Comment faire quand on est très jalouse ?



mendi72
Cette question a été posée par mendi72, le 19/11/2007 à à 15h15.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Amour.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses 1 à sur 54

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 crysalys a écrit [19/11/2007 - 15h19 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
crysalys

Hello mendi ! tu es jalouse parce que tu l'aime voilà tout ! Et que tu ne souhaite pas le partager normal quoi, maintenant si c'est plus technique, c'est dans le cerveau que cela se passe c'est biochimique et semblable au système de défense interne. Tu peut consulter sur certains sites le pourquoi du comment, jalouse mais pas trop quand même ! bye !




 cochise_fr a écrit [19/11/2007 - 15h38 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
La jalousie est une sale maladie de gens qui vivent ensemble et croient s'aimer alors que ce n'est pas le cas. Quand on s'aime, on fait confiance en l'autre et on a donc aucune raison d'être jaloux (se). Si on a pas confiance dans son partenaire..... on en change ou on vit tout seul.
D'ailleurs, c'est une attitude stupide:
- Soit les doutes sont justifiés....on te trompe....et il est donc temps d'en changer.
- Soit les doutes sont erronés et cela sème la pagaille pour rien.
Si j'ai cassé le moral de tous ceux (celles) qui le sont.... tant pis, si ils (elles) ont du temps à perdre pour continuer, c'est leur problème.
Bonne journée.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 dali a écrit [19/11/2007 - 22h29 ]  
dali

LA JALOUSIE. quelle plaie! je ne sais pas si c'est une maladie mais comme le dit cochise,la jalousie ne sert à rien,elle justifie des disputes qui engendrent un mal être de la personne jalouse. si on a confiance en celui ou celle qu'on a décidé d'aimer,pourquoi se compliquer la vie sinon si la jalousie est trop pesant autant ne pas aimer car c'est l'amour que l'on tue




 leonidas a écrit [19/11/2007 - 22h38 ]  
leonidas

:-o Pas facile à dire, qu'entends tu par jalouse, juste que tu ne supporte pas qu'il regarde d'autres filles ou que tu vérifies tout, portable, poches, tiroir, dans la voiture, tu le suis à sont issue, tu poses des questions partout, parce qu'alors là tu as un réel problème... la jalousie peut être une maladie, ne dit on pas jalousie maladive ? Si tes doutes sont vraiment justifiés parle en avec ton amis, sinon fait lui confiance en le testant gentiment tu finira par te faire une réelle opinion ;-)




CARPE DIEM


 bougainvilliee a écrit [20/11/2007 - 09h04 ]  
bougainvilliee

Bonjour mendi72, Pas très explicite ta question. Je suppose que c'est toi qui est jalouse. Pourquoi ? Et de qui. La jalousie est un manque de confiance en soi. En l'autre aussi. Mais a-t-il fait quelque chose pour alimenter ta jalousie ? Penses-tu l'aimer, plus qu'il ne t'aime ? Sache que l'autre ne t'appartiens pas entièrement. Il est lui, différent de toi. C'est pour cela qu'il t'attire. L'essentiel dans une relation, c'est que quelqu'un veuille partager un moment de vie avec toi. Plus ou longtemps. Plus tu le rendra heureux, plus il prolongera ce bonheur que tu lui apportes. Mais si tu lui pourris la vie en étant jalouse (C'est-à-dire en lui faisant des reproches, fondés ou non), il ira chercher une compagne qui l'acceptera tel qu'il est. Ceci dit, ce catastrophique défaut, est de ton âge, malheureusement. Tu en est à tes premières amours. Tu n'as pas encore assez exercé ton charme, pour avoir confiance en lui (en ton charme), donc en toi. Tu as peur de perdre ce que la vie vient de te donner. Cela, au fil des expériences et des amours que tu rencontreras, te passera. Tout le monde passe par ces expériences heureuses ou malheureuses. Mais sache que notre pire ennemi, c'est nous-mêmes. La jalousie, si tant est que tu sois réellement jalouse, est une émotion qui fais souffrir celui qui la ressent, et fais souffrir l'autre, l'objet de ton amour et donc de ta jalousie. Difficile à surmonter tout cela, mais terriblement destructeur, pour un couple. Pour moi, la jalousie est le contraire de l'amour de l'autre. Ce peut être au mieux l'amour de soi, seulement. En plus tu dis être "très" jalouse. Tu enfermes l'autre dans ta jalousie. Il va t'échapper ou plutôt s'échapper. Comment faire ? peut-être en ayant d'autres contacts, (pas forcément amoureux), afin de moins te focaliser sur ta relation actuelle. Laisser l'autre respirer, regarder d'autres filles, le laisser vivre d'autres contacts. Et te sentir sûre de toi, de son amour pour toi. Mais la jalousie n'est que l'éclat d'un moment, qui nous assujetti à l'autre, nous rend prisonnier de lui. Bonne chance. Mais je ne m'inquiète pas trop pour toi. Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 Chu Fu a écrit [21/11/2007 - 19h16 ]  
Chu Fu

Je m'insurge, la jalousie n'a rien à voir avec l'amour !!!! 8-O
La jalousie, c'est l'expression du pur désir de possession de l'autre !
Si, pour vous, le désir de possession est de l'amour, je vous invite à méditer rapidement sur le sujet sous peine de mourir sans avoir connu l'amour ! :-/




 leonidas a écrit [21/11/2007 - 23h16 ]  
leonidas

CHU FU ! comment ça ??? tu aime sans jamais avoir été jalouse une seule fois de ta vie ? Tu dis que la jalousie n'a rien à voir avec l'amour ! Dans ce cas pourquoi être jalou si ont aime pas ? Pour toi c'est simplement le désir qui porte à la jalousie ?! Il peut y avoir de nombreuses formes de jalousie, comme celle pour sont voisin parce qu'il possède une plus grosse voiture que la tienne, mais en amour (le vrais) on ne cherche pas la possession mais l'accession au bonheur, comment pourrait-il ne pas y avoir de jalousie sans risquer de perdre l'être aimé ? Bref c'est assez compliqué finalement l'amour ! Reste que cela peut devenir une obsession ! :-C




CARPE DIEM


 carter a écrit [21/11/2007 - 23h26 ]  
carter

désolé, mais moi non plus, je n'ai jamais été jaloux, il me semble. C'est une expression de manque de confiance en l'autre ou en soi. Bref, la jalousie est une absurdité à mes yeux et je vois les amants jaloux comme des curiosités....




