Quelles sont les raisons pour lesquelles en France, on prend autant de tranquillisants et de somnifères ?



annick68190
Cette question a été posée par annick68190, le 30/09/2011 à à 07h52.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Alzheimer.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 betinaweb a écrit [30/09/2011 - 22h09] 
3 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
betinaweb

Ce ne sont pas les seules raisons cochise,il faut avouer que beaucoup...



[ Lire la suite de la réponse écrite par betinaweb ]



Réponses



 annick68190 a écrit [30/09/2011 - 07h52 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
annick68190

Pourquoi, selon vous, en France, beaucoup de personnes prennent des tranquillisants et des somnifères ? Selon une récente étude, les psychotropes pourraient engendrer la maladie d'Alzheimer ?




 Wisty a écrit [30/09/2011 - 11h00 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour,

Pourquoi, rien qu'en France, la prise exagérée de médicaments se pratique généralement dans tous les pays. On ne sait pas toujours les conséquences de ce que l'on prend, surtout lorsque c'est des tranquillisants et somnifères, ce sont bien souvent des personnes qui n'ont pas la volonté de se maîtriser,
bien que parfois, cela paraît nécessaire dans une certaine nuance. ;-)




Wisty


 betinaweb a écrit [30/09/2011 - 14h24 ]  
betinaweb

C'est sûrement le stress qui a conduit les gens à prendre un tas de tranquillisants mais les médecins ont mal maîtrisé leur prescription,les traitements étaient de trop longue durée.Les mauvaises habitudes se prennent vite et il n'est pas facile de faire marche arrière quand le médecin vous donne vos petites pilules sans se poser de questions.
On soigne en surface mais pas le fond du problème.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 framboise72 a écrit [30/09/2011 - 19h18 ]  
framboise72

peut être betina,je t'accorde en partie raison toutefois car étant sujette à la dépression,je prends des antidépresseurs et anxiolytiques.Certes ils ne soignent pas en profondeur mais aident à gérer les crises.Parfois ils sont indissociables d'une thérapie et nécessaires et le psychisme de certains est différent.Certaines personnes pourront relativiser et se passer de somnifères ou antidépresseurs,d'autres pas car elles ont subi trop de stress,d'évèments traumatiques aussi.Donc on ne peut juger les gens sans connaître leur vécu et souffrances.Il faut être humble et n'importe qui peut un jour ou l'autre avoir besoin de médicaments y compris de somnifères si il perd son conjoint ou femme,son emploi,ses parents..est victime d'une agression.Donc la souffrance doit être soulagée à défaut d'être soignée.Soulager est une première étape mais nécessaire pour effectuer un travail plus profond.Voilà.




 cochise_fr a écrit [30/09/2011 - 22h04 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il y a une raison toute simple: parce qu'ils sont remboursés presque intégralement. En plus, c'est facile à prescrire et cela rapporte beaucoup d'argent aux laboratoires concernés.

Quand on soignera le malade au lieu de chercher à cacher sa maladie, on avancera grandement dans les frais de gestion médicale.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 framboise72 a écrit [30/09/2011 - 22h08 ]  
framboise72

Soigner le malade cochise,oui les médicaments sont parfois un passage obligé!Moi les médocs ca m'aide a tenir et a gérer mes crises alors quand on sait pas de quoi les autres souffrent ni leur vécu,on reste modéré dans ses propos.Il y en a pour qui ces médocs,tranquillisants,antidépresseurs sont vitaux pour un temps.Ben oui on a pas tous la même résistance aux chocs émotionnels et épreuves de la vie.




 betinaweb a écrit [30/09/2011 - 22h09 ]  
betinaweb

Ce ne sont pas les seules raisons cochise,il faut avouer que beaucoup de personnes ont un mal être et qu'il n'est pas facile de pouvoir voir un psychiatre(il y en a de moins en moins).Quant aux psychologues,les consultations coûtent chèrent et ne sont pas prisent en charge.
Quant aux consultations gratuites,il faut s'y prendre longtemps à l'avance,la liste d'attente est longue.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 framboise72 a écrit [30/09/2011 - 22h14 ]  
framboise72

Oui betinaweb merci pour ce message!La liste d'attente pour avoir un psy à qui parler est très longue,plusieurs mois des fois pour un bon psy,a moins d'avoir affaire à un charlatan.j'ai la chance de voir une psychiatre compétente mais elle m'a été recommandée et c'est un ancien psy que je connaissais qui a pris contact avec elle pour me suivre.Donc j'ai eu de la chance!mais sinon c'est un parcours du combattant et parfois il faut attendre trois à six mois voir plus pour consulter.Autant crever si on est très mal!enfin j'exagère mais je pense que les médocs sont parfois à prendre et il faut le voir comme une étape.Il ne faut pas cracher dessus.Ils n'ont pas été inventés pour rien.Mais pour les mal-être parfois profonds;Après tout pourquoi aurait on honte d'en prendre?Un malade du cancer prend bien des médicaments ou un diabétique a besoin parfois de ses piqûres d'insuline tous les jours.Pourquoi la dépression ne pourrait elle pas se soigner par le biais de médocs?Je trouve qu'il y a une certaines stigmatisation aussi de la déprime ou dépression.Elle est montrée du doigt comme si c'était une maladie honteuse. :-o




