Je suis amoureuse d'un homme marié qui a des enfants. Que faire ?



rosa77
Cette question a été posée par rosa77, le 07/03/2008 à à 15h24.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Amour.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 rosa77 a écrit [07/03/2008 - 15h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
rosa77

je suis en relation avec un homme marié et il a des enfants ça fait des années maintenant j'en veux plus continuer surtout que c'est le genre qui aime être entourer des femmes qu'elles soient célibataires ou mariées le pire qu'on travaille dans la même société et maintenant j'en veux plus surtout que je supporte pas la jalousie c'est trop pour moi ainsi qu'il est marié, espérant que vous m'aidiez.




 lulu 31 a écrit [07/03/2008 - 17h39 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lulu 31

Laisse tomber, ces hommes là ne mérite pas que l'on s'intéresse à eux.




lulufamilly31.skyblog.com


 michael a écrit [07/03/2008 - 18h14 ]  
michael

Ne perd pas ton temps avec ce genre de gars. Tu trouveras mieux que lui, remarques, c'est pas dur. ;-)




 Loris a écrit [07/03/2008 - 19h06 ]  
Loris

Je suis du même avis que michael.




A très bientôt


 michael a écrit [07/03/2008 - 20h22 ]  
michael

En étant moi-même un mec, ces mecs me font penser à des profiteurs. Rien que pour le C_L. Stupide !




 lulu 31 a écrit [07/03/2008 - 20h32 ]  
lulu 31

combien de mec rêveraient d'avoir une vie de famille et ne trouve pas la bonne personne ,
moi à ce type ,je sais que sais vache mais j'irais tout dire à sa femme :-C




lulufamilly31.skyblog.com


 michael a écrit [07/03/2008 - 20h56 ]  


 moonlam a écrit [07/03/2008 - 21h15 ]  
moonlam

Mets toi une seconde à la place de sa femme, laisse tomer.




 Frédérique a écrit [07/03/2008 - 21h16 ]  
Frédérique

fuir..... A moins que tu souhaites souffrir. Une très bonne amie vit ce genre de relation depuis 20 ans. Quand je pense à tout ses sacrifices !!! Tu n'auras jamais droit à un noël, aux vacances, etc.... Je ne sais pas depuis quand dure ta relation, mais ne t'éternises pas. A moins, que tu saches entretenir une relation dans un but uniquement sexuel (je sais c'est pas très moral mais bon..) et que tu ne te fermes pas à de nouvelles rencontres. Mais faut pas rêver !!




Il y a un temps pour tout......


 cochise_fr a écrit [07/03/2008 - 22h26 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Que fais tu donc avec ce genre d'individu indigne de qui que ce soit ??
Tu n'as que ce que tu as cherché, et tu ne peux t'en prendre qu'à toi même..
Même si lui le cherche auprès d'autres femmes que la sienne, il ne peut être sain de tromper sa famille ainsi et toutes celles et tous ceux qui y participent sont autant coupables que lui.
Alors, je ne vous plains pas.

C'est peut être un peu dur pour vous, mais je n'ai vraiment aucune considération pour ces situations et ceux qui y participent. Je pense toujours d'avantage à celle qui est trompée et surtout au piètre exemple que leur père est pour ses enfants. Vous êtes minables.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [08/03/2008 - 19h44 ]  
bougainvilliee

Bonjour rosa77,
Je ne suis un peu étonné par le ton des réponses. Réponses logiques, mais tu y a déjà pensé. Elles te confortent dans tes pensées, sans plus. Car cela ne t'a pas permis de résoudre ton problème.
Pour ma part je ne peux te répondre en profondeur, car je n'ai pas très bien compris un passage de ta question. Celui où tu dis : "maintenant j'en veux plus surtout que je supporte pas la jalousie c'est tros pr moi ..."
Qui est porteur de cette jalousie, toi ou lui. Autrement dit : est-ce toi qui est jalouse ou lui.

En dehors de cela, ta situation commune à bien des jeunes femmes amoureuses. Tu l'as très bien acceptée un temps, en espérant, quelque part, au fond de toi, que cet amour déboucherait sur autre chose.