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Chu Fu a écrit [22/11/2007 - 09h57 ]  
Chu Fu

(bonjour, Carter ! ;-))
Dans ce monde où l'avidité est portée à son comble afin d'assurer la pérennité du consumérisme, tout le monde confond amour et désir, amour et passion... (le pire, à ce sujet, c'est que l'aspect dit "passionnel" soit considéré comme une excuse au crime ! Je trouve au contraire que c'est une circonstance aggravante de manquer à ce point du respect élémentaire de l'autre qu'on devrait offrir à n'importe qui et qui, donc, devrait être exacerbé pour la personne qu'on prétend aimer !)
Personne ne peut plus deviner la délicieuse combinaison entre amour et confiance, entre amour et abandon, entre amour et complicité, etc...
Personne n'entrevoit plus qu'aimer, c'est tout donner à l'autre sans condition et sans attente de retour (même si le retour est le summum de la félicite !) et en aucun cas vouloir le prendre tout entier pour soi tout seul... Le seul désir de l'amour est le bonheur de l'autre, même si ce bonheur de l'autre passe par la rupture et l'éloignement définitif ! Accepter de voir l'autre trouver son bonheur dans d'autres bras que les siens est la plus belle preuve d'amour qui soit !
Tout ça me fait penser à cet étudiant asiatique aux Pays Bas, qui, il y a quelques années, a poussé ce comportement qui n'a rien à voir avec l'amour à son paroxysme en tuant l'objet de ses désirs, en la découpant en morceaux qu'il a soigneusement rangés au réfrigérateur pour pouvoir la consommer jour après jour, à petit feu : il l'aimait tellement, a-t-il dit, qu'il voulait qu'elle lui appartienne totalement pour toujours et que la dévorer lui était apparu comme le seul moyen d'y parvenir ; même embastillé pour le restant de ses jours, il était sûr qu'elle serait partout avec lui pour toujours, puisqu'elle faisait désormais partie de son corps ! Et il estimait qu'ainsi, il lui avait prouvé son amour.. il était très fier de lui, Roméo de supermarché....




 jojomatcho a écrit [22/11/2007 - 10h14 ]  
jojomatcho

En quelques mots la jalousie c'est de la pourriture pour les os, en d'autres termes ça te ronge de l'intérieur et tu t'en aperçois pas.




jojo


 Chu Fu a écrit [22/11/2007 - 11h35 ]  
Chu Fu

Finalement, la jalousie est une des plus laides manifestations de l'égoïsme et de l'égocentrisme : ne vouloir que jouir ici et tout de suite en exploitant dans ce but tout ce qui existe sur cette planète et refuser tout net toute insatisfaction quelle qu'elle soit sans tenir aucun compte des besoins d'autrui qui, je vous le signale quand même au passage, souffrent et espèrent tout autant que vous !
Vous voyez de l'amour, vous, là-dedans ?!
Ben mon vieux ! Vivement la quille !!!
Bon allez, je vais faire les courses pour préparer le meilleur repas possible à ma famille : ça, par exemple, c'est de l'amour ! ;-)




 Chu Fu a écrit [22/11/2007 - 11h58 ]  
Chu Fu

Post scriptum, quand même, pour répondre à mendi72 : il n'y a pas de pilule anti-jalousie et personne ne mérite de supporter les effets de la tienne ! Il va donc falloir te prendre toi-même en charge, ce qui s'appelle "devenir adulte".
Ne vois là aucune méchanceté ni agressivité de ma part, bien au contraire : j'espère provoquer en toi une réaction qui te sera salutaire, parce que l'on n'a jamais vu un égoïste heureux !
Tourne toi un peu vers l'intérieur, regarde la jalousie monter et ne la saisis pas, attends quelques instants : ça va retomber tout seul !... pas tout de suite, même peut-être pas du tout au début ! Mais accroche-toi, ça viendra et de plus en plus la jalousie s'éteindra vite pour finir par ne plus se montrer.
Aide-toi en réfléchissant régulièrement au sujet de l'égoïsme et de ses conséquences sur toi comme sur les autres : "je n'ai pas que des droits, j'ai aussi des devoirs", "les autres aussi cherchent le bonheur et n'aiment pas souffrir", "ce n'est pas parce que je l'aime qu'il doit obligatoirement m'aimer", "de quel droit je fais subir mes humeurs aux autres ?" etc...
Après, je ne te dis pas le soulagement dans ta vie !!!
Ceci dit, respecter l'autre, c'est aussi se respecter soi-même : respecter sa manière de vivre ne veux pas dire qu'il faut tout accepter de lui ! Si, par exemple, il te trompe régulièrement pour rentrer en pointillé se faire consoler dans tes bras en attendant la prochaine, tu as parfaitement le droit de ne pas vouloir vivre ça ! Mais, dans ce cas, la réponse juste n'est pas une scène de jalousie, car s'il fait ça, il est clair qu'il ne t'aime pas. Mieux vaut alors accepter la réalité de votre relation, si on peut nommer ainsi un tel rapport à l'autre, et faire tes bagages vers des amours potentiels, des vrais !




 bougainvilliee a écrit [09/12/2007 - 12h42 ]  
bougainvilliee

Bonjour chu fu, Je partage ta vision des choses. Mais on peut difficilement la faire partager. l'âge y est pour beaucoup. Les premières amours, sont des premières expériences mal assurées. Lorsqu'on est jeune on a peur de perdre ce que l'on vient de découvrir. On n'est pas encore assuré, sur de soi et de l'autre. Le manque de confiance en soi, génère le manque de confiance en l'autre et donc la jalousie. Cela disparaît peu à peu, heureusement, à mesure que l'on se connaît mieux et que l'on connait mieux les autres. Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 chine a écrit [11/12/2007 - 21h52 ]  
chine

Après la jalousie on en n'a tous en soit. Il faut essayer de la contrôler même si je sais que cela est très dur. ;-)




julie


 azertyuiop a écrit [06/02/2008 - 15h39 ]  
azertyuiop

Je suppose que la jalousie est normale chez l'être humain alors c'est pas très grave mais en fait pas trop quand même!