 betinaweb a écrit [30/09/2011 - 22h24 ]  
betinaweb

La dépression n'est pas une maladie honteuse mais si elle était mieux prise en charge et que le malade puisse être entendu dans son mal être,il y aurait moins besoin de médicaments.
Et on continue à supprimer des postes de psychologues dans des centres d'handicapés et pour palier à ce manque,on donne des médicaments.
Dans les centres anti-douleur,suppression du poste de psychiatre,alors que son utilité était prouvé.
Presque plus de psychologue scolaire.Dans les prisons où on parle de suivi pour les délinquants sexuels,ils peuvent passer des années enfermés en ayant vu quelque fois une psychologue qui croule sous les charges de travail.On leur donne des psychotropes en attendant et on s'étonne qu'en sortant,il y ait des récidives.
Plus rien n'est fait pour aider les gens,la seule réponse est une petite pilule.C'est bien dommage de faire des français un peuple de drogués.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 betinaweb a écrit [30/09/2011 - 22h27 ]  
betinaweb

sur le post de 22h09, lire les consultations coûtent chères et ne sont pas prises en charge.

Pardon pour mes nombreuses fautes,je dois me relire.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Carcarax a écrit [30/09/2011 - 22h38 ]  
Carcarax

Une certaine dose de malheur est une composante normale de toute vie. La plupart des gens voudraient vivre sans souffrances et ont recours à la chimie dés que leur vie ne colle pas à un idéal supposé... Je ne nie pas la souffrance de certains mais la plupart des camés médicamenteux ne le sont que par facilité. C'est impressionnant comme les gens deviennent de plus en plus fragiles. Notre mode de vie trop confortable et surement pour beaucoup dans l'amollissement des caractères. Nos grand parent auraient surmontés sans y penser la plupart des souffrances qui plongeraient dans la dépression l'homme moderne moyen. Avant l'on connaissait le prix du bonheur, son caractère fugace et fragile. La surmédicalisation est surement pour beaucoup dans la prise effrénée de médicament. Sans compter le lobbyisme de certaines compagnies...




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 betinaweb a écrit [30/09/2011 - 22h44 ]  
betinaweb

Tu parles des grands-parents carcarax,ils sont eux aussi de grands consommateurs de somnifères et ça ne date pas d'aujourd'hui.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Carcarax a écrit [30/09/2011 - 22h48 ]  
Carcarax

Tous des fiottes !!!
J'ai des accès coeur de patatien ce soir. :-D




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 Carcarax a écrit [30/09/2011 - 22h51 ]  
Carcarax

En plus cochise m'a mordu.




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 framboise72 a écrit [30/09/2011 - 22h57 ]  
framboise72

Que connais tu des souffrances morales des gens caracax,de leurs traumas,de leur vécu parfois très traumatique qui fait qu'ils en arrivent à prendre des médocs et somnifères non par caprice mais par nécessité!Il n'y a rien de capricieux la dedans et les somnifères ne datent pas d'hier.Tu sembles bien pétrie de certitudes alors que personne n'est à l'abri d'une déprime ou pire dépression.C'est une maladie et traduit des maux de l'âme et pas seulement le fait qu'on a pas atteint son idéal.C'est plus complexe que cela!Une certaine dose de malheur est inévitable et normale oui mais trop de malheur,de souffrance peut nuire gravement au psychisme et affaiblir les gens et seuls les gens ayant vécu cela peuvent en témoigner.Il ny a pas à juger les gens.On ne sait pas ce qu'ils ont vécu.




 Carcarax a écrit [30/09/2011 - 22h58 ]  
Carcarax

Mouais et moi j'ai vécu sur un nuage avec les bisounours. :-D




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 Carcarax a écrit [30/09/2011 - 23h07 ]  
Carcarax

On m'a livré au psy pendant ma jeunesse. Ils avaient tous l'air de souffrir beaucoup plus que moi. Je crois même que c'est précisément mon absence de souffrance qui leur semblaient pathologique. Pour les avoir beaucoup subit je garde une certaines préventions contre leur méthode et savoir. La psychanalyse et la psychiatrie sont des sortes de religions avec leur écoles leur prophète et leur dragons des mers...




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 Panis Rahl a écrit [30/09/2011 - 23h30 ]  
Panis Rahl

L'homme moderne réfléchit trop, il n'a plus la mort en face des yeux et en oublie que sa vie est trop fragile et précieuse pour etre gachée a se morfondre sur ce qu'il a fait ou subit.




Beaucoup de bruit pour rien.


 cochise_fr a écrit [01/10/2011 - 00h12 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Quand je vois la joie dans les yeux des médecins qui prescrivent, puis leur bonheur quand je leur dit quelques temps plus tard que cela a fait de l'effet et que je vais bien alors que je n'en ai pris aucun (çà je ne leur dit pas), je me rassure sur l'efficacité de la médecine et la perspicacité médicale des professionnels de santé.