Mais c'est une situation difficile. Il est dans la même entreprise que toi. Tu le vois donc régulièrement. Difficile de se soustraire à lui et à son charme. D'autre part, il semble un peu dragueur et aimer être entouré de femmes. Cela tu ne le supportes plus, ou mal.

Depuis le début de votre relation, jusqu'à aujourd'hui, il n'a jamais remis en cause ses rapports avec sa femme (cela n’est pas surprenant dans ton pays). Il ne peut faire évoluer une situation qui préserve son statut social et relationnel. Cela lui convient, mais ne te convient plus. Par ailleurs renoncer à cet amour te blesse.
Dans ce cas, il n'y a pas de solution miracle. La seule chose qui te libérerait serait que tu tombes amoureuse d'un autre homme, qui te protège et c’est difficile dans le contexte social ou tu évolues. De plus tomber amoureuse ne se commande.

L'autre solution serait qu'il s'en aille ou qu'il ne soit plus dans ton entourage. C'est assez aléatoire.

Il faut donc que ce soit toi qui changes d'horizon. Quitter ton travail est difficile, pourtant, si tu pouvais changer de région (car tu es encore très jeune), se serait une solution.

J'ajouterai que si tu étais du signe "Scorpion", cette liaison avec un homme marié te conviendrait.

Mais tu es "Lion". Je pense donc que tu peux te défaire de cette liaison. Ce ne sera pas sans souffrance, sans doutes. Mais lorsque tu l'auras réussie, en t'éloignant de son influence, tu vas te sentir libérée et peut-être maîtresse de ta vie.

Attention, comme le dit Frédérique, il est important que tu situes bien tes besoins sexuels. Car si cette liaison ne te satisfait pas au niveau du scénario de vie, il peut te satisfaire au niveau du vécu sexuel.

Je ne peux en dire davantage sans savoir si la jalousie dont tu fais part, vient de lui ou de toi. Ce qui peut influer sur les réponses.
(Ma réponse tient compte de tes origines algériennes).
Cordialement.





Le doute est ma seule certitude


 alexa223 a écrit [09/04/2008 - 17h59 ]  
alexa223

Laisse le car il partiras jamais de sa famille




alexandra223


 s4ndr4 a écrit [01/05/2008 - 21h45 ]  
s4ndr4

Pauvre rosa il faut laisser tomber plus tu l'aimera plus tu souffrira laisse tomber ;-)




 bambina a écrit [20/06/2008 - 18h47 ]  
bambina

Bonjour, je pense que ce n'est pas si simple, pourquoi incriminer des sentiments, il arrive que parfois on se marie, et cela est une erreur et qu'un jour on rencontre son alter ego. pourquoi rester avec une personne qui nous convient qu'à moitié, pourquoi juger et dire que rosa est une briseuse de ménage ? son ami a peut être trouvé en elle la femme qui lui convenait. Doit il rester avec sa femme toute sa vie et souffrir parce qu'il s'est engagé envers elle ? c'est ridicule ! si ces deux êtres s'aiment d'un amour vrai ! par contre soyez prudente, ne soyez pas naïve, testez sa sincérité, soyez patiente jusqu'à un certain point. puis s'est à lui de faire ses choix. s'il vous choisi, ne culpabilisez pas, la vie est dure, l'amour est cruel, mais ne passez pas à côté de lui par trop de scrupules. J'ai été trahie et trompée après 15 ans de mariage donc je sais de quoi je parle, mais vaut-il mieux être trompée et rester ou obliger celui que vous aimez à rester avec vous , ou le laisser partir plutôt que d'être bafouée ? moi j'ai préféré le laisser partir, j'avais 3 enfants, plutôt que de vivre dans le mensonge et l'indignité. on se remet de ce genre de chose, et la vie continue. J'ai rencontré quelqu'un d'autre avec qui je suis très heureuse et j'ai tourné la page. si vraiment cet homme est réellement amoureux, n'hésitez pas, mais ne devenez pas une vieille maîtresse. bonne chance




 Frédérique a écrit [23/06/2008 - 10h49 ]  
Frédérique

Bonjour Bambina. Je suis impressionnée par ta réponse !!! J'imagine que ta séparation ne date pas d'hier et que tu as déjà fait un certain travail.Ta reconstruction amoureuse y est certainement pour quelque chose. C'est courageux et intelligent, mais cela n'a pas du être facile pour toi .... Le temps y fait beaucoup. Qu'en ont pensé tes enfants ?