 Chu Fu a écrit [06/02/2008 - 20h11 ]  
Chu Fu

ben oui, chine ! Et c'est toute la différence entre un enfant capricieux qui ne supporte pas que la vie lui oppose une quelconque résistance et un adulte qui contrôle ses pulsions avec sagesse !... et je dis bien "contrôler" et non pas "refouler"...




 fifty5150 a écrit [05/04/2008 - 08h53 ]  
fifty5150

Moi aussi je suis jaloux et je la contrôle petit a petit même si c'est très dur il faut te dire dans ta tête que les gens avec qui il discute ne son que ses amis et rien d'autre ;-) voila a




 aliciashaban@ho a écrit [24/04/2008 - 08h23 ]  
aliciashaban@ho

je voudrais qu ont m aide je suis trop jalouse




alicia


 aliciashaban@ho a écrit [25/04/2008 - 14h21 ]  
aliciashaban@ho

je suis du genre a regarder ses yeux pour voir ou il pause son regard, mais déjà j'ai fait beaucoup d'efforts. Avant je regardais tout son gsm, son porte feuille, avent qu'on vive ensemble je regardais partout s'il y avait des cheveux d'une autre fille... bon maintenant je n'ai plus à regarder tout ça vu que je vis avec lui, mais justement si je suis devenue jalouse c'est parce que justement il y avait des cheveux d'une blonde et j'ai lu des sms sur son gsm, il avait des préservatifs alors qu'avec moi il n'en m'était jamais bon maintenant ça fait 2 ans que je suis mariée avec lui mais à cause de ça j'arrive pas à me dire qu'il a changer.
Je voudrais qu'on m aide pour ne plus que je me pose des questions j y arrive un jour ou 2 mais après de que je vois qu'il a regarder une fille je lui fait la tête mais se qui m énerve le plus se qu il prêtent le contraire




alicia


 Chu Fu a écrit [25/04/2008 - 15h56 ]  
Chu Fu

Ecoute, alicia, je ne vais pas recommencer pour la n-ième fois mon discours sur l'état d'adulte et sa manifestation dans les relations aux autres : justement, au lieu d'attendre que ton petit nombril soit servi au plus vite par tout le monde sur le forum, prends donc la peine élémentaire de lire la petite vingtaine de réponses qui ont déjà été faites sur cette question et tu auras déjà une piste sur ce qui ne va pas chez toi ! Va donc voir aussi les questions approchantes des semaines passées : tu y trouveras beaucoup de nourriture !
Le fait que tu ne le fasses pas et repose la même question à l'endroit même où elle a été posée en dit long sur ton manque de respect de toi-même et d'autrui !

Vraiment, ta condition est une véritable source de souffrance pour toi-même et pour autrui et il serait temps que tu cesses de vouloir tout ramener à toi, que tu prennes conscience que l'univers ne te doit rien et que tu n'es qu'un être parmi tous les autres, ni plus ni moins quoi que ce soit : tu as certainement des qualités (tant mieux), des défauts (tant pis), mais ni les uns ni les autres ne te donnent le droit de te sentir prioritaire, suprême, centrale par rapport au reste de l'univers.

Manquer à ce point de respect à une personne en fouillant ses affaires, en le surveillant ou autre, je suis désolée, mais ce n'est pas de l'amour, c'est de l'égoïsme et du désir de possession et ton mec a dû t'aimer beaucoup pour supporter ça jusqu'à maintenant !!!

Mais nul n'a à supporter ce genre de chose, il a autant que toi le droit d'être heureux, respecté et aimé et, s'il ne le vit pas avec toi, il est clair que ton couple est en danger et que, même, c'est un miracle que ton mec soit encore avec toi !!!
En tous cas, c'est sûr que si tu continues sur ta lancée, il va se casser, avec ou sans autre femme dans sa vie, car le problème de ta vie n'est pas que ton mec risque d'aller avec une autre, mais que tu es incapable de l'aimer et le respecter et que c'est en te comportant ainsi que tu vas l'envoyer toi-même dans les bras d'une autre !

Alors, si vraiment tu veux le garder, dépêche-toi s'il en est encore temps de réfléchir à tout ça et, si tu décides de te prendre en main, parle-lui de ta prise de conscience et des efforts que tu comptes faire... et fais-les !!!

- non, tu ne fouilles pas dans ses poches...
- non, tu ne lis pas les messages sur son portable, ni les mails sur son ordi...
- non, tu n'épluches pas ses vestes, chemises et pulls pour faire un tableau de chasse des cheveux que tu y trouves...
- non, tu ne guettes pas ce qu'il regarde (on peut avoir autant plaisir à regarder un bel homme qu'une belle femme, ans pour autant chercher à conclure sexuellement !!!)...
- non tu ne comptabilise pas le compteur de la voiture pour savoir s'il est rentré directement...
- non tu ne lis pas le courrier qu'il reçoit...

- oui tu es souriante, aimable gentille avec lui et quand tu lui demandes si ça c'est bien passé au boulot, c'est vraiment pour savoir si va bien pour lui et pas s'il a eu un 5 à 7 avec la secrétaire de la compta...
- oui tu lui proposes des bons moments de détente avec toi, de la séance de cinéma à une nuit torride, en passant par un bowling ou une balade en forêt, bref des trucs que vous aimez tous les deux et surtout, des trucs qu'il aime particulièrement mais qui ne te branchent pas plus que ça d'ordinaire : après tout, lui faire de temps en temps plaisir plutôt que de le faire ch... c'est plus productif de tendresse et d'amour, non ?!...

Bref, si tu n'arrives pas à changer tout ça, dans le pire des cas, tu finiras ta vie toute seule, sans mec, sans famille, sans amis, sans boulot... et quand je dis "changer tout ça", je ne dis pas "te contraindre à changer tout ça" mais "méditer sur la condition humaine commune à tous et te rendre compte que ton comportement actuel est puéril, égoïste et inadmissible, qu'il est insupportable et source de souffrance pour tout le monde" : du coup, le changement d'attitude se fera naturellement et ta vie sera plus heureuse... celle des autres aussi, par la même occasion !

Si jamais c'est trop tard pour ton mec, ne lui arrache pas les yeux : tu es en grande partie responsable de ce qui t'arrive ! Mais médite sur cette expérience malheureuse pour ne pas recommencer ce type de conditionnement avec le prochain !

Post-scriptum :
Tu peux faire l'effort de t'exprimer en français, s'il te plaît ? Tu vois, ça aussi, c'est du manque de respect !




