Ma copine m'a ''trompé''... mais serait-ce plutôt un viol ?



jbwindsurfeur
Cette question a été posée par jbwindsurfeur, le 19/11/2013 à à 02h55.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Amour.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 jbwindsurfeur a écrit [19/11/2013 - 02h55 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
jbwindsurfeur

Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum. En réalité je fais rarement appel à ce genre de forum mais là je suis dans une situation pour le moins... déconcertante et qui me désespère. Je ne sais plus trop quoi penser. Je vous explique :

Ma copine et moi sommes ensembles depuis 2 ans et 5 mois. C'est le grand amour, nous envisageons beaucoup de choses ensembles. Depuis le mois de septembre, je suis parti en Erasmus en Espagne, à 400 km d'elle donc...
Elle, de son côté, elle changeait en même temps de cadre de vie, plus le même établissement pour ses études donc plus les mêmes amis, des doutes quant à son orientation etc... et elle vivait très mal le fait que je sois parti, bien que ce soit elle qui m'ait encouragé à faire ça. Il faut dire qu'on avait l'habitude de se voir tous les jours et c'était difficile pour elle (comme pour moi d'ailleurs).
Une semaine après être parti, elle avait une soirée, au cours de laquelle elle m'a par la suite avoué qu'un mec l'avait embrassé sans qu'elle ai le temps de réagir... bon je me suis dit que c'était pas grave alors je suis juste allé mettre en garde le mec (que je connaissais avant cela dit).
Mais il y a une semaine, donc 2 mois après la chose, elle m'a avoué en pleurs et en se traitant elle même de tous les noms qu'elle avait couché avec ce mec... puis elle m'a ensuite avoué qu'elle ne l'avait pas vraiment voulu. Elle avait beaucoup trop bu et était totalement perdue. En fait elle devait rentrer chez elle après la soirée mais elle vit encore chez ses parents et elle ne voulait pas qu'ils se rendent compte qu'elle avait bu (il veillent très tard en plus). Alors, le mec en question lui a proposé de venir chez lui bien sûr... Elle a d'abord voulu dormir dans un autre lit mais il lui a dit que y'avait trop de trucs dessus et qu'il valait mieux qu'elle dorme dans le même lit que lui. Elle ne se doutait de rien et a donc accepté.
Elle voulait dormir mais le mec lui a enlevé son haut puis son bas et a commencé à la pénétrer... et elle a réalisé ce qu'il se passait une fois que c'était commencé, donc trop tard...elle m'a dit qu'elle n'a pas su le repousser une fois l'acte commencé, alors elle a juste attendu que ça passe...

Donc la véritable question que je me pose est : est-ce réellement un acte subit de sa part ou bel et bien un viol ?
Un petit détail important selon moi : elle a gardé son soutien gorge, le mec lui a pas enlevé (il doit pas savoir --'). Si cet acte était voulu de sa part, je la connais assez bien pour savoir qu'elle l'aurait enlevé. Il s'agit donc d'un abus sexuel... autrement dit d'un viol, bien qu'aucune violence n'ai été nécessaire... elle n'était juste pas en état de se rendre compte et de dire non.
J'ai trouvé ceci sur internet : "La loi prévoit que si la pénétration a lieu par "surprise" il s'agit encore d'un viol. Il y a surprise, au sens de la loi, lorsque la victime est, pour une raison liée à sa situation personnelle au moment des faits, dans l'incapacité de consentir."
Un autre détail : depuis qu'elle me l'a avoué, ses souvenirs de ce mauvais moment s'effacent peu à peu, et donc quand je lui demande certains détails (je sais, je ne devrais peut être pas), bien souvent elle ne sais plus...

Quand j'ai appris la nouvelle, après avoir parlé avec ma copine, je suis allé voir le mec. Ma copine ne voulait pas que je le frappe alors je lui ai dit qu'il n'avait aucun respect, qu'il avait abusé d'elle etc... il a acquiescé. Je lui ai ordonné de s'excuser devant ma copine puis devant moi, puis de baiser nos pieds, et c'est ce qu'il a fait.
Donc, il semble reconnaître ses torts... Il ne s'est pas défendu donc je pense que sa conscience le travaille...

Mais voilà, ça me semble très bizarre cette histoire et j'aimerais avoir votre avis. Je lui fais toujours confiance, je crois en ce qu'elle me dit. Ce qu'elle me dit me paraît même logique je trouve. Mais peut-être est-ce parce je préfère croire à cette version ? Malgré tout, il est difficile de n'avoir aucun doute... Ma copine s'est-elle vraiment fait violé ? Ou m'a-t-elle trompé ? Le fait qu'elle m'ait trompé est, de part ce qu'elle me dit (elle a jamais su mentir), l'amour que nous nous portons et tous les efforts que je fais pour elle, me semble peu probable.
Mais malgré tout, malheureusement, je doute... Je fais des efforts pour éviter de douter mais je n'y arrive pas.
J'espère que vous pourrez me donner votre avis sur cette situation très inconfortable.

Je vous en remercie d'avance !




 baba2 a écrit [20/11/2013 - 01h16 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
baba2

Elle n'a pas été violée et ne t'a pas trompée non plus. Elle n'était pas dans son état normal.
L'alcool y est pour beaucoup.