Il y a un temps pour tout......


 bambina a écrit [24/06/2008 - 13h19 ]  
bambina

Bonjour, ma séparation date de 5 ans, et ma reconstruction s'est faite petit à petit, à cette époque, je me suis séparée, on venait de me cambrioler et j'ai perdu mon travail. tout en 3 mois de temps je me suis d'abord retrouvée, retrouver la femme que j'étais avant de me marier. Puis je me suis mis des objectifs. Premièrement protéger les enfants : par un dialogue constant, mettre les mots sur leur souffrance et la mienne. et j'ai fait en sorte que notre quotidien ressemble à une fête, j'ai mis de la musique et nous dansions souvent, je les ai enmenées partout, en forêt, à la plage, en pique nique... tout était occasion pour s'amuser. J'ai répondu le plus honnêtement à toutes leurs questions. Et toutes les 4 avons avancé. ça sert à rien que tout s'arrête et de faire une dépression, au contraire, s'est encore plus frustrant, on se replie sur soi même. Moi j'ai décidé de vivre et d'être heureuse. De mener loin mes filles, donc il fallait oeuvrer pour çà. Je n'ai pas vu de baisse dans leurs études, leur père n'avait pas de restriction pour les voir, et c'est toujours ma politique actuelle, les filles le voient quand elles le décident et lui de même, pourtant il ne respecte pas les gardes, ne les prend pas toutes les vacances, ça fluctue, mais je m'adapte de façon qu'il n'y ai pas de tension pour elles.Et j'avoue que quand il ne les prend pas je suis bien heureuse de les garder. Voilà, je pense qu'il suffit de faire des choix tout simplement. D'avoir retrouvé quelqu'un d'autre par contre n'a pas été évident, mais je voulais laisser une autre chance à l'amour. Mais il ne fallait pas se tromper, ne pas imposer quelqu'un tant que ce n'était pas sérieux. les enfants sont heureux quand les parents le sont, voir leurs mère épanouie a sûrement facilité les choses. Je ne dis pas que je n'ai jamais fait d'erreur, bien sûr que si, sûrement. Mais l'amour que je leur porte est si grand, qu'elles me font confiance. Je n'ai pas parié que sur mon propre bonheur, mais sur celui de toute ma famille.




 stefani a écrit [21/02/2010 - 18h33 ]  
stefani

bonsoir,
inscrite depuis peu je vien de decouvrir cette conversation.
en effet elle date un peu
je ne sai pas vraiment si kelkun lira se message
moi je souhaiteraiqs des avis sur la relation ke je vis aujourdh'ui avec un homme marié (avec une personne de ma famille) qui ne vie pas sous le meme toit que sa "femme".
chacun de son coté parle divorce mais personne n'agit !!
elle me dit qu'elle a pris rendez vous mais bizarement le rendez recule tous les mois.
lui me dit qu'il veut pas aller trop vite pour protéger leur fille ( la petite va bientot avoir 2 ans)
Pensez vous que je perd mon temps a ttendre cet homme ??




 cochise_fr a écrit [21/02/2010 - 19h19 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je pense avoir déjà répondu à cette question dans un post ci-dessus.