 Chu Fu a écrit [25/04/2008 - 16h06 ]  
Chu Fu

Maintenant, peut-être que tu as des raisons d'être jalouse depuis le début et que ton mec, quelle que soit ou ne soit pas ta jalousie, aime bien la nouveauté et le changement et passe son temps à s'ébattre ailleurs, dans d'autres bras !!!
Alors, si vraiment tu n'as aucun doute là-dessus, voire même quelques preuves pour étayer la discussion entame le dialogue avec lui sur le sujet, calmement, sans hurlements ni pleurs (dans la mesure du possible car c'est toujours plus facile à dire qu'à faire !), dis-lui que cet état de chose ne te conviens pas, qu'il te rend malheureuse, que tu as le droit au bonheur autant que lui et comme tout le monde et demande-lui s'il est prêt à changer !
Et si rien ne change durablement, casse-toi avant d'avoir perdu trop d'années de bonheur !




 aliciashaban@ho a écrit [25/04/2008 - 16h50 ]  
aliciashaban@ho

merci pour les conseilles , sa ma fais impeux rire . il ne reste plus cas les pratiquer d avantage . comme je t es dit oui j ai eu des resons d etre jalouse je tes expliquer en plus comme j avais des soupesons qu il m a vais tromper je lui est directement parler pour ca il ma répondue que non mai bon il ne va pas ma dire le contraire sa ses sur. heeee quequ il la mon français




alicia


 Chu Fu a écrit [25/04/2008 - 23h19 ]  
Chu Fu

Franchement, là, il y a urgence côté cours d'alphabétisation tellement il y a outrage !!!... et difficultés de communication : car en fait, si ça fait classe de s'en foutre de l'orthographe et de la grammaire, ça aide de pouvoir recevoir de l'aide des copains de web-libre ! Alors, on ne peut pas mépriser d'un côté et demander de l'autre, non ? Le but, tout de même, de la langue, quelle qu'elle soit, c'est de pouvoir communiquer avec ses semblables... Mais, bon, tant que tu trouveras des poires comme moi pour essayer de décrypter ton charabia en trébuchant sur les "soupesons" les "conseilles" les "resons" et autres horreurs du genre "confondre le verbe être et le verbe avoir" ce qui, je dois le reconnaître est tout à fait contemporain puisque notre société occidentale, pour mieux fourguer ses produits de consommation s'évertue à faire croire qu'être c'est avoir !....

Quant aux conseils, s'ils te font rires, tant mieux : ça montre que tu ne mesures pas l'ampleur du problème et, du coup, ça ne te sape pas la bonne volonté !
Ou alors, plutôt, c'est que, toujours perdue dans ton ego's trip, tu est trop contente qu'on s'occupe de toi, même si c'est pour te secouer les neurones !
Alors amuse-toi bien !!!




 carter a écrit [25/04/2008 - 23h31 ]  
carter

ce qu' aliciashaban@ho estime que la grammaire est un totalitarisme comme Roland Barthes!




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Chu Fu a écrit [25/04/2008 - 23h46 ]  
Chu Fu

eeeeh ? (je n'ai pas compris ce que vous venez de dire) LOL




 cochise_fr a écrit [26/04/2008 - 02h12 ]  
cochise_fr

Bonjour Aliciashaban@ho,
Au lieu de te prendre la tête avec la jalousie, dis toi que la jalousie est un manque de confiance évident du jaloux pour l'autre...... et dans ce cas:

Qu'est ce que vous faites ensemble ????????????

1) Tu l'aimes et tu as confiance = plus de jalousie et tout va bien.
2) Tu n'as pas confiance = tu quittes et tu cherches quelqu'un d'autre en qui tu auras confiance.

La confiance n'est pas sélective, c'est oui ou c'est non....
mais tu feras comme tu veux.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 aliciashaban@ho a écrit [26/04/2008 - 11h24 ]  
aliciashaban@ho

premièrement ma langue maternelle n est pas le français je viens d italie et sa fait que 5ans que j apprends le francais je crois que je me débrouille quand même pas mal et je suis pas la pour parler de ma grammaire merci quand meme




alicia


 Chu Fu a écrit [26/04/2008 - 14h11 ]  
Chu Fu

Désolée, alicia, mais comme les françaises de ton âge s'expriment ainsi pour la plupart, bien qu'ayant appris le français depuis leur naissance, je ne pouvais pas savoir !
Du coup, je dois t'avouer que j'aimerais bien parler l'italien comme tu parles le français !

Mais, même italienne, ce n'est pas une raison pour t'endormir dans cette jalousie ;-)




 aliciashaban@ho a écrit [26/04/2008 - 16h49 ]  
aliciashaban@ho

il n y as pas de problème en même temps dit se qui ne vas pas quand j écrit le français se sons les ponctuation ou les fautes d orthographe ou la façon que je m exprime




alicia


 Chu Fu a écrit [26/04/2008 - 17h15 ]  
Chu Fu

Un peu tout ! par exemple :

"il n y as pas de problème en même temps dit se qui ne vas pas quand j écrit le français se sons les ponctuation ou les fautes d orthographe ou la façon que je m exprime "

"Il n y as pas de problème ; cependant, dit-moi ce qui ne va pas quand j'écris en français : ce sont les ponctuations, les fautes d orthographe ou la façon dont je m'exprime ?"

Mais bon, à ton niveau ce n'est pas un problème, au contraire,c'est tout ce qui fait le charme des étrangers et je suis sûre que les italiens s'amusent aussi des manies de langage des français. Si j'ai réagi comme ça, c'est que les nouvelles générations de français ont été massacrés par les réformes de l'Education Nationale, donc ne sont pas capables de pratiquer leur langue correctement et semble s'en moquer complètement, ce qui est dommage pour au moins trois raisons :

- à ne pas respecter ce qui fait partie de soi, on ne se respecte pas soi-même et vient rapidement la déchéance et la misère intellectuelle, morale et sociale...

- toutes les cultures ont leur richesse et mépriser la sienne c'est passer à côté de ce qu'elle a à offrir

- c'est bête à dire, mais le langage sert à communiquer et dans ce pays générations montantes se sont isolées dans un langage de clan accessible à un petit nombre d'initié ; cela développe le sectarisme, le mépris de l'autre et l'incommunicabilité entre les personnes. Ce pays est en train de sombrer dans l'incompréhension et la haine de l'autre et ça m'attriste particulièrement !