Elle a beaucoup bu ce soir là, et si elle n'avait pas bu rien de cela ne serait arrivée. Beaucoup de filles et de femmes se font "avoir" de cette manière quand elles ont trop bu, et certains garcons tentent d'en profiter.
Oui ce garcon a profité de l'état de faiblesse de ta copine, mais vous en avez parlé tous les trois et il l'a reconnu.

Alors ne te prend plus la tête, elle t'aime et elle regrette ce qui c'est passé, et elle a eu l'honnêteté de tout te dire.

Vivez votre amour.




 cochise_fr a écrit [20/11/2013 - 07h04 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Faut pas charrier, l'alcool n'est pas une excuse à tout. C'est même le contraire, car c'est avant d'être saoul qu'il faut agir bien évidemment, et personne n'est obligé de boire à l'excès.

Quant à ses actes, ils constituent bien une tromperie, même s'il n'y a pas eu viol.
Il y a quand même un âge où on devient responsable de ses actes et où on a toujours le pouvoir de dire "NON"....et là cela devient un viol.
Moi, je changerais de copine rapidement car cet incident sera toujours une peau de banane entre vous, et il est mieux pour l'avenir de ne jamais pardonner; cela fait gagner au moins du temps....et parfois de l'argent..




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [24/11/2013 - 10h07 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Chacun est libre de vivre sa vie comme il l'entend.
Et de la raconter comme il le veut, en fonction de la colère ou de la ire de son partenaire (qui ne vaut pas grand chose, puisque incapable d'apprécier la situation et de la dominer, sinon par la colère et l'humiliation).

Quand à se faire baiser les pieds, c'est une humiliation inutile.
Dont on se vengera une fois où l'autre, lorsque l'on sera soit même dominant.

Ce qui ne tardera pas.

Car ce couple est mal parti.




Le doute est ma seule certitude


 ryuko2 a écrit [28/11/2013 - 15h25 ]  
ryuko2

"Elle a beaucoup bu ce soir là, et si elle n'avait pas bu rien de cela ne serait arrivée."
" et personne n'est obligé de boire à l'excès. "
Non mais sérieux vous vous entendez?
Si c'est un mec comme nous qui avait été trop saoul et qui s'était fait volé son porte feuille, on aurait juste dit que c'est à cause du voleur! Et pas que c'est la faute du type d'avoir trop bu et qu'un petit innocent à juste profité de la situation è_é
Sinon on peut afficher directement dans les bar qu'a partir qu'un certain degrés d'alcoolémie, Le femmes peuvent être violée et les hommes volés sans que ce soit considéré comme un crime.

Enfin quoi qu'il en soit, Je te conseil surtout de vérifier qu'il ne lui à pas refilé d'mst parce que il y en beaucoup plus qu'on ne le pense et le type à l'air d'être du genre à coucher avec une conquête par semaine.




 cochise_fr a écrit [28/11/2013 - 19h03 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah si, justement.!!
Quand on boit, on perd ses capacités de réaction et ses capacités de dire "non", sans compter le ramollissement des capacités physiques et mentales en général. On est responsable de cela, et des éventuelles conséquences qui en découlent....que ce soit un homme ou une femme, un jeune ou un vieux. Il est même hélas fréquent qu'il n'y ait pas eu agression, mais seulement de profiter d'une situation de facilité due justement à l'alcoolisation (ou dans les pires cas à des drogues genre GHB....qu'il est rare d'avoir pris volontairement comme l'alcool).




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 jbwindsurfeur a écrit [28/11/2013 - 20h33 ]  
jbwindsurfeur

Merci de la soutenir et de me soutenir aussi par la même occasion.
Pour ceux qui douteraient du fait que ce soit un viol, sachez qu'elle est vraiment mal à cause de ça... je dois faire le trajet Vitoria Gasteiz-Bordeaux aller-retour toute les semaines pour qu'elle se sente mieux sinon elle craque, elle fond en larmes sur skype... je lui ai dit qu'elle devrait envoyer un message sur facebook au mec en lui disant tout ce qu'elle pensait de lui... jusque là elle n'osait pas et ne voulait pas pour ne pas avoir à y penser mais elle a finit par le faire, et si jamais il avait pas conscience du mal qu'il a causé, je pense que là il a compris, son message était assez clair...

Je préfère ne pas tenir compte des gens qui disent "c'est sa faute" etc... arrêtez de parler sans connaître, c'est comme ça que naissent des rumeurs qui par la suite peuvent détruire certaines personnes.
Par contre ça fait plaisir de voir que certains ont bien saisit la situation, merci encore.

Ça m'a fait du bien d'avoir des avis extérieur mais maintenant, si un modérateur passe par là ça me ferait plaisir qu'il supprime le sujet, je ne sais pas comment on fait :-o




 cochise_fr a écrit [29/11/2013 - 01h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
En haut il y a un bouton "contact"....c'est là qu'il faut demander.

Mais le principe est plutôt que les malheurs des uns soient des enseignements pour d'autres. Si cela sert ne serait ce qu'à une autre personne pour éviter ce genre de situation, cela aura été utile. De toute façon, personne ne changera le passé.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à jbwindsurfeur






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.