Comment aborder un homme ?



olivia
Cette question a été posée par olivia, le 23/11/2007 à à 15h57.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Amour.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 olivia a écrit [23/11/2007 - 15h57 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
olivia

Bonjour, j'ai rencontré un homme là où je bossais avant. Au début je n'éprouvais rien pour lui. C'est venu subitement. Je ne lui ai jamais beaucoup parlé. J'ai réussi à savoir où il habitait, à peu près, son nom et son prénom. Depuis juin, j'ai changé de boulot, donc je ne le voit plus, mais je n'arrive pas à l'oublier. Comment faire pour le rencontrer par hasard et comment l'aborder ?




 Chu Fu a écrit [23/11/2007 - 16h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Chu Fu

Ben, d'abord, avant de vous mettre en frais pour pas grand chose, êtes-vous sûre que c'est réciproque ? En général, les hommes savent montrer leur intérêt !!!
Ensuite, êtes-vous sûre qu'il est libre : devenir le cinq à sept occasionnel, ce n'est pas épanouissant, pas plus que l'image de briseuse de famille si "plus si affinité " il y a !!!
Ensuite retournez traîner du côté de votre ancien boulot aux heures de sortie et coincez-le avec un "tiens, bonjour, comment allez-vous ?... Vous travaillez toujours ici ?... "Comment ça roule, dans la boite, depuis que je suis partie ?"... 3vous avez deux minutes pour me raconter ?"... "Allez, venez, je vous offre un café, on ne va pas rester discuter sur le trottoir !"...
Je ne sais pas si c'est le bon moyen, mais en tout cas, c'est comme ça que j'essaierai !!!
Tiens nous au courant !!!




 olivia a écrit [23/11/2007 - 16h19 ]  
olivia

Je ne sais pas si c'est réciproque, je n'ai jamais réussi à voir quand on s'intéressait à moi, même quand c'était flagrant. En plus c'est une usine dans un coin reculé. Je ne peux pas aller là-bas comme ça. Mais merci beaucoup pour votre réponse.




 Chu Fu a écrit [23/11/2007 - 16h25 ]  
Chu Fu

Vous n'avez pas une ancienne copine que vous pourriez prétexter d'aller voir à la sortie ? Vous n'êtes pas obligée, en plus, de la mettre dans la confidence !
Sinon, entre le coin reculé et chez lui, il y a bien un trajet qu'il suit ! Suivez-le, vous aussi, pistez-le : ça peut être amusant de jouer au détective privé !!! Après tout, vous êtes amoureuse ou pas ?!
Prenez quelques jours de congé ou de RTT et filez votre Roméo pendant ces quelques jours : vous découvrirez s'il a une famille, peut-être une double vie (alors, là, laissez tomber !), quels sont ses "lieux de vie"... et puis, lancez-vous dans une rencontre "par hasard"




 olivia a écrit [23/11/2007 - 16h39 ]  
olivia

Merci, ça me parait être une bonne idée.




 bougainvilliee a écrit [25/11/2007 - 23h12 ]  
bougainvilliee

Bonjour Olivia, Et j'allais ajouter, et je l'ajoute, "Bonjour CHU FU". Quelle question et quelles réponses. Chu fu, après avoir bien mis, Olivia, en garde contre les hommes mariés et les hommes à double vie, l'engage à aller draguer, à pister, à suivre, avec milles astuces bien féminines. C'est du beau. Mais enfin, homme marié ou pas, c'est l'homme qui lui plaît. Une double vie, mais cela aiguise les appétits des jeunes femmes. Un homme sans mystère est un homme sans intérêt. En fait, olivia, n'a pas besoin de conseil, mais seulement d'être rassurée sur son fantasme. Oui, il est beau et merveilleux, sûrement intelligent et sensible, peut-être depuis longtemps amoureux de toi, mais réservé ou timide, ou bien coureur et volage (mais cela te donnes une chance). Le reste est entre tes mains de séductrice. De ce fantasme, qui te fait rêver, tu en feras ce que ton envie te poussera à faire. Le résultat importe peu. Ce qui importe c'est ce moment de vie que tu vis. Les hommes ne sont pas inabordables. Mais méritent-ils, tous, d'être abordés ? C'est là la question. Mais vis ton amour, ton désir, ta passion. Les obstacles viendront bien tous seuls, sans que tu anticipes sur eux. Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 Chu Fu a écrit [25/11/2007 - 23h26 ]  
Chu Fu

Ben justement, bougainvilliee, la vie il vaut mieux la vivre que la fantasmer ! C'est pourquoi je l'invite à provoquer ces évènements : c'est tout de même plus agréable que de se demander toute sa vie si l'on est pas passé à côté du bonheur... (et sûrement, même, on en est persuadé, c'est certain... puisqu'on n'a rien de solide à mesurer)
Mais, en allant voir, olivia se rendra compte de la réalité du personnage, ce qui est beaucoup plus sain et constructif !
Peut-être que dans quelque temps, elle va tomber des nues en se demandant qu'est-ce qu'elle a bien pu trouver à ce type ! Ou bien, elle va nous annoncer son mariage !!!! Ou bien, peut-être qu'il ne va pas être intéressé... mais en tout cas, elle saura, au lieu de"vivre sa vie par procuration devant son poste de télévision" !




 carter a écrit [25/11/2007 - 23h53 ]  
carter

Ici, les femmes parlent aux femmes. Et ça transpire de leurs fantasmes...Un coup, je me transforme en RG pour surveiller le mec - qui est forcement « de sa vie »-, un autre coup, je fantasme sur sa double vie (c’est sur, malgré une journée comme petit employé, il a une relation secrète entre deux affaires juteuses à Hong Kong avec une femme fatale. Bien sur, on est la belle princesse qui le délivrera de cet guet-apens)…
Allez, mesdames, on vous souhaite d’agréables rêveries…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Chu Fu a écrit [26/11/2007 - 00h03 ]  
Chu Fu

"Nawak", carter, aller voir au lieu de se jouer les violons, c'est justement le moyen de stopper les fantasmes et je ne lui conseille rien d'autre ; laisse tomber la manip, tu sais bien que ça ne marche pas avec moi ;-)
Et l'autre, non, avec son "Bond, my name is Bond"... et c'est lui qui parle de fantasmes !!!




 cochise_fr a écrit [26/11/2007 - 00h25 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Commencez par lui dire bonjour avec le sourire. Ce sera un bon début et la suite viendra toute seule....ou ne viendra pas et vous saurez à quoi vous en tenir. Pas besoin de se fatiguer pour aborder les gens, on les aborde, puis on voit comment ils réagissent. Si ce sont des mal embouchés, on laisse tomber.... et pareil pour les filles. Au lieu de se casser la tête à chercher à avoir (ah !!! ce souci de propriétaire en amour) quelqu'un qui fuit, il vaut mieux en chercher un (une) autre.
Bonne chance.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à olivia






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.