 Chu Fu a écrit [26/04/2008 - 17h17 ]  
Chu Fu

Tu vois, moi aussi je fais des fautes et des oublis !!!! LOL




 aliciashaban@ho a écrit [01/05/2008 - 17h57 ]  
aliciashaban@ho

coucou chu fu , pour le moment tous vas bien cote amour depuis la dernier fois ,je suis sage c est difficile mai bon je me suis rendu conte sincèrement que sa me rendais malade je me sentais mâle dans ma peau pour ma jalousie et que mon homme n étais pas bien déjà il y as un petit changement "il est plus près de moi" disons qu il n a plus peur de rentre a la moison je ne lui pose plus de question dérangeantes il est plus sourient ses fout quand même je suis contente parseque j ai su me retenir comme je te dit c etais pas facile merci beaucoup




alicia


 Chu Fu a écrit [01/05/2008 - 22h43 ]  
Chu Fu

Et ben tu vois !
Ceci dit, rien ne dure, rien n'est acquis et la mort est au bout de tous les chemins !
Donc, ne crois pas que tout ira de mieux en mieux : il y aura des hauts et des bas jusqu'au jour où la vie vous séparera !
Le vrai bonheur, c'est de ne jamais perdre ça de vue et de déguster les bons moments, de les mitonner pour qu'ils durent le plus longtemps possible et d'attendre patiemment que les mauvais moments passent, en évitant, ceux-là, de les mitonner... ;-)




 aliciashaban@ho a écrit [10/05/2008 - 15h24 ]  
aliciashaban@ho

salut shu fu j'espère que tu vas bien.
Je ne saiss pas si ça t'intéresse mais aujourd'hui je suis allé en ville avec mon mari, tous s'est bien passé je ne l'ai pas trop regarder parce que ce n'est pas facile en plus qu'il fait très chaud je te raconte pas ce qui y a dans la rue si tu vois se que je veux dire ont s'est promené de 09h00 jusqu a15h00 pas de prise de tète de ma part on s'est quitté avec le sourire il est parti au travail et moi chez moi mais sincèrement on ce sent mieux dans sa peaux




alicia


 Chu Fu a écrit [10/05/2008 - 22h15 ]  
Chu Fu

Tant mieux... sauf si tu te contrains !!!
Si tu essayes sincèrement de ne plus t'accrocher à certaines pensées, elles faibliront d'elles-mêmes ! Et un jour, elles disparaîtront .
Par contre, si tu te tortures pour t'obliger à ne pas faire parce que tout le monde, y compris toi-même, te dis qu'il ne faut pas, ça s'appelle refouler... et ça, ça fait de gros dégâts un jour !!! Gare au pétage de plomb à retardement ! Fait très attention à cela !

C'est un petit peu comme arrêter de fumer : si tu prend réellement conscience de ce que tu te fais quand tu t'en grilles une, tu ressens l'envie sincère de t'arrêter de fumer. Par contre, si tu décides volontairement d'arrêter parce que tout le monde en parle, que tu connais plein de gens qui le font, que ce serait mieux, tu le vois bien... tu te contrains à ne plus fumer. Dans les deux cas, le sevrage va être difficile, sauf que, dans le premier cas, chaque jour sera de plus en plus léger, heureux, valorisant et mènera vers l'oubli de la cigarette, alors que dans le second cas, chaque jour sera de plus en plus lourd, contraignant, douloureux et mènera à la reprise du tabac...

Surtout, ne t'engages pas dans ce que tu ne peux pas faire : il faut honnête et raisonnable dans ses objectifs et placer la barre trop haut mène au découragement.

Donc, donne-toi le droit d'y aller progressivement : tu as le droit de ne pas être "idéale", tu as le droit de rechuter, il peut le comprendre ; je suis sûre que déjà, avec tout ce que tu racontes, ça doit être plus cool entre vous !

Et puis, mets le à contribution : après tout, il est le premier concerné ! Fais-lui part de tes bonnes résolutions et demande-lui son aide : après tout, si tu essayes sincèrement de ne plus écouter la jalousie quand elle te chuchote des horreurs, ce serait plutôt bienvenu si, de son côté, il évitait de te dire," t'as vu comme elle est belle, cette fille" ou de s'éterniser au bureau au milieu de ses collègues toutes plus mignonnes les unes que les autres !!!

En fait, la jalousie titille tout le monde plus ou moins : le truc, c'est de ne pas la laisser prendre le volant !

Et puis, si un jour les soupçons se révèlent fondés, que faire d'autre qu'accepter la réalité et de recoller les morceaux de sa vie pour repartir d'un bon pied : mais, en tout cas, c'est sûr, la jalousie, cette forme de peur, n'aura pas permis d'éviter le danger !

Bon week ;-)




 aliciashaban@ho a écrit [17/05/2008 - 17h13 ]  
aliciashaban@ho

salut Chu fu.
Qu'est ce que je dois faire j ai trouvé sur son adresse mail sa photo et il est écrit qu'il était prêt à se déplacer pour le sexe, pour des filles entres 20 et 50 ans... je suis perdue tu peux pas t'imaginer on est mariés depuis le 31 juillet 2006 et il a envoyé ça en septembre 2007 je lui en ai parlé calmement, il dit que c'est pas lui mais je sais quand il ment, il n y a rien a faire je sais pas si tu pourras m aider pour ça merci




alicia


 aliciashaban@ho a écrit [17/05/2008 - 17h15 ]  
aliciashaban@ho

le 10 septembre j ai oublier le 10




alicia


 Chu Fu a écrit [17/05/2008 - 20h40 ]  
Chu Fu

je sais que ce n'est pas si facile à dire qu'à faire, mais il faut te calmer en comprenant que ce qui arrive dans la vie n'est jamais quelque chose de personnel : c'est simplement la vie...

Il t'arrive un grand bonheur ? Ce n'est pas personnel, c'est un évènement de la vie ! Si c'est très bien tant mieux, mais cela va passer comme tout le reste et en jouir simplement, sans t'y attacher comme à quelque chose de personnel (c'est à moi, pour moi, c'est moi !...). Lorsque ça passera, parce que ça passera, tu seras triste, c'est normal, mais si tu ne l'as pas pris comme quelque chose de personnel, tu ne fabriqueras pas de la souffrance supplémentaire (ce n'est pas juste, ça n'arrive qu'à moi, je suis la plus malheureuse du monde !...)