Donc ma réponse sera : Oui, vous perdez votre temps.!!... mais ce n'est que mon avis.... car je ne me suis jamais mis, et je ne mettrai jamais dans ce cas de figure.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 stefani a écrit [21/02/2010 - 19h25 ]  
stefani

en effet se n'est qu'un avis ...
situation compliké ...
merci d'avoir pris le temps de posté ;-)




 bougainvilliee a écrit [22/02/2010 - 11h59 ]  
bougainvilliee

Délicieux dilemne ou la raison n'a pas sa place.Que faire entre l'amour partagé ou l'amour trop partagé. Souffrance et passion vont trop souvent ensemble. Lorsque le temps est plus calme, lorsqu'on croit avoir tout ce que l'on désire, l'on commence à s'ennuyer et l'on regrette le temps des passions, qui donnaient certes souffrance, mais désir et sens à la vie.
L'être humain est un personnage complexe qui veut toujours ce qu'il n'a pas, et ne se comprends pas lui-même.
Personne ne te donnera les conseils dont tu as besoin, seule toi pourras y trouver solution.
Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [22/02/2010 - 16h23 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"L'être humain est un personnage complexe qui veut toujours ce qu'il n'a pas, et ne se comprends pas lui-même."

Voilà une bien piètre conception de l'être humain.

Il ne faut pas confondre l'arrivisme et l'avidité de certains avec une généralité..... heureusement.!!

Ceci d'autant plus que ces attitudes relèvent de maladies graves dont sont atteints une grande part de ce qu'on appelle pompeusement des 'élites' auto-proclamées à la tête de la majorité des gouvernements mondiaux corrompus par les entreprises corruptrices qui les traitent en marionnettes et assurent ainsi l'esclavage garanti du reste de la population.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 stefani a écrit [22/02/2010 - 16h31 ]  
stefani

merci bougainvilliee.

cochise : en effet l'etre humain est un personnage complexe.
ce qui ne facilite pas les relations hommes femmes deja compliqué a la base sans parlé de mon cas de figure.

certain me diront il faut pas se mettre dans de telle situation hélas il ya quelques mois je pensais comme la moitié des gens moi avec un homme marié?? jamais de la vie
bien entendu il ne faut jamais dire jamais....
au jour d'aujourd'hui je suis dans ce cas de figure et je suis totalement largué...
ma raison me dit que c'est pas bien cet homme est marié deplus a ma cousine ... et pourtant des qu'il est près de moi je ne pense plus a tous sa !je suis tellement bien en compagnie de cet homme!!!!










 cochise_fr a écrit [22/02/2010 - 17h42 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Personne ne vous empêche de dire "NON"..... tout simplement.

Entre trouver quelqu'un (homme ou femme) à son gout et se laisser aller à la facilité de glisser vers les attirances sans réfléchir..... il y a une marge, une grande marge. Celui ou celle qui risque le plus est évidemment celui ou celle qui est marié.... mais ce n'est pas une raison pour en profiter.... à mon avis.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [22/02/2010 - 21h48 ]  
bougainvilliee

Bonjour rosa77, Personne ne vous empêche de dire "Oui"... à vos passions... tout simplement. Entre vivre avec quelqu'un qui ne soit pas à votre goût, mais libre, et quelqu'un à votre goût qui ne l'est pas (pour l'instant)... il n'y a pas à hésiter. Celui et celle qui risque le moins est évidemment celui ou celle qui n'est pas mariée... (Car enfin, qui est-ce qui est trompée, à qui ment-on, qui est-ce qui risque de perdre son mari ?). Aussi est-ce une bonne raison pour en profiter... selon moi. QU'EST-CE QUE JE SUIS AMORAL... suivant les normes actuelles, évidemment. Mais on a qu'une vie et ne boudons pas nos plaisirs et passions. Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 moonshadow a écrit [31/03/2010 - 02h26 ]  
moonshadow

bonjour à toutes , la conversation date un peu mais moi aussi j'ai un problème du même ordre , je suis en train de tomber amoureuse d'un collègue que je vois presque tous les jours , il est marié et va avoir un bébé bientôt , je suis mariée aussi...notre désir mutuel est si évident que j'ai peur que tout le monde le voit...je me sens perdue et coupable, j'ai rencontré sa femme et je la trouve très gentille , il aime beaucoup mon mari , mais il m'a embrassée...depuis au lieu de le décourager j'espère qu'il faillira encore , je me sens immorale car il va bientôt être papa...je ne sais plus quoi faire, nous nous connaissons depuis quatre mois et l'attraction mutuelle a été immédiate , nous avons résisté jusqu'à il y a quelques jours....mais depuis que le premier pas a été fait je rêve d'aller plus loin...pourtant je crois qu'aucun de nous ne quitterait son conjoint demain...nous voudrions tous deux être libérés comme par magie de nos serments mais cela semble impossible. Etre amis semble difficile aussi , dès que nous sommes dans la même pièce les mots nous manquent , nous ne dormons presque plus , j'ai 31 ans et je n'avais pas vécu une telle passion depuis mes 20 ans... que faire?




 cochise_fr a écrit [31/03/2010 - 08h52 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La faiblesse humaine n'est pas une excuse.