Il y a surement de vrais malades qui en ont besoin, mais une grande part de ceux qui en consomment feraient mieux de changer de vie, de changer d'orientation professionnelle, de changer de partenaire, ou de changer... je ne sais quoi, plutôt que d'ingurgiter des tonnes de médocs pour cacher leur mal être dans la vie actuelle.
Je sais bien que cela en fait hurler certains(nes) mais bien des gens sont malades d'eux mêmes. S'ils acceptaient de se remettre en question un peu plus souvent, ils s'apercevraient alors que bien des choses peuvent s'améliorer, parfois bien plus facilement qu'on aurait cru. Si beaucoup se contentaient de ce qu'ils ont au lieu de tout le temps courir à la conquête du Graal, leur corps et leur santé les remercieraient grandement.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [01/10/2011 - 00h41 ]  
betinaweb

Pourquoi aller chez le médecin si ce n'est pas pour prendre les médicaments? autant économiser la consultation :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [01/10/2011 - 01h59 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Si on ne suis pas les procédures mises en place, on est pas ou plus pris en charge. Alors on fait des visites régulières, avec des prescriptions régulières, des arrêts de travail qui vont avec, mais on ne va quand même pas se rendre plus malade avec les médocs que l'on vous donne et qui ne servent à rien.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 framboise72 a écrit [01/10/2011 - 11h34 ]  
framboise72

Arrêtez de juger svp!C'est dingue de lire des inepties de cochise en particulier.Que connais tu de la vie et souffrance des autres?Tu n'en connais rien.Tu parles de ce que tu crois,tu ramènes les choses à toi sans savoir.Tu as parlé à des dépressifs pour savoir leur mal-être et leurs traumatismes?Tu as travaillé en clinique psy ou instituts?Non.Alors de plus quand on ignore la vie des gens,leurs épreuves,on devrait mieux se taire au lieu de parler dans le vide et d'aligner des lignes pour ne rien dire et encore moins parler avec compassion des gens,ou de personnes de son entourage dépressives.Je trouve ca dingue de parler ainsi!Et je suis énervée car apparemment si tu n'as pas eu de dépression tant mieux mais est ce une raison pour dire que tous les médicaments ne servent à rien.Ils sont efficaces sur certaines personnes même si pas sur d'autres.Alors quand on sait rien on ferait mieux de s'abstenir d'aligner des lignes pour ne rien dire.




 framboise72 a écrit [01/10/2011 - 11h36 ]  
framboise72

Les médicaments ne rendent pas plus malade qu'on ne l'est.L'ignorance fait loi chez certains.Que d'ignorance de parler ainsi.




 betinaweb a écrit [01/10/2011 - 14h59 ]  
betinaweb

Ce que vous dites cochise me dépasse,pourquoi aller chez le médecin si on n'est pas malade pour avoir des prescriptions que vous n'utilisez pas et des arrêts de travail sans raison et eux vous les prenez,je suppose?
.Vous avez un médecin complaisant,ou vous lui inventez des maux que vous n'avez pas?.C'est bien la première fois que j'entends un tel discours.
Il n'y a aucune procédure à suivre,on est malade ou on ne l'est pas.La seule chose que vous pouvez faire c'est le contrôle gratuit tous les cinq ans,et les examens de prévention,c'est tout.
cochise,vous devriez vous abstenir de certains commentaires,si vous avez les solutions à tout doit-on vous appeler Dieu? :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 mitraillette4 a écrit [01/10/2011 - 15h06 ]  
mitraillette4

Bien envoyé betinaweb.Je ne mets jamais les pieds chez le toubib et je n'ai pas d'ordonnance pour le fun ni d'arrêt de travail,c'est quoi encore ce truc?
Chacun se soigne comme il peut,la dépression c'est le mal du siècle,ça ne se soigne pas en cinq minutes ou en changeant de boulot ou de partenaire.
Quand on profite du système,on se tait.




 Carcarax a écrit [01/10/2011 - 15h13 ]  
Carcarax

Ne parle pas si fort Betina, y'a des dépressifs ici qui ont besoin de calme et de sérénité. Moi qui pensait que tu étais une gentille personne et tout et tout. Fait gaffe Cochise t'attire du coté obscur.
( Comment il va t'engueuler quand il va voir que tu l'accuses de frauder la sécu. J'attends avec impatience la riposte. :) )

Merde ou c'est que j'ai mis mes Troxen ?

Faut me pardonner c'est mon coté malicieux ( certains disent con mais je préfère malicieux MDR )




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 Carcarax a écrit [01/10/2011 - 15h15 ]  
Carcarax

Ha la la !!! Relaps on l'accuse de parasitisme social maintenant. Ça va chier sévère. La hache de guerre était au fond du trou de la sécu et vous l'avez mise au jour. Malheur a vous. :-D




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


Répondre à annick68190






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.