Il t'arrive un grand malheur ? C'est pareil : ce n'est pas personnel, c'est un évènement de la vie ! Si c'est très douloureux tant pis, mais cela va passer comme tout le reste et attendre simplement que ça passe, sans t'y attacher comme à quelque chose de personnel (ce n'est pas juste, ça n'arrive qu'à moi, je suis la plus malheureuse du monde !...), c'est le meilleur moyen pour que ça passe plus vite et moins mal.

Dans cette tourmente plaisir/souffrance, il y a les êtres qui ont chacun leur perception du monde, chacun leurs conditionnements qui font que telle ou telle chose les rend heureux, que telle ou telle chose les rend malheureux et qu'ils courent après leurs désirs comme des ânes derrière leur carotte.

L'âne le plus intelligent, c'est celui qui se rend compte que courir après sa carotte ne lui apporte jamais le bonheur, que le bonheur ne vient pas de l'extérieur...

Donc, si tu veux être l'âne intelligent, il faut d'abord calmer tes émotions en considérant que ce qui arrive n'a rien de personnel : si ton mari cherche ailleurs, ce n'est pas pour toi (pour te faire souffrir, pour te rendre jalouse, pour te manipuler,etc.), c'est pour lui et que tu n'as aucune responsabilité là-dedans.
Quand tu te sens suffisamment capable d'écouter ce qu'il a à dire, demande-lui de s'expliquer sur son comportement. Il faut vraiment rester dans une écoute active, un véritable dialogue d'adulte : que veut-il, qu'attend-il vraiment de la vie ? Peut-il dire sincèrement s'il pense pouvoir recevoir ce qu'il attend de ta relation avec toi ?

Pas de cris, pas de larmes, pas de chantage, mais un discours sobre sur ce que toi tu attends de la vie, des concessions que tu peux faire et de celles que tu n'envisages même pas (le partager avec d'autres femmes, par exemple) et mets-le devant le bilan sincère de votre projet de vie : soit vous êtes en accord et il n'y a pas de problème... soit vous avez des divergences que vous vous sentez capables et désireux de surmonter et il faudra vraiment être suffisamment attentifs l'un à l'autre pour ne pas vous perdre à nouveau... soit vous n'êtes pas en accord et vous perdez tous les deux un précieux moment de votre vie à vous rendre mutuellement malheureux...

Dans ce cas, pas de chichis ni de blablas : regrets et remords sur votre mariage rompu, sentiments d'échec, attachements à vos souvenirs communs... tout ça est de la bimbeloterie inutile qui va vous faire fabriquer beaucoup de souffrance et vous ralentir dans votre libération et dans la construction d'une nouvelle vie plus heureuse.

Voilà tout ce que je peux te dire pour l'instant : peut-être qu'au fond, ta jalousie maladive était en fait, finalement, une juste intuition sur la confiance que tu ne pouvais pas lui donner.
En attendant, essaye de faire le bilan avec lui, comme je te l'ai dit, et surtout avec beaucoup de sincérité, le but n'étant pas qu'il te prenne pour un con, comme on dit !

Après, tu avises... si tu veux, on en reparle après

Bon courage ! Ce n'est pas facile ce que tu as à faire, mais j'ai confiance : tu avais déjà réussi à surmonter ta jalousie, et j'ai beaucoup d'admiration pour ça, alors, tu peux arriver à parler avec lui ! ;-)




 shamineez a écrit [18/05/2008 - 00h52 ]  
shamineez

la jalousie fait partie de l'amour. je ne connaissais pas ce sentiment jusqu'au jour ou je suis tombée amoureuse de mon loulou. mais la jalousie éxcéssive est une maladie.

on peut en jouer parfois, et puis qui n'a pas déja ressenti le besoin d'etre rassuré par son partenaire exemple: "elle te plait cette fille que t'arette pas de regarder?" " mais non ma cherie, j'étais entrain de me dire a quel point j'ai de la chance d'être avec une fille qui ne ressemble pas a ce laideron" :-D




Errare humanum est


 Chu Fu a écrit [18/05/2008 - 12h19 ]  
Chu Fu

Pas tout à fait shamineez : si la jalousie est une réaction humaine liée à l'ignorance (croyance en un soi, une personne en relation avec d'autres), ce n'est pas une partie de l'amour !!! 8-O

L'amour est un engagement de don absolu et inconditionnel, une motivation de donner à l'autre le plus de bonheur possible et de le maintenir, autant que faire se peut, en durabilité et en intensité, dans cet état, quitte à ce que l'on ne fasse pas partie de ce bonheur : en clair, le véritable amour est capable d'accepter, voire même de favoriser, une relation de l'être aimé avec une autre personne que soi, dans la mesure où il se sent très heureux avec l'autre plus qu'avec soi.

La jalousie, quant à elle, est le fruit du désir de possession : vouloir que l'autre soit à soi et uniquement à soi ; et la jalousie peut s'étendre bien au-delà de la simple attirance pour une autre personne (que cette attirance soit ou non consommée)

Ma fille aînée a été victime d'un jaloux maladif qui l'a isolée en à peine un an de tout autre contact qu'avec lui : ami(e)s, famille (donc, nous, ses parents, en l'occurrence), mais aussi les commerçants du quartier et c'est même allé jusqu'à une effroyable scène de ménage lorsque ma fille s'est mise quelques miniutes au balcon pour apprécier le soleil printanier, les moineaux qui paillaient de partout et le brouhaha de la rue... ce n'est pas de l'amour, ça !!!

Il faut vraiment prendre le temps de se retourner sur soi de temps en temps (c'est, au départ, le but des vendredis musulmans, des samedis juifs et des dimanches chrétiens !)** et d'observer les sentiments et les émotions monter en nous avec un regard neutre, afin de ne pas se mélanger les pinceaux et de se laisser embarquer dans des visions erronées qui, à leur tour, nous entraînent dans des comportements inadaptés, tous immanquablement sources de souffrance pour soi-même et pour autrui.

C'est à cela que j'essaye d'éveiller alicia et tous ceux qui sont dans la souffrance amoureuse (et Dieu sait s'il y en a sur ce forum !!!) afin de les aider à renaître à leur vie et d'enfin la terminer de la manière la plus heureuse possible.