Irresponsable ET coupable vous êtes ..... et vous resterez.!!

Pas très joli joli ces attitudes de facilité quand on est en charge de famille.... merci pour elles..... mais chacun fait comme il (elle) veut, je sais.... vive la liberté débridée.!!

Vous n'avez jamais appris à dire "NON".?.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [31/03/2010 - 13h30 ]  
bougainvilliee

Bonjou moonshadow,
J'ai été impressionné, par la réponse de "Bambina" en date du 20/06/08, qui rejoint ma réflexion et ma vision des choses...

La raison n'est pas passion... La passion n'est pas raison...

Les êtres humains ne sont pas définitivement aliènés par leur précédente vie, par leurs précédentes rencontres... Par leurs précédents attachementsl...

Un mari ne serait donc plus un homme... Une femme mariée ne serait plus une femme... avec ses sentiments, ses désirs...

Le mariage tuerait donc en nous tout ce que nous avons d'humain...

Le mariage ferait donc de nous des zombies... des êtres bien rangés... mais sans vie... conforme à ce que la société attend de nous... Boulo, télé, dodo...

Allons donc...




Le doute est ma seule certitude


 moonshadow a écrit [31/03/2010 - 18h32 ]  
moonshadow

merci bougainvilliee,

je trouve aussi que l'approche de Bambina est mature et lucide....je me sens vibrer auprès de ce nouvel amour. Le problème c'est que je ne suis pas certaine que nous aurons l'un et l'autre le courage de nous lancer dans une relation de couple...aujourd'hui nous nous sommes donnés l'un à l'autre pour la première fois en jurant que ce serait la dernière, en espérant la fin de l'enchantement, peut être....je tremble toujours autant et je ne sais pas comment le regarder demain...Nous nous sommes promis de réprimer nos sentiments , nous sommes tous les deux professeurs et nous risquons de passer de nombreuses années ensemble professionnellement, si nous nous aimons autant ce sera impossible...pourtant je sais bien tout cela n'est pas moral, et que ne voudrai pas rester sa maîtresse...comment fait-on pour surmonter une situation pareille ? Je ne veux pas être une briseuse de couple, je crois que je ne penserais pas de bien d'une fille qui séduit un homme qui va être père dans 15 jours ,je crois que je penserais aussi qu'un homme capable de séduire une collègue qui s'interdisait de penser à lui de cette façon alors qu'il va être père ne vaut pas une obole et je penserais qu'une femme mariée a le devoir de résister aux avances de son collègue...froidement, je penserais sûrement tout cela , mais quand j'ai vu qu'il m'appelait aujourd'hui et que la maison était vide , je lui ai dit " bien sûr vient prendre un café" alors que je savais qu'il ne venait pas pour ça...et j'étais folle de joie qu'il vienne pour autre chose.

cette relation est encore toute neuve , toute fraîche , peut-être la nouveauté passée , la délectation que nous avons à nous découvrir envolée , peut-être tout rentrera-t-il dans l'ordre de soi-même par une sorte d'usure naturelle...et si ce n'est pas le cas, si nous nous aimons vraiment d'un amour qui dépasse le simple désir , peut être pourrons-nous, devrons-nous , penser à vivre cette histoire au grand jour....(je suis un peu perdue !)




 bougainvilliee a écrit [31/03/2010 - 19h49 ]  
bougainvilliee

Ne soit pas perdue... Vis ce que tu dois vivre... Laisses faire le temps... Le temps est un grand maître...




