! Il est plus élevé, c’est sur ; mais ca reste faible tout de même, n’en déplaise aux films d’horreur qui exploite la peur de familles dégénères ! . Les animaux le font bien sans que leurs espèces dégénèrent pour autant!

La preuve ? C’est que ce «tabou » ne l’est pas vraiment .Plus d’une fois dans l’Histoire, l’espèce humaine a transgressé cette règle sans que cette transgression ne lui ait porté tord. L’histoire montre que si coucher avec des membres de sa même famille est interdit pour les gens du commun, elle a été pratiquée par les élites entre elles. Les pharaons se mariaient entre eux et il n’était pas rare à cette époque d’épouser sa sœur.

Par contre, il y’a peu de brassage génétique dans ce cas ; d’où risque à long terme !.Or la reproduction sexuelle a été inventée brasser le patrimoine génétique. D’où le fait que nous sommes attirés par ceux qui ont un patrimoine génétique différent du notre, ce qui explique le faible taux de consanguinité (hé oui ! notre attirance pour telle personne est le fruit d’un besoin génétique : celui de brasser nos gènes ! )
hé oui: c'est la vraie explication d'un rejet de la consanguinité: le besoin inné de brasser nos gènes!




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 louana a écrit [04/05/2012 - 18h04 ]  
louana

Il était une fois, une princesse, qui se nommer GALA. Qui voulait tout simplement, rendre heureux les personnes qui l'entourent. Mais malheureusement , elle faisait , que des bétises . Par faute de ne pas etre entendue.Un beau jour, la princesse GALA , desespérer de ne pas pouvoir partager , tout cette amour, qu'elle avait en elle, parta dans la forée enchantée. Elle y rencontra des ecureuils, des grenouilles , toute sorte de rencontre qui illumina sa vie. Mais une personne manquer a sa vie. Tout était si beau , si merveilleux, dans cette forée enchantée. Mais pas aussi magique , que l'amour qu'elle éprouver pour cette personne . Ca l'a render heureuse et triste a la fois . Heureuse, car ces dans les yeux, de cette personne, qu'elle voyait le present. Triste, car cette personne, ne croyait pas en ca sinceriter. Mais par une nuit étoiléee , une étoile, dans le ciel brilla de milles feux. transperca le brouillard qui c'etait installée. Cette lumiére signifiée l'Espoir. L'espoir de voir les enfants, les parents , ces amies , les oiseaux chanter , de voir les fleurs s'ouvrirent a nouveaux . Qu'un Arc en ciel dissipe ce brouillard. Que j'aillise un rayon de soleil , qui illuminera , le coeur des enfants, des parents , de ces amies , pour leur offrir un monde, plein de joie ,d'amour, d'amitiée , de partage. Mais gala penser , toujours m, malgré tout a cette personne. Elle se disait : Qu'elle aimerait partager ses pensées, ses joies , ses peines avec elle. Voir briller , dans les yeux de cette personne, ces petites étoiles et ces flocons, qui auparavant la faisait sourire . Comment faire ? disait GALA . et tout simplement GALA lui offrit la clé de son amitiée . L'étoile souria, un feu d'artifice , jaillie de ses bras , pour entourer leur vie de couleur et de lumiére




bodart


 Lambda11 a écrit [05/05/2012 - 13h08 ]  
Lambda11

Joli conte de fées, Louana... cette question t'a inspirée une vision très romantique... :-)

Cela m'a permis de relire les anciennes réponses avec plaisir... Petit clin d'oeil aux amis de Web Libre, où j'ai si peu le temps de venir depuis que je dispense l'Amour au chevet de Maman.

Il y a tant de formes à l'Amour... Pour son Prince ou sa Princesse Charmant(e)... Pour sa Famille... Pour ses Enfants... Pour une Vocation ou un Idéal...

Mais toujours, cela reste un don de soi qui nous enrichit autant qu'on en donne.

J'ai vu que le lien que j'avais proposé dans mon précédent post est brisé. Je vous le propose donc à nouveau, sous une autre forme :

http://www.dailymotion.com/video/xks0nb_aimer-a-perdre-la-raison_music




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Anonyme a écrit [06/12/2012 - 11h33 ]  
Anonyme

Qu'est-ce que la vie, qu'est-ce que l'amour ? Tant de questions auxquelles il est très difficile de répondre.
Si il y a plusieurs degrés dans l'amour c'est peut être qu'il y a plusieurs définitions pour ce sentiment et non une seule.
Pour moi ce qui se rapproche le plus de l'amour c'est accepter son prochain et faire le bien partout autour de soi en essayant de ne jamais blesser. Pour moi c'est ça l'amour.




Répondre à Marie






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.