En quelques mots : il n'y a pas de soi autonome et permanent qui soit aux commandes de ce corps et ce corps n'est pas soi ; ce n'est qu'un agglomérat de composants qui donnent cet être d'aspect unique et dont ce que l'on croit être le caractère, la personnalité, n'est qu'un jeu complexe d'interférences d'hormones ; si l'on ajoute à cela l'histoire de cet être plongé dans l'illusion du temps (de même qu'au cinéma, la succession rapide d'images fixes donne l'illusion de mouvement), le piège est parfait pour lui de se croire dans la dualité d'une personne face au monde, duquel elle est en droit d'attendre des chose qu'elle croit pouvoir posséder.
Regardez les infos à la télé et vous aurez la mesure des catastrophe qu'un tel malentendu engendre !

** les religions sont citées par ordre de jour de semaine afin d'éviter tout reproche de discrimination




 Chu Fu a écrit [18/05/2008 - 12h28 ]  
Chu Fu

Post-scriptum :
cette notion de non-soi est très difficile à réaliser !
Une petite piste de réfexion :
1/ essayez donc de localiser ce soi en vous : par exemple, si vous pensez que ce corps est vous, alors, si on vous coupe en deux, devrait y avoir deux vous ! Pensez-vous que cela soit le cas ?
2/ ou bien, s'il y a un être permanent quelque part en vous, qu'il décide pour ce corps et le maîtrise en totalité, comment se fait-il alors, qu'il n'empêche pas ce corps de tomber malade, de vieillir et de mourir ?
;-)




 aliciashaban@ho a écrit [18/05/2008 - 15h41 ]  
aliciashaban@ho

Comme tu dis ce n'est pas facile j'ai déjà essayé de parler avec lui, le problème quand il sait qu'il est en tort, il s 'énerve vite il dit toujours "arrêtes de prendre la tête pour ça on en a déjà parlé".
J'ai l'impression d'être trop gentille avec lui... quand j'ai vu ça sur son adresse mail, je ne me suis même pas énervé, j'étais bien sur triste mais quand il est rentré du travail, je lui ai montré, je m'y attendais a ce qu'il allait me dire : "c'est pas moi je comprend pas ... " et je sais bien que si je veux entamer cette discussion il va m envoyer balader, ce que je veux seulement c'est qu'il me dise la vérité, je lui ai dit que je ne lui reprocherai pas je le pardonnerai, je veux juste entendre "oui c'est moi qui ai fait ça" c'est tout, pour au moins voir qu'il a des cou**** que c'est un homme et qu'il soit conscient de ce qu'il a fait, je vais suivre ton conseil et essayer de lui parler mais je sais à quoi m'en tenir.




alicia


 Chu Fu a écrit [18/05/2008 - 19h44 ]  
Chu Fu

Oui, ma poule, mais tout ça c'est ta vie et c'est de ton bonheur qu'on parle ! Il y a plein d'hommes dans les rues et , s'il y a beaucoup de sales cons, il y a aussi des mecs bien : or, je ne surprendrai personne en disant qu'on ne vit pas heureuse à côté d'un sale con ! Il n'y a pas de raisons que tu ne te trouves pas un mec bien !
Alors, si vraiment ta vie n'est que chagrin, pourquoi continuer comme ça ?!

Il faut vraiment que tu le pousses à la discussion, pas à la dispute : s'il s'énerve, dis-lui que tu n'as pas à supporter qu'il te crie dessus et que ce serait bien qu'il se calme, que s'il préfère vous pourrez reprendre la discussion plus tard, mais que vous devez absolument poser ensemble les bases de votre vie commune. Ce n'est pas d'un procès dont je parle, c'est au contraire d'un projet de vie commune duquel vous pouvez tous deux tirer votre bonheur.

Vois-tu, il y a autant de mondes que d'êtres vivants : toi tu as ta vision du monde, issue de ton mélange génétique personnel et de ton vécu et lui, il a la sienne : vous n'avez sûrement pas les mêmes idées sur le mêmes choses ! Si vous n'en parlez jamais, vous serez toujours dans l'incompréhension et le conflit.
Regarde, par exemple, au Pérou, une femme sans poils, et notamment aux jambes, est considérée comme un vrai laideron !... chez les arabes, roter à la fin du repas est un compliment signifiant que le repas était délicieux et que l'on a été servi à satiété !... Alors qu'en France, on se moquera d'une femme aux jambes poilues et roter à table est du plus mauvais effet !!!

Donc, ce dont je te parle, ce n'est pas d'un affrontement entre vous deux sur un sujet scabreux, mais d'une mise à plat de ce que vous attendez l'un de l'autre, de ce que vous êtes chacun capable d'honorer dans votre contrat et ce que vous êtes incapables et d'honorer et de supporter !

Ce n'est pas parce qu'il te plaît et que vous êtes mariés que tu dois supporter de vivre un calvaire à ses côtés parce que vos tempéraments ne sont pas accordés... et cela vaut pour lui aussi !




 Cycy88 a écrit [20/09/2008 - 20h29 ]  
Cycy88

Comment arreter d'etre hyper-jalouse ?




Dis moi que mourir est mieux que vivre, Dis moi que l'enfer dans lequel on est mort est mieux que l'enfer dans lequel on vit...


 sandredy a écrit [21/09/2008 - 10h01 ]  
sandredy

Est tu capable toi de trahir ton ami ? As tu assez de confiance en toi pour pouvoir lui faire confiance ?
Comment tes crises de jalousies se succèdent ?




Sandredy


 Cycy88 a écrit [21/09/2008 - 12h38 ]  
Cycy88

En fait, ça a commencer avant hier soir, pour une connerie, en faite mes potes avaient pris son adresse msn et lui parler, pis j'ai gueuler un coup. Pis après il a dit que j'étais méchante rien de grave quoi ! Pis je commençais à m'énerver et tout, et je le faisais la gueule parce que j'avais peure que mes potes lui disent des conneries sur moi donc voilà c'est trop bête !




Dis moi que mourir est mieux que vivre, Dis moi que l'enfer dans lequel on est mort est mieux que l'enfer dans lequel on vit...


 GallienaKa a écrit [16/02/2009 - 04h11 ]  
GallienaKa

bonjour! mon problème: On s'aime, mais je sens qu'il trouve des filles très jolies et assez "fréquentables". Depuis facebook rien ne va plus, il commente leurs photos en disant "i like this" et en plus de me rendr jalouse, je me sens humiliée. Il a des amies très belles et très tactiles avec lui, et même si je ne connaissais pas encor la jalousie, je ne le supporte pas. ça me crève le coeur de voir des choses pareilles. Je déteste encor plus ma jalousie, mais elle est irrépressibl. Je ne peux pas m'empecher de lui en vouloir, et ça pourrit notre relation. J'aimerais recevoir silvouplait, des conseils concrets, pour me comporter avec lui mêm si je suis triste. Quand je lui en parle ça l'énerv et on se dispute.