Le doute est ma seule certitude


 moonshadow a écrit [31/03/2010 - 23h10 ]  
moonshadow

Merci bougainvilliee ,

tes interventions me réconfortent beaucoup....se confier aux doigts du temps et goûter ce qui s'offre à nous après tout le mal est fait depuis ce matin !) est sûrement la plus sage décision...




 cochise_fr a écrit [01/04/2010 - 01h53 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Entre dépravés briseurs de famille, il est normal de s'entendre.

J'ai une tendre pensée pour ceux et celles à qui vous faites du mal pour vous faire du bien..... une attitude bien égoïste en somme.

Dommage.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 stefani a écrit [01/04/2010 - 12h28 ]  
stefani

Cochise : De qui parles tu ??




 cochise_fr a écrit [02/04/2010 - 08h28 ]  
cochise_fr

Bonjour,
De tous ceux et toutes celles qui s'occupent de copuler avec des gens déjà mariés par ailleurs.!!.... et qui trouvent cela très bien et normal.

Bien sur chacun est libre de ses actes.... je sais.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 stefani a écrit [02/04/2010 - 11h27 ]  
stefani

Jpartage ton avis! Bien evidamment chacun est libre de ses actes !! chacun fais se qu'il veut, je ne suis pas pour le brisage de couple bien au contraire mais tu dois savoir comme moi que les sentiments ne sont pas simple a gérer!! Si ces personnes se sentent bien ainsi en ayant dans l'esprit d'avoir briser un couple ou meme une famille et bien tant mieux pour elle!! chacun fais ce qu'il lui plait !!




 cochise_fr a écrit [02/04/2010 - 19h52 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"tu dois savoir comme moi que les sentiments ne sont pas simple a gérer!! "
Au contraire, c'est très simple:
- quand on est totalement libre, c'est à dire célibataire ou divorcé ou séparé, on est alors libre comme l'air de faire ce que l'on veut avec n'importe qui dans la même situation.
- quand on est engagé avec quelqu'un, que ce soit officiellement ou pas (ce n'est pas le papier qui compte) on s'abstient d'aller voir ailleurs..... tout simplement..... un peu comme sur la porte des chiottes quand il y a marqué "occupé" (vous ne cherchez pas à rentrer... je suppose... eh bien c'est pareil).

Et il suffit de s'y tenir pour éviter tous les ennuis qui découlent de ces attitudes anachroniques et que tout le monde connait directement ou indirectement.
De plus, c'est extrêmement facile à gérer.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 stefani a écrit [03/04/2010 - 00h42 ]  
stefani

Même si je partage le même avis que toi!
je ne suis pas tout a fait d'accord sur ton point de vue vis a vis des sentiment!
n'est tu jamais tombé amoureux ou meme sans allez jusque la éprouvé une certaine attirance pour une personne qui n'etais pas libre de tout engagement??
Meme si je ne suis pas pour le brisage de couple, il m'est deja arrivé d'etre attiré par un homme non libre et je peux t'assuré que se n'est pas forcement facile a gérer (sachant que bien entendu je n'ai rien tenté).




 cochise_fr a écrit [03/04/2010 - 02h14 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Si, si, je suis tombé amoureux..... comme tout le monde, plusieurs fois vu mon âge (heureusement.!) mais toujours dans les moments où j'étais libre.... simplement parce que le reste du temps où je n'y étais pas, les portes étaient closes.... et même si la plus belle des poupées était venue me faire du charme, elle aurait alors reçu d'abord un refus poli, puis une paire de baffes en cas d'insistances.

Quand je dis "non"... c'est "non".... pas difficile en somme.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [03/04/2010 - 06h09 ]  
bougainvilliee

Bonjour cher cochise,

Je suppose que les dames dont tu tombais amoureux, durant tes temps libres, étaient elles aussi en vacances (dans le sens premier du terme : être vacant).

C'était en quelque sorte une liberté limitée... aux temps libre... lorsqu'on vous a sorti, ou lorsque vous êtes sorti, d'un couple...

Quand je disais que le couple était une prison, je ne trompais guère...

Lorsqu'on est en couple on ferme la porte... On n'entre plus et on ne sort plus...

On n'aime plus au dehors...

C'est de l'amour, fait de sentiments dirigés, encadrés, bornés, qu'il s'agit là... me trompes-je ?...

On n'aime que sur commande... Lorsque les circonstances le permettent... et l'on s'en limite là...

Ce que nous avons d'humanité y perds, peut-être, beaucoup... mais la société et ses institutions, y gagne, sans doute beaucoup plus...

N'est-ce pas un peu à géométrie variable, ce genre de comportement ?...

Cordialement...




Le doute est ma seule certitude


 stefani a écrit [03/04/2010 - 17h22 ]  
stefani

Exactement d'accord avec vous bougainvilliee!!
Après chacun ses opinions chacun est libre de ses choix et bien heureusement!!




 Wisty a écrit [03/04/2010 - 18h14 ]  
Wisty

:( Bonsoir, c'est joli ce thème " amour" !!!!!!!! Cela fait partie des expériences de la vie, je dirai plutôt :
" l'homme propose, la femme dispose ", pour les personnes mariées, il y a quelquefois des échappatoires que l'on ne peut expliquer à l'intérieur d'une porte d'intimité. Par contre, c'est vrai qu'il y en a qui sont "maso"....Rien de tel que d'être célibataire, veuf ou divorcé, c'est du moins, ma philosophie, une aventure passe sans obligation, même si celle-ci compte des années d'un respect de liberté réciproque. C'est ce que l'on appelle la confiance.




Wisty


 bougainvilliee a écrit [03/04/2010 - 18h38 ]  
bougainvilliee

Merci stephanie...

Wisty, je n'ai pas très bien compris ta prose...

Ceci dit, après avoir relu la dernière intervention de cochise... je m'en suis trouvé, en tant qu'homme, un peu gêné...

Ainsi, à une jeune femme qui lui déclarerait son amour, son besoin de tendresse et son attirance... avec un peu d'insistance... il lui répondrait par des soufflets...

Je ne sais trop que penser de cela... mais je désapprouve une telle faiblesse...

Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 Wisty a écrit [03/04/2010 - 18h46 ]  
Wisty

:( Cher bouquainvilliée,

je réponds : l'homme propose, la femme dispose, j'ai stipulé ceci dans le sens, de décider une acceptation ou un refus, dans un contexte d'une aventure extra-conjugale. J'ajoute que dans le courant de toute une vie, on est quand même pas fait de bois. Mais naturellement, on a sa conscience pour soi.




Wisty


 bougainvilliee a écrit [03/04/2010 - 20h04 ]  
bougainvilliee

Oh lala ! Il y a à boire et à manger dans ce que tu écris, Wisty...

La femme dispose, c'est souvent vrai... Sauf lorsqu'elle perd la tête ou qu'on la lui fait perdre... Ensuite pourquoi une aventure extra...

Je me suis toujours posé le problème... Comment une aventure conjugale a pour corollaire l'EXTRA-conjugal... Cela serait-il à ce point "extra" ? Peut-être...

Quant à être de bois... heureusement que l'on ne l'est pas...

Car il faut se tricoter des souvenirs pour les moments de solitudes... alors autant qu'ils soient "extra" ces moments, ces souvenirs là...

Cordialement à toi...




Le doute est ma seule certitude


 indigo a écrit [13/04/2010 - 18h53 ]  
indigo

Rosa, Vous seule pouvez répondre à cette question. Et je pense que vous y avez en partie répondu, bien que vous semblez avoir le plus grand mal à cesser cette relation, qui, vue d'ici, semble assez toxique. Si vous n'arrivez pas à y mettre un terme, peut-être ne serait-il pas inutile d'entamer un court travail sur vous avec un spécialiste. Vous pourriez par là retrouver votre libre arbitre. Peut-être vous autoriserez-vous, par la suite, à être aimée pleinement. Ces situations traduisent souvent des archaïsmes toxiques, trimbalés depuis l'enfance. A qui cherchez-vous à plaire? En vous souhaitant bon courage pour la suite.




Répondre à rosa77






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.