 GallienaKa a écrit [16/02/2009 - 04h12 ]  
GallienaKa

Aidez moi s'il vous plaît, à trouver une façon de me contrôler, et de le comprendre (et de l'accepter.)




 cochise_fr a écrit [16/02/2009 - 07h42 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Tu le dis toi même:
"je suis triste"
"on se dispute"

Lache le et cherche quelqu'un d'autre en qui tu auras confiance, tout le monde n'est pas comme cela.... heureusement.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Chu Fu a écrit [16/02/2009 - 10h51 ]  
Chu Fu

D'accord avec Cochise : quand on est amoureux, on ne voit plus les autres comme des partenaires potentiels, c'est systématique et tout à fait normal... Donc, si l'on continue à reluquer les autres avec l'eau à la bouche, c'est qu'on les considère comme des partenaires potentiels, donc que l'on considère que l'on n'a toujours pas trouvé SON partenaire pour la vie...

Je sais que ce n'est pas du tout ce que tu as envie d'entendre, mais le temps passe vite et, sans rentrer dans la course obsessionnelle au conjoint, il faut reconnaître que si tu persistes à t'accrocher à quelqu'un qui risque de partir avec une autre un de ces jours, tu peux te retrouver à 35 ou 40 ans avec peut-être en prime 1, 2, voire 3 enfants à élever... SEULE... A cet âge-là, tous les mecs "biens" seront casés et auront leur propres gosses à élever...

En plus, ne pas être aimé, c'est se retrouver au rang d'appareil ménager au milieu de ses meubles : ce n'est pas valorisant et sûrement pas source de bonheur... Or, ma biche, il n'y a aucune raison pour que tu te gâches la vie, tu as le droit au bonheur, comme tout le monde !

Donc, fissa, dégages toi de cette situation !

La marche à suivre basique pour une vie heureuse c'est tout simplement :
- commencer par déterminer la quadrature du cercle au niveau professionnel : qu'est-ce que je sais faire + qu'est-ce que j'aime faire + de qui la société a-t-elle besoin = le boulot que je peux apprendre et exercer pour gagner correctement ma vie en faisant quelque chose qui, au minimum, ne me déplaît pas... et s'engager sérieusement dans cette voie. Cela permet d'être autonome financièrement et moralement.

- considérer ce que l'on aimerait vivre, tout faire pour que cela arrive et TOUJOURS SE CONTENTER DU RESULTAT : cela arrive, tant mieux, cela ne se produit pas, tant pis, en tous cas, on a fait de son mieux, donc ce sont les conditions extérieures qui n'ont pas été favorables

- donc, exit les pensées négatives : non, on n'est pas un raté qui ne sait rien faire... non, on n'est pas la pauvre victime à qui rien de bon n'arrive jamais... etc. Fait toi plaisir avec ce qui réussit et laisse tomber le reste : pas la peine d'en faire tout un plat, sinon, avec le temps, le plat va faire comme dans la poubelle s'il y reste trop longtemps, il va t'emboucaner la vie, attirer la vermine et te polluer le mental de bactéries dangereuses !...

- un boulot sympa ou en tous cas pas ch... + le contentement de ce que l'on a = une attitude rayonnante, un comportement positif... Si, par là-dessus, tu développes une inclination à la compassion, donc à la gentillesse et à la serviabilité, tu seras une femme radieuse que les hommes trouveront belles... Tu n'auras que l'embarras du choix. A toi de laisser de côté ceux qui ne seront pas source d'épanouissement pour toi !

Pour ça, laisse tomber ta libido quand elle s'affole, elle est toujours mauvaise conseillère ! Pourquoi ? Parce qu'elle te fait voir ce que tu as envie de voir, elle colle sur l'autre le fantasme de conjoint niché dans ta petite cervelle et ça roule jusqu'au jour où la différence entre les deux est si flagrante qu'on se demande ce que l'on a pu trouver de si séduisant à l'autre.
Donc, sans devenir un Terminator qui scanne la personne qu'il a en fasse de lui, prend un minimum de recul pour regarder l'autre tel qu'il est et, s'il ne saurait te convenir, ne perd pas ton temps ni le sien et... bouge de là !

Donc, voilà ! C'est un programme qui paraît simple, mais qui risque de t'occuper suffisamment de temps pour digérer cette rupture que je te conseilles de faire au plus vite...

Ne crois pas que mon conseil soit méchant pour lui : ça va lui rendre service à lui aussi ! D'ailleurs, les conseils que je te donne valent aussi pour les hommes : tous les êtres souhaitent le bonheur et l'amour et ça, on ne peut le construire que soi-même !... et sûrement pas en démarrant une relation douloureuse !

C'est important que tu me prennes au sérieux : les dés de la vie sont rapidement joués et plus le temps passe, plus on détruit ses chances de bonheur en ne prenant pas les décisions qui s'imposent...

J'ai une voisine qui s'est fait tabasser par son mari pendant 15 ans parce qu'il avait été maltraité petit et qu'elle - infirmière, forcément ! - comprenait très bien que, le pauvre, ne connaissait pas d'autre mode de communication, que, grâce à sa patience à elle, il finirait par changer... Elle a fini à l'hôpital alors que, malgré des années de psychothérapie et de médication, il avait juré de la tuer : c'est là qu'elle a compris qu'on ne peut pas partager la vie d'un tel malade mental, même s'il tente de se soigner, que, même s'il n'est pas responsable de son état, elle n'en est pas responsable, non plus, et qu'elle tenue de supporter ça et qu'elle a demandé le divorce !

En attendant, elle se retrouve seule et meurtrie à 45 ans avec 2 enfants presque adultes, perturbés à vie par les rapports de couple de leur parents au point qu'ils ont quitté au plus vite le domicile familial et une vie gâchée, parce que, même si maintenant elle va mieux et retrouve le goût de vivre dans des relations plus normales, il n'empêche que, tout ce ce qu'elle a vécu jusqu'à présent laisse des souffrances et des comportements négatifs difficiles à éteindre...

Ai le minimum d'amour pour toi, c'est incontournable pour t'aider à refuser se supporter ce qu'il n'y a aucune raison de supporter...




Réponses 1 à sur 54
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à mendi72






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.